Visiter le Vatican est incontournable dans la capitale de l’Italie : comment organiser votre visite du Saint-Siège ? On vous dit tout avec nos conseils et bons plans !

Lors de notre citytrip à Rome, on a passé une journée à faire la visite du Vatican en famille : on est tombé à la renverse dans la chapelle Sixtine, on a pu voir de nombreux chefs d’oeuvre dans les musées et on a visité la colossale basilique Saint-Pierre. Pour vous aider à préparer la découverte de cette cité-Etat du Saint-siège, quel billet coupe-file acheter, comment organiser les visites, éviter les nuées de visiteurs, on vous dit tout avec nos conseils et bons plans. On vous détaille aussi le déroulement de notre visite pour vous inspirer.

Acheter votre billet coupe-file pour le Vatican

Pas tout n’est payant au Vatican. L’entrée à la basilique Saint Pierre est gratuite. L’entrée pour visiter la chapelle Sixtine et les musées du Vatican est payante.

Il existe un site officiel pour acheter vos billets d’entrée. Mais faire les réservations est très laborieux et, surtout, les billets ne sont pas remboursables. A savoir, si vous avez un empêchement, il vous reste la possibilité de modifier la date de votre visite.

Billet d’entrée pour une visite libre du Saint-Siège

Le Vatican ouvre ses portes à 9h00. L’option la moins chère consiste à acheter vos billets d’entrée en visite libre et de faire votre visite à 9h pour éviter la foule des visiteurs. Ou du moins essayer… Nous étions en vacances à Rome en février : c’est la plus basse saison de l’année. Cependant, la chapelle Sixtine s’est vite remplie à l’ouverture des portes.

On vous conseille vivement de réserver à l’avance en ligne vos billets : vous éviterez jusqu’à 3h d’attente pour vous procurer vos tickets.

Ticket coupe-file avec entrée matinale

Autre option, celle qu’on a choisie, c’est d’acheter un billet coupe-file nous permettant d’entrer avant l’ouverture du Vatican au grand public.

On a réservé une visite guidée en groupe réduit pour entrer au Vatican et visiter la chapelle Sixtine à 8h30 dans le Vatican encore désert.

A savoir, il existe aussi un billet d’entrée VIP, très cher, à 149€ vous permettant d’entrer dès 7h00.

Pour une famille à 4 comme nous, ce tarif est exorbitant. On a préféré prendre un billet d’entrée nous permettant d’entrer à 8h30. On a été pris en charge par un guide chargé de nous emmener rapidement vers la chapelle Sixtine avec quelques pauses pour nous donner des explications.

En revanche, dans la chapelle Sixtine, le guide ne pouvant pas parler, on n’a pas eu droit à des explications comme on s’y attendait.

On vous conseille si vous prenez cette formule, et si votre guide vous le permet lorsque vous vous dirigez vers la chapelle Sixtine de vous rendre rapidement aux caisses proposant des audioguides pour avoir des explications, vraiment indispensables pour comprendre les fresques de la chapelle. Cela vous évitera comme nous de devoir revenir vers ces caisses pour en récupérer. Ou alors, le meilleur plan, c’est d’essayer avant de faire votre visite au Vatican de trouver des infos pour bien comprendre les fresques de la chapelle Sixtine..

A savoir, notre visite s’est faite en anglais. Il n’y avait plus de visite en français disponible lorsqu’on a voulu réserver. On vous conseille de réserver longtemps à l’avance si vous préférez avoir des explications en français. Faut avouer que notre guide anglophone parlait très vite et qu’on n’a pas tout saisi.

Avec les organismes ci-dessous, les tickets d’entrée peuvent être annulés jusqu’à 24h avant la visite. On a comparé les tarifs avec ceux du site officiel du Vatican : ils étaient similaires.

Que voir au Vatican ?

La Chapelle Sixtine et la basilique Saint-Pierre sont bien sûr les monuments à voir. Les musées du Vatican sont également incontournables. Ils regroupent une des plus importantes collections au monde. Ils sont immenses et d’une très grande richesse avec une dizaine de musées, 5 galeries et 1 400 salles d’exposition: difficile de tout voir en une demi-journée et même en une journée. C’est tout de même 7km de galeries à parcourir. Selon le temps dont vous disposez, on vous conseille de faire des choix avant votre visite pour aller voir ce qui vous intéresse le plus.

On vous conseille aussi de vous procurer un plan des musées du Vatican pour vous repérer. Les directions sont assez mal indiquées sur place.

Les musées du Vatican sont composés de … musées mais aussi palais, galeries, appartements, des chapelles, dont la fameuse chapelle Sixtine. Voici une présentation rapide :

  • La Pinacothèque rassemble une des plus grandes collections de peintures d’Italie. Vous circulez de salle en salle dans l’ordre chronologique en commençant par le Moyen Age. On y voit que du beau monde : Michel Ange, Giotto, Raphaël, Vinci, Caravage, Poussin…
  • La galerie Chiaramonti rassemble un millier de statues et sarcophages
  • Museo Pio Clementino dédié à l’Antiquité grecque et romaine
  • Les galeries des Candélabres, des Tapisseries et des Cartes Géographiques, très sympas à parcourir en vous rendant à la chapelle Sixtine
  • Les Chambres de Raphaël : les murs sont ornés de fresques peintes par l’artiste-peintre
  • Les appartements de Borgia
  • Et la fameuse chapelle Sixtine

Visite de la chapelle Sixtine

Lors de notre visite du Vatican avec nos 2 enfants, on a d’abord traversé dans toute sa longueur des galeries longeant les cours de la Pomme du Pin et du Belvédère.

On est passé par les galeries richement ornées des Candélabres, des Tapisseries et des Cartes Géographiques.

Le guide nous fait noter dans le galeries des Tapisseries les étonnants effets optiques de certaines tapisseries : par exemple, celle de la Résurrection du Christ foulant le couvercle de son tombeau à ses pieds. Le Christ semble nous suivre des yeux au fur et à mesure qu’on passe devant. On retrouve cet effet optique avec la tapisserie suivante où les personnages assis à une table semblent nous suivre du regard à mesure qu’on se déplace.

visiter-le-vatican-rome

On traverse ensuite la longue galerie des Cartes Géographiques. Elle affiche sur les murs 40 cartes topographiques. Elles représentent les régions d’Italie avec d’un côté des régions de la Méditerranée et de l’autre celles de l’Adriatique.

visiter-vatican

On traverse ensuite les appartements de Borgia. Et on atteint le cœur du Vatican, la chapelle Sixtine.

Le regard est tout de suite happé vers le fameux plafond. On essaie de se repérer dans le foisonnement des scènes au plafond mais aussi sur les murs. Et on y cherche la fameuse scène de Dieu tendant la main vers Adam.

visite-vatican-et-chapelle-sixtine

On arpente la chapelle tranquillement, sans se bousculer et au calme. On prend le temps d’identifier les différentes scènes. Ainsi que nous l’a conseillé notre guide, il ne faut pas se contenter de rester à l’entrée de la chapelle pour observer les peintures mais prendre le temps de s’avancer jusqu’au bout, se retourner pour découvrir l’ensemble des scènes sous différents angles

On a passé 1h à admirer les fresques de la chapelle Sixtine. Mais notre visite guidée n’incluait pas d’audioguide et on n’a pas eu d’explications du guide, comme déjà dit. On était un peu frustré de ne pas avoir d’explications sur les scènes peintes et leurs agencements. On est donc revenu au bout des galeries vers des caisses proposant des audioguides.

On est revenu vers 10h: la foule de visiteurs dans le chapelle était très dense et il règne un brouhaha assez bruyant parfois. On se rend compte que c’était vraiment appréciable d’être venu avant dans la chapelle sans cette foule.

Nos audioguides nous éclairent sur les démarches artistiques, philosophiques et religieuses que sous-tendent les fresques. On découvre l’importance du corps pour Michel Ange : c’est par le corps que l’Esprit s’est incarné et a sauvé l’humanité de la mort. C’est donc le corps qui est objet de célébration à travers ses sculptures et peintures.

On comprend les différentes scènes bibliques représentées, la logique de leur déroulement sur les parois. Les fameux médaillons au plafond représentent les épisodes de la Création dans la Genèse, la Tentation et la chute d’Adam et Eve suivi du déluge avec l’arche de Noé.

Sur le côté de la chapelle, les fresques des façades évoquent d’un côté des épisodes de la vie de Moïse et de l’autre des épisodes de la vie du Christ.

Et on n’oublie pas de se retourner pour voir le Jugement dernier peint sur toute la hauteur du mur de l’autel.

Notre visite a duré 3-4h mais aurait pu être plus courte si on avait pu prendre les audioguides dès notre arrivée à 8h30.

– – – – – – –

Bon à savoir pour votre visite du Vatican

  • Les photos sont interdites dans la chapelle Sixtine et des gardes veillent de manière très stricte
  • Si vous n’avez pas besoin de visiter ensuite les musées du Vatican, le bon plan pour vous rendre directement à la basilique Saint-Pierre sans devoir ressortir du Vatican, c’est d’essayer d’emprunter la porte de droite au fond de la chapelle, en théorie réservée aux groupes.

Visiter les musées du Vatican

Les Chambres de Raphaël

Lorsqu’on est revenu vers la chapelle Sixtine, on est passé par les 4 chambres de Raphaël dans les appartements du pape Jules II. Un petit tour intéressant pour admirer de nombreuses fresques réalisées par l’artiste-peintre : on peut voir, entre autres, le couronnement de Charlemagne par le pape à Rome.

visiter-le-vatican

Musée Gregoriano Egizio

On poursuit notre visite du Vatican l’après-midi avec ses musées.

Avant de venir visiter le Vatican, on a fait des choix pour découvrir des œuvres majeures et nous concentrer sur des périodes pour lesquelles on a une certaine prédilection: les musées sur l’Egypte, l’Antiquité grecque et romaine.

A savoir, c’est assez compliqué de s’orienter dans les musées du Vatican qui sont un vrai dédale : les plans fournis ne sont pas très clairs et sur place les panneaux pour s’orienter sont peu nombreux. Pour éviter de faire des kilomètres et s’égarer, vaut mieux donc se concentrer sur certains musées, certaines thématiques ou périodes historiques.

On se rend au musée Gregoriano Egizio, le musée égyptien : on passe devant de hautes statues, des sarcophages. Deux d’entre eux exhibent 2 momies, dont l’une d’elles démaillotées. On éprouve un sentiment partagée face à ce qui nous paraît relever d’une profanation…

Musée Pio-Clementino

On parcourt ensuite une longue allée, la Galerie Chiaramonti : de part et d’autres sont disposés statues et bustes. On repère Artémis, Athéna, Périclès. On admire la statue d’une femme en train d’allaiter, le magnifique visage taillé à la serpe d’un esclave.

visiter-le-musée-du-vatican

On ne voulait pas manquer au musée Pio-Clementino dans la cour de l’octogone une sculpture d’une grande puissance, le groupe du Laocoon avec ses 2 fils condamné à mort par la vindicte d’Athéna et luttant contre un serpent s’entortillant autour d’eux. On y voit aussi la statue en marbre d’Apollon du Belvédère.

visite-musée-vatican

Petit coup de cœur aussi pour la salle des animaux avec ses groupes d’animaux sculptés.

A voir absolument aussi dans la salle ronde l’immense vasque romaine de 4m de diamètre en porphyre, taillée dans un seul bloc.

conseil-visite-vatican

Pour les lecteurs du chef d’oeuvre les Mémoires d’Adrien de Marguerite Yourcenar, c’est l’occasion d’admirer autour de la vasque le buste d’Adrien et la statue de son bel amant, Antinoos.

L’escalier de Bramante

Ne manquez pas d’emprunter en partant l’étonnant escalier de Bramante, en hélice, surtout avec des enfants. C’est comme au château de Chambord. C’est un escalier à double hélice : ceux qui montent ne voient pas ceux qui descendent !

Visiste de la basilique Saint-Pierre

Pour visiter la basilique Saint Pierre, on doit sortir du Vatican, suivre les remparts jusqu’à la place saint Pierre. Les monumentales colonnes de la place elliptique qu’on aperçoit au loin annoncent la démesure du site. Plus de 200 colonnes flanquent la place dominée par l’immense basilique.

visiter-vatican-conseilvisite-du-vaticanvisite-vatican-chapelle-sixtine-et-basilique-saint-pierre

Comme déjà dit, pas besoin de billet pour visiter la basilique : l’entrée est gratuite. En revanche, on n’y entre pas comme dans un moulin. Il faut passer la sécurité. On est à Rome pour les vacances de février, une période de basse saison touristique. On doit patienter environ 30 minutes en fin d’après-midi pour passer la sécurité, ce qui a priori est raisonnable.

a-voir-au-vatican

Une fois franchies les portes de Saint Pierre, on déambule dans la plus grande basilique du monde avec ses 200m de longueur. Tout est proportionné pour susciter le sentiment de grandeur et puissance : coupoles gigantesques, statues et piliers monumentaux. L’intérieur est vide, pas de bancs, juste de vastes espaces accentuant les dimensions imposantes des lieux.

On peut admirer dans une chapelle la poignante Pietà de Michel Ange. On voit plus loin des statues expressives du Bernin.

vatican-chapelle-sixtine-basilique-saint-pierrevisite-vatican-basilique-saint-pierre-chapelle-sixtine

Au centre de la basilique, on ne peut que le voir, trône un autel réalisé par Bernin avec un baldaquin, son dai soutenu par des colonnes en bronze torsadé. Il est colossal avec ses 30m de hauteur, soit 10 étages.

visite-vatican-et-basilique-saint-pierre

On a passé 1h30 dans la basilique en prenant beaucoup notre temps. On s’est ensuite attardé environ une demi-heure sur la place Saint-Pierre.

– – – – – – –

Bon à savoir pour votre visite du Vatican

  • Bon à savoir, la basilique ouvre ses portes très tôt, dès 7h.
  • Vous pouvez vous acheter les audioguides à l’avance en cliquant sur le lien ci-dessous:

Acheter en ligne les audioguides pour visiter la basilique Saint-Pierre

Carnet pratique sur le Vatican

Quel jour faire la visite du Vatican ?

Lorsqu’on a préparé notre visite du Vatican, on a fait attention à éviter de nous y rendre le week-end, en particulier le dimanche, jour de messe qui attire les foules. On a faut aussi le choix de nous rendre à Rome pour les vacances de février, le mois de la plus basse saison touristique de l’année avec janvier. Cela dit, même pour une saison dite de basse saison touristique, on a trouvé qu’il y avait pas mal de touristes.

Sauf si vous souhaitez assister à des célébrations religieuses, il est préférable d’éviter certains moments de fêtes, comme Noël et Pâques.

Durée de visite du Vatican

On a passé la journée à visiter le Vatican. Arrivée à 8h, on est reparti vers 17h, soit 9h sur place en comptant la pause-déjeuner et d’autres courtes pauses.

Se restaurer sur place

On a fait la pause déjeuner avec notre pique-nique sur des bancs dans les jardins du Vatican. A savoir, ils sont fermés l’après-midi.

Vous pouvez aussi vous restaurer dans des snacks et restaurants sur place.

Retrouvez toutes les infos sur le site officiel du Vatican

Où dormir à Rome?

Retrouvez des hébergements adaptés à Rome en cliquant sur les liens en orange:

En partageant cet article sur la visite du Vatican, des musées, de la chapelle de Sixtine et de la basilique Saint-Pierre, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

Créatrice du blog de voyage en famille et passionnée de photos, je partage conseils et bons plans de parent voyageur pour vous aider à préparer vos vacances avec vos enfant et vivre de belles aventures familiales!

Ecrire un commentaire ou une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It