Direction l’univers passionnant de la Cité de l’Espace à Toulouse : c’était une des raisons de notre citytrip à Toulouse ! Nos enfants ont suivi avec beaucoup d’intérêt les aventures spatiales de l’astronaute Thomas Pesquet. La visite de la cité spatiale était l’occasion de voir le film retraçant ses exploits galactiques.
Visiter cet immense musée avec de nombreuses animations fut une expérience inoubliable. On a passé une excellente journée à découvrir fusées, quotidien des cosmonautes dans l’ISS, les phénomènes naturels comme les aurores, etc.

Et si vous avez prévu de visiter Toulouse lors de votre séjour, ce que je vous recommande, rendez-vous sur cet article détaillant nos 3 jours dans la Ville Rose: visite de Toulouse en famille

| Infos sur la Cité de l’Espace

Créée voici plus de 20 ans en 1997, la cité de l’Espace est dédiée à la conquête spatiale. Le site avec ses 4000m² est immense. Il est composé de plusieurs bâtiments entourés d’un grand jardin : le planétarium et le stellarium, le terradôme, les expositions permanentes dans le bâtiment central, des expositions en plein air avec une partie de la station mir et la fusée Ariane 5, etc.

cité-de-l-espace-toulouse-avec-des-enfants

En une journée, on n’a pas eu le temps de faire le tour de la Cité de l’Espace, à notre grand regret. On a pu voir l’essentiel mais on a parcouru à toute vitesse certaines expositions permanentes.

Le billet spécial famille (2 adultes et 2 enfants) nous a coûté 83€. Si vous souhaitez visiter la cité pendant 2 jours, vous pouvez prendre un billet sur 2 jours pour 5€ de plus, ce qu’on aurait probablement fait pour prendre le temps de voir et faire tout ce qu’on voulait.

 

Notre visite de la Cité de l’Espace en 1 jour

On arrive à la Cité de l’Espace à l’ouverture, à 10h. On nous fournit avec nos tickets un plan du site et les horaires des animations. Une 12 aine vous sont proposées. Impossible d’assister à toutes en une seule journée. Malheureusement, toutes nous intéressent ! A notre grand regret, on doit faire des choix.

C’est très varié : on apprend en famille à vivre au quotidien dans une station spatiale, on assiste à des expériences sur le vide spatial, on suit une enquête sur la nuit polaire, on se met dans la peau d’un astronaute, on plonge dans l’aventure de Thomas Pesquet, on apprend tout sur les aurores boréales, fabrique une fusée à eau, etc.

 

Les aurores boréales au Planétarium

On se rend d’abord au Planétarium de la Cité de l’Espace en empruntant l’allée de l’infini. On commence avec une photo aérienne du centre spatial de Toulouse puis on s’éloigne de la Terre et plonge dans l’espace. Des indications de distance nous font prendre conscience des distances infinies entre la Terre devenue une tête d’épingle et les galaxies lointaines.

Au planétarium, on assiste à une magnifique séance très réaliste sur les aurores boréales. Installés en mode chaise longue dans nos fauteuils, on a les yeux tournés vers le plafond et son vaste écran en hémisphère de 600m².

La projection dure environ 25 minutes et nous projette dans une autre dimension, surréelle, de notre Planète.

Le film déroule de sublimes images sur les aurores accompagné d’explications provenant des mythes des pays du Nord et des explications scientifiques.

Nos nombreux voyages en famille dans le Nord nous ont permis d’en apprendre beaucoup sur ce phénomène naturel hors du commun. Le film du planétarium, Auroras, a pour intérêt de nous montrer des images très explicites sur la formation des aurores. Il entre aussi davantage dans les détails, explique les réactions au niveau des atomes. C’est très facile à comprendre pour des enfants à partir de 8 ans environ.

 

Cinéma Imax : « Dans les yeux de Thomas Pesquet »

On se rend ensuite au cinéma en Imax pour assister à la projection « Dans les yeux de Thomas Pesquet ». Sur écran géant, on découvre son aventure spatiale, depuis l’annonce de sa sélection pour se rendre sur l’ISS à sa préparation, son décollage dans la fusée, sa vie dans l’espace et son retour sur Terre.

On le voit aussi faire une sortie dans l’espace, « un rêve dans le rêve », selon l’astronaute. Le film est aussi beau à voir pour les images de la Terre vues de la station et projetées sur l’écran géant Imax.

 

On fait notre pause-déjeuner sur la terrasse près de l’aire de jeux version spatiale. Notre voyageur en herbe est tout content de se défouler sur cette aire futuriste avec la fusée-toboggan, la station spatiale-cabane…

 

Animation « Astronautes : le défi »

On retourne dans le bâtiment des expositions permanentes pour assister à l’animation « Astronautes : le défi ». Pendant une bonne demi-heure, un animateur nous fait découvrir le quotidien des astronautes sur la station spatiale. Leur défi, c’est tout simplement d’accomplir des geste quotidiens banals sur Terre, un vrai défi en apesanteur.

On vous conseille cette excellente animation, elle devrait plaire aux enfants et ados. On est rassemblé par groupe de 4 autour d’une table et on participe, découvre et teste nous-mêmes comment manger, se laver, travailler… plus de 400 km au-dessus de la Terre.

En plus de vivre dans un environnement particulier, le défi consiste aussi à vivre à l’économie : utiliser très peu d’eau, faire le moins possible de déchets… Somme toute, un défi qui nous concerne aussi…

On découvre le repas minute de l’astronaute : quelques gouttes d’eau dans des sachets lyophilisés et on a un repas à base de purée et une boisson chocolatée. Encore quelques gouttes d’eau sur une petite pastille, et on a une serviette réutilisable pour se laver… Et même pas besoin de se rincer. On se lave les dents avec la brosse à dent sans dentifrice…

L’animateur nous montre aussi comment les cosmonautes sont aussi objets d’études scientifiques, analysés, mesurés, notamment avec les système de pesée, pas simple en apesanteur.

 

Exposition « Astronautes »

Après cette excellente entrée en matière faite avec humour, on explore l’exposition sur les astronautes.

Si vous n’avez pas le temps de voir toutes les expositions permanentes, celle sur les astronautes est à découvrir en priorité : elle permet à vos enfants de découvrir la vie d’un astronaute en mission spatiale. Films, quizz, jeux, tests, rendent la découverte ludique.

cité-de-l-espace-toulouse-avec-enfant

On peut aussi se mettre dans la peau d’un astronaute en s’installant dans le siège du module envoyé vers l’ISS. On est tout recroquevillé dedans en position foetale : les astronautes doivent tenir dedans au moins 6h, voire 48h !

cite-espace-toulouse-avec-enfant

On peut aussi voir les tenues de cosmonautes. La grosse combinaison pour les sorties extra-véhiculaires dans l’espace est impressionnante. Un écran tactile nous permet de découvrir les différentes parties de cette tenue et leur rôle, du casque aux outils attachés sur le ventre pour bricoler sur la station spatiale.

musée-spatial-toulouse

Globalement, une exposition très intéressante et incontournable pour les enfants avides de savoir comment ça se passe lorsqu’on voyage dans l’espace.

 

Stellarium : astronaute

On se rend ensuite au stellarium, équivalent au planétarium : on s’allonge dans des sièges et découvre au plafond un film d’animation très ludique sur les conditions et la préparation pour devenir astronaute : des combinaisons conçues pour résister au froid et à la chaleur extrêmes, à la centrifugeuse, un engin tournant en rond à toute vitesse pour tester la résistance à l’accélération et la pression au décollage.

Faut avouer que je ressors de la séance plutôt vaseuse : pas sûr que je ferais une bonne candidate pour les voyages dans l’espace…

 

Animation sur le vide spatial

On se rend ensuite à une dernière animation sur le vide spatial : un animateur se livre à des expériences sur les effets de la pesanteur et du vide. Une animation rondement menée et très compréhensible pour les enfants à partir de 7-8 ans.

Les expériences nous montrent avec des objets simples du quotidien (de l’eau, un verre d’eau, un réveil…) la force de la pesanteur et les effets du vide : par exemple, il n’y a pas de son dans l’espace parce qu’il ne peut pas se propager. Donc les bruits de navettes dans Star Wars, c’est pas possible!

 

Le jardin et ses engins spatiaux

On se rend ensuite dans la zone extérieure, le jardin : on peut voir la fusée Ariane 5, grandeur nature avec ses 53m de hauteur, des engins spatiaux comme les satellites, les différents modules d’une fusée.

la-cité-de-l-espace-toulouse

cite-espace-toulouse-avec-enfants

cité-de-l-espace-toulouse-en-famille

On passe devant le système solaire. On peut voir une représentation de notre système solaire sur un plan incliné avec les différentes planètes en orbite autour du soleil.

visite-cite-espace-toulouse-en-famille

Après avoir regardé le ciel à travers un vrai télescope, on visite ensuite un prototype de la station Mir : on parcourt les différents modules mis en scène avec des cosmonautes mannequins. On en voit un dormir debout emmitouflé dans son duvet.

la-cité-de-l-espace-toulouse-en-famille

toulouse-cite-espace

visite-cité-de-l-espace-toulouse

Expositions permanentes du centre spatial

On retourne ensuite dans le bâtiment des expositions permanentes : il nous reste très peu de temps avant la fermeture à 18h. Il nous faudrait encore une journée pour explorer les 2 autres étages du site. C’est vraiment immense !

On termine notre visite avec l’exposition sur le centre de lancement. Les explications deviennent très techniques, plus adaptées pour des ados.

En parcourant rapidement les autres expositions, on aperçoit de nombreuses bornes vidéos, expériences et activités comme le saut sur ballon comme si on était sur la lune : on y voit des ados s’éclater ! Les exposition évoquent aussi la Planète, la météo, le système solaire, l’univers, l’évolution technique grâce aux recherches menées dans l’Espace…

Encore une fois, si votre enfant ou ado est passionné par l’espace, n’hésitez pas à visiter le site pendant au moins 2 jours !

 

La Boutique : la BD Dans la Combi de Thomas Pesquet

Cité-de-l-Espace-Toulouse-PesquetOn termine notre visite par la boutique : on nous a conseillé l’achat de la BD Dans la Combi de Thomas Pesquet, une BD de 205 pages, tout de même, d’où son prix plutôt élevé pour une BD.

Depuis notre retour de voyage, toute la famille l’a lu et a adoré ! Le parcours de l’astronaute, de son enfance à sa préparation et son voyage dans l’espace est présenté avec humour. Certains passages sont même à mourir de rire. La BD, en plus d’être très drôle, est aussi très instructive sur l’Espace, la préparation très complexe et compliquée d’un astronaute, le quotidien pas forcément idyllique dans une station, les sorties dans l’espace, etc…

Un excellent cadeau de Noël ou d’anniversaire pour astronaute en herbe!

Cliquer sur le lien suivant pour en savoir plus et connaître le prix: Dans la combi de Thomas Pesquet!

 

 Préparez votre séjour à Toulouse

Hôtels près de la cité de l’Espace

Hotel familial Arena

hotel-familial-toulouse
  • Hôtel situé à 700m de la Cité de l’Espace
  • Chambre familiale jusqu’à 4 personnes
  • Chambres anti-allergie disponibles

| Infos pratiques

Se rendre à la Cité de l’Espace

La Cité de l’Espace se situe Avenue Jean Gonord au sud-est de Toulouse.

Pour y aller, vous avez 2 options:

  • soit vous prenez une des 2 lignes de bus: la  ligne 1 ou la 31
  • Soit vous vous y rendez avec votre véhicule: les parkings sont gratuits sur place

Se restaurer

Vous pouvez amener votre pique-nique. Il y a une aire de pique-nique et une terrasse où vous pouvez vous installer

Sur place, vous avez un restaurant, un snack et une sandwicherie ( assez cher).

Horaires

Selon la saison, c’est ouvert de 10h à 17h ou 18h. Fermé le lundi sauf pendant les vacances scolaires.

Site web

Pour plus d’infos, destination le site de la Cité spatiale

En partageant cet article sur la Cité de l’Espace à Toulouse, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

 

***Les liens fournis sont des liens affiliés. Ce système de rémunération par commission nous permet de vous proposer des produits et hébergements en famille choisis librement en tenant compte des facilités et équipement pour les voyageurs avec bébé et enfant. En réservant via un lien de notre site, vous nous permettez de nous rémunérer et de vous proposer du contenu indépendant sur les voyages en famille. Il ne vous en coûtera rien de plus: vous payez le même prix.

Merci de contribuer à un site qui oeuvre à l’ouverture de nos enfants au monde!

Ecrire un commentaire ou une question