Voyage à Amsterdam avec les enfants

Lors de notre voyage à Amsterdam avec les enfants, on a passé un week-end prolongé dans la capitale néerlandaise. On a pu découvrir les nombreuses facettes de la ville, de ses fameux canaux à ses riches musées. Vous pouvez découvrir le détail de ces 2 premières journées dans les articles suivants:

On passe ce troisième jour de voyage à Amsterdam entre balades le long des canaux dans le fameux vieux quartier de Jordaan et voyage autour du monde… au musée!

S’il y a un musée à faire à Amsterdam en famille, c’est le Tropenmuseum, un musée ethnologique qui permet de découvrir les cultures et civilisations du monde entier. Un excellent musée avec des animations et activités adaptées pour les enfants.

 

Balade dans le quartier du Jordaan

Direction l’ouest d’Amsterdam dans le quartier du Jordaan. Le tramway nous dépose au pied de la superbe gare centrale. Même si vous ne prenez pas le train, le superbe monument orangé sous la lumière du matin vaut le détour. On aperçoit aussi à côté de la gare, la plus grande concentration de vélos qu’on ait jamais vu.

gare-amsterdam

Le quartier du Jordaan est un des quartiers les plus réputés d’Hollande. Il fut aménagé au XVIIè siècle sur un polder et était destiné à loger ouvriers et artisans dans des maisons exiguës. Il fut un lieu d’asile pour les Huguenots qui fuyaient les persécutions en France à la suite de la révocation de l’Edit de Nantes. Le mot « Jordaan » viendrait justement d’une déformation du mot français »jardin ». De nos jours, le quartier de Jordaan attire surtout pour son ambiance « provinciale » avec ses petits cafés, ses ruelles et vieilles façades ornées au toit tout en courbes.

canal-amsterdam

On se dirige vers le canal des brasseurs, le Browsergracht. Sous un ciel bleu sans nuage, on avance le long des maisons tout en hauteur qui se reflètent dans le canal. Des maisons-bateaux sont amarrées le long du canal. Les maisons deviennent plus cossues le long du canal des Seigneurs, l’Herengracht.

On arrive au coeur du quartier du Jordaan, remonte le canal des Princes, le Prinsengracht jusqu’à l’église de Westerkerk de style Renaissance datant du XVIIè siècle. Sa tour surmontée d’un clocher est la plus haute d’Amsterdam. Il est possible de monter au sommet pour profiter de la vue sur la capitale néerlandaise. Cette tour-clocher surmontée d’une large couronne impériale bleue est aussi très particulière. En explorant l’intérieur de l’église, peut-être résoudrez-vous une énigme: c’est dans cette église que Rembrandt fut enterré mais on ne sait pas où…

canal-péniche-amsterdam

On passe en face de la maison d’Anne Frank que nous avions visitée le premier jour de notre visite d‘Amsterdam. Une longue file s’étire tout autour du bâtiment. On prend le temps de se poser face à ce lieu où une jeune ado pleine de vie dut vivre cloîtrée avec sa famille. Notre voyageuse en herbe qui avait commencé à lire le journal avant notre départ en voyage à Amsterdam continue sa lecture face à ce lieu très poignant.

On emprunte ensuite l’Egelantiersgracht. On avance au hasard dans les vieilles ruelles, passent devant deux jeunes femmes qui papotent et sirotent leur café installées devant le pas de leur porte. Elles pratiquent le fameux Gezelligheid, un art de vivre typique des Pays Bas: c’est le carpe diem du Nord. Il s’agit de prendre le temps de vivre, de profiter de la douceur du moment présent.

On applique aussi le principe! On s’installe au café Thijssen près du canal. Chauffés par le soleil, on se régale de toasts au jambon et fromage coulant. Ne manquez pas d’explorer l’intérieur du café avant de partir, tout en bois rustique. On se croirait dans un bar au début du XXè siècle. 

canal-vélo-amsterdam

On repart vers la Nieuwendjik. On y déniche une perle! On cherchait une crêperie: on en trouve une tenue par un Neerlandais d’origine… bretonne! Mélangez du néerlandais avec du breton, ça donne des crêpes immenses confectionnées devant vous et délicieuses à se rouler par terre! Et si vous êtes en mal de rillettes, canards confits, de biscuits Gavotte et autres produits français au coeur d’Amsterdam, vous êtes à la bonne adresse!

On déguste nos crêpes sur un petit banc installé devant la devanture de la crêperie. On ne pouvait pas mieux finir notre balade dans le quartier du Jordaan!

amsterdam-crêperie

Tropen Museum d’Amsterdam

Notre voyage à Amsterdam touche à sa fin. On reste dans la capitale néerlandaise pour notre dernière demi-journée mais on file au 4 coins du monde au Tropen museum! Ce musée sur 3 étages présente des expositions sur les arts et cultures du monde entier.

Installé dans un ancien institut colonial néerlandais, le bâtiment à lui seul vaut le détour aussi bien vu de l’extérieur que de l’intérieur. Dans les galeries, des expositions multimédias et reconstitutions d’habitats permettent de découvrir l’Asie, l’Afrique, l’Inde, l’Amérique latine et les Caraïbes.

Une demi-journée, c’est finalement court pour découvrir toute la richesse du musée mais suffisant avec des enfants. Dans l’idéal, il faudrait pourvoir revenir à plusieurs reprises

Un livret d’activités très bien fait est proposé aux enfants pour 4€ pièce. La personne qui s’occupe de nos billets nous les offre! Le livret s’intitule l‘arbre du monde. Il invite les enfants à découvrir le musée comme des explorateurs: ils doivent partir à la recherche de 7 arbres dispersés dans le musée. Ces arbres contiennent des objets en relation avec un pays. Sur chaque arbre se trouve des photos des enfants qu’ils doivent retrouver sur leur livret. Ils peuvent ensuite découvrir sur une double page la culture et le quotidien de leur pays présentés par ces mêmes enfants. Nos 2 voyageurs en herbe découvrent ainsi le Mali, le Ghana, le Yemen , le Pakistan , le Mexique…

tropenmuseum-enfants-amsterdam

On commence la visite par le second étage. On y découvre l’univers de l’Amérique latine avec des objets de cultes, des masques de danse très expressifs et colorés, des vêtements de parade chamarrés tout en plumes.

tropenmuseum-masque-amsterdam

 

On passe ensuite dans une zone qui présente des reconstitutions d’habitats et intérieurs traditionnels et modernes avec une yourte, un bar pakistanais On se pose dans un bar sud américain. On met en route le juke-box et aussitôt on se croirait transportés en Amérique Latine.

tropenmuseum-amsterdam-enfant

 

Quelques pas plus loin, nous voici dans l’intérieur typique d’une maison du Yemen. Une yourte à proximité nous emmène en Mongolie. Quelques mètres et un escalier plus haut, nous voici dans une maison nord africaine avec ses tapis et coussins pour se prélasser tout en prenant le thé.

tropenmuseum-enfant-amsterdam

On retourne au bar au Pakistan et écoute la mélopée langoureuse d’une chanteuse qui se déhanche sur un petit écran TV.

Un vrai kaléidoscope culturel!

Au bout de l’étage se trouve une exposition consacrée au « Monde de la musique ». On y découvre des instruments de musique du monde entier. Des bornes avec des écouteurs permettent d’entendre le son des instruments exposés.

On file ensuite en Afrique: masques, statuettes et costumes accompagnés de bornes vidéos nous permettent de nous immerger dans l’univers africain.

On descend d’un étage et voyage dans l’univers fantasmagorique de l’Asie du Sud Est avec un samouraï qui veille dans un coin. La culture spirituelle est mise à l’honneur avec de nombreuses reconstitutions d’autels et d »intérieur de temples habités par des dieux hindous et des Bouddhas.

tropenmuseum-amsterdam-autel

On découvre aussi les instruments de musiques traditionnels avec des grands écrans qui permettent de visionner un film sur les instruments exposés.

Des tapisseries retracent telle une BD l’histoire de personnages hindous illustres et une exposition est consacrée aux objets sacrés offerts en offrande tel de superbes chevaux colorés. En Nouvelle Guinée et en Papouasie, on longe des pirogues de guerre d’une longueur démesurée!

On redescend au rez-de-chaussée, dans la partie Tropen museum junior. C’est un espace où les enfants, et les parents aussi, peuvent écouter des contes et légendes du monde entier. Notre préférée, c’est l’espace avec un lit! On s’y allonge et au plafond on découvre un écran sur lequel on peut suivre un conte raconté par un Hindou avec un panneau qui déroule les différentes scènes de l’histoire.

Notre voyage à Amsterdam et au Pays bas s’achève par une magnifique ouverture au monde! On ne pouvait faire mieux et ce musée résume aussi l’esprit des Néerlandais, très ouverts sur les autres et très chaleureux!

 

Pour préparer votre visite d’Amsterdam en famille, consultez aussi ces 2 guides:

 

Et vous, avez-vous eu l’occasion de visiter d’Amsterdam avec des enfants ou adolescents? Quelles sont les visites et activités que vous avez préférées? Dites-nous tous dans les commentaires ci-dessous ou répondez aux questions sur la page vos voyages en famille. Votre partage d’expérience sera publié sous forme d’interview sur le site d’enfant-en-voyage.com.

En partageant cet article sur la visite d’Amsterdam en famille vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




VOTRE COMMENTAIRE