Découvrez le topo détaillé de notre rando au lac Fourchu sur le Plateau des Lacs dans le massif du Taillefer au coeur de l’Oisans. On est parti tout le week-end en bivouac avec nos 2 enfants de 12 et 14 ans. On a fait une randonnée avec un itinéraire en boucle en partant du parking au-dessus d’Ornon. C’est une marche avec plus de dénivelée mais à l’écart de la foule de randonneurs empruntant l’autre sentier menant à ces lacs par le parking du Poursollet. Comme on avait déjà fait cette balade avec nos enfants en bas âge, je vous donne quelques indications à la fin de l’article.

Accès au départ de la randonnée vers le Plateau des Lacs

On se rend dans l’Oisans. On emprunte la D210 jusqu’au village d’Ornon. A Ornon, dans le village, on tourne à droite et suit le panneau indiquant le parking des lacs à 1km. On est en bout de route.

Topo randonnée au lac Fourchu avec bivouac

On avance d’abord sur une piste au bout du parking. Elle monte tout droit. On passe un 1er panneau indiquant les Airettes. Le sentier pour le plateau des Lacs y est indiqué : c’est par ce chemin qu’on reviendra pour boucler notre parcours.

randonnee-lac-fourchu

On continue encore un peu : environ 100m plus haut, se trouve un autre panneau indiquant les Airettes. On sort de la piste et emprunte le sentier partant sur la droite. On marche sur un sentier facile pas trop pentu et alternant avec des passages en faux plat.

Bon à savoir, il est possible de poursuivre par la piste. Elle rejoint plus haut notre sentier. Mais on ne vous le conseille pas s’il fait chaud : il n’y a pas d’arbres pour profiter de leur ombre en montant.

On longe une rivière en contrebas formant un voile de mariée. On finit par atteindre le panneau indiquant «La Montagne », à 1660m d’altitude. Le Plateau des Lacs est à 2,5km.

On poursuit sur un sentier faisant plusieurs lacets. Peu à peu, les montagnes apparaissent à l’horizon. On peut voir les Ecrins avec la Meije et le glacier du Mont-de-Lans.

On traverse une rivière sur un pont de bois. Le sentier devient plus raide avec pas mal de zigzags. A l’un des virages, on peut voir une cascade tombant dans une vasque aux eaux vert translucide. La chaleur estivale nous donne envie d’y plonger !

On longe la rivière et finit par atteindre un vaste plateau. Un sentier plus ou moins bien dessiné le traverse.. On longe un 1er lac, le lac de la Vèche aux eaux si vertes qu’on le distingue à peine dans son écrin de verdure.

rando-lac-fourchu

lac-fourchu-rando

Encore 750m de distance selon un panneau et nous voici au lac Noir. On a mis 2h30 pour l’atteindre.

On est sous le sommet du Taillefer. C’est l’occasion pour nous de se remémorer des souvenirs de randos. On a gravi ce sommet à plusieurs reprises, entre autres à partir du Plateau des Lacs. On voit le sentier se dessiner sur la pente. Une pente encore très enneigée début juillet. Comme c’est exposé au nord, la neige reste très longtemps jusqu’en septembre parfois. C’est donc une rando assez technique nécessitant de passer dans des névés sur une forte pente. Si on l’a fait dans notre jeunesse, on ne le tentera pas avec les enfants…

Bon à savoir, depuis le plateau des Lacs, il faut compter encore 800m de dénivelée environ pour atteindre le sommet du Taillefer, un sommet très minéral qu’on aime beaucoup.

On décide de s’installer au bord du lac Noir plutôt que le lac Fourchu se trouvant plus loin, de l’autre côté d’une butte. On préfère ce lac pour la vue qu’il offre sur les sommets de l’Oisans avec les Ecrins à l’horizon.

Après la pause pique-nique, pendant que les enfants se posent et gardent les affaires de bivouac, on part en couple faire un petit tour romantique entre les lacs !

Trouver les lacs, c’est un peu comme un jeu de piste. Il y en a de partout. Un indice pour les trouver : repérer leur ruisseau déversoir.

Après le lac Noir, on part sur la gauche, passe entre 2 buttes et longe les lacs de l’Agneau et de Culasson. Certains n’ont même pas de nom sur notre carte IGN rando. Ils ont des couleur émeraude, de beaux dégradés jaune-vert.

Comme la nature est bien faite, elle a disposé tout autour des lacs, des buttes belvédères permettant de voir les lacs d’en haut. En particulier, la butte entre le lac noir et le lac Fourchu permet d’avoir une vue imprenable sur l’ensemble des lacs. Au loin, on aperçoit les Grandes Rousses encore bien enneigées et les Ecrins enrubannés de nuages.

lac fourchu

Comme la montée par le parking du Poursollet est facile et rapide, il y a pas mal de randonneurs venus bivouaquer. On voit même plein de familles avec des enfants en bas âge. Des tout-petits de 3 ans environ avancent d’un air décidé avec leur sac à dos de rando.

plateau-des-lacs-taillefer

Seul bémol à notre bivouac au Lac Noir: le soir, on est assailli par des moustiques. Prévoir du répulsif.

Le lendemain, dès 7h, la chaleur envahit la tente. A 9h, on a replié nos affaires de bivouac et on repart sur les sentiers pour terminer notre itinéraire en boucle. Comme la veille, on prend la direction des lacs de l’Agneau et de Culasson. Comme l’eau des lacs nous paraît un peu trop stagnante, on préfère aller faire le plein d’eau au bord de la rivière près d’une cascade.

On remonte sur notre butte-belvédère. Cette fois, on aperçoit la longue muraille du Vercors, sous les nuages la veille. On peut voir aussi Chamrousse, la Croix de Belledonne et les aiguilles d’Arve.

lac-du-fourchu

On avance sur la butte avec le lac Fourchu en contrebas. Cette fois, on poursuit notre randonnée en direction du refuge du Taillefer. On avance sur d’autres buttes avec des points de vue sur d’autres lacs du plateau, plus petits et en grande partie envahis par la végétation.

On avance jusqu’au Pas de l’Envious à 2074m d’altitude. Le refuge du Taillefer est indiqué à 1,2km par un panneau. On s’avance à travers les alpages. On passe sous le refuge et atteint un croisement. Soit on emprunte le sentier partant à droite, passant par le Flachet et on rejoint le sentier de la veille. Soit on emprunte un sentier en pointillé sur notre carte et partant tout droit, ce qui nous permettrait de faire une plus grande boucle.

plateau-des-quatre-lacs

lac-fourchu-taillefer

Notre fille, grande aventurière dans l’âme décide pour nous : elle veut prendre le sentier en pointillé. Et elle a bien raison ! On passe sous un chalet communal et plus loin on atteint un vaste alpage avec un panorama comme on en a rarement vu, unique ! On découvre que depuis cet alpage on peut voir tout à la fois, de gauche à droite, le Pic de Bure, les Ecrins, les aiguilles d’Arve et, dans un échancrure, … le Mont Blanc ! C’est le point de vue le plus panoramique des Alpes !

randonnee-lac-fourchu-mont-blanc

randonnee-famille lac-fourchu

Très belle traversée de l’alpage : on clôt en beauté notre week-end rando avec bivouac dans l’Oisans !

On atteint le croisement de la Buffle à 1780m d’altitude. On prend la direction de notre parking, les Terres Froides, indiqué à 50min de marche.

La descente est pour ainsi dire directe. On peut même apercevoir notre fourgon camping-car en contrebas.

On se déniche un coin à l’ombre sous un arbre et face aux montagnes pour la pause pique-nique.

On termine notre petit trek en famille vers 14h, soit 5h de balade avec les pauses. Heureux et tout rougeoyants !

Balade facile vers les lacs depuis le parking du Poursollet

Le départ le plus classique pour faire la randonnée au lac Fourchu se fait au parking du Poursollet à 1640m d’altitude. Comme c’est une rando facile avec moins de 500m de dénivelée pour 1h30 environ de marche, c’est le sentier le plus fréquenté par les randonneurs. Si vous y allez en week-end, en saison estivale, prévoir de partir tôt si vous voulez trouver de la place au parking.

Depuis le parking du Poursollet, vous suivez le tracé du GR50 passant par les chalets. Vous montez à travers les alpages. Sur la fin, la pente devient plus raide avant d’atteindre le Plateau des Lacs. Vous arrivez d’abord devant le lac Fourchu. Vous pouvez ensuite vous balader entre les lacs, plutôt vers le lac Noir pour voir les Ecrins. Ou vous poser dans un coin pendant que vos enfants s’amusent au bord de l’eau !

Préparez votre séjour en famille en Oisans

| Hébergements pour les familles en Oisans

Auberge en montagne en Oisans

hotel-famille-allemont
  • Hotel à Allemont dans la vallée de l’Eau d’Olle
  • Chambre jusqu’à 4 personnes
  • Accès à une piscine extérieure

Camping en famille à Bourg-dʼOisans

camping-famille-oisans
  • Camping dans un village vacances à 7 km de Bourg-d’Oisans et de l’Alpe d’Huez
  • Mobile-home et tente jusqu’à 6 personnes
  • Club pour enfants
  • Accès à 2 piscines

D’autres randonnées en famille dans l’Oisans, les Alpes et ailleurs

Retrouvez sur le blog-zine du voyage en famille d’autres randonnées faites avec nos enfants:

Partir préparé et équipé en randonnée avec enfants

Une randonnée avec des enfants en montagne ou milieu escarpé ne s’improvise pas et nécessite d’être préparé et bien équipé, les grands comme les petits! Pour vous aider, retrouvez ci-dessous des articles:

Et retrouvez des conseils d’équipement dans la rubrique boutique de voyage

En partageant cet article sur la randonnée avec bivouac au Lac Frouchu sur le Plateau des Lacs, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

Ecrire un commentaire ou une question