Vous êtes ici: Accueil > Par thème > Culturels

Moulins de Kinderdijk en Hollande

Les moulins de Kinderdijk constituèrent la première étape de notre voyage en Hollande avec les enfants. On a commencé notre visite de cette région des Pays Bas par un paysage emblématique: les moulins alignés le long de canaux.

Le site de Kinderdijk fait partie des sites touristiques incontournables du Plat Pays: classé à l’Unesco depuis 1997, c’est un groupe de 19 moulins datant du XVIIè siècle en très bon état. C’est aussi à Kinderdijk qu’on trouve la plus grande concentration de moulins au monde.

 

Kinderdijk ou la digue de l’enfant

Kinderdijk signifie la digue de l’enfant en néerlandais. Quel est l’origine de ce nom? Selon une légende, une inondation dévastait la région, engloutissant des dizaines de villages. Un bébé dans son berceau dérivait sur les flots déchaînés. Un chat aurait sauvé le bébé en maintenant le berceau hors de l’eau. Le berceau s’échoua contre une digue que l’on nomma Kinderdijk, la digue de l’enfant. Voilà pour la petite histoire à raconter aux enfants!

 

Aux origines des moulins de Hollande

Habitées depuis le XIè siècle, les terres de la région de Kinderdijk ont été asséchées pour agrandir la zone cultivable. Les marécages ont été drainés donnant naissance aux fameux polders typiques des Pays Bas. C’est vers 1740 que furent érigés des moulins de drainage, les digues ne suffisant plus pour maîtriser le niveau de l’eau. Contrairement à d’autres moulins qui peuvent moudre du grain, couper du bois, ceux de Kinderdijk servent uniquement à drainer les sols.

La Hollande comptait autrefois plus de 10 000 moulins. Le génie néerlandais a permis ainsi de gagner 25% de terre sur la mer. Les moulins ont été remplacés par des systèmes de pompage modernes. Tombées en désuétude, beaucoup ont été détruits. Voici quelques années, les Néerlandais ont pris conscience de la valeur culturelle et historique des moulins.Ils ont entrepris de les restaurer et les ouvrir au public.

 

Visite des moulins de Kinderdijk

On parvient en fin d’après-midi sur le site de Kinderdijk. On a emmené le soleil dans nos bagages. C’est parfait pour découvrir les moulins sous les rayons dorés de fin de journée. On a beau les avoir déjà vus en photos, leur hauteur nous surprend. Ces tours-moulins font en moyenne 28m de hauteur.

moulins-Kinderdijk

Kinderdijk est le site le plus visité des Pays Bas. En arrivant en fin d’après-midi, on pensait échapper à la foule des visiteurs: le sentier qui longe les moulins est bondé! Devant le site, un gros chassé-croisé de cars entravent la circulation.

On décide de se poser à 1 km du site pour revenir un peu plus tard. On trouve un petit parking en bordure face aux moulins qui nous permet de les admirer de loin.

On revient un peu avant 17h. La foule commence à se disperser. Les lumières dorent plus que jamais le paysage. On avance au milieu des moulins entre deux canaux. De vrais géants. Leurs pales animées par le vent les font ressembler à des gigantesques pieuvres qui s’agitent en tous sens.

On avance vers le premier moulin datant de 1738 et que l’on peut visiter. On a tout juste le temps puisque les visites s’arrêtent à 17h30. Le moulin est resté dans l’état laissé par la dernière famille qui l’a habité en 1950. En approchant le moulin, on est surpris par le bruit que font les pales: elles fouettent l’air. De loin, la hauteur du moulin surprend. De près, on est sidérés: on est écrasés par ces hautes tours massives et rondes qui s’évasent comme des jupes à la base.

Le moulin comporte 4 étages étroits. Quel vacarme assourdissant à l’intérieur! Au rez-de chaussée, on aperçoit un système de rouages qui actionne une roue: l’eau est ainsi remontée sur plus d’un mètre. C’est ce système simple mais ingénieux qui a permis aux Néerlandais de canaliser l’eau et de refaçonner le paysage.

moulins-Kinderdijk-système-d'assèchement-schéma

Les murs sont ornés de photos anciennes représentant la dernière famille ayant occupé les lieux en 1950.On découvre une pièce à vivre polyvalente: elle sert de séjour, cuisine et de chambre avec le lit encastré dans un mur. A l’étage, se trouve le coin des enfants avec des jouets traditionnels et vêtements exposés en vitrine: un sabot a été transformé en bateau. On monte au troisième étage d’où l’on peut voir des systèmes de roues dentées qui actionnent les pales au quatrième étage.

intérieur-moulin-Kinderdijk-pays-bas

On poursuit notre balade le long des canaux bordés de moulins. Il est possible de visiter un second moulin de forme et conception différente. On n’a accès qu’au rez-de-chaussée. Alors qu’on en ressort, on voit un homme arrêter les pales et actionner le moulin de manière à faire tourner la partie supérieure munie de pales : un système ingénieux de rotation sur 360° qui permet d’orienter les ailes du moulin dans le sens du vent.

reflet-moulin-Kinderdijk

On continue d’avancer le long de l’allée de moulins ourlée de roseaux qui poussent au bord des canaux. On est au coeur d’un paysage de carte postale pour notre premier jour au Pays Bas.

 

Infos pratiques sur les moulins de Kinderdijk

On peut visiter les moulins de Kinderdijk tous les jours du 1er avril jusqu’à fin octobre de 9h30 à 17h30.

Il est possible de faire une petite croisière sur les canaux bordant les moulins de Kinderdijk du 1er mai à fin septembre.

Un parking payant est situé à l’entrée du site: 5€ pour une voiture et 7€50. Un autre parking gratuit est situé 500m avant le site. Lorsqu’on est passé devant le parking payant, la circulation était difficile, ce qui n’était pas le cas du parking gratuit. Autre avantage du parking gratuit: pour se rendre vers les moulins, on avance le long des maisons hollandaises typiques avec les sabots qui ornent les murs et les fenêtres décorées de bibelots: petite balade sympa avec un premier aperçu des maisons hollandaises en briques rouge brun si particulières.

sabot-sur-mur-hollande

Et vous, avez-vous eu l’occasion de voyager en Hollande avec des enfants ou adolescents? Quelles sont les visites et activités que vous avez préférées? Dites-nous tous dans les commentaires ci-dessous ou répondez aux questions sur la page vos voyages en famille. Votre partage d’expérience sera publié sous forme d’interview sur le site d’enfant-en-voyage.com.

En partageant cet article sur les moulins de Kinderdijk, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




VOTRE COMMENTAIRE