Envie de visiter Naples en famille? Retrouvez notre circuit de visites, que faire dans les environs, les incontournables et nos coups de coeur

Suivez-nous dans la 3ème ville d’Italie: lors d’un voyage en Campanie pendant les vacances de la Toussaint, on a pu visiter Naples en famille le temps d’un week-end. Bordée par la mer Méditerrannée, dominée par le Vésuve, la cité parthénopéenne fut pour nous un séjour familial qu’on n’est pas prêts d’oublier! Cette cité cacophonique, emblème du capharnaüm, nous a à la fois transportés et… atomisés! Avec les quartiers espagnols populaires, le centre historique classé à l’Unesco, les mille et un palais et églises, on a découvert une des cités les plus étonnantes d’Europe!

Que voir et faire à Naples avec des enfants, que visiter dans les environs, où dormir, on vous dit tout avec le détail de notre circuit de visites, nos coups de coeur.

Naples, la cité des extrêmes

Impossible de ne pas commencer cet article sur notre citytrip familial à Naples sans dire notre ressenti sur cette cité unique: rarement la visite d’un ville nous aura à ce point marqués, étourdis, transportés! Visiter Naples ne laisse pas indifférent: c’est la cité des extrêmes, une cité qu’on a à la fois détestée et adorée.

Naples, surtout dans les quartiers espagnols, c’est une cité poubelle, crasseuse, décrépie, en ruine… mais c’est aussi des bâtiments d’une splendeur éblouissante, d’une beauté saisissante, avec des déchaînements baroques à en donner le tournis.

Naples, c’est aussi un vacarme incessant, abrutissant, une circulation chaotique, anarchique… mais c’est aussi des groupes de Napolitains qui se mettent à chanter spontanément. A Pompéi, on a même eu droit dans un amphitéâtre à un chant entonné par un Italien à la belle voix de stentor!

Naples, c’est à la fois horrible et sublime, un vrai poème à la Baudelaire!

Visites à faire à Naples avec enfants

Les quartiers espagnols

On a passé notre 1ère journée à visiter les quartiers espagnols de Naples en famille. Retrouvez ci-dessous en détail notre circuit de visite.

Castel Nuovo

Notre visite de Naples en famille débute sur la place Municipale, la Piazza Municipio: cette large place ouverte permet de voir en contre-plongée une chartreuse juchée sur la colline du Vomero, le Certosa de San Martino.

visiter-naples-en-famille

Un côté de la place est occupé par le Castel Nuovo, une forteresse médiévale érigée en bord de mer. Pour apprécier les belles proportions imposantes de cet édifice, on en fait le tour. L’entrée est monumentale avec ses 3 tours grises massives en pierre volcanique encadrant un arc de triomphe tout en marbre blanc sculpté avec raffinement.

– – – – – – –

Bon à savoir pour votre visite de Naples

Vous pouvez voir 2 autres forts à Naple, le castell dell’Ovo sur l’îlot de Mégaride et le castel Sant’Elmo

La très graphique galerie Umberto I

voyage-a-naples-en-famille

On se dirige ensuite vers la place Plebiscito et le Palais Royal. On se rend d’abord à la galerie Umberto I, une galerie monumentale datant de 1890. Construite en forme de croix, haute de 57m, elle en impose par ses dimensions mais aussi l’architecture très graphique de cette verrière.

Au centre, le point focal, on est coiffés par un vaste dôme, veillés par 8 angelots bien dodus. On admire aussi les belles façades très ornées, tout en volutes, spirales, ornées de statues de femmes à la pose alanguie.

C’est une belle visite, incontournable, qu’on vous recommande. Ce fut pour nous l’un de nos coups de coeur de cette visite de Naples. Avec des enfants, c’est un des endroits qui les épateront sans devoir faire une grosse visite!

Visite du Palazzo Reale en famille

On revient ensuite au Palazzo Reale après en avoir fait le tour. Ce palais du XIIè siècle fut édifié par les Espagnols. La façade avant est rythmée par les statues des rois de Naples. En soi, l’extérieur en paie pas de mine. En revanche, à l’intérieur, c’est le faste qui se déploie à tous les étages!

Le palais royal mérite une visite pour voir ne serait-ce que le magnifique double escalier orné de sculptures s’élevant dans une immense entrée. Montesquieu le considérait comme une des plus beaux d’Europe.

visiter-naples-avec-enfants-en-famille-

Cet escalier royal nous mène à l’étage vers le teatro di Corte, tout en dorure, fresques et sculptures réalisées en … papier mâché!

On passe ensuite dans les différentes salles à usage varié avant d’atteindre le coeur du Palazzo Reale, la salle du trône: c’est bien sûr une débauche de dorures, stucs, ornementations rococo, mobiliers et objets concus comme de vraies oeuvres d’art. Le trône est impérial avec ses 2 lions en guise de pied et surmonté d’un aigle en train de se déployer… De la démesure incontrôlée!

voyage-famille-a-naples

Dans un des 4 salons de la reine, rien que ça, on peut voir un bureau unique en Europe, très original pour ne pas dire insolite: il est doté d’un moulin avec des livres sur les pales… Vous pouvez faire défiler les livres sur votre table de lecture!

vacances-famille-a-naples

La visite du Palazzo Reale se poursuit dans d’autres salles tout autant chargées: faut avouer, que toutes ces dorures, ce faste sans retenu finit par nous écoeurer…

On ressort par la cour principale pour aller ensuite voir la Bibliothèque Nationale, une des plus importantes d’Europe. A voir surtout, la salle de lecture avec ses alignements d’étagères et son plafond sculpté. En ce qui nous concerne, il nous faudra revenir visiter Naples puisque la Bibliothèque était en travaux…

Notre visite du Palazzo Reale a duré 1h30. On n’avait pas réservé à l’avance lors de notre voyage à Naples pour les vacances de la Toussaint. On a patienté dans la file d’attente environ 15 min. Mais en haute saison touristique, en été surtout, il est conseillé de réserver en avance.

Le conseil de voyage

L’entrée est gratuite pour les – de 18 ans, réductions pour les 18 à 24 ans. Pour vous procurer votre billet d’entrée en ligne cliquez sur le bouton de couleur ci-dessous:

Piazza del Plebiscito et la basilique de San Francesco di Paola

En face du Palazzo Reale, on a arpenté la piazza del Plebiscito en hemicycle dominé par la basilique de San Francesco di Paola. Celle-ci avec son alignement de colonnades nous rappelle la vaste place devant la Basilique Saint Pierre au Vatican. En revanche l’église elle-même est plutôt inpiré du Panthéon de Rome avec sa vaste coupole de 34m de diamètre et ses 53m de haut.

On vous a indiqué les monuments phares des quartiers espagnols. Ce sont des pépites dans un univers qui, faut avouer, peut laisser perplexe. Lorsqu’on s’est baladé en début de matinée dans les ruelles de ces quartiers, notre fille ne comprenait pas ce qu’on faisait là… Loin du faste des monuments, on s’est retrouvé dans des quartiers très pauvres, des bâtiments dans un état de délabrement très avancé, des ordures de partout, de nombreux sans abris allongés à même le sol sur des couches de fortune.

On a déjà visité Naples dans note jeunesse, on connaissait cette réalité qu’on a malheureusement vue ailleurs, entre autres en Inde. Oui, le réel des voyages, c’est aussi faire son Candide, découvrir la condition humaine, sa misère comme sa grandeur. Lors d’un voyage à Naples en famille, vous pouvez donc vous attendre à devoir expliquer cette réalité à vos enfants si vous visitez les quartiers espagnols.

Le Vomero

On se rend ensuite à la stazione Augusteo pour emprunter le funiculaire central. On monte sur la colline du Vomero, autre quartier napolitain.

On se rend au Certosa de San Martino qu’on voyait le matin même depuis la place Municipale. Depuis ces hauteurs, on peut profiter d’un large panorama sur Naples, sa baie et au loin le cône du Vésuve. C’est l’occasion d’un grosse pause détente.

visiter-naples-en-famille-avec-enfants

Au Certosa de San Martino, à voir surtout le grand cloître avec ses belle colonnades et sa balustrade plutôt gothique moderne avec se crânes…

Le Certosa de San Martino comporte aussi un musée: avec des enfants, c’est surtout intéressant de visiter la section sur les crèches napolitaines.

On est ensuite redescendu par les petites ruelles nous ramenant vers la galerie Umberto, une nouvelle plongée dans les quartiers espagnols avec ses fameux fils de vêtements courant d’une façade à l’autre. Cela dit, on a aussi vu un gros jambon!

Voilà pour l’itinéraire de notre 1er jour de visite à Naples en famille.

On est revenu quelques jours plus tard, pas tout de suite: faut avouer qu’il nous a fallu digérer ce 1er bain dans la cité napolitaine… On vous conseille d’intercaler votre visite de Naples par des visites moins éprouvantes dans les environs. Nous, par exemple, on s’est rendu à l’inévitable Pompéi, à Herculanum et à Capri, une balade en pleine nature reconstituante!

Spaccanapoli, le quartier historique de Naples à l’Unesco

Pour ce 2nd jour de visite à Naples avec nos enfants, on se rend dans le quartier historique. C’est le plus grand centre historique au monde classé à l’Unesco, cumulant 27 siècles de strates culturelles et historiques. Il abrite plus de 1000 églises et chapelles sans parler des dizaines de musées. C’est un vrai concentré de culture… pour ne pas dire bouillon…

La Via Tribunali, la plus touristique de Naples

On longe d’abord la Via Tribunali: c’est l’artère touristique majeure de Naples. On s’y rend de bonne heure le matin pour l’arpenter tranquillement sans la foule de visiteurs.

naples-en-famille

Cette rue et les ruelles adjacentes concentrent la majorité des monuments napolitains, chapelles, églises, palais, Street-Art.

On retrouve nos étendages de vêtements ajoutant une note de couleurs dans des ruelles assez noirâtres.

Banksy, la Vierge au pistolet

tourisme-naples-en-famille

Ne pas manquer Piazza Gerolomini le fameux graffiti de Banksy, la Vierge au pistolet.

Plus loin, on peut aussi voir le buste de Polichinelle: caresser son gros nez porterait bonheur.

Chapelle de Sansevero

Un des monuments phares dans le quartier historique, c’est la chapelle de Sansevero. Elle ne paie pas de mine vue de l’extérieur. A l’intérieur, c’est une vraie splendeur: la chapelle abrite le fameux Christ voilé. Le sculpteur Guiseppe Sanmartino a réussi l’exploit artistique de sculpter un voile diaphane laissant entrevoir ses trais figés, ses ongles, ses stigmates.

La chapelle est aussi à visiter pour plusieurs autres oeuvres, comme la statue de la Desillusion de Francesco Queirolo. Elle représente l’allégorie de l’homme tentant de se libérer de ses démons. Pour ce faire, un homme est enchevêtré dans les mailles d’un filet à grosse corde. Le réalisme de ce filet est stupéfiant, surtout quand on sait que le scultpeur l’a taillé directement dans la masse.

A voir aussi une autre statue, la Pudeur, représentant une femme voilée et au plafond une fresque flamboyante centrée sur une colombe.

– – – – – – –

Bon à savoir pour votre visite de Naples

On avait réservé notre visite pour 9h30. On vous conseille de réserver en ligne en avance: sur place, les entrées se font à heure fixe et le nombre de visiteurs dans la chapelle est limité. Lorsque nous y étions, des touristes n’ayant pas réservé devait attendre 2h avant de pouvoir entrer.

La piazza del Gesù Nuovo

voyage-en-famille-a-naples

On se rend ensuite sur la piazza San Giovanni Maggiore puis la piazza del Gesù Nuovo avec son obélisque de 34m de haut, considérée comme une des plus belles places d’Italie.

A voir aussi sur cette place l’église du même nom: elle est connue pour abriter la plus forte concentration de sculptures et peintures baroques de Naples. C’est une splendeur et une exubérance baroques avec des couleurs éclatantes, des colonnades en marbres rose, rouge, de caissons dorés au plafond, des ornementations et dorures dégoulinant de partout…

Complexe monumental de Santa Chiara

On se rend ensuite en face de l’église del Gesù Nuovo au Complexe monumental de Santa Chiara. C’est une ensembre religieux regroupant basilique et monatère avec son cloître.

En contraste total avec l’église del Gesù Nuovo, la basilique est d’une grande sobriété: ça repose les yeux… De très hauts et étroits vitraux percent des murs nus. La basilique est aussi le panthéon de la famille d’Anjou.

A savoir, l’entrée de la basilique est gratuite. En revanche l’accès au monastère est payant.

Et c’est ce monastère des clarisses avec son cloître qui vaut vraiment le détour. On a eu un vrai coup de coeur pour cet immense cloître ponctué de ses 66 arches et 72 piliers.

visite-naples-en-famille

Des fresques recouvrent les murs mais surtout, ce qui est incontournable de voir, ce sont les piliers octogonaux ornés de majolique, des faïences colorées à dominante jaune et bleue. Ces piliers sont reliés par des bancs eux-mêmes ornés de majolique et représentant des scènes champêtres.

La pizza frite, spécialité napolitaine

On s’est ensuite rendu dans la Calate Trinita Maggiore pour la pause-déjeuner. C’est rare lorsqu’on trouve un bon plan culinaire, on est plutôt mauvais en la matière… Alors quand on en trouve un, on n’hésite pas à le signaler: à Naples, on a déniché la pizzeria Giovanni. N’hésitez pas à entrer et vous rendre dans la salle pour vous y installer et déguster leur pizza à tomber par terre. On a aussi tester la spécialité napolitaine, la pizza frite: c’est très gras mais vraiment délicieux!

La via Toledo

Après ses agapes qui nous ont bien lestés, par la via Toledo, on prend la destination du Musée archéologique nationale de Naples. On s’y rend à pied en passant par la place de Dante en hémicycle et ornée d’une 20aine de statues.

On franchit la porte d’Alba, considérée comme une des plus belles portes d’Europe du XVIIe siècle. On n’a pas été franchement transcendés…

Musée archéologique nationale de Naples

Le Musée archéologique national rassemble une partie de l’immense collection Farnèse. Il fait partie des visites incontournables de Naples: c’est un des plus importants musées archéologique en Europe mais aussi au monde.

Ce fut pour toute la famille une belle visite coup de coeur à Naples. Quand on dit que c’est le Musée archéologique national le plus important au monde, cela peut faire peur: on imagine les milliers d’objets exposés à s’en donner le tournis. En réalité, ce n’est pas du tout le cas. Les salles sont très bien organisées autour des pièces majeures du musée. Notre visite a duré 2h et on n’en est pas du tout sortis abrutis.

A savoir, le musée est installé dans un palais valant lui aussi le détour, le pallazo degli Studio.

On vous recommande vraiment cette visite avec des enfants pour découvrir des oeuvres majeures comme la fameuse Vénus Callipyge, le sublime Hercule alangui avec ses fesses divines!

naples-en-famille-avec-enfants

La salle des bustes permet de découvrir des personnages célèbres comme Socrate, Homère, César…

A ne surtout pas manquer, le Toro Farnèse, la pièce maîtresse du musée: cette sculpture monumentale montre Dircé précipitée dans la mer par un taureau.

naples-avec-enfants

On peut voir aussi une très belle collection de mosaïques prélevées à Pompéi et Herculanum. Pour en découvrir certaines, on doit même mettre des protections au pied puisqu’on marche dessus!

visiter-naples-avec-enfants

Enfin, c’est très intéressant aussi de voir une immense maquette de Pompéi et un film montrant une reconstitution de la cité engloutie en 3D.

Le conseil de voyage

L’entrée est gratuite pour les – de 18 ans, réductions pour les 18 à 24 ans. L’entrée est gratuite le premier dimanche du mois. Pour vous procurer votre billet d’entrée en ligne cliquez sur le bouton de couleur ci-dessous:

Le Duomo de Naples, la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption

On boucle notre circuit dans Naples en revenant vers la Via del Tribulali: on la remonte jusqu’au Duomo, l’immense cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption.

L’effet est saisissant lorsqu’on découvre l’intérieur. C’est le fil rouge de notre visite de Naples: la découverte de monuments aux dimensions hors norme.

Et on finit en beauté avec le duomo: on est dans la demésure avec des arches gigantesques, une foisonnante ornementation baroque, une profusion de statues, colonnes de marbres, dorure. C’est du baroque déchaîné!

A ne pas manquer sur la droite la chapelle di Succorpo avec sa coupole peinte… immense, forcément!

Vous pouvez jeter un coup d’oeil à la chapelle Restitua, à gauche en entrant, à l’étage.

Vous pouvez aussi vous rendre dans la crypte avec ses beaux plafonds à caissons sculptés et… apprécier la vue sur les restes de Saint Gennaro émergant d’une poterie…

Musée national de Capodimonte

En plus du musée national archéologique, vous pouvez aussi vous rendre au Musée national de Capodimonte: il abrite une des plus grande collection d’art d’Italie, bordé par un parc classé à l’Unesco.

On peut voir dans ce musée que du beau monde: Titien, Boticelli, Le Greco. On ne voit pas que des oeuvres puisque le palais se visite aussi.

Catacombes et souterrains de Naples

Vous pouvez aussi plonger dans les profondeurs de Naples en visitant ses souterrains dans le centre historique, piazza San Gaetano: vous voyez en visite guidée les vestiges d’un aqueduc romain et même un théâtre antique.

Vous pouvez aussi parcourir les souterrains du Complesso Monumentale San Lorenzo Maggiore:

Vous pouvez aussi vous rendre, si le coeur vous en dit, dans des catacombes comme celles de San Gennaro en visite guidée:

Que voir dans les environs de Naples avec des enfants?

Visiter Pompéi

C’est un des motifs de ce voyage à Naples en famille, visiter les fameuses ruines de Pompéi. Pour nous qui les avions déjà visitées dans notre jeunesse, c’était l’occasion de revoir ce site avec de nouvelles zones ouvertes au public.

Ce site archéologique est devenu immense: prévoyez la journée pour visiter Pompéi. A savoir, si vous logez à Naples, vous pouvez vous y rendre en train. La gare se situe juste à côté de l’entrée du site de Pompéi.

Vous pouvez vous procurer votre billet d’entrée en ligne avec ou sans audioguide en cliquant sur les liens de couleur ci-dessous:

Pour en savoir plus sur notre visite et comment organiser la vôtre, votre notre article:

Visite d’Herculanum

Moins connue que sa grande soeur Pompéi, Herculanum est une autre cité enfouie non seulement sous les cendres mais aussi la lave: ce « traitement par la lave » lui a permis ainsi d’être mieux conservé. Par ailleurs, Herculanum, c’était la cité balnéaire de la classe huppée avec des maisons plus cossues qu’à Pompéi.

Les temples de Paestum

Paestum est un site archéologique classé à l’Unesco avec ses temples grecs les mieux préservés du monde.

Ascension du Vésuve

Il domine la baie de Naples, à la fois photogénique et ombre planant sur le monde: le Vésuve, ce supervolcan qui a fait déjà bien parlé de lui et, avec ses millions de tonnes de matière rotissant à 8km de profondeur, il devrait encore faire parler de lui…

On a eu l’occasion de le gravir lors de notre séjour à Naples: son approche se fait d’abord avec un véhicule puis, soit vous montez à pied, soit vous empruntez une navette vous conduisant à environ 900m du cratère.

Vous y accéder ensuite par un sentier assez rude à monter même s’il est court. Depuis le sommet, vue époustouflante sur le vaste et profond cratère fumant par endroit et vue panoramique de la baie de Naples.

Si vous n’êtes pas motorisé, vous pouvez partir en excursion à la demi-journée tout compris depuis Naples:

Le Solfatare de Pozzuoli

Un imprévu ne nous a pas permis de visiter le Solfatare de Puozzoli avec nos enfants. Mais, on l’avait déjà parcouru lors de notre propre visite dans notre jeunesse. C’est le 2nd volcan actif à de la région Napolitaine. On peut y voir dans un paysage lunaire des marmites de boue, des fumerolles s’échappant de lézardes dans le sol, respirer le souffre aux odeurs d’oeuf brûlé dans une grotte.

Visiter la Reggia de la Caserta

La Reggia de la Caserta à 30km au nord de Naples est un immense palais du XVIIIe siècle considéré comme le Versailles napolitain. On a passé une bonne journée à visiter ses vastes salles décorées avec faste.

A voir aussi avec les enfants, une immense crèche avec plein de saynètes qu’on passerait des heures à découvrir, entre autres 2 Italiens à table dégustant des spaghettis!

Enfin, vous pouvez après votre visite laisser vos bambins se défouler dans l’immense parc du palais classé à l’Unesco.

A savoir, vous devez réserver un horaire d’arrivée pour entrer dans le palais:

Croisière vers l’île de Capri

On s’est rendu en croisière sur l’île de Capri: on y a passé la journée mais on ne peut pas vraiment parler de coup de coeur… Il y manquait un je ne sais quoi d’authentique… Cela dit, la vue sur les fameux rochers émergeant des eaux et les falaises était vraiment sympa.

On a regretté de ne pas nous être plutôt rendus sur les îles moins touristiques d’Ischia et Procida.

La Côte Almafitaine?

La Côte Almafitaine? Gros point d’interrogation pour cette côte italienne: on a eu une très grosse déception pour ce littotal pourtant classé à l’Unesco. On a surtout découvert un littoral très bétonné, pas du tout préservé, en rien authentique. Même pour les vacances d’automne, c’était prise de tête pour se garer.

La cité d’Amalfi, à la rigueur vaut une halte, et encore, faut faire abstraction du paquebot qui mouille au loin et des navettes jaunes qui débarquent toutes les 5 minutes dans le port.

On avait déjà visité les Cinque-terre en famille et cette côte Almafitaine fait vraiment pâle figure en comparaison…

Bons plans: Artecard et Campania card

Lors de notre séjour à Naples, on s’était procuré 2 cartes, l’Arte card et Campania card pour une durée de 72h chacune.

L’Artecard est valable pour une 40aine de musées et monuments de Naples et elle donne aussi accès au transport public. Elle vous permet de profiter de 3 entrées gratuites et de 50% de réductions sur les suivantes.

La Campania card permet de visiter des sites touristiques de Naples et de la Campanie comme Pompéi, la Reggia de la Caserta, Herculanum. Elle vous donne accès aussi au transport en commun. Elle vous permet de profiter de 2 entrées gratuites et de 50% de réductions sur les suivantes.

Les économies qu’elles permettent de faire sont vraiment très intéressantes.

En revanche, le seul bémol, c’est que ces pass ne sont pas coupe-file: il faut tout d’abord bien faire vos réservations en ligne des sites que vous voulez visiter en cochant les cases billet à 0€. Une fois sur place, vous devez passer par la case caisse pour transformer votre réservation en ticket en montrant votre artecard ou campaniacard, donc faire la queue…

A savoir, les – de 18 ans ne paient pas les entrées. Mais vous devez aussi réserver pour eux des billets à 0€ en ligne.

Si vous prenez comme nous les 2 pass, il faut s’organiser pour enchaîner les visites en fonction de l’activation des pass. Sachant qu’il faut aussi intégrer le paramètre météo pour la montée au Vésuve si vous avez l’intention de vous y rendre. Ce n’est pas la peine de monter si celui-ci est dans les nuages… Et c’est un paramètre qu’on ne connaît qu’au dernier moment…

C’est assez casse-tête et prise de tête de toute organiser au dernier moment: savoir quel site visiter avec quelle carte. On avoue qu’on s’est un peu emmêlé le 1er jour en raison d’un gros contre-coup dû au trajet, des soucis avec notre hébergement… et on n’a pas pu rentabiliser au mieux.

A savoir, ces pass sont dématérialisés, uniquement numériques. Pour l’utiliser, prévoir que votre portable soit toujours chargé…

Résumé de notre circuit à Naples et de notre séjour en Campanie

On a séjourné une semaine en Campanie. Voici le détail jour par jour de notre voyage en famille:

Jour 1

Visite à Naples des quartiers espagnols, du Castel Nuovo, de la Galerie Umberto I, du palazze Reale et montée sur la colline du Vomero

Jour 2

Visite d’Herculanum. On aurait dû aussi visiter le musée archéologique virtuel d’Herculanum. Mais ses horaires d’ouvertures sont très restreintes et il était fermé le jour de notre visite…

Jour 3

Visite de Pompéi

Jour 4

Croisière à Capri

Jour 5

Visite de Naples et du centre historique, chapelle de Sansevero, piazza del Gesù Nuovo et son église, complexe monumental de Santa Chiara, musée archéologique national, duomo

Jour 6

Ascension du Vésuve et parcours sur la côte Almafitaine

Jour 7

Visite de la Reggia di Caserta avec son parc

Où dormir pour les familles à Naples?

Voici ma sélection des meilleurs hébergements où loger à Naples selon votre budget. Cliquez sur les liens en couleur pour en savoir plus:

  • Decumani Hôtel De Charme: Hôtel dans le centre historique de Naples, à 200 mètres de l’église de Santa Chiara, à 15 minutes à pied du port d’où partent les ferries pour Ischia et Capri. Garde d’enfants. Chambre familiale jusqu’à 5 personnes. Prêt de lit bébé et lit d’appoint
  • Hôtel Costantinopoli 104: hôtel avec jardin dans une villa du XIXe siècle, à 500 mètres de la cathédrale, à 5 minutes de marche du musée national archéologique. Piscine extérieure. Garde d’enfants. Chambre familiale jusqu’à 4 personnes. Prêt de lit bébé  et lit d’appoint
  • Hôtel de luxe Romeo: hôtel 5 étoiles en face du port ferry à destination de Capri et d’Ischia, à 600m de la Galleria Umberto, à 650m du Palais royal. Piscine extérieure et spa. Garde d’enfants. Chambre familiale jusqu’à 6 personnes. Prêt de lit bébé
  • Apparthotel Palazzo Settembrini 49: apparthotel dans le centre de Naples près de la chapelle Sansevero, de l’église San Gregorio Armeno, du musée archéologique national, des catacombes de Saint-Gaudioso, de la Chiesa dei Santi Filippo e Giacomo. Appartements et penthouse jusqu’à 7 personnes. Prêt de lit bébé
  • Hôtel Le Orchidee: hôtel pas cher en famille à 5 minutes à pied de l’église de Santa Chiara et à 500 mètres du port. Garde d’enfants. Chambre familiale jusqu’à 5 personnes. Prêt de lit bébé  et lit d’appoint

Carnet de voyage sur Naples en famille

Quand partir à Naples?

On peut visiter Naples toute l’année: c’est bien sûr durant les intersaisons, au printemps et à l’automne que votre séjour sera le plus agréable avec des températures clémentes et moins de touristes qu’en été.

Circuler dans Naples

A proscrire, la voiture! Il n’y a aucun intérêt sauf à être maso à circuler avec un véhicule dans le trafic démentiel de Naples…

Mieux vaut privilégier les transports publics… qui ne sont pas simples non plus, avec assez peu d’arrêts pour une cité aussi vaste que Naples… Il existe 2 lignes, la ligne 1 et la ligne 6. C’est la ligne 1 qui passe par le centre de Naples et que vous serez plutôt amené à emprunter.

Equipement de voyage avec bébé et enfant

Pour vous déplacer en voyage avec bébé, pas de souci. Il existe des poussettes ultra légères et compactes, des porte-bébé plus adaptés sur des sites escarpés ou avec escaliers, ou encore, très pratique l’écharpe de portage

Retrouvez une sélection d’équipement nomade pour bébé et enfant, équipement testé et approuvé par les parents voyageurs: boutique de voyage

Vous partez en Italie en famille? Lisez aussi

Retrouvez sur notre blog-mag de voyage en famille des articles dédiés à l’Italie:

Vos valises sont prêtes? Bon voyage en famille

En partageant cet article sur la visite de Naples en famille, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

Créatrice du blog de voyage en famille et passionnée de photos, je partage conseils et bons plans de parent voyageur pour vous aider à préparer vos vacances avec vos enfant et vivre de belles aventures familiales!

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It