Visiter Toulouse en famille en 3 jours

Que visiter à Toulouse en famille ? Découvrez notre citytrip dans la Ville Rose avec nos 2 enfants de 10 et 12 ans. Le temps d’un week-end prolongé pour les vacances de la Toussaint, on a découvert une cité magnifique, photogénique à souhait avec ses façades ocres et stylisées, ses bâtiments et places à l’architecture unique, du fameux Capitole au couvent des Jacobins et à la basilique de Saint-Sernin.

Toulouse, ce fut aussi des découvertes inoubliables avec les très belles collections du muséum naturel toulousain et surtout l’incontournable Cité de l’Espace, une visite inoubliable pour enfant et ado ! Et on a terminé notre séjour par une belle balade familiale le long du Canal du Midi.

Bilan de nos 3 jours de visites : un gros coup de cœur pour la capitale de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées  !

| Circuit de nos visites à Toulouse en famille

Voici d’abord en résumé le circuit de nos visites à Toulouse avec nos enfants, jour par jour :

  • J1 : muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse – balade dans le centre historique toulousain
  • J2 : Journée à la cité de l’Espace de Toulouse
  • J3 : visite de la basilique Saint Sernin, du couvent des Jacobins – Pause déjeuner au port de la Daurade au bord de la Garonne – Balade le long du Canal du Midi.

 

Découverte du Museum d’Histoire Naturelle de Toulouse

On devait commencer notre visite en famille par une balade dans le vieux Toulouse… mais on débarque le jour du marathon. Il y a foule dans la ville rose. On modifie nos plans à la dernière minute et on se rend d’abord au Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse.

On avait prévu d’y terminer notre journée de visite et de n’y rester qu’1 à 2h, le temps pour notre voyageur en herbe d’explorer la zone sur les dinosaures.

Mais voilà, on nous lâche dans un muséum… et on n’en sort plus ! On passe plusieurs heures passionnantes à visiter le musée avec les enfants et on ne voit pas passer le temps !

Le muséum se divise en 4 zones thématiques invitant à l’exploration de notre planète et du monde des vivants.

On explore d’abord la sublime collection de minéraux, puis l’exposition sur la formation de la Terre, les séismes et les volcans. Plus d’infos sur le expos du Muséum

On découvre d’étonnantes espèces végétales puis parcourt l’univers toujours passionnant des espèces animales : on voit des collections très riches et variées, des insectes, papillons et coquillages géants aux poissons, oiseaux et mammifères comme le loup, l’ours blanc, le bison et le bœuf musqué.

Après une pause au jardin des Plantes avec une aire de jeux pour les enfants, on revient au muséum se trouvant à proximité. Il est possible d’en sortir et d’y revenir toute la journée.

On explore les origines de la vie et remonte le temps jusqu’aux dinosaures avec quelques squelettes toujours impressionnants et une belle collection de fossiles (ammonites, magnifiques troncs pétrifiés…). On termine avec les outils des hominidés.

Une dernière zone est consacrée aux fonctions essentielles du vivant, se nourrir, se déplacer, se reproduire, etc. Cette zone rassemble des vêtements et objets très variés pour illustrer le thème. C’est plutôt original et bien pensé, même si ça fait un peu bric à brac par endroit.

On a passé 3-4 heures dans le muséum de Toulouse. Si vous avez le temps, n’hésitez pas. Sinon, vous pouvez concentrer votre visite sur le rez-de chaussée avec les minéraux, les espèces vivantes et faire un petit tour du côté des dinosaures à l’étage.

La visite du muséum de Toulouse peut se prolonger de manière sympa avec une balade en plein air dans le jardin botanique et ses serres. Comme d’habitude, nos enfants adorent la serre des plantes carnivores. Les plantes tropicales et les cactus dans les autres serres sont très sympas à voir également. On y découvre l’univers fantastique des plantes ayant su s’adapter à des climats extrêmes.

Avec le jardin, on a passé plus de 5h au muséum de Toulouse… au lieu d’1à 2h prévues, hum, hum…

Visiter le centre historique de Toulouse avec des enfants

Des amis toulousains nous accompagnent et nous font découvrir le centre de Toulouse en fin de journée : passionnés par leur ville, ils nous font remarquer les superbes façades, certaines sculptées d’arabesques ou ornées de sculptures. On tombe sous le charme de Toulouse et de sa superbe architecture, ses façades très variées en briquette ocres rose orangé, certaines construites en colombage. Il faut se balader dans Toulouse en levant sans cesse le nez !

On s’avance depuis le muséum de Toulouse jusqu’à la place de Saint Etienne. Une place étonnante avec son église atypique à toit pentu accolé au clocher.

On visite l’intérieur tout en hauteur de l’église et son immense orgue accroché à une paroi. L’édifice religieux a traversé les siècles, chaque période y ajoutant son style, roman, gothique, baroque… Bon à savoir, l’entrée est gratuite.

On avance ensuite jusqu’à la place Saint Georges, emprunte la rue de la Pomme : levez la tête, vous verrez encore des façades étonnantes ! Au bout de la rue de la Pomme, plus de façades à briquettes mais des grandes statues adossées au mur soutenant un balcon.

On atteint la belle place Wilson avec son carrousel : un arrêt sympa pour faire du manège avec les tout-petits.

On passe ensuite devant le fameux Capitole… et on ne voit rien ! Comme c’est jour de marathon, la place est occupée par de hauts chapiteaux blancs… Décision est prise : on reviendra le surlendemain !

On se rend ensuite au bord de la Garonne jusqu’à la place et au pont Saint Pierre. On longe la Garonne par les quais jusqu’au Pont-Neuf : en réalité, c’est le plus vieux pont de Toulouse ! En pleine saison de l’automne, les platanes aux couleurs dorées forment une superbe arche naturelle au-dessus de nos têtes.

De l’autre côté de la rive, on peut voir la coupole de la Grave et l’Hôtel-Dieu classé à l’Unesco. On passe devant l’école des Beaux Arts. Leur façade d’où émergent des statues de femmes plantureuses est très étonnante à voir.

On passe le quai de la Daurade, remonte la rue du Metz jusqu’à l’entrée de l’hôtel Assézat. On peut entrer dans la cour intérieure et découvrir les superbes façades de l’hôtel, 4 façades de style renaissance et pas une identique, une tour surmonte l’hôtel.

On se dirige ensuite vers le métro des Carmes en passant par la place de la Trinité, l’occasion de découvrir encore des façades étonnantes.

On termine les pieds en compote mais ravis par cette 1ère journée de visite. Plus, amoureux de Toulouse !

 

Cité de l’Espace à Toulouse avec enfant et ado

La cité de l’Espace, c’était une des raisons de notre voyage à Toulouse ! Nos enfants étant passionnés pas Thomas Pesquet, ils avaient ainsi l’occasion de voir le film retraçant son aventure à la cité spatiale.

On a passé une journée entière à la cité de l’Espace et on n’a pas pu en faire le tour ! C’est immense avec plusieurs bâtiments, planétarium, stellarium, terradôme, un bâtiment central sur 3 étages avec des expositions permanentes, des expositions en plein air avec prototype de la station Mir, la fusée Ariane 5, des satellites, etc.

Si votre enfant ou ado est un grand passionné de l’espace, des fusées et station spatiale, je vous recommande de programmer 2 jours de visite. Vous payez votre billet juste 5€ de plus pour le 2ème jour.

Je vous conseille la visite de la Cité de l’Espace avec des enfants à partir de 7-8 ans.Vous pouvez vous y rendre avec des tout-petits mais certaines explications, activités ou films peuvent être assez techniques et demandent une bonne maturité intellectuelle.

Lors de notre visite, on a jonglé entre les animations prévues à heure fixe et les expositions permanentes en intérieur et extérieur : on a pu voir un film superbe sur les aurores boréales au planétarium, découvrir l’aventure spatiale de Thomas Pesquet sur écran géant, tout apprendre sur la préparation pour devenir astronaute, leur quotidien dans la station spatiale internationale, les expériences qu’ils font, à quoi cela sert d’envoyer des hommes à plus de 400 km en vol plané au-dessus de la Terre, visiter un prototype de la station Mir, etc.

On a passé une journée passionnante. Sans être des passionnés de l’Espace et des fusées, on a tout de même été embarqués par ces aventures spatiales hors du commun. Une très belle visite et aventure à faire en famille !

Seul bémol, le tarif assez élevé. Avec le tarif famille 2 adultes et 2 enfants, on a payé 83€ le ticket…

 

Visite de la basilique, du couvent et du Capitole de Toulouse

Comme on s’était attardé au muséum de Toulouse et qu’on n’avait pas pu voir le Capitole, on a programmé un 2nd jour de visite à Toulouse avec les enfants.

Si vous souhaitez visiter Toulouse en famille sur 1 jour, c’est tout à fait possible d’écourter la visite du muséum naturel et de poursuivre votre découverte de la ville rose en suivant l’itinéraire de ce 2nd jour de visites.

La matinée nous a suffi pour arpenter Toulouse et voir 3 superbes monuments toulousains : la basilique Saint-Sernin, le couvent des Jacobins et le fameux Capitole, 3 monuments incontournables et d’une grande beauté architecturale.

On descend à la station de métro Jeanne d’Arc et emprunte le rue Saint Bernard. Devant nous, surgit la tour-clocher de la Basilique Saint Sernin, classée à l’Unesco. C’est la plus grande église romane de France et une des plus grandes d’Europe. Elle est magnifique avec sa tour ornée de colonnades, ses chapelles semi-sphériques qui entourent le bâtiment central. On longe l’édifice religieux, tout en longueur.

L’intérieur est monumental, massif et sobre avec un immense plafond voûté, une nef de 115m de long, un choeur très coloré attire le regard.

On visite la crypte. L’entrée est payante, 2€ par personne. C’est gratuit pour les enfants. On suit les contours arrondis d’un déambulatoire, avec des niches sur le côté abritant des chasses dorées. On descend ensuite à la crypte où se trouvent d’autres chasses avec leurs reliques.

 

On prend ensuite la direction du couvent des Jacobins, autre merveille de Toulouse. On longe un mur, une sorte de rempart surmonté d’une haute tour octogonale.

A l’intérieur, on découvre une vaste salle avec des vitraux et des colonnes tout en hauteur. De superbes colonnes avec des arcades en étoile, ce sont les colonnes à palmier s’élevant à 28m de haut. Le couvent est renommé pour son style gothique typique du sud de la France.

On visite ensuite la partie payante, le cloître. Un grand jardin occupe le centre. Les colonnes sont ornés de motifs végétaux. Certaines cachent aussi des visages : les enfants se prennent aux jeux de retrouver ces figures dans les piliers.

Autour du jardin, on découvre 2 salles, la salle capitulaire et la chapelle Saint Antonin, ornées aussi de colonnes à palmier avec les nervures peintes. Les chapelles sont splendides et méritent à elles-seules la visite du couvent. Une des 2 chapelles est recouvertes de peinture : on peut éclairer les différentes zones et avoir des explications sur les représentations.

Sur le port de la Daurade au bord de la Garonne

On se procure notre déjeuner dans une des nombreuses restaurations rapides à emporter de la vieille ville et direction le quai de la Daurade pour la pause déjeuner. Le quai, autrefois parking, a été aménagé avec des bancs et un un bateau de pirate-aire de jeu pour les enfants.

Par temps ensoleillée, la pause pique-nique est très agréable au bord de la Garonne, pour ainsi dire les pieds dans l’eau. D’ailleurs, on n’est pas les seuls. Pas mal de monde à prendre le soleil comme nous sur les bancs et les marches descendant vers le quai. On voit même passer et repasser des kayaks. Pour les romantiques, c’est l’endroit idéal pour assister au coucher de soleil sur Toulouse.

 

Au cœur de Toulouse, le Capitole

On se rend ensuite sur la place du Capitole bordé de son long bâtiment, l’hôtel de ville. La vaste place comme le bâtiment en impose. On en fait le tour, passe derrière. Toutes les façades sont très ornées, avec ses statues, ses balcons en fer forgé et recouvert de dorure. Derrière le Capitole s’élève le Donjon, une tour carrée abritant non pas des prisonniers mais des archives.

Avec ce monument emblématique de la Ville Rose, On termine ainsi en beauté notre visite ce cette superbe cité du sud de la France.

Si vous avez le temps, on vous conseille de faire aussi une petite balade le long du Canal du Midi, à pieds ou en vélo. Il est possible d’en louer.

 

Balade familiale le long du Canal du Midi

On reprend le métro et descend à Ramonville. On termine notre séjour à Toulouse par une balade le long du Canal du midi. On se rend avec notre fourgon à Port Sud.

On se promène le long du canal le reste de l’après-midi. Magnifiques couleurs de l’automne avec les platanes qui arque-boutent leurs branches dorées au-dessus du canal. On avance sur 4 km avant de revenir en arrière, longe les berges aménagées et bordées de nombreuses péniches.

Selon nos amis toulousains, il est possible aussi de faire une balade sympa le long du Canal du Midi au nord de Toulouse ou encore en partant de Mont Giscard en direction d’Aigues-Vives.

 Préparez votre week-end en famille à Toulouse

| Hôtels pour familles à Toulouse

Hotel Toulouse Purpan

hotel-toulouse-chambre-familiale
  • Hôtel avec chambre familiale jusqu’à 4 personnes
  • Accès à une piscine sécurisée avec Espace peu profond pour les enfants
  • Gratuit pour les enfants de – de 2 ans utilisant un lit bébé fourni sur demande et pour les enfants de – de 16 ans utilisant la literie

Hotel familial Arena

hotel-familial-toulouse
  • Hôtel situé à 700m de la Cité de l’Espace
  • Chambre familiale jusqu’à 4 personnes
  • Chambres anti-allergie disponibles

| Infos pratiques sur Toulouse

Meilleure saison touristique

On peut faire du tourisme en famille à Toulouse toute l’année. Cela dit, l’été il fait tout de même très chaud, on est dans le sud de la France. Privilégiez des visites en extérieur tôt le matin, surtout si vous visitez avec bébé.

La meilleure saison touristique, c’est l’automne. Il fait doux, vous visitez la Ville rose sublimée par les couleurs dorées des platanes.

 

Circuler dans Toulouse

C’est très compliqué de circuler en voiture à Toulouse. Mieux vaut garer votre voiture et privilégier vos déplacement en métro

 

Poussette de voyage ou porte-bébé ?

Les 2 sont possibles sans souci. Dans le métro, vous avez des ascenseurs pour monter votre poussette. Dans la ville, on circule sans souci en poussette.

 

Bon voyage et bonne visite en famille à Toulouse!

 

Mille mercis pour leur gentillesse et leur patience à nos guides et plus qu’amis, Muguette et Henri!

En partageant cet article sur Toulouse en famille, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

 

***Les liens fournis sont des liens affiliés. Ce système de rémunération par commission nous permet de vous proposer des produits et hébergements en famille choisis librement en tenant compte des facilités et équipement pour les voyageurs avec bébé et enfant. En réservant via un lien de notre site, vous nous permettez de nous rémunérer et de vous proposer du contenu indépendant sur les voyages en famille. Il ne vous en coûtera rien de plus: vous payez le même prix.

Merci de contribuer à un site qui oeuvre à l’ouverture de nos enfants au monde!




VOTRE COMMENTAIRE OU QUESTION