Visiter les Monastères des Météores et autres en Grèce

Les monastères des Météores ont constitué la 1ère étape de notre voyage en famille en Grèce. On a eu l’occasion d’en visiter plusieurs au cours de ce séjour de 2 semaines : le Monastère byzantin d’Osios Loukas, classé à l’Unesco, les monastères de Podromou et d’Elonis dans le Péloponnèse à l’écart de toute fréquentation touristique situés dans des cadres très sauvages.
Perchés ou accrochés sur ou le long des falaises, dans des lieux improbables, les monastères grecs ont enchanté toute la famille !

Pour préparer votre voyage en Grèce, direction ces articles:

| Visiter les monastères des Météores

Les monastères des Météores nous ont permis de commencer en beauté ce voyage en Grèce en famille.

Le temps d’une journée, on a sillonné le site des Météores au nord de la Grèce et visité 3 monastères sur les 6.

On est arrivé en fin d’après-midi pour faire nos visites avec moins de touristes. Et on a repris nos visites tôt le lendemain matin à l’ouverture des monastères quand il n’y avait encore pas trop de monde.

On entre dans les Météores par la ville de Kalampaka au pied du site. On emprunte une route qui serpente entre les tours rocheuses couronnées de monastères : c’est un spectacle unique ! A voir !

On a beau avoir vu pas mal de photos et de documentaires sur ces monastères aériens, le spectacle étonne les parents comme les enfants !

Six monastères sont perchés sur leur haut piédestal et dominent la plaine. On passe d’abord devant l’Agios Nikolaos Anapavsas. En face, s’élèvent les 2 monastères les plus connus et encore habités : les monastères du Grand météore et du Varlan.

visite-Monastère-des-Météores

Monastère d’Agios Triada

On monte d’abord au monastère d’Agios Triada. Avant d’y accéder, on s’arrête à 2 points de vue sur des buttes rocheuses en bord de route : ils offrent un superbe vue plongeante sur les monastères et une longue muraille rocheuse.

circuit-grece-Monastère-Météores-

voyage-en-grèce-en-famille-Monastère-Météores

Depuis le parking du monastère d’Agios Triada, on descend sur un sentier pavé. On approche le bas de la colonne rocheuse. Un passage a été creusé à même la paroi. On gravit des escaliers qui nous mènent aux portes du monastère.

Pour 6€, on visite le monastère. Jupe obligatoire dans les monastères. On nous en fournit à l’entrée.

On entre dans les salles voûtées, découvrent nos 1ers personnages iconiques tout en dorure typiques de l’art religieux orthodoxe.

Le monastère est simple, pas très grand mais vaut vraiment le détour pour le panorama qu’il offre depuis sa terrasse : On embrasse du regard 4 autres monastères depuis notre perchoir.

la-grece-en-famille-Monastère-Météores

la-grèce-en-famille Monastère-Météores-Grèce

De retour au parking, on poursuit notre route jusqu’au monastère suivant, l’agios Stefanos. Mais il ferme tôt à 16h et le lendemain, lundi, il est fermé. On se contentera de l’observer de loin.

visiter-Monastère-des-Météores-grece

Monastère du Grand Météore

Le lendemain, on est à 9h à l’entrée du monastère du Grand Météore datant du milieu du XIVè siècle : c’est le plus ancien et le plus grand des 6 monastères. On gravit pas mal de marches pour atteindre les portes du monastère à plus de 300m d’altitude. C’est un monastère de grande envergure avec plusieurs bâtiments. L’église trône au centre avec ses superpositions de façades en pierre apparente.

On s’avance d’abord vers les larges terrasses qui offrent de larges points de vue sur les autres monastères, la plaine et les montagnes enneigées au loin. Au monastères de Varlan, en contrebas, les enfants sont amusés de voir une cabine encore en fonction qui transporte au-dessus du vide 2 moines.

On visite ensuite l’église avec ses somptueuses peintures qui ornent tous les recoins possibles des façades. On entre d’abord dans le narthex, c’est le vestibule, une sorte de sas aux couleurs apaisantes bleu-vert pour que les croyant se préparent à entrer dans un univers spirituel. Pour les aider, si on peut dire, de nombreuses fresques représentent des scènes de torture, les 1ers Chrétiens martyrisés.

On avance ensuite dans le choeur de l’église. Sous la coupole est représenté Jésus tout en dorure qui règne sur le monde et autour les 4 évangélistes.

Après cette immersion spirituelle, on redescend vers des choses plus matérielles : direction en sous sol, la cuisine avec sa grosse marmite suspendue au-dessus de l’âtre et tous les vieux ustensiles disposés le long des murs. C’est toujours un type de lieu amusant à voir pour les enfants.

visiter-les-Monastère-des-Météores

Le monastère comporte aussi 2 musées : le 1er musée expose des icônes, des tapisseries, costumes et objets liturgiques. On peut voir de très vieux manuscrits remontant au XIè siècle et de très belles croix ouvragées en bois. La précision, la finesse des détails sont ahurissantes. Une loupe a même été installée près de l’une d’elle pour qu’on puisse voir de près de près les scènes sculptées minuscules.

L’autre musée rassemble des costumes et objets militaires sur le conflit de la 2nde guerre mondiale : on entre dans un autre monde, humain, trop humain !

 

Monastère de Varlan

On se rend ensuite au monastère de Varlan. Depuis le pied de ce monastère, très belle vue en contre-plongée sur le monastère du Grand Météore.

visiter-grece-en-famille-Monastère-Météores

A Varlam, on accède à nouveau à une terrasse panoramique avec sa gloriette. On prend le temps de faire la pause au soleil sur cette agréable terrasse fleurie. On parcourt ensuite l’église au centre avec le même type d’agencement que la plupart des églises orthodoxes (un narthex, une coupole dans le choeur représentant le Christ, etc.).

grèce-en-famille-Monastère-Météores

visiter-Monastère-des-Météores

Un musée en sous sol nous en apprend plus sur l’édification de ces monastères perchés à partir du XIVè siècle. A nouveau, on retrouve des icônes, tapisseries, objets et costumes liturgiques. Une partie sympa expose des photos d’autrefois montrant le quotidien des moines, entre prières, copie de manuscrits et tâches quotidiennes.

On a passé un peu moins de 2h à visiter ces 2 monastères grecs.

 

| Monastère byzantin d’Osios Loukas en Grèce

Ce monastère du Xè siècle, à une 30aine de kilomètres de Delphes, est classé à l’Unesco. C’est un des plus beaux qu’on ait eu l’occasion de visiter.

circuit-grèce-camping-car-Monastère-d'Osios-Loukas

grece-en-famille-Monastère-d'Osios-Loukas

L’église la plus récente, le katholicon, est la plus impressionnante avec sa coupole de 9 m de diamètre représentant le Christ tout en dorure. Les murs sont aussi illuminés par des mosaïques dorées et colorées.

On découvre ensuite les bâtiments où logeaient les moines, avec une cellule reconstituée. On descend dans la crypte et ses voûtes ornées de portraits. On visite aussi le pressoir à huile et le musée mais on en fait vite le tour.

visiter-Monastère-Osios-Loukas-Grèce

De retour sur le parking après 1h de visite, on monte sur la butte pour avoir un point de vue plongeant sur le monastère très photogénique.

Monastère-Osios-Loukas-Grece

 

| Monastère de Podromou dans le Péloponnèse

Le monastère de Podromou accroché tel un équilibriste à la paroi est très étonnant à voir ! Il se trouve plus exactement dans des gorges après le village d’Elliniko dans le centre du Péloponnèse.

Une fois en bout de route, depuis le parking, vous devez descendre par un sentier assez raide puis longer une paroi. Environ 15 minutes de marche et vous voici sous le monastère agrippé à la falaise tel un nid d’aigle.

grece-avec-enfants-monastère-Podromou

Il faut pousser les portes de la grille pour entrer dans le monastère et le visiter. Cela vaut vraiment le coup d’entrer, ne serait-ce que pour voir les fresques de l’église peinte à même la paroi comme si on était dans une grotte.

grece-avec-les-enfants-monastère-Podromou

 

Grece-en-famille--monastère-Podromou

Atmosphère très mystique. Pas de touristes. Vous êtes loin de toute agitation humaine. On ne voit que quelques moines en soutanes noires.

 

| Monastère d’Elonis en Grèce

Lors de notre circuit dans le Péloponnèse, on a fait une halte au monastère d’Elonis, un petit monastère sans prétention mais qui vaut une petite visite pour le cadre sauvage dans lequel il niche.

Après Léonidio, on longe une très belle falaise ocre, entre dans des gorges très sauvages. Au pied d’une paroi, on peut apercevoir le monastère qui y est encastré. On monte par une petite route pittoresque jusqu’aux portes du monastère. La visite est gratuite avec très belle vue sur les reliefs alentours.

monastère-Elonis-Grece

En partageant cet article sur les Météores et autres monastères en Grèce, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!




One thought on “Visiter les Monastères des Météores et autres en Grèce

VOTRE COMMENTAIRE OU QUESTION