Vivre la grande aventure d’un road trip en Amérique du Nord au Sud, c’est un rêve! Mais un rêve exigeant à préparer: on vous dit tout!

On a pris le large: élargir notre horizon, voir le monde en grand angle pendant 1an, c’était notre rêve! Depuis des années, on cogite un road-trip en Amérique du Nord au Sud. On rêvasse sur les cartes du Canada, des USA, du Mexique, du Costa Rica, du Chili, de l’Argentine, etc. La réalisation d’un tel voyage nécessite des mois de réflexion et de préparation: comment se déplacer, comment établir le budget,la  scolarisation des enfants, quel itinéraire dans chaque pays, etc.

Retrouvez ci-dessous notre préparation avant le départ et notre organisation pendant notre périple en Amérique du Nord, centrale et du Sud. On apportera des modifications à cet article et ajoutera nos itinéraires pour chaque pays américain au fur et à mesure de notre grande vadrouille. Donc à suivre!

Préparation de notre voyage aux Amériques

Notre véhicule: 4×4 avec cellule

road trip amerique du nord au sud

On a fait le choix de partir en 4×4 pickup avec une cellule. On voyage depuis des années en fourgon aménagé par nos soins, d’abord dans un Trafic puis dans un Transit.

Pour un road-trip de plusieurs mois aux Amériques, on a préféré troquer notre fourgon pour un véhicule plus tout terrain et surtout pour un confort amélioré, un espace où les grands peuvent tenir debout, avec chauffage, une réserve d’eau de plus de 80l, plus d’espace de rangement, etc.

Le souci, c’est qu’une cellule sur pick up pour 4 personnes, cela n’existe pas. On a donc acheté une cellule vide qu’on a aménagée en grande partie par nous-mêmes

Pour en savoir plus sur cet aménagement, voir mon article:

Transport du véhicule d’Europe en Amérique en roro

Pour le transport de notre 4×4 avec cellule en Amérique du Nord, notre véhicule était trop haut pour rentrer dans un container. On a opté pour la solution du Roll on/ Roll off (RoRo). On est passé par l’agence maritime Seabridge.

Le coût du transport dépend du volume du véhicule. On a payé environ 4500€ sans compter l’assurance de 500€.

Environ une semaine avant le départ, on a emmené le véhicule au port d’Anvers. La dépose dans le port est très rapide. En revanche, on a certainement commis l’erreur de ne pas rester pour assister à la vérification de l’intérieur du 4×4 et de la cellule avant la pose des scellés sur les portes.

La traversée a duré 10 jours. On a pu récupérer très rapidement notre véhicule au Canada, au port d’Halifax.

Mais on a eu la très mauvaise surprise de découvrir que la cellule avait été dégradée: nos stores étaient baissées: erreur! Une personne s’est acharnée sur l’un d’eux pour l’ouvrir et l’a déchiré. On a fait une réparation de fortune avec du scotch.

Surtout, notre cellule a été pillée… Il nous a fallu à peu près 2 semaines pour nous rendre compte qu’il nous manquait pas mal d’affaires: des disques durs externes, du matériel photo, un petit projecteur, des vêtements techniques… Une famille qui récupérait leur camping-car en même temps que nous semblait avoir subi le même sort: tous leurs placards étaient sens dessus dessous.

Bref, on l’a appris à nos dépens, mieux vaut attendre la mise sous scellé du véhicule et ne rien laisser de valeur dans la cellule… dans la mesure du possible!

Vaccins pour l’Amérique du Sud

road-trip-amerique

Voyager en Amérique, surtout en Amérique du Sud, implique de se mettre à jours avec les vaccins: en plus des vaccins habituels en France, on a fait vacciner nos enfants contre l’hépatite B. Lors d’un voyage en Amérique du sud voici une 20aine d’année, on s’était fait vacciner: en principe, on l’est à vie. L’analyse de nos anticorps a révélé qu’on ne l’était plus: on a eu droit à nos doses de rappel.

On s’est fait aussi vacciner contre la fièvre jaune: certains pays peuvent vous refuser l’entrée si vous ne l’êtes pas.

Par précaution, on s’est aussi fait vacciner contre la rage: c’est très contraignant. On a droit à 3 piqûres aux jours 0, 7 et 21!

Lorsqu’on est passé au Mexique, on a été bien rassuré de s’être fait vacciner contre la rage: dès la Basse Californie, on a vu des meutes de chiens errants se balader dans les rues d’une ville, entre autres.

Comme on ne pouvait pas faire toutes ces vaccinations en une seule fois, on a dû mettre en place un calendrier sur plusieurs mois: on a commencé nos 1ères injections en octobre de l’année précédant notre départ.

A savoir, les vaccins contre la rage, la fièvre jaune ne sont pas remboursés… C’est un très gros budget pour 4 personnes, soit plus de 1000€. Certaines mutuelles proposent un remboursement partiel. La nôtre nous a remboursé environ 200€.

Budget pour voyager

voyage-en-amerique

Le budget, c’est le nerf du voyage! Voyager est un rêve mais il prend racine dans le réel très contraignant!

Le budget est une affaire complexe à cogiter: il s’agit d’évaluer les dépenses avant le départ pour la préparation et pendant le road-trip de l’Amérique du Nord au Sud.

Avant le voyage, il s’agit d’avoir une idée du coût et de rajouter au moins 20% à l’estimation en raison des frais cachés, des dépenses de dernière minute:

  • Mode de transport: pour nous ce fut l’achat du 4×4 avec la cellule auquel s’ajoute les frais de shipping au Canada, en Amérique du Sud et le retour en Europe
  • Frais des vaccins
  • trousse à pharmacie
  • matériel photo et informatique
  • vêtements techniques
  • billets d’avion pour nous rendre au Canada, en Amérique du Sud et pour le retour en France
  • Supports scolaires

On a aussi estimé le coût de notre voyage pendant 13 mois:

  • coût du carburant: on a fait une estimation après avoir mis au point notre itinéraire
  • Coût des visites et activités
  • Les révisions à prévoir du véhicule. Prévoir un budget pour d’éventuelles réparations: on a eu des soucis mécaniques à 2 reprises avec de belles sommes à sortir
  • Mutuelle Santé
  • Aussurance auto
  • Dépenses courantes que l’on continue de payer en France: impots, taxes foncières, etc.
  • Nourriture (calcul à la louche pas évident à faire)

Prévoir 10 à 20% de plus pour les imprévisibles: par exemple notre cafetière pourtant récente a rendu l’âme, achat d’un téléphone portable prépayé aux USA…

Cette rubrique sera actualisée à la fin de notre road-trip en Amérique dans plusieurs mois!

Calendrier des tâches avant le départ

road-trip-panamericaine

On rêve de ce voyage depuis plus de 20 ans, on échafaude des itinéraires depuis des années. Mais notre préparation à ce voyage de l’Amérique du Nord au Sud a vraiment commencé 3 ans avant le départ: on a mis plus d’un an pour décider avec quel véhicule on voyagerait: le délai pour récupérer notre cellule vide était de plusieurs mois et il nous a fallu près de 10 mois pour l’aménager.

Un an avant notre départ, on a mis au point un fichier Excel avec un calendrier mois par mois des tâches à accomplir:

  • Echelonner les vaccins sur plusieurs mois
  • La réservation pour le shipping du véhicule d’Anvers à Halifax, soit 3 mois avant l’embarquement
  • Prévenir les écoles de notre voyage
  • Suspendre mutuelle et assurance auto en France et en prévoir une autre aux Amériques pour chaque pays
  • Faire une demande de permis international (très long à obtenir, plusieurs mois)
  • Pour l’un de nous, faire une demande de disponibilité
  • Faire les ESTA pour les USA et l’AVE pour le Canada
  • Faire un checking de notre véhicule avant de partir
  • Faire un stage de secourisme
  • Faire un changement d’adresse auprès de la Poste

Organisation pendant la traversée de l’Amérique

Révison et réparation du 4×4

Avant de partir, on a fait faire un gros checking de notre 4×4. Le garagiste nous a ensuite donné un calendrier des révisons à faire pour les vidanges, changement de filtres.

On vous conseille de partir avec votre stock de filtres si vous partez avec votre véhicule: même si votre marque est représentée en Amérique, il est fort possible que les garages ne disposent pas du modèle de filtres de votre véhicule.

Sachez, et c’est du vécu, qu’au Canada et aux USA, si votre véhicule tombe en panne, ce n’est pas la peine de compter sur votre marque de véhicule pour être réparé: elle refusere et vous dire de renvoyer votre véhicule en Europe. Il vaut mieux viser de petits garagistes habitués à réparer toutes les marques.

Nous, on a un Mitsubishi L200. En soi, ce modèle ne pose pas souci mais le SAV est une catastrophe: que ce soit en France, au Canada, aux USA et au Mexique, la prise en charge de notre véhicule est à chaque fois lamentable et laxiste. Si on devait racheter un pick up, on fuirait cette marque!

Scolarité des enfants

Nos enfants ont tous les 2 un an d’avance: notre fille a obtenu son bac et a pris une année de césure accordée par son école. Elle prépare tout de même son retour avec la lecture d’une 10aine de bouquins et par internet

Notre fils poursuit son année scolaire mais « redoublera »: il prépare donc aussi sa future année tranquillement:

  • On a récupéré des manuels utilisés dans son établissement pour toutes les matières, sauf pour les maths et la physique-chimie: on est passé par les cours à distance de l’EIB. Avec ces cours, il peut solliciter des profs s’il ne comprend pas, il envoie des devoirs à corriger. Après plusieurs mois d’utilisation, on a trouvé que le contenu des cours étaient assez complexe: heureusement, on est 3 à avoir passé un bac scientifique, donc on peut l’aider.
  • Pour les langues, espagnol et anglais, on est sur place pour les pratiquer et on utilise aussi les CD de la méthode Assimil. On passe les CD lorsqu’on roule, comme ça le trajet est rentabilisé et les séances de langue profitent à tout le monde.

A savoir, vous n’avez pas besoin de demander d’autorisation auprès de l’inspection académique pour faire l’école en voyage. C’est pour l’école à la maison en France que cette demande est obligatoire.

Banque

Notre banque ne nous permettait pas de faire des paiements et retraits sans frais à l’étranger: à chaque transaction, on paie une commission. Sur un voyage d’un an, la note risquait d’être très salée. On a donc ouvert un compte dans une autre banque offrant les transactions sans frais.

On a aussi fait attention à prendre une carte qui n’est pas à autorisation systématique: dans certains sites touristiques loin de tout, les terminaux de paiement ne sont pas connectés pour interroger la banque à distance: les paiements sont refusés.

Avec notre nouvelle carte bancaire, on a eu tout de même des soucis pour faire des paiement en ligne: on avait besoin d’acheter des unités pour un téléphone portable, de faire des achats en ligne. Les banques bloquent les paiement en ligne à l’étranger. Il faut leur demander de les débloquer.

Pour faire notre choix de banque, on s’est aidé du tableau très bien fait du site tourdemondiste.

Téléphone mobile et forfait international

Avant de partir, on a activé les options international de nos forfaits chez Free et Red Sfr.

Au Canada, le forfait Free fonctionnait très bien. Pour Red Sfr, c’était plus aléatoire.

En revanche, aux USA, plus aucun de nos téléphones ne fonctionnait: on pouvait juste appeler nos proches par Whatsapp lorqu’on avait du Wifi.

On a d’abord pensé que le problème provenait des fréquences de nos portables différentes aux USA par rapport à l’Europe. Après vérification, ce n’était pas le cas. Le souci vient des opérateurs qui autorisent l’utilisation d’appareils certifiés. Et les nôtre ne le sont pas…

Vous pouvez vérifier si votre mobile est compatible sur ce site.

Internet et Starlink

voyage-en-amérique

Lors de notre road-trip au Canada, ce fut une vraie galère pour avoir la connexion. Même dans des zones très touristiques, on traverse d’immenses zones blanches. Or, pour faire les réservations de dernière minute au camping, pour réserver les entrées dans les parcs, on avait besoin au quotidien d’être connecté.

Et aux USA? Ce fut le pire scénario qui nous est arrivé: on est tombé en panne dans les Grandes Plaines, au milieu de rien et sans possibilité de téléphoner… Un ange en la personne d’un Amérindien, un Blackfeet, nous a permis de nous sortir de ce très mauvais pas. Mais ce fut aussi très compliqué ensuite de trouver un garagiste sans téléphone…

Après cette mésaventure, pour repartir l’esprit tranquille et sans les galères de connexion, on a cassé notre tire-lire, on s’est procuré le Kit satellite de Starlink: il permet d’avoir la Wifi et bientôt, il sera aussi possible de téléphoner.

A savoir, à l’heure d’aujourd’hui, on n’a encore pas activé le kit: on pensait qu’on pourrait souscrire à l’abonnement Roam de 150$  en l’achetant aux USA, ce qui le rend valable sur tout le continent en Amérique. Hors lors de l’activation du compte, Starlink a détecté avec notre carte bancaire qu’on vient de France et donc notre Starlink est valable sur le continent européen.

Pour un usage international, on est obligé de prendre un forfait à 200$. Si quelqu’on connaît une solution pour payer le forfait à 150$, on est preneur de l’info!

Ioverlander et Park4night

Pour remplir notre réservoir d’eau de 80l, pour trouver des laveries ou encore des coins où bivouaquer pour la nuit avec notre 4×4, on a récupéré 2 applis, iOverlander et Park4night:

  • L’appli Park4night en Amérique du nord s’avère … inutile! On a acheté le forfait proposé en pensant que l’on aurait accès à plus d’infos. Ce n’est pas le cas. Sur l’appli, presque aucune info n’est donnée. Et, bizarrement, si on va sur le site internet de Park4night, on a un peu plus d’infos alors que l’accès est gratuit…
  • En revanche, avec iOverlander, complètement gratuit, on a accès à pas mal d’informations qui nous ont bien servi pour trouver des coins de bivouacs, des laveries, des points d’eau.

Notre traversée des Amériques: des choix à faire

amerique-circuit

On cogite notre itinéraire de l’Amérique du Nord au Sud depuis des années: le plus gros écueil était de pouvoir voyager lors des bonnes périodes climatiques dans tous les pays visités.

Notre voyage a commencé à Halifax: on a fait une 1ère grande traversée du Canada, la transcanadienne.

Notre envie 1ère était de nous rendre en Alaska: mais on s’est heurté à un problème de durée de notre séjour aux Etats Unis. Avec l’ESTA, on a le droit à un séjour de 3 mois. En franchissant la frontière vers l’Alaska, on active le décompte des jours.

Jusqu’à il y a quelques années, il était possible de repasser par le Canada et de faire remettre à 0km le compteur. Mais il y a eu des abus et désormais il n’est en principe plus possible d’avoir à nouveau 3 mois de séjour aux USA lorsqu’on a séjourné dans un pays limitrophe comme le Canada ou le Mexique.

En principe: en cherchant sur internet, on a découvert des témoignage de familles qui ont tout de même vu leur compteur remis à zéro avec 3 mois de séjour.

On a écrit à l’ambassade américaine de Paris pour avoir des éclaircissements: on nous a répondu que la décision dépendait du bon vouloir de l’officier de la douane…

Nous en remettre au hasard ne nous a pas du tout tentés: on a donc décidé qu’on reviendrait dans quelques années pour visiter plus en profondeur le Canada et prendrait le temps de visiter pendant plusieurs semaines l’Alaska.

Une décison prise avec regret mais une sage décision: on a ainsi pris plus le temps de voyager dans les Rocheuses canadiennes. On a eu un gros coup de coeur pour ces paysages sauvages enchanteurs.

L’autre solution, c’est de se procurer un visa: pour ce faire, il faut remplir un dossier en ligne (comptez environ 2h), puis vous êtes convoqué pour un rendez-vous à l’ambassade américaine de Paris. C’est assez contraignant et cher. Pour nous, c’était trop compliqué à mettre en place.

Itinéraire en Amérique dans le sens Nord vers Sud

Amérique du nord

Rocheuses canadiennes

On a roulé sur la transcanadienne pendant une 15aine de jours. Dans la région des Grands Lacs, on a longé les immenses lacs Huron et Supérieur.

On a ensuite fait une étape dans les Badlands: une pause salutaire de 2 jours après avoir parcouru plusieurs milliers de kilomètres.

Cette étape s’est avérée plus qu’un simple prétexte à une pause: on a passé 2 excellentes journées à découvrir les paysages si particuliers des Badlands: collines érodées, ravinées, plissée comme des draps, rehaussées de cheminées de fée.

On a aussi passé une excellente journée au musée royal Tyrrel: c’est dans les Badlands que fut découvert le 1er squelette de dinosaure au XIXe siècle. Il s’est avéré que ce coin de l’Alberta est truffé de fossiles. On a passé une journée passionnante dans ce musée dédié aux dinosaures et à la vie sur Terre.

Voici dans les grandes lignes notre parcours dans les Rocheuses canadiennes. On a surtout sillonné l’Icefield parkway, la route panoramique consisérée comme une des plus belles au monde. On s’est aussi rendu à Calgary et dans le parc national de Waterton.

Pour plus de détails et infos, voir ces articles:

Comme on a fait pas mal d’aller retour en fonction de la météo et de diverses contraintes, voici ci-dessous un récapitulatif de ce qu’on a visité, des randos qu’on a faites dans le sens Banff vers Jasper:

  • Lacs Two-Jack, Minnewanka
  • Lac Johnston
  • Banff
  • Randos dans le Canyon Johnston
  • Marble Canyon dans le parc de Kootenay et aux Paint Pots
  • Lac Louise et randonnée menant au belvèdère du Big Beehive passant par les lacs Miroir et Agnès
  • Lac Moraine: il n’est plus possible d’y monter avec votre véhicule. Réservation obligatoire d’une navette
  • Takakkaw falls dans le park de Yoho
  • Lac Emerald dans le parc de Yoho

Parcours sur l’Icefield Parkway:

  • Lac Herbert
  • Hector Lake

road trip en amerique

  • Lac et glacier Bow avec point de vue de Crowfoot
  • Lac et glacier Peyto

road trip en amérique

  • Mistaya canyon
  • Rando vers le Glaciaire lake

road trip américain

  • Rando au Parker Ridge, une des plus belles randos dans les Rocheuses canadiennes avec la Wilcox  Ridge et celle du Mont Edth Cavell:

circuit en amerique

  • Rando au Wilcox Pass et Wilcox Ridge. Plus d’infos avec l’article suivant:
  • Glacier Athabasca
  • Stutfield Glacier Viewpoint
  • Sunwapta Falls
  • Athabaska Falls
  • Balade dans la Vallée des 5 lacs
  • Jasper

Après l’Icefield Parkway:

circuit amerique

  • Rando au Mont Edith Cavell
  • Lac Medicine et lac Maligne: rando vers les Bald Hills
  • Calgary et Heritage Park: un immense musée populaire sur la vie des colons de la fin du XIXe siècle au mileu du XXe siècle

panamericaine road trip

  • Précipice à bisons Head-Smashed-in-buffalo-Jump: site passionnant classé à l’Unesco et qui permet d’en savoir plus sur les peuples des 1ères Nations.
  • Waterton park: Bison Paddock et randonnée au Bear’s Hump

Retrouvez tous nos articles sur le Canada:

Etats-Unis

On a séjourné 3 mois aux USA. On a exploré les parcs de l’Ouest américain et visité les villes de San Francisco, Las Vegas, Los Angeles et San Diego.

A savoir, des soucis mécaniques nous ont retardés. Il est donc possible de faire le parcours de notre road-trip aux Etats Unis en moins de temps ou de faire plus de visites en 3 mois.

Dans les parcs de l’Ouest américain, on a fait beaucoup de petites balades. Mais les petites balades mises bout en bout finissaient par faire pas mal de kilomètres en fin de journée.

Notre road-trip dans les parcs de l’Ouest américain a été fabuleux. En revanche, comme on a voyagé dans des parcs nationaux où on ne peut pas dormir n’importe où, ce qui se comprend, la necessité de trouver chaque soir un coin autorisé où se poser fut parfois très laborieuse et usante. On pensait qu’en voyageant de septembre à novembre, il y aurait moins de fréquentation touristique et que ce serait plus facile, entre autres pour trouver de la place dans les campgrounds: même en novembre, certains parcs étaient bondés, les campgrounds pris d’assaut.

Je n’ai pas mis de photos comme pour le Canada: je le ferai plus tard dans des articles reprenant plus en détail notre road-trip. Retrouvez notre itinéraire dans les grandes lignes ci-dessous:

  • Glacier NP:
    • Randonnée Redrock Falls 6km
    • Randonnée Grinnell Lake en passant par le Swiftcurrent lake et le Josephine lake 11,2 km A/R
    • Going to the Sun Road en aller/retour
    • Randonnée de la boucle des cèdres et Avalanche Lake 8 km A/R
    • Going to the Sun Road jusqu’au Logan Pass: rando hidden lake trail 8,5km 419m de dénivelée
  • Yellowstone NP:
    • Mammoth Hot Springs: Randos au Mammoth Terraces 3,5km 100m de dénivelée et Upper Terrace Scenic Drive Loop 2,6km 67m
    • Norris Geyser Basin: 2 sentiers avec marmites de boue, sources et geysers, 5km 1h30
          • Back Basin: balade de 4,2 km
          • Porcelain Basin: balade de 1,4 km
    • Prairies de Gibbon pour voir des bisons
    • Grand Canyon of the Yellowstone. On roule d’abord sur le North rim drive offrant des points de vue avec petites balades: Brink of Lowers Falls Trail – Red Rock Trail – Grandview Point – Inspiration Point. Puis on roule sur la South rim drive
    • Sulphur Caldron et mud volcano: mares bouillonnantes et bassins de souffre: balade 1,3km 36m
    • Lac de Yellowstone
    • Grand Prismatic spring: rando au point de vue en hauteur du Fairy Falls Trail : 2,4km 61m
    • Fountain Paint Pot: balade de 800m pour voir des bassins aux eaux bouillonnantes
    • Retour au Grand Prismatic spring pour approcher le rivage avec le Midway Geyser Basin Trail, 1,1 km 17m
    • Biscuit Basin, 1,1 km
    • Black Sand Basin, 0,8km
    • Geyser Old faithful
  • Grand Téton NP:
    • Jackson Lake: lake shore trail 1h 4,0km, +26m de dénivelée
    • Teton Park Road
    • Jenny Lake
  • Le grand lac salé
    • Antelope Island State Park: Bison trail
  • Salt lake city
  • Scenic byway 128: très belle route longeant le Colorado sur 45km
  • Arches NP:
    • Devil’s garden 9,2 km +331m A/R jusqu’à Dark Angel + Tunnel Arch + Pine Tree Arch
    • Balanced Rock 0,5km
    • Delicate Arch: rando 5km
    • The windows section: Turret Arch, North et South Arch 1,8 km, Double Arch 1,8km
    • Panorama Point
    • Sand dune Arch 0,8 km
    • Skyline Arch
    • Fiery Furnace Point
    • Garden of Eden
    • Park Avenue 2,9km
  • Dead Horse Point State Park en bout de route
  • Canyonlands NP :
    • dans la zone Island in the sky. On parcourt la Scenic drive de 55km:
      • Mesa Arch 1,1km +22m
      • Green river overlook 0,3km
      • Upheaval Dome 2,1km +69m
      • Grand view point overlook 2,9km +49m 1,5h
      • Buck Canyon Overlook
    • dans la zone des Needles:
      • Pétroglyphes avant entrée du parc
      • rando à partir d’Elephant Hill en direction de Chesler Park 5 km
      • Big spring canyon overlook 0,5km +12m
  • Mesa Verde NP:
    • Mesa Top Loop road boucle de 10km avec points de vue sur canyon, sur Square Tower House: découverte passionnante de peuples vivant autrefois dans les falaises
    • Chapin Mesa Archeological Museum
    • Cliff Palace: visite guidée du plus grand complexe troglodyte d’Amérique du nord
  • Park Canyon de Chelly, notre coup de coeur:
    • Mummy cave overlook trail 0,2 km
    • Massacre cave overlook trail 0,3km
    • Antelope House overlook trail 0,6km
    • Route panoramique sud
    • Spider rock Viewpoint 0,6km
  • Petrified forest NP: ce parc comporte 2 zones, l’une avec un désert très coloré et l’autre avec les troncs pétrifiés:
    • Painted desert 1,9km
    • route de 45km avec une 20aine de points d’observation
    • Giant logs de 1,1km
    • Blue mesa: 1,6 km
    • Blue mesa scenic road
    • boucle de Crysal forest, de 1,3km,
  • Sunset Crater National Monument:
    • Aah lava trail 0,3km
    • Lava flow trail de 1,6km
  • Grand Canyon NP sur la rive Sud:
    • On a sillonné la Desert View Drive : Navajo Point, Lipan Point, Moran Point, Grandview Point
    • Grand canyon village: points de vue Mather et Yavapai
    • Hermits rest drive à pieds et en bus (interdit à la circulation) avec des arrêts : 11km avec points de vue
    • South Kaibab Trail to Ooh Aah Point 2,9km 209m
  • Monument Valley: wildcat trail 5,3 km
  • Point de vue de Forest Gump
  • Goosenecks state park: point de vue sur les méandres de San Juan River
  • Valley of the Gods: très beau circuit sans la foule de touristes entre des formations rocheuses comme à Monument Valley
  • Muley Point overlook : point de vue sur San Juan River et Monument Valley
  • Natural Bridges NM: on roule sur une route en boucle de 14,5km avec points de vue et balades:
    • Sipapu Bridge Viewpoint
    • Sipapu Bridge 1,9km,110m de dénivelée
    • Horsecollar Ruin Trail 1km
    • Kachina Bridge Overlook 2,1km, 124m de dénivelée
    • Owachomo Bridge Trail 1,1km, 66m de dénivelée
  • Très belle traversée du Glen Canyon Recreation Area
  • Leprechaun canyon: une magnifique balade hors des sentiers battus dans un canyon époustouflant 3,5km, 45m de dénivelée
  • Dans les Blue Hills, on longe la Factory Butte et prend le cap de la lune au Moonscape Overlook
  • Goblin Valley state park: rando au Carmel canyon trail 1,9 km couplé à The Goblin’s Lair 3,7 km; soit 4,7km cumulé. Le mieux, c’est plutôt de vous balader entre les Goblins depuis le parking
  • On a voulu se rendre au Bentonite Hills par la Cathedral Road mais on devait passer un gué infranchissable: les eaux étaient beaucoup trop hautes
  • Rando unique à la Lone Spire
  • Piste dans les Painted Hills. On peut voir aussi de loin la Mars Desert Research Station.
  • Capitol Reef NP:
    • Hickman bridge et grande arche du parc 2,7km
    • Capitol Reef Petroglyph Trail 0,5 km
    • Scenic drive de 30km, le clou du parc en A/R
    • Goosenecks & Sunset Point : piste jusqu’à Goosenecks puis 1,1 km A/R jusqu’à Sunset Point
    • Panorama Point 0,5km
    • Boulder par la Burr trail
  • Highway 12: route panoramique reliant les parcs Capitol Reef et Bryce canyon
  • Bryce Canyon NP:
    • on a la chance d’assister à l’éclipse solaire annulaire.
    • On roule sur la route panoramique du parc en aller-retour:
      • Lower, Mid, and Upper Inspiration Points 1km
      • Bryce Point Trail 0,3km
      • Paria View 0,5km
      • Natural Bridge
      • Rainbow Point, Yovimpa Point
    • Rando inoubliable au milieu des formations rocheuses: on part de Sunrise Point, descend au Queens Garden + Peekaboo Loop + Sunset Point + Retour Sunrise Point en navette
  • Kodachrome Basin State Park:
    • Grand Parade Trail 3,4km 72m de dénivelée
  • Cottonwood Canyon road: piste de 80km n°7000
  • Page
  • Antelope Canyon: on visite l’Upper Canyon et Lower Canyon, ce dernier ayant notre préférence, aussi spectaculaire que l’Upper, beaucoup moins cher et bien moins touristique
  • Piste à un point de vue sur le lake Powell: l’Alstrom point
  • Horseshoe Bend
  • Marble canyon
  • Grand Canyon NP sur la rive nord: on y voit un très grand troupeau de bisons, des loups pas loin… A savoir, la route panoramique est fermée dès le 15 octobre, même s’il n’y a pas de neige. On n’a donc pas pu nous y rendre.
  • Kanab
  • ZION NP:
    • Scout Lookout via West Rim Trail 6,4 km, 340m de dénivelée
    • The Zion Narrows Riverside Walk 3,1km
  • Valley of Fire state park par l’entrée Est :
    • Elephant Rock Loop Trail 2,1km
    • Whites Domes Road de 10km avec haltes à:
      •  Balancing Rock Trail 0,5km
      •  balade de 1,2km jusqu’à Mouse’s tank + pétroglyphes
      •  Rainbow Vista Trail 1,6km
    • Fire Wave, White Domes and Seven Wonders Loop 5,1km
    • Arch Rock
  • Las Vegas: on écume le strip avec ses casinos délirants, sa foule déjantée. Les enfants adorent!
  • Death Valley NP:
    • Artist’s drive
    • Zabriskie Point 0,6km
    • Twenty Mule Team canyon
    • Golden Canyon Trail to Red Cathedral 4,7km
    • Devil’s Golf Course
    • Badwater: un des points les plus bas des Amériques et du monde, situé sous le niveau de la mer, environ -80m
    • Dante’s View promontoire sur Death Valley
    • Mesquite Flat Sand Dunes
  • Alabama Hills tour: très beau circuit de 25km sur piste au pied du plus haut sommet des USA, en dehors de l’Alaska, le mont Whitney dans la Sierra Nevada. Le site a servi de lieu de tournage à des 100aines de films, dont Iron Man ou encore Man of Steel
  • Sequoïa NP:
    • montée au vertigineux mais très bien sécurisé Moro Rock
    • General Sherman
    • General Grant
  • Yosemite NP:
    • Glacier point
    • Wahsburn point
    • Tunnel View
    • El capitan
    • On roule sur la Tiago pass road passant par le Lac Tenaya, l’Olmsted Point…
    • Yosemite valley view
    • Bridalveil falls
  • San Francisco:
    • On se rend à plusieurs points de vue sur le Golden Gate Bridge pour le voir de dessous, de dessus, de près, de loin…
    • A Alamo Square, on rend visite aux 7 Painted Ladies, des maisons victoriennes.
    • On fait un grand circuit à pied dans SF:
      • Lombard street
      • Taylor St jusqu’à Russian Hill
      • Green Street
      • Fischer Ware:
        • musée mécanique (on adore!)
        • USS Pampanito
        • Pier 39 avec sa colonie de lions de mer
    • On fait un autre circuit le jour suivant dans le quartier de Haight Ashbury pour voir des demeures victoriennes typiques de SF, pleines de cachet. On termine par China Town qu’on ne pensait pas visiter et pourtant s’avère une belle surprise!

Voir les articles suivants:

  • Aquarium de Monterey, censé être le plus beau du monde mais qu’on a trouvé assez décevant, survendu, trop cher pour ce qu’on a vu
  • Route 1 du littoral jusqu’à Big Sur dans un sens puis Piedras Blancas où on observe une colonie d’élephants de mer
  • Pismo state beach pour voir le papillon monarque: mais on arrive trop tôt fin octobre
  • Los Angeles:
    • Universal Studio
    • Walk of Fame

Voir les articles suivants:

  • JOSHUA TREE NP:
    • Hidden Vallée
    • Barker dam 1,8 km
    • Keys View
    • Cholla Garden
  • San Diego
    • visite hors du commun du porte avion USS Midway
    • Historic ships Maritime Museum: visite d’un sous marin et de bateaux d’époque, dont celui où furent tournés Pirates des Caraïbes et Master and Commander

Retrouvez tous nos articles sur les Etats-Unis:

Mexique

Amérique centrale

Bélize

Guatemala

Costa Rica

Panama

Amérique du Sud

Chili

Argentine

Bolivie

Pérou

Equateur

Colombie

Equipement de voyage avec bébé et enfant

Pour vous déplacer en voyage avec bébé, pas de souci. Il existe des poussettes ultra légères et compactes, des porte-bébé plus adaptés sur des sites escarpés ou avec escaliers, ou encore, très pratique l’écharpe de portage

Retrouvez une sélection d’équipement nomade pour bébé et enfant, équipement testé et approuvé par les parents voyageurs: boutique de voyage

Vos valises sont prêtes? Bon voyage en famille

En partageant cet article sur un Road-trip Amérique du Nord au Sud, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

Créatrice du blog de voyage en famille et passionnée de photos, je partage conseils et bons plans de parent voyageur pour vous aider à préparer vos vacances avec vos enfant et vivre de belles aventures familiales!

2 Comments

  1. Super article, merci pour les informations sur les vaccins. Je ne savais pas que la rage et la fièvre jaune ne sont pas remboursées. Pourquoi n’avez-vous pas opté pour l’école à la maison ? Normalement, si vous quittez le pays pendant plus de 3 mois, vous n’êtes plus soumis au rectorat français. Nous avons un projet similaire pour les Amériques, je garde votre article en favoris, il me sera utile. Merci de partager vos expériences.

  2. Merci. On avait fait une demande au rectorat parce qu’on croyait qu’il fallait une autorisation aussi bien pour faire l’école à la maison qu’en voyage au long cours. Il s’est avéré qu’on a besoin d’une autorisation que si l’enfant reste à la maison, pas si on part en voyage. On ne nous a pas parlé des 3 mois.
    Bonne chance pour réaliser votre rêve!

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It