Vous êtes ici: Accueil > Par thème > Actifs

La Slovaquie en famille

Départ en Slovaquie en famille . Nous en avons fait le tour en trois semaines au mois de juillet. Voici nos premières impressions à chaud.

D’abord, premier constat : parents et enfants ont adoré la Slovaquie. Premier bilan aussi : c’est une destination qui, après coup, nous a paru idéale pour des voyages en famille. Dans les châteaux, les restaurants, les campings, les lieux touristiques, il y a presque toujours des aires de jeux, des activités organisées pour les enfants. Nos deux globe-trotteurs en herbe ont pu découvrir des jeux en bois originaux, l’art du kirigami, des jeux qui se pratiquaient au Moyen Age, etc.

Voici une petite revue en vrac de ce qui nous a plu et pas plu lors de notre voyage en famille en Slovaquie, une liste établie essentiellement par nos deux globe-trotteurs reporters en herbe!

voyage-en-famille-en-Slovaquie

Ce qui nous a plu en Slovaquie

  • Des grottes classées à l’Unesco, dont une grotte d’aragonite et une grotte de glace considérée comme la plus belle au monde.
  • Le coût de la vie est divisée par deux, voire trois : le camping le moins cher était à 4 euros, à 12 euros on avait un repas pour 4 (3 en fait, les menus enfants sont très rares. On prenait donc un plat pour les deux enfants).
  • La Slovaquie est le pays des glaces. Les Slovaques en mangent du soir au matin : on n’a pas hésité à respecter cette coutume ! D’autant qu’on a trouvé des cornets de glace à une boule pour 20 cts !
  • Le jardin botanique de Kosiče a permis aux enfants mais aussi à nous les parents de découvrir des plantes tropicales, des cactus et des plantes carnivores très variés.
  • Les restaurants sont très bon marché : les enfants ont adoré aller aux restaurants presque tous les jours. Nous aussi. On n’avait pas à s’embêter à préparer les repas et pas de vaisselle à laver. C’était royal !
  • On a visité plusieurs châteaux : les enfants ont adoré les armures qui étaient exposées. Ils ont même pu faire semblant d’en avoir une.
  • Dans les châteaux, il y avait parfois des ateliers avec des artisans qui faisaient des démonstrations  : nos deux globe-trotteurs en herbe ont été fascinés par l’atelier de la forge, le potier, la peinture de bouclier. Ils ont pu aussi s’initier au tir à l’arc.
  • La gentillesse des Slovaques : une vieille dame a spontanément offert à nos deux globe-trotteurs un collier en forme d’ange.
  • Les lacs barrages avec des aires de baignade aménagées sont nombreux : les enfants étaient ravis de patauger souvent dans l’eau

. enfant-avec-dinosaure-en-Slovaquie

  • Les zoos de Bratislava et Kosiče nous ont beaucoup plu mais surtout ce qui reste inoubliable pour toute la famille, c’est le dinoparc dans les deux zoos : un parc de dinosaures grandeur nature, c’est déjà plutôt impressionnant mais, en plus, les dinosaures étaient animés. Notre globe-trotteuse en herbe a bien cru que le diplodocus qui grognait et bougeait la tête était vrai lorsqu’on venait de mettre les pieds dans le parc.
  • Les églises en bois avec leur tour en forme de bulbe dans l’Est du pays : les enfants ont été très impressionnés par la riche décoration intérieure. Notre petit-globe-trotteur en herbe a beaucoup aimé « Jésus sur la croix qui meurt tout le temps ! » Pour la première fois, les enfants nous ont posé de nombreuses questions sur la religion chrétienne en voyant les personnages peints ou sculptés.
  • Les châteaux en ruine ou pas en ruine juchés sur leur piton rocheux.
  • Les musées à ciel ouvert avec les maisons d’époque dans lesquelles est reconstituée la vie d’autrefois.
  • Les balades dans les montagnes des Tatras : on a aimé les lacs, les cascades, la nature verdoyante et très fleurie, les sommets aux airs de haute montagne. Les enfants ont pris le télésiège pour la première fois et ont adoré le funiculaire qui nous a menés vers la balade des cascades.

Château-en-Slovaquie-Spic voyage en famille

Les moins de la Slovaquie

  • Nos deux globe-trotteurs en herbe  n’ont pas aimé avoir froid dans les grottes.
  • On avait vu les bœufs musqués en  Norvège, on avait envie de voir les bisons en Slovaquie : il y en avait dans les deux zoos que l’on a fait. On n’a pu les voir que de très loin. On a fait un détour pour les voir dans la plus grande réserve de bisons d’Europe : on n’en a pas vu un seul. Un peu déçus.
  • Les lave-linge dans les campings sont rares, surtout dans l’Est du pays. On a échappé à la corvée vaisselle mais pas à celle du linge à laver à la main.
  • Dans l’Est du pays, c’était difficile de trouver des campings : certains indiqués dans nos guides étaient désaffectés.
  • Les routes étaient parfois en mauvais état : il nous est arrivé de franchir non pas des nids de poule, mais des nids d’autruche !
  • On a tourné en rond plus d’une fois : les panneaux sont souvent masqués par la végétation ou n’apparaissent que dans un sens de circulation.
  • Pour les visites dans des grottes classées à l’Unesco, il y avait des guides slovaques, polonais, russes. Mais rien en français ou même en anglais ! C’était frustrant et ennuyeux pour les enfants d’attendre pendant les explications interminables du guide. Pour les autres sites touristiques, on avait toujours des dépliants en anglais et parfois même en français.

voyage-avec-les-enfants-en-Slovaquie-avec-tatras

Nous sommes ravis d’avoir fait ce voyage en Slovaquie avec les enfants : ils ne voulaient plus en partir à la fin du séjour !

Vous avez des questions sur un voyage avec des enfants en Slovaquie ? N’hésitez pas à nous les poser dans la partie commentaire ci-dessous !

En partageant cet article sur la Slovaquie en famille, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




4 thoughts on “La Slovaquie en famille

  1. Estelle

    Bonjour, nous envisageons de passer 2 à semaines en juillet en slovaquie avec nos 2 enfants (4 et 2 ans). Nous ne serons pas équiper pour aller dans des campings et nous prévoyons plutôt des nuits à l’hôtel. La question que je me pose est celle-ci :
    pensez-vous qu’il soit facile de trouver des chambres familiales facilement en plein été sans réserver ? ou alors vaut-il mieux réserver ?
    Merci pour les précieuses infos trouvées sur votre site (je n’étais pas sûre de la destination et vous m’avez convaincue) et pour votre réponse.

    Estelle

  2. gaia Poster auteur

    Bonjour Estelle
    Si vous vous rendez dans des lieux ou villes très touristiques, il me paraît préférable de réserver. Pour notre séjour à Bratislava, nous avions réserver 2 mois à l’avance une chambre pour 4 dans une auberge de jeunesse à 2 pas de la vieille ville qui était tout à fait correcte. Mais l restait encore de la place lorsque nous nous y sommes rendus début juillet. Dans certains campings, il est parfois possible de réserver des espèces de cabanes-bungalows. Je suis ravie de vous avoir inspirée. Bon voyage en Slovaquie!
    Gaïa

  3. katy

    Bonjour,
    Merci pour votre blog et récit de voyage.
    Nous envisageons de partir cet été mi juillet en Slovaquie avec nos 2 enfants de 8 ans et en fourgon aménagé (nous sommes en Isere également).
    J’aimerais savoir si les campings sont bien équipés (sanitaires, jeux enfants, etc…) si on en trouve facilement, près de lacs dans les Tatras par exemple ?
    Avez vous tenté le camping sauvage en montagne ?
    Il m’a semblé lire quelque part qu’il y avait beaucoup de piscines egalement en Slovaquie, était ce bien le cas ? (Nous essayons de trouver des solutions pour « vendre » ce voyage a nos fils qui préfèreraient aller à la mer !!!).

    Merci beaucoup
    Cathy

  4. gaia Poster auteur

    Bonjour Katy
    L’équipement des campings est très variable… Et les guides papiers ne sont pas toujours à jour pour vous aider à choisir. On est tombé sur un camping non loin des Tatras qui proposaient des douches … dehors et à la vue de tous.. On est tombé aussi sur un camping très bien équipé avec des trampolines pour les enfants et pleins d’autres jeux, un équipement sanitaire parfait et pour seulement 4 ou 6 euros (je ne sais plus trop) la nuit. Et comme le camping était au bord d’un lac, il y avait aussi des jeux dans l’eau pour les enfants. Et tous les jeux étaient gratuit! C’était juste incroyable! On est aussi tombé sur un camping géré par un hôtel… de manière très légère. Rien n’indiquait sur place où régler la nuit. On a pris la peine de se renseigner auprès de plusieurs personnes mais on devait être bien les rares personnes à chercher à payer la nuit. Bref, les campings en Slovaquie, c’était tout un roman.
    On trouve assez facilement des campings sauf dans l’est du pays, non loin des Tatras: notre guide papier indiquait des campings qui n’existaient plus ou étaient en cours de rénovation. Nous, on avait en plus l’exigence de trouver un camping avec machine à laver, ce qui était encore moins évident.
    Quant aux piscines ou autres plan d’eau aménagé, la Slovaquie a beau ne pas avoir d’accès à la mer, oui, il est possible de se baigner presque de partout: dans les lacs nombreux, des parcs aquatiques, des piscines.
    Bon voyage! N’hésitez pas à nous faire un petit retour d’expérience après votre voyage!

VOTRE COMMENTAIRE