Nos voyages riment avec randonnées, seul moyen de vraiment découvrir toute la beauté d’un pays visité. Notre voyage en Suède fut donc l’occasion de faire une dizaine de randonnée, surtout dans le Nord de ce pays scandinave. On a privilégié le nord parce que c’est dans cette région en partie au-dessus du cercle polaire que se trouvent les paysages les plus spectaculaires et une Nature plus sauvage.

Toutes les marches proposées se font à la journée. On les a faites avec nos 2 enfants de 10 et 12 ans mais comme la plupart de ces randonnées sont très faciles, elles peuvent être faites avec des bambins plus jeunes.

Je les présente dans les topos dans l’ordre de notre circuit à partir d’Abisko, dernière ville suédoise tout au nord. Au programme, des randos et balades très variées dans des parcs naturels nationaux avec lacs, canyon, sommets panoramiques, une rando pour aller voir des peintures rupestres et une autre des vestiges d’habitations Sami.

Retrouvez notre itinéraire en Suède dans l’article suivant: circuit en Suède

Randonnée en Suède dans le parc d’Abisko : le mont Njulla à 1164m

C’est notre 1ère randonnée en Suède, tout au nord en terre arctique dans le parc d’Abisko. C’est une rando menant au mont Njulla à 1164m : elle offre un point de vue panoramique avec vue, entre autres, sur les fameuses Portes de Laponie.

On emprunte d’abord à Abisko le télésiège. Comme la montée est très lente avec des nombreux arrêts pour faire monter les touristes, on a largement le temps d’observer le paysage. S’il fait frais ou il y a un peu de vent, mieux vaut prévoir d’être bien habillés pendant cette montée où on reste immobile longtemps. Il nous faut plus de 20 minutes pou atteindre la station d’arrivée : on a eu le temps d’admirer au loin les Portes de Laponie.

randonnée-en-suède-portes-de-laponie

On passe derrière la station. Un panneau indique un sentier sur la gauche : c’est par là qu’on reviendra pour terminer notre boucle. On monte derrière la station et suit un sentier plus ou moins marqué. On franchit une 1ère bosse. On suit ensuite les poteaux en bois et franchit une 2nde bosse plus raide.

suede-en-famille

Le paysage se dévoile peu à peu : les défilés de montagnes enneigées, les vastes lacs et les montagnes se reflétant dans les eaux d’un des plus grands lacs de Suède en contrebas. Nous revoilà plongés dans les paysages typiques du Grand Nord, toujours aussi grandioses.

la-suede-en-camping-car-abisko

En moins d’un heure, on atteint le sommet signalé par un gros cairn : vue panoramique sur 360°. C’est une balade à faire absolument par ciel dégagé pour profiter de la vue. La pause déjeuner s’impose sur ces hauteurs. Un lemmings en profite pour venir picorer les chaussures de notre fils !

On redescend ensuite en suivant des croix rouges (c’est pour les motoneiges en hiver) puis des points rouges. Le sentier est plus boueux mais sans difficulté particulière. Il part sur la gauche et rejoint la station. On a mis environ ¾ d’heure pour redescendre tranquillement.

On fait notre pause-café sur la terrasse du bar-restaurant, dorés par le soleil.

On redescend par le télésiège et on se rend au centre touristique d’Abisko pour une balade dans le canyon.

 

Balade dans le canyon d’Abisko

Abisko est classé parc naturel national en raison de son canyon en dolomite. Un sentier a été aménagé tout le long pour le parcourir en toute sécurité. Des points de vue permettent d’admirer les strates de roches empilées comme un mille-feuille et les falaises sculptées par le passage de l’eau.

On passe d’abord au-dessus d’une résurgence : l’eau de la rivière en ressort à gros bouillon. On passe au-dessus du canyon en franchissant 2 ponts : on peut voir en surplomb le flot tumultueux de la rivière venir frapper les parois du canyon. Par endroits, l’eau est d’un beau vert clair lumineux, rehaussé par les rochers plus sombres.

A plusieurs endroits, il est possible de s’installer pour admirer le canyon, notamment des tables pour ceux qui veulent faire une pause pique-nique.

circuit-en-suede-abisko

suede-en-camping-car-abisko-canyon

On remonte le sentier après avoir atteint le bout et passe un tunnel pour aller voir où l’eau s’engouffre de l’autre côté de la résurgence : gros bouillonnement d’eau.

 

Randonnée au lac de Trollsjon – Parc d’Abisko au nord de la Suède

Une belle randonnée vers un lac glaciaire, toujours dans le parc d’Abisko en Suède.

Départ depuis un parking quelques kilomètres après celui de Torneham : des panneaux en bord de route et des croix rouges indiquent le début du sentier. Attention, le parking n’est pas très grand. On est arrivé tôt le matin, il ne restait déjà presque plus de place pour se garer.

Le lac Trollsjon se situe à 815m d’altitude avec un départ à 500m. Avec de nombreuses descentes et remontées, on a bien dû gravir plus de 400m de dénivelée.

On suit d’abord les croix rouges à travers une forêt de bouleaux torsadés. Le sentier atteint des rails qu’il faut traverser avec prudence. On passe devant un hameau de maisons puis poursuit par un sentier très caillouteux. On atteint un panneau évoquant la construction de la ligne de chemin de fer qu’on vient de franchir : c’est le navy train mis en place au début du XXè siècle.

On finit par être au-dessus de l’étage des bouleaux. Le sentier est marécageux avec des tourbières. Des passerelles en bois facilitent le passage. On franchit une 1ère butte et longe un monumental chaos rocheux, un long vallon où s’entasse des blocs de roches noirâtres. Au-dessus s’étirent de chaque côté la ligne des montagnes aux sommets enneigés : le paysage est à la fois apocalyptique et grandiose, digne du Grand Nord !

randonnée-en-suede-Abisko

randonnée-suède-abisko

On avance jusqu’au bout du vallon : c’est là que se love dans un vaste cirque le lac glaciaire de Trollsjon. On a marché environ 6 km.

On longe un vaste plateau verdoyant puis entre d’énormes blocs de roche taillés à la hache par le gel : certains sont éclatés, d’autres taillés en lame pointant vers le ciel.

randonnée-suede

On atteint le bout du vallon. Il nous reste une moraine à franchir avec une montée un peu plus raide, des blocs de roche à passer ou contourner quand c’est possible.

randonnée-en-suède

Et nous voici sur les rives du lac couronné de montagnes et de nuages. Il est noirâtre avec des touches bleutées. De nombreuses cascades dévalent des pentes et se jettent dans le lac.

Pour la pause-déjeuner, on se pose sur un petit banc… de sable !

randonnée-en-suede

Pendant que mes randonneurs se reposent, je monte sur les hauteurs, pour avoir une vue d’ensemble sur le lac : je m’aperçois alors que plus on monte et plus le lac se pare d’un beau bleu soutenu.

circuit-suede-lac

Après une longue pause, on redescend par le même sentier. Assez vite parce que le ciel se couvre. C’est ce que l’on avait déjà observé lors de nos précédents voyages dans le Nord : le ciel est plutôt dégagé en matinée et commence à se couvrir en début d’après-midi. Il est donc préférable de faire les randonnées tôt le matin.

randonnée-suède

On est de retour après 6h de randonnée.

 

Randonnée au Sordalen dans le parc Stora Sjöfallet

Randonnée pour monter au Sordalen, littéralement, le vallon du soleil, avec un dénivelée de 350m et une distance de 7km A/R.

On est dans le parc Stora Sjöfallet, classé à l’Unesco : c’est un foyer important de culture sami avec encore quelques villages samis.

Départ un peu plus loin du centrum Naturum depuis un grand parking. Un panneau indique le départ du sentier.

On monte en début d’après-midi sous une chaleur écrasante sans un souffle de vent pour nous rafraîchir. Et dire qu’on nous demande tout le temps s’il ne fait pas trop froid dans le Nord…

On traverse d’abord une forêt de hauts pins. On atteint ensuite l’étage des bouleaux dans une végétation très dense. On suit les marques bleues, tantôt des points, des traits ou des sortes de G dessinés sur les rochers.

On atteint un embranchement. On part sur la gauche et on se retrouve devant un ruisseau : on doit le passer en mettant un peu les pieds dans l’eau. On poursuit notre ascension dans une végétation assez dense.

On finit par sortir des bouleaux et longer le ruisseau qu’on a franchi. On aperçoit l’Akkahoure, un long lac (ou large cours d’eau ?) qui s’étire en contrebas. Devant nous, un vaste plateau très vert que l’on doit traverser : on le longe par la gauche, franchit une petite bosse et avance vers une montagne au sommet arrondi.

randonnée-suede-laponie

camping-car-en-suede

 

On atteint une grosse plateforme rocheuse et décide d’y faire notre pause : devant nous, se déploie un vaste panorama avec le lac, quelques glaciers et les montagnes enneigées.

randonnée-suède-parc-sami

On est monté en 1h45 et on redescend rapidement en 1h20 par le même sentier.

 

Randonnée hors sentier depuis le lac Guoletisja dans le comté de Norrbotten

Randonnée d’environ 2-3h sur 5-6 km environ sur un sentier… inexistant ! C’est la farce du jour. Mais une belle farce tout de même ! On était censé suivre un sentier démarrant en face du parking, près du lac Guoletisja dans le comté de Norrbotten.

Notre carte indique un sentier pédestre. On suit le bord de route en direction de la frontière. En contrebas, au bord du lac, on aperçoit des planches en bois, sûrement pour notre sentier. Mais au-delà du lac plus aucune trace. On avance jusqu’à des barrières jaune et rouge et on part sur la gauche hors sentier : l’aventure !

Comme c’est très sec, le sol n’est pas marécageux mais doit probablement l’être par temps plus humide. Notre  »errance » nous vaut une rencontre avec un renne se baladant dans le coin comme nous : les grands esprits se rencontrent !

On continue d’avancer en contournant la bosse qui surplombe le lac. Toujours pas de sentier en vue. On croise la piste pour les motos neige en hiver marquée par des poteaux avec croix rouge.

On descend vers un 1er lac et poursuit de manière perpendiculaire. On finit par atteindre une butte avec point de vue au loin sur des lacs bordés d’une montagne au sommet tabulaire. Un ciel très noir enveloppe le paysage et le dramatise d’une beauté sauvage et envoûtante.

On se pose longuement sur notre butte comme si l’éternité était résumée dans ces instants magiques…Parfois il vaut mieux se perdre pour trouver ce qu’on ne cherchait pas !

On retourne à notre point de départ  »à travers champ ».

 

Rando aux refuge et lac de Jurun dans le comté de Norrbotten

Autre rando avec départ comme la balade précédente au lac Guoletisja dans le comté de Norrbotten. C’est une longue randonnée d’environ 15km, une randonnée atypique puisqu’elle consiste à descendre vers le lac de Jurun pour remonter au retour. On se retrouve à une altitude plus basse que l’altitude de départ.

circuit-suede-ete

Départ depuis le parking près du Lac Guoletisja. La rando est indiquée sur de panneaux. On avance sur le sentier balisé en rouge. C’est très vert, très bucolique. Le sentier serpente entre les nombreuses étendues et cours d’eau, contrastant avec les sommets enneigés en toile de fond.

circuit-suede-en-famille

itineraire-suede-en-famille

Le sentier très facile monte et descend puis on gravit un promontoire. En 1h30 environ, on atteint une butte : on aperçoit en contrebas un grand lac couleur d’une beau vert d’eau prolongé de gros rapides, impressionnantes à voir depuis les hauteurs.

randonnée-suede-en-famille

randonnée-en-suède-en-famille

On descend en 1h environ au refuge et au lac. On croise des pêcheurs au refuge. Ils ont posé leur tente un peu plus loin : il est en effet interdit de dormir dans le refuge. Il sert juste d’abri.

Un large pont permet de traverser les rapides. On longe la rive et déniche ici et là des criques : on entend leur appel pour faire la pause ! Les enfants peuvent ainsi s’amuser dans l’eau , crapahuter sur les rochers. Ils sont dans leur élément !

circuit-suede-avec-enfants

randonnée-suède-avec-enfants

De l’eau, des montagnes enneigées, la tranquillité, le soleil, c’est paradisiaque !

On se prélasse très longtemps dans ce petit éden suédois. Faut être très motivé pour repartir, surtout que le plus dur reste à faire : il faut remonter tout ce qu’on a descendu. On part de 640m d’altitude pour remonter à 820m au point le plus haut pour redescendre à 740m.

De retour au parking, on croise une famille suédoise : ils se sont faits déposer en hélicoptère à un autre lac plus éloigné, au lac Ikesjaure à 16km : ce lac est immense avec une plage de 2km sur laquelle ils ont pu se baigner. Ils sont ensuite revenus à pied au parking où ils avaient laissé une voiture. Un  »bon plan » mais entre guillemets : l’utilisation de l’hélicoptère ne me paraît pas très écologique…

 

Randonnée au sommet Atoklimpen dans la province de Lappland : panorama à 360°

Randonnée très sympa vers le sommet Atoklimpen à 1006m offrant une belle vue panoramique à 360°. Une rando alliant nature et culture : on est sur une réserve culturelle sami.

Départ à 5 km environ du lac Ovre Jovattnet en direction de Tärnaby dans la province de Lappland. On s’arrête au parking d’Astotugan.

On avance sur 700m le long d’une piste plate et atteint des habitations sami que l’on peut visiter : une grange, une maison et une hutte sami en bois et tourbe.

rando-suède-en-famille

On emprunte ensuite le sentier partant sur la gauche en direction de notre sommet. On est à 600m. La rando fait donc 400m de dénivelée. Ce sommet est très particulier : c’est un large rocher formant une longue crête comme si on apercevait la croupe crêtelé d’un dragon. C’est une particularité géologique : la roche tendre a été érodée alors que la roche volcanique au sommet a résisté à l’érosion.

On avance le long d’une forêt de bouleaux par un sentier en pente douce. On atteint un replat : s’y trouve une tombe sami datant de 1400 ans. Les ossements avaient été emmenés au musée nordique de Stockholm. A la demande du peuple sami, ils ont été rapatriés pour être remis en place. C’était la 1ère fois en 2002 qu’une tombe sami était restituée.

On passe ensuite au-dessus de la forêt de bouleaux et avance en plaine rase avec le sommet crénelé devant nous. On découvre un superbe panorama autour de nous : vastes plaines constellées de lacs bleutés, sommets enneigés et glaciers au loin.

Après 2km de marche, on atteint un 1er lac. Reste 1 km jusqu’au sommet un dernier kilomètre plutôt corsé.

randonnée-en-famille-suède

On passe près d’un 2nd lac et atteint la partie rocheuse du sommet. On suit les points oranges très attentivement : ils nous montrent le passage pour franchir les blocs de rochers. De très beaux rochers d’ailleurs, érodés, sculptés par les éléments. On termine par une petite montée dans du caillou et atteint notre sommet signalé par un cairn.

rando suede en famille

On profite d’une belle pause déjeuner avec vue panoramique.

On redescend par le même sentier. Au retour, on croise 2 jeunes Suédoises se baignant dans un des lacs : pourtant l’eau est plutôt fraîche…

Notre rando a duré 5h (en prenant notre temps).

 

Balade au sommet du Domlimpen à Stekenjokk sur la Vildmarksvagen

Avec celle qui suit, voici 2 petites balades sympas et faciles, surtout en famille, l’une menant vers un petit sommet mais offrant une large vue et une autre vers un lac décrite après.

Départ sur la Vildmarksvagen à Stekenjokk. Le sommet du Domlimpen est la petite pointe qui surgit sur le plateau. On était garé sur le petit parking au pied de la tente en bois construite sur un monticule et à l’opposé des camping-car installés sur un grand parking.

On s’avance avec notre fourgon sur 3,7 km exactement au parking suivant en direction d’Ostersund.

On déniche un petit sentier sur la gauche partant vers notre sommet surmonté d’un cairn. On suit aussi les poteaux avec une croix rouge pour les motoneiges.

Petite montée régulière puis le sentier se perd. On avance hors sentier en zigzagant un peu pour éviter les passages boueux. On part un peu sur la droite récupérer la crête sur laquelle on avance jusqu’au sommet à 1009m d’altitude. Vue superbe depuis ce sommet tout modeste.

Montée très rapide en ½ heure et descente en 20 minutes.

 

Balade suédoise au lac Raurenjaure à Stekenjokk

Après la balade ci-dessous, on repart du même parking. On suit un sentier balisé par des croix rouges en direction du lac Raurenjaure que l’on voyait depuis le sommet du Domlimpen.

Le sentier plat file tout droit vers le lac. On passe un large lit de rivière, complètement à sec au mois de juillet. En 20 minutes environ, on atteint les rives du lac. On longe le lac et se pose dans une crique. Nous les filles, les plus courageuses et Suédoises dans l’âme, décidons de nous baigner ! Comme on n’a pas pris de maillot de bain et qu’il n’y a personne, on y va toute nues… On est Suédoises à 100%!

la-suede-en-camping-car-circuit-lac

L’eau est fraîche mais à force de nous baigner (et laver) depuis plusieurs semaines dans des eaux fraîches, on finit par s’habituer. A un tel point, qu’à notre retour, on aura du mal à supporter l’eau chaude !

Et après cette baignade rafraîchissante, on retourne au parking par le même sentier.

 

Randonnée des rock paintings et canyon près de Messlingen

Une rando très différente de toutes les randos faites en Suède : le parcours passe devant des peintures rupestres, puis on longe un canyon spectaculaire.

Pour accéder au parking de la rando, on traverse la commune de Messlingen puis emprunte sur la gauche une piste privée payante (40 Skr). On roule 2km avant d’atteindre le parking.

C’est un circuit de 6km. D’autres parcours sont possibles et indiqués sur une carte au parking.

On part tout droit au bout du parking, passe devant un hameau de maisons en bois à toit végétal.

randonnée-en-suede-nord

On avance ensuite en sous-bois, marche sur de longs pontons complètement inutiles avec la sécheresse terrible sévissant en Suède depuis plusieurs semaines.

On suit les marques orange. Le sentier monte en pente douce, une pente plus accentuée lorsqu’on approche des peintures rupestres. On passe devant des strates rocheuses et atteint un panneau d’information sur les peintures. On trouve la paroi où elles sont dessinées juste après : ce ont les peintures rupestres les plus importantes de Suède. Elles dateraient de 4 à 5000 ans avant J.-C. Elles représentent une 20aine de figures peintes en rouge : des élans surtout mais aussi des rennes et des hommes.

randonnée-suede-rock-paintings

On poursuit notre marche : on monte sur un vaste plateau en plusieurs paliers avant d’atteindre un promontoire. Le ciel chargé donne un aspect d’eau-forte aux paysages, aux vastes étendues sauvages ponctuées de larges lacs bleus avec des sommets comme peints à l’encre noire.

On continue d’avancer en suivant des poteaux à croix rouge.

randonnée-suède-avec-enfant

On atteint le canyon d’Evagraven, nommé ainsi à cause d’une jeune femme, Eva : selon la légende, celle-ci était partie en traîneau avec un renne et elle périt dans le canyon alors qu’une tempête de neige faisait rage.

suède-en-camping-car

Le canyon, formé voici 10000 ans par la fonte des glaces, vaut vraiment le détour : on découvre la faille où s’entassent d’énormes blocs de roche, des fissures qui courent sous nos pieds.

randonnée-en-suède-canyon

On descend ensuite par le sentier qui longe le canyon et découvre d’autres points de vue spectaculaires sur le canyon.

randonnée-suède-canyon

On boucle nous boucle environ 3h après notre départ.

Randonnée au Annfjallet dans le comté de Jämtland en Suède

Dernière randonnée et on termine en beauté avec ce sommet à 1301m. Une rando de 10km avec 520m de dénivelée.

On est dans le comté de Jämtland. On roule en direction de Furäsdalen sur une route en gravier, occupée par de nombreux rennes.

On s’arrête au parking sur la droite : des panneaux indiquent le sommet et le départ de la route d’hiver pour les motoneiges. C’est là qu’on s’arrête. Un autre parking se trouve à 200-300 m environ.

On avance d’abord en sous-bois dans une forêt de conifères. On atteint un hameau avec une poignée de maisons : on est à Ovre Lillasvallen.

On monte sur une pente douce pendant 2km puis sort des arbres pour avancer le long d’une plaine. On monte jusqu’à un 1er col à droite d’une bosse et signalé par un gros cairn. On suit le balisage orange. Depuis ce col, on avance dans un vallon bordé de chaque côté de crêtes rocheuse. On atteint une cuvette dans laquelle s’étale le lac Annfjalltjarn.

On longe le lac par la droite et franchit une 2nde ligne de crête. On atteint un 2nd col et voit devant nous notre sommet. On descend jusqu’à un panneau indiquant notre sommet et amorce notre dernière montée. On franchit une barre rocheuse juste avant le sommet.

On atteint le sommet après 2h20 de marche à pied : panorama à perte de vue avec une vaste plaine, des plateaux bosselés, quelques sommets arrondis, des pics tachetés de neige au loin et le bleu des lacs un peu partout. Et les jeux d’ombres et de lumière créés par le soleil et le passage des nuages animent le paysage.

Après notre pause-déjeuner sur ces hauteurs, on reprend le sentier du retour.

 

Voilà ! C’est pas évident du tout de trouver des randonnées en Suède sur internet, et encore plus avec des enfants. J’espère qu’avec des randos vous pourrez faire de belles découvertes et voir toute la beauté des paysages suédois !

Bonnes randos en Suède !

Pour vous préparer vos balades et randonnées en famille en France et à l’étranger, trouver des idées de randos, vous pouvez aussi consulter les articles suivants: 

En partageant cet article sur les randonnées en Suède, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

Ecrire un commentaire ou une question