Iles Lofoten en Norvège – Voyage en famille

Les îles Lofoten sont les joyaux de la Norvège à visiter en famille si vous êtes de grands amoureux de la Nature sauvage et avez envie comme nous de faire découvrir à vos enfants toutes ses splendeurs. Situées à l’entrée de la Laponie au Nord de la Norvège, les îles de Lofoten égrènent leur chapelet d’îles aux pics acérés qui plongent dans une mer turquoise. Oui, turquoise comme vous pouvez le voir sur certaines photos sans trucages photoshopiques!

eaux-turquoise-d'un fjord iles-lofoten-norvege

Les îles Lofoten en mode voyage lent

Le plus souvent les touristes découvrent les îles Lofoten en mode express en parcourant la route E6. On a préféré les parcourir en mode « lent » en remontant les îles norvégiennes du sud au nord pendant 10 jours. Je mets « lent » entre parenthèses parce que même en 10 jours notre voyage aux îles Lofoten m’a paru trop court… Découvrir les îles Lofoten à toutes les saisons, voilà une vraie aventure qui me laisse rêveuse…

Pour connaître notre parcours jour par jour, retrouvez le détail  de notre circuit aux Lofoten en fourgon aménagé en camping-car. Que faire, que visiter avec les enfants aux îles Lofoten? Observer la nature avec ses phoques qui vous scrutent avec insistance, ses dauphins qui voltigent au-dessus de l’eau au coucher de soleil (oh! le beau cliché!), faire des randonnées aux îles Lofoten très variées et inoubliables, s’étaler sur des plages de sable blanc poudreux mais aussi visiter des villages de pêcheurs, le musée viking des Lofoten , de musées locaux et populaires qui vous permettent de plonger dans la culture norvégienne typique des Lofoten.

 

Des randonnées aux îles Lofoten en famille

Pour nous voyage en famille rime avec randonnée en pleine nature loin de tout pour nous rebrancher au système nerveux de notre planète! Aux îles Lofoten, nous avons eu la chance de faire de nombreuses randonnées aux airs de bout du monde, le plus souvent loin de la foule qui hante les hauts lieux touristiques des îles. On au eu en effet une météo aux îles Lofoten très clémentes avec une seule journée de pluie sur la dizaine de jours qu’on est restés dans l’archipel norvégien.

Si une ou deux randonnées qu’on a faites étaient très fréquentées, on a été étonnés de faire de nombreuses randonnées aux îles Lofoten sans croiser grand monde voire personne… Ce qui nous a permis d’improviser une inoubliable baignade tout nus dans un lac au cours d ‘une de ces randos norvégiennes!

Le Sud des îles Lofoten est très escarpé. Les reliefs s’adoucissent en remontant vers le Nord. C’est au Sud qu’on trouve donc les paysages les plus spectaculaires et que les randonneurs sont regroupés…

Les randonnées aux îles Lofoten sont assez exigeantes et nécessitent un certain entraînement préalable. Le relief particulier des îles avec ses pics acérés font que certaines randonnées se déroulent sur des sentiers très pentus.

On vous recommande vivement de vous renseigner sur les conditions de la balade et la météo dans les îles Lofoten (qui peut être très changeante et très différente à 1km près…) avant de vous lancer sur les sentiers en famille. On a surtout utilisé comme sources d’infos l’unique guide de randonnées aux LofotenRandonner aux îles Lofoten, plutôt cher mais très fourni avec de nombreuses descriptions de randos et des photos qui donnent envie de partir sur le champ.

guide randonnée lofoten norvège

Retrouvez ci-dessous la liste des randonnées aux Lofoten qu’on a réalisées avec nos enfants de 8 et 10 ans (très bons randonneurs). Ces randonnées sont présentées dans l’ordre dans lesquelles on les a faites , du Sud au Nord des îles Lofoten :

paysage-fjord-montagne-au lever de soleil lofoten-norvege

Liste des randos aux îles Lofoten

  • Randonnée sur l’île Moskenesøya : ascension au col de Tindstinden en 3-4h 8, 7km et 490m de dénivelée. Première rando au bout des îles Lofoten, dans le sud. Très beau point de vue au col sur un lac d’un côte et la mer de l’autre.
  • Randonnée sur l’île Moskenesøya en partant de Reine en bateau : direction plage de Bunes et on approche le sommet du Brunakseltinden. On renonce à atteindre le sommet en raison d’un vent fort : 7,9km et 600m de dénivelée. Vue très belle!
  • Randonnée sur l’île Moskenesøya : Cette randonnée vers la baie de Kvalvika est réputée comme étant une des plus belles des Lofoten. Très belle boucle ensuite
  • Randonnée sur l’île de Flakstadøya : randonné de Nesland à Nusfjord : 4h, 10km, 500m de dénivelée avec aller-retour. Cette randonnée côtière plutôt exigeante avec franchissement d’un passage vertical sur une longue échelle. Cette rando nous a menés au village de Nusfjord, village de pêcheur typique des Lofoten et classé à l’UNESCO
  • Randonnée sur l’île de Vestvågøya au sommet Bulitinden : on est pour ainsi dire seuls sur cette randonnée.Très beau belvédère avec vue plongeante sur la mer et les enfilades de pics.
  • Randonnée sur l’île de Flakstad au Nesheia : une de nos randonnées préférées dans les Lofoten entre mer, lacs et montagnes. On était seuls dans des paysages très sauvages : ce fut l’occasion de vivre en famille un moment unique et inoubliable! L’eau d’un des lacs était tellement bonne qu’on s’est baignés (tout nus) sur les hauteurs des Lofoten… 4h, 8,2km, 620m de dénivelée.

randonneur et paysage-lac-montagne-lofoten-norvege

  • Randonnée sur l’île de Vestvågøya au sommet Dalstinden : dernière rando somptueuse! La vue en plongée sur les montagnes et la mer couleur turquoise est étourdissante. Il y a même un petit plan d’eau pour les enfants.

paysage-mer-lac et montagne-lofoten-norvege

Je rajoute ces 2 randos très sympas et très différentes vers le glacier Svartisen et réalisées alors qu’on montait dans le Nord de la Norvège :

  • Randonnée vers le Svartisen Glacier Austerdalsisen qui permet de toucher le glacier: on accède au départ après une traversée en bateau d’un lac.

randonneurs-enfants-glacier-svartisen-norvège

  • Randonnée pour approcher une autre langue du Svartisen Glacier, l’Engabreen. Accès en bateau au départ de la rando : 8 km A/R

 

Observation de la faune norvégienne

C’est évidemment l’atout de ce coin de Laponie norvégienne, observer une faune sauvage typique des régions polaires : prenez le temps d’observer les rivages. Vous aurez peut-être la chance d’observer comme nous phoques et dauphins en liberté. Si vous vous rendez sur l’île de Værøy, vous pourrez observer d’importantes colonies d’oiseaux dont le fameux macareux moine à tête de clown. Si vous avez envie de voir avec vos enfants des baleines, direction Sandnes dans les îles Vestaralen.

Attention, tarifs plutôt élevés… On a eu aussi l’occasion d’observer sur la route qui nous a menés aux îles Lofoten un élan avec son petit : la stature est impressionnante!

elan-norvège

Plages de sable blanc des îles Lofoten

Oui! On peut se baigner aux îles Lofoten qui abritent de plages de sable blanc… Attention, l’eau est tout de même plutôt froide : les enfants se sont baignés intégralement. En ce qui me concerne, tremper les pieds, c’était bien assez… Si vous avez envie d’éviter l’effet foule, je vous conseille d’éviter les plages indiquées par les guides papier… elles sont bondées. On a trouvé des plages désertes et tout aussi belles en roulant à l’écart de la fameuse route E6, notamment la plage de Sandnes, un petit joyau avec vue sur les pics des Lofoten.

Des musées sur la vie d’autrefois dans les Lofoten

Les îles Lofoten, c’est aussi l’occasion de découvrir en famille la fascinante culture norvégienne grâce à des musées locaux. On a eu l’occasion de découvrir 2 musées très différents et très instructifs :

Musée Viking de Lofotr à Borg

C’est LE musée à visiter avec les enfants dans les îles Lofoten (mais aussi très pour les grands!) : sur le site de Borg ont été découverts les vestiges d’un maison de chef viking. C’est le plus important site archéologique découvert sur les Vikings dans le monde. Grâce à cette découverte, on a pu approfondir notre connaissance de la civilisation viking. Visite passionnante commençant par un docu-fiction qui plaira aux petits comme aux grands et permet une excellente entrée en matière dans l’univers viking. musee-lofotr-personnages-viking-lofoten borg-norvegeUne exposition permet de découvrir l’univers très raffiné des Vikings, pas si brutes de décoffrage que nous le laisse croire les images d’Epinal. On pénètre ensuite dans la vaste maison reconstituée du chef norvégien. Dans les différentes pièces, on voit des hommes et femmes en tenue traditionnelle se livrer à des des travaux de couture, de ferronnerie, etc. Vos enfants pourront se déguiser en viking féroce. Notre pièce préférée, la salle de banquet avec au centre son âtre et sa marmite où mijote une soupe. On vous conseille vivement de vous y rendre pour le déjeuner : pour une somme modique, on a pu déjeuner dans la maison du chef! Au menu de ce repas viking, soupe accompagnée de pain et de crème onctueuse, le tout arrosé d’hydromel. Un régal!

musée-viking-lofoten

On se rend ensuite à l’extérieur aménagé pour nous faire découvrir également le mode de vie viking : grands et petits peuvent faire du tir à l’arc, monter dans un drakkar, assister à la construction d’une claie pour faire sécher le cabillaud, etc. Il faut bien prévoir la journée pour visiter ce haut lieu viking.

Musée des pêcheurs à Å au bout des Lofoten

Å (prononcez O) est le dernier village à la pointe des îles Lofoten. Au bout d’une presqu’île, un ancien village de pêcheur a été restauré et transformé en musée, le Norsk Fiskevaersmuseum.

On visite les différents bâtiments caractéristiques d’un village de pêcheurs  : le fameux rorbuer ou maison de pêcheur, la remise à bateau avec ses voiles de filet tendues sur les murs, des poissons séchées à la gueule béante, l’atelier du forgeron, la boulangerie encore en activité, … C’est l’occasion de se régaler de petits pains à la cannelle tout chauds tout en regardant un film qui explique leur fabrication à l’ancienne. On accompagne notre déjeuner improvisé de petites tranches de hareng séché : on mastique la chair durcie et plutôt coriace. Le goût du poisson ressort légèrement une fois bien mastiqué et amolli. Etonnant mais on aime!

enfant-et-poisson-aux-ile-lofoten

Autre délice : on goûte de… l’huile de foie de morue après avoir découvert sa fabrication à l’ancienne, une saveur pas aussi forte qu’on l’aurais cru.

Visite de villages de pêcheurs dans les îles Lofoten

C’est la carte postale des îles Lofoten : le village de maisons en bois rouge niché dans une baie au pied d’un pic effilé… Une carte postale qu’on adore et qu’on ne s’est pas lassé d’admirer dans tous les recoins de notre road-trip aux Lofoten.

iles-lofoten-village-de-pêcheurs-norvège

L’une de nos randonnées dans les Lofoten nous a menés vers le village de pêcheurs de Nustfjord classé à l’Unesco : un village enchâssé entre les falaises d’un fjord. On circule sur un ponton en bois autour duquel s’alignent maisons en bois rouges et entrepôt jaune. On peut visiter une remise à bateau, l’atelier du forgeron, etc. Ou se poser sur un bout de banc, observer les bateaux du port aller et venir et se prélasser tout en admirant les reflets de Nustfjord dans les eaux du fjord et en dégustant une glace… La vie est belle aux Lofoten

En partageant cet article sur la Norvège et les Lofoten en famille, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!




VOTRE COMMENTAIRE