Rando en famille: un sommet en Norvège, le Formokampen et une vue, infinie!

    >On aime avant tout découvrir un pays à pied. Avant de partir, on repère donc toujours les randonnées que l’on peut faire avec les enfants . L’ascension du Formokampen nous paraissait prometteur. Et les promesses furent tenues. Ce fut notre plus belle ascension en Norvège avec un panorama qui inspire le sentiment d’infini.

Le Formokampen dans le parc des Rondane

Le sommet du Formokampen se trouve dans le parc national des Rondane au centre de la Norvège. C’est un parc constitué de vastes plateaux et où s’élèvent des hautes montagnes, 10 pics à plus de 2 000 m. Dès 1 500 m, le lichen aux teintes dorées dominent. Henrik Ibsen décrivait les Rondane comme des «palais empilés sur des palais». On ne peut mieux dire!

Pour accéder au point de départ, on emprunte une large piste accessible aux voitures qui nous mène à Putten Setter, un hameau constitué de quelques maisons en bois.

Sur un dépliant que l’on a récupéré la randonnée est décrite comme étant “familiale”. On est devant le panneau de départ: la couleur des panneaux de randonnée en Norvège détermine la difficulté d’une balade. Or, notre panneau est rouge… Ce n’est pas la couleur d’une balade familiale. On devrait avoir du bleu ou du vert… On aperçoit le sommet pyramidal que l’on souhaite gravir, le Formokampen qui s’élève à 1428 m. Il nous paraît bien inaccessible.

Notre ascension du Formokampen avec les enfants

On ne se décourage pas, on s’engage malgré tout sur le sentier détrempé, spongieux et noyé sous l’eau boueuse par endroit. Les petites pattes des enfants s’y enfoncent parfois jusqu’à la cheville. Heureusement, après un heure de marche, le sentier s’élève sur une pente plus rocailleuse et surtout sèche qui sillonne à travers une immense prairie tapissée de lichens dorés.

C’est dans ce décor au couleur lumineuse de l’automne que l’on se dirige vers la pointe saillante du Formokampen. D’après le panneau de départ, il faut parcourir 4,6 km pour atteindre le sommet. A vue d’œil, il nous reste 400 m de dénivelée à gravir. Nous sommes à mi-parcours après une heure de marche. Les enfants avancent allègrement et nous donnent espoir de parvenir au sommet contre toute attente.

Nous atteignons le grand cairn qui surmonte la pointe du sommet.

Nous sommes subjugués par le vaste panorama qui se déroule à nos pieds: des plaines dorées de lichens sont surmontées de montagnes rocailleuses aux cimes enneigées. C’est sublime!

Des trous de chasseurs de rennes dans les Rondane

Nous devons redescendre à regret de notre belvédère. A la descente, notre globe-trotteur en herbe aperçoit des trous tapissés de pierres. Ces excavations nous intriguent, elles n’ont évidemment rien de naturelles. Qui a bien pu s’amuser à faire des trous tous les dix mètres et à déposer des pierres à l’intérieur? A quoi servent-ils?

Alors que l’on poursuit notre descente, je me remémore soudain un passage d’un dépliant touristique sur le parc des Rondane: Il y était question des traces des anciens sites de chasse que l’on pouvait facilement trouver. Ces trous sont des “walled pits traps”, c’est l’un des deux types de pièges utilisés autrefois pour attraper les rennes sauvages.

Cette randonnée en Norvège reste un de nos meilleurs souvenirs. Et malgré la couleur rouge affichée par le panneau de départ, cette marche peut se faire sans aucune difficulté particulière avec des enfants.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de faire de la randonnée en Norvège avec des enfants? Lesquels? Faites-nous les découvrir dans les commentaires ci-dessous ou dans la partie Vos voyages en famille!

Infos pratiques sur la randonnée au Formokampen

Localisation: le Formokampen est situé à l’extrême ouest du parc national des rondane?

Accès: à 17 km au nord d’Otta, il faut quitter la route E6 et tourber à droite en direction de Høvringen. Io faut ensuite prendre la direction de Putten Setter. Il faut vous acquitter d’un droit de passage au péage (environ 50 NOK en 2012). Personne ne vérifie que vous payez. C’est a priori à la bonne volonté des automobilistes. On a payé sans rechigner. La piste large ne pose aucun problème, pas de cailloux, que du graviers et aucun nids de poule.

Distance: 4,6 km aller.

Dénivelée: 415 m

Altitude de départ: 1015 m

Âge des enfants: on a fait cette randonnée avec nos deux globe-trotteurs en herbe qui avaient respectivement 4 et 6 ans. En dessous de 4 ans, il vaut mieux prévoir le porte-bébé.




VOTRE COMMENTAIRE