Randonnée avec enfant: comment faire ?

Envie de faire de la randonnée en famille mais vous redouter de vous lancer sur les sentiers avec votre progéniture? Comment réussir votre randonnée avec vos enfants et petits-enfants sans qu’elle ne se transforme en galère parce que le petit dernier refuse d’avancer? Et surtout comment leur donner le goût de la marcher et ne pas les dégoûter?

On était des randonneurs passionnés avant l’arrivée des enfants. On a foulé du pied des milliers de sentiers en France, dans les Alpes surtout, et posé les pieds sur les plus hautes chaînes de montagnes du monde. Et avec les enfants, on n’a pas freiné notre besoin vital, essentiel de découvrir le monde à pied!

On a continué à faire nos balades. Il a juste fallu apprendre à s’adapter aux enfants. A 9 et 11 ans, ils adorent marcher. On s’est pas trop mal débrouillé même si on a connu parfois des galères quand les enfants n’étaient pas d »humeur à marcher.

Alors je vous livre conseils et astuces pour motiver les enfants à partir en randonnée ainsi que pour préparer et réussir votre randonnée en famille, conseils issus de notre longue expérience de parents randonneurs.

Cet article sur les randonnées avec enfant se déroule en 3 temps:

  • Conseils pour préparer votre randonnée
  • Astuces pour donner à vos enfants envie de marcher
  • Des modules de recherche pour trouver des idées randonnées en France, dans les Alpes et en Europe.

Bonne lecture et bonne rando… en famille, bien sûr!

 

Préparer la randonnée avec enfant

enfant-rando-conseils-distance-duréeRandonnée selon l’âge de l’enfant : dénivelé et distance?

Voici quelques repères pour vous aider à préparer votre randonnée en fonction de l’âge des enfants. Ces repères sont indicatifs et à ajuster en fonction de l’entraînement de l’enfant, de l’habitude qu’il a de faire de la randonnée. Un enfant de 6 ans qui marche beaucoup peut faire beaucoup plus de distance et dénivelée qu’un enfant de 11 ans qui n’a pas l’habitude et risque de rechigner et traîner des pieds… :

  • Jusqu’à 4 ans, environ 400-500 m de dénivelé et 6-7 km de distance.
  • Entre 5 et 8 ans, on peut augmenter le dénivelé de 100 à 200 m et de 1 à 2 km par année.
  • A 8 ans, les enfants peuvent gravir 800-900 m de dénivelé s’ils ont l’habitude de la rando et faire 8-9 km.
  • A 10 ans, ils marchent comme des grands!

Encore une fois, ces repères restent indicatifs et à adapter à chaque enfant. Notre randonneuse en herbe pouvait faire 600 m de dénivelée à 4 ans. Et elle avait toujours la patate à la fin de la randonnée…

Si la randonnée se déroule en montagne, il faut avant tout faire attention au dénivelé total de la rando. Total, cela implique qu’il ne s’agit pas de calculer la différence d’altitude entre le départ et le point d’arrivée. La randonnée peut comporter des descentes et des surplus de remontées. Dans le calcul du dénivelé, il faut inclure ce surplus qui peut parfois être important. Sinon, mauvaise surprise, la randonnée, qui devait faire 400 m de dénivelée, en fait en réalité 600. Pas sûr que le petit dernier de 4 ans parviennent à finir votre rando!

Les durées indiquées sur les topos ou panneau de randonnée le sont évidemment pour des adultes. Nous rajoutons une demi-heure de marche par heure pour avoir une idée de la durée de la randonnée avec nos enfants. Pour une randonnée de 2 h, on s’attend plutôt à marcher 3 h pour de enfants de moins de 6 ans. A 7 ans, si les enfants ont l’habitude de randonner, ils marchent presque aussi vite que des adultes.

enfant-randonneurs-conseils-distance-durée

On ne commence pas la saison de randonnée au printemps avec beaucoup de dénivelé. En principe, vers la fin de l’hiver, on commence par faire des randonnées familiales sans beaucoup de dénivelé et ensuite on augmente dénivelé et distance par pallier.

 

S’informer sur les difficultés de la rando

esterel-enfant-randonnée

Avant de se lancer sur un chemin de randonnée avec un enfant, on s’informe sur les difficultés qu’il peut présenter: le sentier comporte-t-il des passages risqués avec des mains courantes (souvent pas adaptées pour des enfants) ou passe-t-il par un pas (sentier très raide et très resserré)? Si c’est le cas, on peut amener une corde pour assurer l’enfant ou tout simplement renoncer à la balade et en choisir une autre!

Même après avoir pris toutes ces précautions, il peut arriver que la randonnée passe par un endroit périlleux, trop périlleux avec un enfant. Eh bien tant pis, on fait demi -tour! Nous avons renoncé plus d’une fois à terminer une randonnée famille à cause d’un chemin trop escarpé, un passage rocheux à passer trop difficile pour les enfants. I

Météo avant de partir en randonnée famille

randonnée-avec-un-ane-famille-alpes

Randonner sous la pluie, ce n’est pas agréable et, en montagne avec un enfant, c’est encore pire! Les chemins deviennent boueux, les pierres glissantes, ce qui augmente le risque de faire une mauvaise chute. Votre enfant risque sinon d’être trempé s’il est mal équipé ou d’être transi de froid. C’est le plus sûr moyen de dégoûter les enfants de la randonnée. Si on part pour une petite heure de randonnée, à la rigueur, pourquoi pas ( et encore…) mais ce n’est plus de la randonnée, c’est une petite balade en famille.

Cela dit, une fois trempées, les affaires ont besoin d’être séchées et si vous voulez refaire une randonnée le lendemain quand il fait beau et que les affaires sont trempées, les enfants risquent d’être très récalcitrants pour enfiler des affaires et chaussures de randonnée trempées…

Aussi, la veille d’une randonnée avec des enfants (ou sans d’ailleurs), vaut-il mieux consulter le bulletin météo locale pour connaître les tendances du ciel. Si de fortes chaleurs ou un orage sont annoncés en fin d’après-midi, on sait qu’il faudra partir tôt le matin en randonnée pour éviter l’orage.

S’équiper pour la randonnée, même les enfants!

conseils-enfant-randonnéeUn certain investissement s’impose pour être bien équipé, surtout en montagne ou en milieu escarpé: la qualité de l’équipement n’est pas à négliger:

  • les chaussures de randonnée les plus adaptées sont celles qui ont une tige montante, tiennent bien la cheville, sont imperméables et ont une semelle crantée qui accroche bien. On vous déconseille de les acheter en ligne. ll est préférable de les essayer en magasin:  pour que les enfants trouvent la paire de chaussure de randonnée qui leur convienne, on a toujours dû faire plusieurs tests de chaussures et surtout de pointure. On a toujours dû prendre des chaussures de randonnée avec 1 à 2 pointures de plus par rapport à des chaussures de ville. De plus, dans les magasins, on trouve une sorte de palier pour monter et descendre avec les chaussures pour les tester en montée et descente. L’enfant peut tester s(il est à l’aide avec ses chaussures au pied. Sinon, si vous lui prenez des chaussures mal adaptées, trop petite ou trop grande, ce sont les ampoules assurées: pas sûr que la rando lui plaise dans ces conditions et il suffit de pas grand choie pour les dégoûter…
  • En cas de baisse des températures, on prévoit un pull bien chaud, type polaire. En montagne, en altitude ou si on est en forêt, il peut faire très frais.
  • Pour se protéger des intempéries, on met dans le sac une veste coupe-vent et imperméable type goretex. Et autant dire que la vraie veste qui ne s’imbibe pas en 5 minutes, c’est compliqué à trouver… Après bien des tests pas probants du tout, on avait fini par dénicher des vestes de la marque Bergen qui étaient topissimes et ultra efficaces. Les enfants restaient secs comme des biscuits même sous une pluie battante… mais la marque n’est plus distribuée en France et c’est compliqué d’en trouver.

Pour acheter une veste avec un degré d’imperméabilité efficace, on regarde un indice, l’indice Schmerber qui se mesure en mm. Sans entrer dans des détails techniques, plus l’indice est élevé, plus la veste sera imperméable. Pour une veste vraiment imperméable, le mieux est d »avoir un indice d’au moins de 10 000 mm. Et pour trouver des vestes de randonnée pour enfant avec un tel indice et pas trop chères, il faut  se lever très tôt… Après bien des recherches, on a fini par trouver une veste de la marque Vaude pour notre fille avec un indice de 15 000mm. Un peu cher mais de qualité durable.  Comme ensuite, c’est son frère qui récupère certaines affaires de randonnée, on la rentabilise avec 2 enfants.

  • Pour les enfants, on peut parfois aussi trouver des chemises anti-uv. Contre le soleil, on protège aussi les yeux des enfants avec des lunettes de classe 3 au moins.
  • Et pour couronner le tout, on n’oublie pas le chapeau de randonnée : certains assurent une protection anti-uv et une sorte de cap se prolonge à l’arrière (chapeau type légionnaire) pour protéger cou et oreilles de votre enfant.
  • On n’a jamais fait porter de sac de randonnée aux enfants quand ils étaient tout petits pour leur éviter des problèmes de dos alors qu’ils sont en pleine croissance et surtout pour leur faciliter la marche. Quand ils ont eu 6-7 ans, ils étaient contents et fiers d’avoir leur sac à dos comme les grands. Mais on veille à ce qu’ils portent des affaires légères. Et ils ne portent leur sac de randonnée que s’ils en ont envie. Aucun contrainte pour que la randonnée reste un plaisir!
  • Pour les bâtons de marche, sauf pour la randonnée à raquettes, c’est plutôt à éviter… Les enfants se prennent les pieds dedans et c’est plutôt dangereux à la descente. Et ça ne leur sert à rien…

Que mettre dans le sac de randonnée

Voici une petite liste des objets qui sont dans nos sac à dos lors de nos randonnées en famille:

  • Des lacets. Oui, des lacets: si un lacet se casse, essayez de marcher avec une chaussure de randonnée qui ne tient pas au pied.
  • Un sifflet pour se faire repérer si besoin est.
  • Une lampe frontale si la randonnée ne se passe pas comme prévu et se termine à la nuit tombée.
  • Une couverture de survie
  • Une trousse de secours comportant: des pansements, du désinfectant, des ciseaux, une pince à épiler pour les échardes, une autre pour les tiques, des pansements type compeed pour les ampoules aux pieds, des Sterilstrip pour fermer des plaies, des anti-douleurs et une crème anti-douleur type arnica.
  • La randonnée, ça creuse! Régulièrement, on peut faire des pauses au cours de la randonnée pour avaler quelques en-cas qui donneront un coup de fouet: des fruits secs (s’ils aiment! Nos 2 enfants détestent!), des barres de céréales ou des barres de pâtes d’amande( très énergétiques mais nos enfants détestent aussi). Prévoir de faire des tests avant de partir pour savoir quels en-cas ils aiment!
  • Il est aussi très important de se réhydrater régulièrement au cours de la randonnée en apportant au moins un litre d’eau par personne. S’il fait très chaud il faut prendre beaucoup plus.

Pour les parents randonneurs qui font de la randonnée avec bébé, retrouvez tous nos conseils dans les articles suivants:

Donner envie aux enfants de randonner

Allez, tout le monde est prêt? En marche! On part en balade en famille! Commet faire pour motiver vos enfants et leur donner envie de marcher? Découvrez tous nos trucs et astuces. C’est le 2ème volet de l’article spécial randonnée en famille!

Des objectifs à la randonnée pour les enfants

conseil-goût-randonnée-enfantMarcher pour marcher n’a pas de sens pour les enfants. Autant donner un objectif à la randonnée qui permettra de les motiver: ce qui a toujours le mieux marcher pour nous, c’est de faire une randonnée qui mène à un lac. Les enfants savent qu’ils pourront jouer au bord de l’eau, voire tremper les pieds dans l’eau si elle n’est pas trop froide (prévoir dans ce cas une serviette pour sécher les pieds).

Les enfants aiment beaucoup aussi lors des randonnées ramasser des feuilles pour en faire un bouquet, des pommes de pin, des écorces, des cailloux de toutes les formes ou encore des branches pour jouer aux hommes préhistoriques. Les motivations peuvent être très diverses et dépendent de chaque enfant (prévoir un sac pour porter tous leurs trésors!).

Pour les plus grands, on peut leur offrir un appareil photo et les inciter à prendre des photos du paysage ou attirer leur attention sur des détails. On aiguise ainsi leur sensibilité aux beautés de la nature, à son infinie variété de formes et de couleurs, en plus de rapporter des souvenirs de la balade. Et pourquoi pas imprimer ensuite les photos pour qu’ils se constituent un carnet de randonnées dans lequel ils notent ce qui les a marqués!

Randonnée avec plusieurs enfants

Faire de la randonnée avec d’autres enfants crée de l’émulation: attendez-vous à une vraie cavalcade! Les enfants avancent à un bon rythme lorsquils marchent à plusieurs. Aux adultes de suivre et d’essayer de modérer leur rythme!

Il faut aussi leur expliquer le principe essentiel que le groupe avance au rythme du plus jeune. Les enfants comprennent très bien. Les nôtres et ceux d’amis avaient si bien compris le principe que, d’eux-mêmes, ils s’étaient rangés les uns derrière les autres par ordre croissant. On a eu droit au retour des mini-Dalton dans les Pyrénées!

conseil-randonnée-enfant-goût

Respecter le rythme des enfants en randonnée

Comme déjà dit, on avance au rythme du plus jeune enfant: surestimer l’effort qu’il peut fournir est le plus sûr moyen de le dégoûter de la randonnée pour longtemps.

Les enfants ont tendance à commencer à marcher trop rapidement et vite s’essouffler. On doit modérer leurs ardeurs et leur apprendre à  marcher lentement pour s’échauffer et trouver son rythme.

La randonnée est une école où l’on apprend à mesurer son effort pour qu’il soit constant. Il faut aider les enfants à trouver un rythme régulier qui leur permet d’avancer sans s’épuiser et s’arrêter toutes les 5 minutes. L’enfant apprend ainsi le sens et le goût de l’effort régulier .

Faire des pauses au cours de la rando famille

La randonnée avec des enfants n’est pas une course contre la montre. Dès qu’on sent qu’un peu de fatigue et de lassitude s’installent, on peut faire une pause de quelques minutes et en profiter pour s’hydrater, avaler quelques en-cas qui redonneront de l’énergie, regarder sur la carte de randonnée si vous en avez une où l’on est, la distance parcourue, ce qu’il reste à marcher.

Se repérer avec une carte rando

goût-randonnée-enfant-conseils

Dès leur plus jeune âge, les enfants peuvent apprendre à se repérer sur une carte de randonnée et avec les marques de randonnée qui balisent le sentier. On leur indique dès le départ la couleur à suivre et la signification des marques. Le jeu qui les fait cavaler consiste à leur demander de trouver le prochain marquage.

Pour les plus grands, on peut leur apprendre à lire une carte et à se repérer en trouvant des repères lors de la marche qu’il faut retrouver sur la carte (une rivière, un refuge, une forêt, etc.).

Responsabiliser les enfants randonneurs

A mesure que les enfants grandissent (toujours trop vite!), on peut les responsabiliser pendant la randonnée en leur confiant des missions: prendre un sac à dos pour porter quelque chose de fondamental (son paquet de friandises préférées ou son doudou!). Quand ils savent bien lire, on peut aussi leur donner comme mission de trouver le chemin en leur confiant la carte et en s’aidant des panneaux de randonnée.

goût randonnée enfant conseils

Découvrir la nature en balade

Faire de la randonnée en pleine nature est l’occasion d’apprendre mille choses, que l’on soit en montagne, en bord de mer, en plaine ou même dans le désert.

Reconnaître des traces animales, écouter les chants des oiseaux ou le toc-toc du pivert, repérer des animaux sauvages et les observer (gros succès avec la marmotte facile à repérer grâce à son cri), pour les plus grands apprendre à reconnaître les plantes, les arbres, les insectes, etc, les occasions d’apprendre ne manquent pas

Laisser aux enfants le temps de jouer

conseil-randonnée-enfant-goûtSi on part en randonnée à la journée, faire une longue pause pique-nique ou une longue pause lors du retour permet aux enfants de jouer en pleine nature.

Et nul besoin d’apporter des jouets (qui alourdiraient le sac à dos…), les enfants trouveront d’eux-mêmes mille moyens de s’amuser avec ce qu’offre la nature: s’amuser au bord d’une rivière ou d’un lac, lancer des cailloux dans l’eau, grimper sur les arbres, faire l’équilibriste sur un tronc couché, construire une petite cabane, ériger son propre cairn, s’amuser avec des bâtons, des pommes de pins, creuser un chemin dans la terre pour les vers de terre (du vécu!), etc.

Faites confiance aux enfants, ils ne manquent pas d’imagination pour s’amuser avec ce qu’il trouvent et pendant ce temps, les parents peuvent faire la sieste (à tour de rôle)!

Activités en randonnée pour motiver les enfants

Pour motiver les enfants au cours d’une randonnée, voici quelques idées d’activités gratuites pour les occuper et leur donner envie d’avancer et surtout de se défouler.

  • Faire la course en relevant des défis : les enfants se défoulent grâce à la randonnée mais aussi en faisant la course entre eux ou avec papa et maman. On se donne des défis :le premier qui arrive au grand chêne aura gagné ! On apprend par la même occasion le nom des arbres. Profitons-en pour rendre la sortie pédagogique

enfant-activités gratuites fin hiver

  • Faire le petit train, l’activité en randonnée qui plaît à coup sûr aux enfants: on marche les uns derrière les autres pour jouer au petit train. On décide de la destination, le pôle Nord ? OK ! et on avance au son des tchou tchou. De temps en temps, on fait une pause dans les gares et on change la locomotive.
  • Se constituer la boîte à trésors de la Nature: la nature offre mille jouets gratuits insoupçonnés dont les enfants ne voudront pas se débarrasser et qu’ils conserveront religieusement dans une boîte à trésors constituée pour l’occasion.
  • ce qui marche beaucoup, du moins avec nos enfants, c’est de faire de jeux verbaux comme inventer des devinettes, faire des charades, faire un mini bac, etc.)

 

Faire de la randonnée avec un âne

C’est la randonnée qui marquera l’esprit des enfants: marcher avec un âne ! Les enfants adorent marcher avec cet « animal de compagnie » qu’il pourront mener eux-mêmes au cours de la balade ou, mieux, sur lequel ils pourront monter s’ils sont fatigués. C’est l’idéal si on prévoit de partir plusieurs jours en randonnée avec des enfants.

Retrouvez notre propre expérience de randonnée avec un âne dans les Alpes avec les enfants

En refuge avec les enfants

Pourquoi pas prévoir une randonnée avec pour objectif d ‘aller dormir en refuge au coeur des montagnes. Une expérience inédite qui plaît beaucoup aux enfants et les motive pour avancer.

On l’a testé pour la première fois avec une randonnée plutôt longue pour aller au refuge de la Pilate dans l’Oisans auc coeur des Alpes. Le refuge était face à un glacier dans un cadre magnifique qui a laissé de grands suvenirs aux enfants et sont depuis demandeurs de ce genre de randonnée itinérante.

Randonnée et bivouac en famille

Allez, on tente le trek en famille avec bivouac! Vos enfants vont adorer! On l’a fait plusieurs fois sur 2 jours : dormir en pleine nature, voir le soir les bouquetins venir boire dans nos parages, voir les montagnes s’illuminer le soir, c’est magique! Mais exigeant : il faut porter les affaires pour une famille de 4… Voir nos treks et bivouacs en famille dans les Alpes.

 

Idées de randonnée en famille

Retrouvez des idées de randonnée avec les enfants, des randonnées toutes faites avec nos enfants.

Randonnées en famille en France

Retrouvez toutes les randonnées en famille qu’on a pu faire ensemble dans les Alpes mais aussi dans les Pyrénées, en Corse, région Paca (Queyras, les calanques de Marseille, Esterel, Camargue…), en Auvergne, Jura, etc: randonnées en famille en france

Et pour les idées de randonnée en famille dans les Alpes, choisissez ci-dessous votre massif alpin pour trouver la ra donnée qui vous convient:

Randonnées en famille en Europe

Envie de randonnée en famille en Europe pour découvrir de nouveaux paysages. Retrouvez des idées de randonnée en famille en Europe ci-dessous :

 

La sécurité en montagne avec des enfants

Lors d’une randonnée en montagne ou milieu escarpée, on peut passer par des passages qui exigent la plus grande prudence avec des enfants :

  • si on passe sur un sentier au bord du vide, on leur tient la main quand ils sont tout-petits
  • Le sentier comporte des mains courantes ou des échelles? Tant que nos enfants ont eu moins de 6 ans, on a évité au maximum ce genre de randonnée. En consultant un carte ou des topos avant de partir, on s’informe pour savoir s’il y a des passages délicats. Lorsqu’on doit franchir un passage délicat avec mains courantes, on se met dans la mesure du possible sous l’enfant côté vide pour l’assurer.
  • Si on doit franchir une échelle, on fait passer l’enfant devant et on se met juste derrière
  • Dans tous les cas, avant de  franchir un passage difficile, on les avertit de la nécessité d’être très prudent et concentré.

Nos galères randonnée famille

Randonner avec des enfants n’est pas toujours de tout repos! On a connu quelques galères… Entre 3 et 5 ans, c’est un âge critique! Pour nos 2 enfants, c’est l’âge où ils étaient récalcitrants pour marcher. Mais ils étaient récalcitrants aussi à la maison… C’est l’âge du non qu’il faut  négocier en randonnée comme à la maison. Le « Allez, on y va! », ça marche pas… Il faut trouver des carottes pour les faire avancer. Pour les nôtres, c’était leur promettre une glace, des bonbons, une récompense qui les motive. Peu à peu, ils on fini par apprendre le plaisir de marcher sans la carotte au bout!

L’autre grosse galère, c’est lorsqu’ils se sont mis en tête de vouloir marcher en premier sur le sentier tous les 2. Gros conflit pour savoir qui marchait en premier… On a dû instaurer des tours : 15 minutes l’un puis, on change, 15 minutes l’autre.

Récap conseils et astuces rando avec enfant

Comme cet article sur les randonnées avec enfants comporte pas mal d’infos, je vous propose un petit récap:

  • Choisir une randonnée adaptée à l’âge de l’enfant et aussi en fonction de son entraînement
  • Se renseigner sur les difficultés de la rando: comporte-t-elle des passages techniques?
  • S’informer des conditions météos
  • Equiper les enfants pour la randonnée comme les grands avec des affaires de randonnée de qualité
  • préparer un sac de randonnée avec des affaires de randonnée essentielles
  • Motiver les enfants pour marcher en leur donnant un objectif ou une récompense
  • Trouver des occupations pendant la randonnée
  • Faire des pauses régulièrement et avaler des en-cas
  • Prendre le temps de s’arrêter assez longtemps pour qu’ils puissent s’amuser en pleine nature
  • Respecter le rythme des enfants en se calant sur celui du plus jeune
  • Trouvez des idées de jeux pendant la marche pour la rendre ludique
  • Faire des variantes à la randonnée pour la rendre attractive : rando vers un refuge, avec un âne, bivouac
  • Sécuriser l’enfant dans les passages difficiles

Et vous, quels sont vos conseils pour faire de la randonnée en famille? Parlez-nous de vos expériences de randonnée en famille. Et si vous avez fait des randonnées sympas avec des enfants, n’hésitez pas à nous en parler en passant pas la page CONTACT!

En partageant cet article sur la randonnée avec des enfants, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!




One thought on “Randonnée avec enfant: comment faire ?

    VOTRE COMMENTAIRE