Lors de notre voyage en Grèce en famille, nous avons fait une halte à Athènes pour visiter la capitale grecque. Pendant un peu plus de 2 jours au mois d’avril, on a découvert toute la richesse culturelle d’une des plus anciennes villes au monde, berceau de la civilisation occidentale.

Découvrez notre visite d’Athènes avec nos enfants le temps d’un week-end avec des infos pratiques et en bonus d’autres idées de visites en famille.

10 idées de choses à visiter à Athènes en famille

Visiter le musée archéologique d’Athènes – Jour 1

On commence notre visite d’Athènes par le musée archéologique, une belle entrée en matière sur la civilisation et l’Histoire de l’Antiquité grecque pour les enfants. Elle leur permet d’avoir une vision plus précise de cette période charnière de l’humanité. Et en plus concret et plus instructif qu’un cours d’Histoire à l’école!

Les périodes évoquées se comptent en millénaires. On commence par la période pré-hellénistique avec la civilisation mycénienne, une des expos les plus intéressantes. On peut voir le fameux masque mortuaire en or d’Agamemnon. On découvre aussi de nombreux ornements en or, couronnes, parures, objets religieux comme ces adorables minuscules figurines, des poteries…

athenes-en-famille--musée-archéologique

Après ce bond en arrière de 1400 ans, on se rend dans les salles sur la civilisation hellénique exposant de très nombreuses statues.

Les enfants découvrent l’évolution des techniques artistiques de la statuaire: d’abord dans une position très figée et identique avec un vague sourire aux lèvres, les statues se libèrent: elles sont représentées en train d’exécuter des mouvements comme l’immense statue de Poséidon le montrant sur le point de lancer un trident. Ou encore la magnifique statue en bronze d’un enfant d’apparence frêle chevauchant un cheval au galop: on peut voir le réalisme de la représentation de son visage déformé par l’effort.

athenes-en-famille-musée-archéologique-Grèce

athenes-enfant-musée-archéologique

Sont aussi exposés de nombreux objets, urnes, stèles funéraires sur lesquels sont sculptées des scènes mythologiques.

De nombreux panneaux explicatifs (en anglais) expliquent très bien l’histoire des civilisations helléniques.

On peut ainsi apprendre que l’affranchissement des techniques artistique est favorisé par la naissance des cités-états grecques et de la notion de démocratie, de liberté individuelle. C’est un nouveau regard critique sur le monde, le rôle et la place de l’homme qui est posé. Il donne naissance à la philosophie, aux sciences… Et c’est ce creuset qui façonnera aussi notre civilisation.

On visite aussi une autre parties du musée consacrées à la civilisation de l’Egypte antique: on voit des sarcophages pour humains mais aussi pour les chats, les babouins… De quoi bien étonner les enfants!

musée-archéologique-Athenes-en-famille-Grèce

On visite aussi l’étage du musée où est exposée une immense collection de superbes poteries ornées de scènes mythologiques.

musée-archéologique-Athènes-en-famille-Grèce

On a passé près de 5h à visiter le musée! Avec une pause déjeuner dans le musée et de nombreuses pauses pour ne pas saturer. On n’a pas vu passer le temps: on vous en conseille vraiment la visite passionnante pour toute la famille. Les enfants y apprennent mille fois plus de choses sur l’Antiquité qu’à l’école et en plus c’est concret avec ces milliers d’objets exposés. Ils ont aussi fini par se passionner pour les dieux grecs et leurs histoires abracadabrantes…

Visite de l’Acropole

C’est 16h00 passées lorsqu’on prend le métro ligne rouge et descend à la station de l’Acropole. On voulais juste faire un repérage pour l’entrée de l’Acropole, voire acheter nos billets pour le lendemain matin. On s’aperçoit qu’il n’y a personne aux caisses. Le site de l’Acropole ferme à 19h00. En 2-3 mouvements, nos billets sont pris et nous voici dans le sein des seins d’Athènes et de la Grèce!

Ce n’est pas plus mal: lorsqu’on repasse le lendemain matin de très bonne heure, la foule, les groupes de touristes sont déjà nombreux à arpenter l’Acropole.

On longe le bas de l’Acropole, passe devant le théâtre de Dionysos. On atteint l’entrée monumentale et très raide qui mène au Parthénon, les propylées. Cette seule entrée devait déjà bien éblouir les Grecs autrefois!

athenes-en-famille-avec-enfant-Acropole-Grèce

On passe entre les piliers massifs de l’entrée et atteint la plateforme sur laquelle se dresse le Parthénon, à la fois massif et aérien avec ses colonnades monumentales. On dirait un défi à la pierre et à la pesanteur! C’est d’une belle démesure.

visiter-athenes-en-famille-Acropole-Grèce

On ne peut plus arpenter l’intérieur, d’autant plus que des travaux de rénovation sont en cours pour plusieurs années. On en fait le tour: on aperçoit à l’intérieur les hauts murs du temple qui abritaient une statue gigantesque d’Athéna, protectrice de la cité.

Depuis le Parthénon, on a aussi une belle vue panoramique sur Athènes et ses collines recouvertes de maisons blanches.

En plus du Parthénon, on visite aussi 2 temples qui s’élèvent juste à côté, notamment l’Akena Polias avec ses belles cariatides, des statues de femmes servant de colonnes (ce sont des reproductions. Les statues authentiques sont au musée de l’acropole).

athenes-avec-les-enfants-Acropole-Grèce

On se rend ensuite sur le rocher qui fait face au Parthénon: on ne peut pas le louper il est noir de monde… et de détritus. C’est un des points noirs d’Athènes: c’est une vraie déchetterie à ciel ouvert par endroits.

athenes-en-famille-Acropole-Grèce

Voir les gardes costumés du parlement grec

C’est une des originalités d’Athènes, les evzones, ses gardes en costume traditionnel qui paradent devant le parlement grec. Moment d’amusement garanti pour les enfants, d’abord de les voir en collant blanc, jupette et sabots à pompon. Les voir déambuler en levant la jambe haut, c’est aussi un spectacle particulier!

athenes-avec-des-enfants-gardes-au-parlement-Grèce

Bibliothèque d’Adrien – Jour 2

Le lendemain, on repart en direction de l’Acropole. On descend à la station de métro Syntagme et prend la direction de la bibliothèque d’Adrien. En grande partie en ruine, elle abrite une statue géante d’Athéna. A priori, la pièce qui permet de la voir n’est pas ouverte au public, en tout cas lorsqu’on y était, ce qui rend la visite du site pas spécialement intéressante.

Parcourir l’Agora d’Athènes

On se rend ensuite à l’agora d’Athènes, une vaste enceinte qui abritait de nombreux bâtiments officiels: c’était autrefois le coeur politique, commercial et judiciaire de la cité.

On avance le long de l’allée des Géants avec ses 3 statues tout en hauteur qui s’y élèvent encore. On monte au temple d’Héphaïstos dressé sur une éminence. C’est un des temples de Grèce les mieux conservés avec toutes ses colonnes debout, ses frises sur les frontons encore en place montrant des scènes de combat, Thésée contre le Minotaure. Le site vaut le détour pour voir ce temple et pour que les enfants puissent voir à quoi pouvait ressembler un temple grec.

Athènes-en-famille-temple-agora

visiter-athenes-avec-enfants-agora

On se balade ensuite le long des autres vestiges, beaucoup moins bien conservés. On devine les plans d’un bâtiment aux moignons de colonnes qui subsistent.

On se rend ensuite au musée qui expose surtout les objets funéraires retrouvés dans les nombreuses tombes exhumées lors des fouilles sur le site. On remonte le temps depuis la période néolithique jusqu’à la période hellénistique puis romaine.

On peut voir pas mal de poteries, dont une paire de bottes et même un pot de bébé en terre cuite! Les enfants sont surtout attirés par les figurines représentant des animaux ou encore une lampe en forme de taureau.

athenes-en-famille-agora

On peut voir aussi la machine à voter plutôt complexe avec un système de bouliers.

athenes-avec-des-enfants-agora

On traverse ensuite le quartier des puces: pas mal de bric à brac. Si vous voulez acheter des t-shirts à 4€ et des valises à 12€, c’est le moment. On passe vite, ce n’est pas notre truc! On se balade ensuite dans le quartier de la Plaka. Rien d’extraordinaire… C’est pas mal de restaurants et pas de charme particulier.

Porte d’Adrien et site d’Olympeios

On prend la direction de la Porte d’Adrien et la franchit pour nous rendre sur le site d’Olympeios: c’est un site dédié à Zeus. Les Grecs lui ont érigé un temple avec des colonnes colossales, plus imposantes que celles du Parthénon, Zeus oblige. Il n’en reste plus que 15 debout sur les 106 qui s’élevaient à plus de 17 m de hauteur. L’édifice intact devait être monumental.

athenes-avec-enfants-temple-Olympeios

On peut aussi voir une 16ème colonne écroulée au sol comme un jeu de dominos: elle fut renversée par une très violente tempête! La force des éléments a finalement raison de la démesure humaine…

Des bancs à l’ombre sur le site entouré d’une vaste pelouse est le cadre idéal pour une pause-déjeuner.

Visiter le musée de l’Acropole à Athènes en famille

On se rend ensuite au musée de l’Acropole.

C’est 13h00 passées lorsqu’on entre dans le musée et passe un peu moins de 4h00 à visiter (avec pas mal de pauses pour prendre notre temps).

Le musée fut construit pour abriter les objets, statues, frises venant de l’Acropole. Le plan du musée a été conçu de manière à pouvoir installer les frontons du Parthénon comme si elles étaient sur le temple.

On découvre d’abord au rez-de-chaussée des maquettes très intéressantes qui reproduisent les différentes phases de la construction de l’Acropole. Une autre large maquette permet d’observer aussi tous les monuments d’Athènes qui s’élèvent autour de l’Acropole, une vue d’ensemble intéressante pour prendre la mesure d’Athènes autrefois.

On découvre ensuite des collections de poterie. Les enfants aperçoivent le coin des jouets en terre cuite avec de petits objets en miniature pour jouer à la dînette ou encore des osselets.

athenes-en-famille--musée-de-l'Acropole

Au 1er étage, on traverse la salle des statues. Certaines sont peintes en partie et nous rappellent que les statues blanchâtres étaient autrefois peintes de couleurs vives.

Au 3ème étage, les frontons immenses du Parthénon sont reproduites à échelle réduite. On peut mieux voir et comprendre les 2 scènes qui y sont représentées: la naissance d’Athéna extraite du crâne de Zeus et le combat entre Athéna et Poséidon pour obtenir les titre de protecteur de la cité d’Athènes. Les enfants se prennent au jeu d’identifier qui est qui, qui fait quoi, comme des archéologues en herbe!

On regarde ensuite un film (en anglais) consacré à l’édification du Parthénon, apporte de nombreuses infos sur les scènes sculptées des frises. On apprend tout sur la dimension symbolique de certains scènes comme le combat des centaures contre les humains, symbole du combat entre la culture et la sauvagerie.

Au 3ème étage a été installée la frise du Parthénon qu’on suit comme si on était près du temple. Il faut avouer que les scènes représentées sur les frises sont en grande partie érodées et à peine lisibles.

visiter-athenes-en-famille-musée-de-l'Acropole

Le coin du laboratoire pour les enfants est très sympa. Même pour nous parents! L’Acropole est reproduite en légo! Ce coin explique aux enfants avec quels pigments étaient peintes les statues, montre un système de poulies pour hisser les blocs rocheux, etc.

On peut voir ensuite les superbes cariatides, ces femmes-colonnes aux superbes chevelures ondulées très réalistes.

athenes-en-famille-musée-de-l'Acropole

Le musée vaut le détour pour mieux comprendre l’Acropole, son histoire et son prestige. Mais on est juste un peu mitigé: il n’y a pas autant de pièces qu’on aurait cru et beaucoup de morceaux de cailloux illisibles pas très intéressants.

Stade Olympique et jardin national

On se dirige ensuite vers le stade olympique construit pour les 1ers jeux olympiques modernes en 1896 et pouvant accueillir jusqu’à 60000 spectateurs. Il faut payer un ticket pour entrer. On se contente de la vue gratuite depuis la grille.

On finit ensuite notre journée au jardin national qui se trouve à proximité. Après toutes ces visites très culturelles, les enfants commencent vraiment à avoir besoin de se défouler sur une des aires de jeux.

Les halles d’Athènes – Jour 3

Pour notre dernière petite demi-journée, on se rend aux halles d’Athènes. C’est le week-end de Pâques orthodoxe. Les agneaux s’alignent de partout dans le quartier des bouchers qui parfois se mettent à brailler à tue-tête à qui mieux mieux. Grande ambiance bon enfant! Comme d’habitude, on se balade dans le quartier des poissonniers pour voir les étals colorés et parfois insolites. Cela dit, on voit aussi pas mal de poissons en train de décongeler…

On ne manque pas de faire nos provisions de pita, fromage pris au hasard vu qu’on n’y connaît rien, loukoums, olives, dattes et tout un tas douceurs pour se faire plaisir!

On avait ensuite envie de finir notre visite d’Athènes au musée des Arts islamiques qui se trouve à proximité. Mais vendredi saint oblige, le musée n’ouvre que l’après-midi, ce qui n’était pas du tout indiqué sur leur site internet. A regret, on doit y renoncer.

Autres visites en famille à Athènes

Visiter Athènes le temps d’un week-end implique de faire des choix. Difficile de tout voir en 2 jours. Pour les parents voyageurs qui restent plus longtemps à Athènes ou qui ont envie de faire d’autres visites, voici des idées de visites avec des enfants:

  • Découvrez le musée Hellénique des Enfants à Athènes non loin de l’Acropole. A la fois ludique et pédagogique, il offre à vos enfants un moment de détente entre deux visites dans des musées ou monuments grecs. C’est un musée gratuit adapté aux enfants jusqu’à 12 ans. Ils se déguisent avec des costumes d’autrefois, apprennent en s’amusant grâce à des expositions et des ateliers, dont l’atelier du marchand ou du boulanger et une reconstitution de métro en travaux.
  • Entre le musée archéologique et le musée Benaki à Athènes, on a dû faire notre choix mais à regret. C’est un musée qui abrite des collections d’un grande diversité venant du monde entier, l’occasion d’un voyage dans le voyage.
  • Le Musée d’Art Populaire Grec à Athènes amusera les enfants avec une riche collection de costumes, objets, bijoux, peintures, etc. Cette collection réunit des objets du XVIIè siècle à nos jours.
  • Dans le quartier Plaka d’Athènes, découvrez le musée des instruments de musique populaire couvrant une période allant du XVIIIème siècle à nos jours, soit près de 200 instruments, certains encore utilisés de nos jours en Grèce. Une visite ludique qui plaira aux enfants et ados.
  • Pour du divertissement pur, vous pouvez vous rendre au Allou! Fun Park & Kingdom, le plus grand parc d’attractions d’Athènes.

Bon plan: carte city Pass Athènes

Pour 2 jours de visite avec pas mal de sites et musées tous payants, on avait pris la carte City Pass Athènes. Elle inclut l’Acropole et les transports en commun, y compris depuis l’aéroport. Comme elle n’est pas très chère, elle a vite était rentabilisée dès le 1er jour d’utilisation. Elle est aussi coupe-file, ce qui vous permet de gagner du temps s’il y a la queue.

————————————————————————————————————————

Bon à savoir pour votre visite d’Athènes

Où dormir pour les familles à Athènes?

Appart Hôtel en famille 

hotel-famille-athenes
  • Appart Hôtel au coeur d’Athènes à 200m de l’Acropole
  • Appartement et studio avec chambre familiale jusqu’à 5 personnes
  • Gratuit pour un enfant de – de 2 ans utilisant un lit bébé fourni sur demande

Athens Mirabello Hôtel 

hotel-famille-grece
  • Hôtel dans le centre d’Athènes, à 800m du Musée National Archéologique
  • Petit-déjeuner inclus dans le prix de la chambre
  • Chambre familiale jusqu’à 4 personnes

Carnet pratique sur Athènes avec enfants

Meilleure saison pour visiter Athènes

J’avais déjà visité Athènes au coeur de l’été, au mois d’août. La chaleur était accablante et rendait les visites en extérieur très éprouvantes.

On s’y est rendu cette fois au printemps, début avril. Les températures étaient agréables. Il faisait même plutôt chaud avec des températures autour de 25°C. Bref, si vous craignez les fortes chaleurs, les intersaisons sont préférables. Le printemps est très sympa: si vous visitez le reste de la Grèce en plus d’Athènes, vous pourrez voir les sites embellis par la floraison printanière.

Partir en voyage avec bébé à Athènes

Si vous visitez Athènes avec bébé, la poussette est possible sur la plupart de sites touristiques hormis l’Acropole avec les marches très hautes des propylées. Pas de souci dans le métro adapté pour les poussettes et personnes à mobilité réduite.

Se déplacer à Athènes

On a utilisé le métro tout neuf d’Athènes le plus souvent pour nous déplacer. Il dessert très bien les principaux sites touristiques.

Manger à Athènes

Lors de notre séjour à Athènes, on s’est régalé avec les gyros, sorte de kébab à la grecque. C’est plutôt complet avec pain, viande, salade tomate et frites. On a aussi pris des souvlaki, des brochettes de viande marinées accompagnées d’une grosse tranche de pain. A 4, on en a eu pour moins de 10€.

SI vous voulez faire attention à votre budget voyage en famille, évitez les restaurants du centre historique: les prix sont 2 à 3 fois plus élevés.

En voyage en famille en Grèce? Lisez aussi

Découvrez les nombreux articles du blog  du voyage en famille pour vous aider à préparer votre séjour en famille:

En partageant cet article sur la visite d’Athènes en famille, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

Créatrice du blog de voyage en famille et passionnée de photos, je partage conseils et bons plans de parent voyageur pour vous aider à préparer vos vacances avec vos enfant et vivre de belles aventures familiales!

Ecrire un commentaire ou une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
10 Partages
Partagez3
Tweetez2
Enregistrer5
Pocket
Email
Partagez
Reddit
WhatsApp
Buffer
Flip
Partagez
Print
More