Si vous avez envie de prendre de l’altitude, voir des paysages spectaculaires dans les Alpes, alors prenez comme nous la direction du vallon et du refuge de la Selle dans l’Oisans. On est parti en week-end avec nuit au refuge à 2673m d’altitude, soit 1000m de dénivelée tout rond pour 7km de distance. En bout de sentier, panorama époustouflant sur les Ecrins avec ses pics et cimes drapés de glaciers.

Départ de la rando dans le vallon de la Selle

Le départ se fait dans la vallée du Vénéon. On suit la D530 jusqu’à St-Christophe-en-Oisans. Après la traversée du village et du parking, on tourne tout de suite à gauche pour emprunter une route assez étroite en direction des Prés. On roule jusqu’en bout de route se terminant par le parking des Prés à 1643m d’altitude.

Le parking est tout petit, les places très chères. Il y a un autre parking environ 100m plus bas.

Randonnée vers le refuge de la Selle

Au parking des Prés, un panneau nous indique le refuge de la Selle à 3h de marche à pied.

On est en Oisans: même dans notre jeunesse, lorsqu’on marchait à un bon rythme, plus de 400m de dénivelée à l’heure, on n’arrivait pas à faire les temps indiqués… Et pour cette rando vers le refuge de la Selle, on en est même très loin: on met 4h30 pour atteindre le refuge en comptant quelques courtes pauses…

La randonnée consiste à remonter tout le vallon de la Selle en longeant le torrent du Diable dans une décor très sauvage, avec très peu de randonneurs. Le vallon est en effet un cul de sac: le sentier vient buter contre des parois rocheuses des Ecrins. Pour avancer plus loin, il faut faire de l’alpinisme.

Depuis le parking des Prés, on avance sur le sentier plat après le panneau. On descend vers un pont pour franchir le torrent du Diable et le longer par la gauche.

Un peu plus loin, on atteint un croisement avec un panneau indiquant la Croix Batel. En partant sur la gauche, on peut atteindre rapidement le Miroir des Fétoules, un petit lac très sympa qu’on avait fait avec nos enfants en bas âge quelques années plus tôt. Comme l’indique son nom, on peut voir se refléter dans ce lac le sommet des Fétoules.

On poursuit notre rando en suivant le sentier à droite du panneau. Et on remonte pour le reste de la balade le long vallon de la Selle.

On avance d’abord en faux plat. On monte très peu: en 1h de rando pédestre, on n’a pas fait 100m de dénivelée. On atteint le bas d’une cascade et franchit son cours par un pont en bois.

Plus loin, le sentier est barré par un gros névé. Il semble que ce soit fréquent même en plein été de voir encore pas mal de névés sur cette portion du sentier. On fait cette balade mi-août et le sentier disparaît sous le névé. On remonte hors sentier, dans la caillasse et du rocher. C’est assez casse-gueule.

Et c’est une fois franchi ce passage qu’on s’aperçoit qu’une sente balisée avec des cairns a été tracée au-dessus du névé pour le franchir… Le lendemain, au retour, on passera par cette sente mais cela dit, elle est assez étroite, aérienne, très raide, avec de la caillasse instable.

vallon-de-la-selle-randonnée-oisans

On poursuit notre marche dans le vallon de la Selle: en 2h, on n’a fait pas 300m de dénivelée.

Après le névé, on passe un pierrier. Le sentier monte par à-coup. Le paysage devient plus minéral. Des ruisselets dévalent le long de vastes étendues caillouteuses. C’est aux 2/3 de la randonnée qu’on commence enfin à monter régulièrement. Au bout de 3h de marche, on franchit enfin les 2000m d’altitude.

On passe une 1ère bosse et avance à nouveau en faux plat. On longe la cabane d’un berger et atteint le pied d’une moraine.

Si on observe de près la carte IGN rando du coin, on peut voir que c’est presque sur la fin que les courbes de niveau se resserrent et deviennent très étroites. C’est aux 3:4 de la rando que le sentier devient très raide.

On suit le sentier serpentant le long de la moraine et atteint plus loin un panneau indiquant le refuge de la Selle à 1h de marche. Un autre panneau nous indique aussi qu’on entre dans le parc des Ecrins.

On continue notre ascension le long du ruisseau très tumultueux et atteint un replat que lequel s’élève un gros cairn.

vallon-de-la-selle-rando-famillevallon-de-la-selle-oisans

On chemine dans un univers montagnard minéral. Il nous reste environ 200m de dénivelée à gravir lorsqu’on aperçoit enfin le refuge de la Selle suspendu au-dessus de nous le long d’une falaise.

refuge-de-la-sellerefuge-de-la-selle-ecrins

Le sentier passe sous le refuge pour ensuite revenir par la gauche.

On atteint un belvédère avec vue sur le fond du vallon de la Selle: devant nous, s’étire un vaste cirque alpin avec ses pics acérés et cimes crénelés bordés par des couches craquelées de glaciers. C’est un paysage alpin époustouflant. Pour combien de temps conservera-t-il cette beauté sauvage des hautes montagnes? Une photo dans le refuge nous monter le recul dramatique des glaciers…

vallon-de-la-selle-rando-oisansrefuge-de-la-selle-paysagevallon-de-la-selle-randonnéevallon-de-la-selle-randorefuge-de-la-selle-rando

On est arrivé vers midi au refuge suspendu sur son promontoire: on peut prendre notre pique-nique sur une table et bois puis profiter du panorama pour le reste de la journée.

Bon à savoir, la responsable du refuge nous a indiqué une balade d’une heure à faire pour approcher un glacier et voir un lac qui s’est formé à ses pieds. On pensait s’y rendre. Faut avouer, une fois notre déjeuner avalé, on a préféré se prélasser, faire des siestes et contempler le paysage en mode passif… Les enfants ont en plus trouver plusieurs BD dans le refuge: ils avaient plus du tout envie de décoller!

refuge-de-la-selle-oisans

Au refuge de la Selle, on a été soigné comme des coqs en pâte! Bon à savoir, à la mi-août, c’est la fin de saison: pour une capacité de 67 personnes, on est 17, nous 4 compris. On a eu droit à un dortoir de 15 places pour nous seuls!

Le lendemain, retour par le même sentier en un peu plus de 4h.

vallon-de-la-selle

Où dormir dans la vallée du Vénéon

Si vus souhaitez séjourner dans la très belle vallée du Vénéon ou faire cette rando à la journée et loger dans la vallée, voici quelques adresses sympas où poser vos valises:

  • Hôtel Au Bon Accueil: hôte à la gestion familiale à Vénosc. chambre familiale jusqu’à 4 personnes
  • Chalets Ecrins Lodge: maison d’hôtes dans le hameau des Gauchoirs, à 9 km du Bourg-d’Oisans. Chambres jusqu’à 4 personnes et chalets jusqu’à 10 personnes. Prêt de lit bébé
  • Château De La Muzelle: hôtel dans manoir du XVIIe siècle avec un vaste parc bordé d’arbres, sur les rives du Vénéon, au pied du massif de la Muzelle. Chambres jusqu’à 3 personnes. Prêt de lit bébé
  • Hôtel Le Relais des Ecrins: hôtel avec vue sur les montagnes à Saint-Christophe-en-Oisans. Chambre et appartement jusqu’à 8 personnes. Prêt de lit bébé et lit d’appoint

Randonnées en famille dans l’Oisans, les Alpes & ailleurs

Retrouvez sur le blog-zine du voyage en famille d’autres randonnées dans l’Oisans , les Alpes et à l’étranger faites avec nos enfants:

Partir préparé et équipé en randonnée avec enfants

Une randonnée avec des enfants en montagne ou milieu escarpé ne s’improvise pas et nécessite d’être préparé et bien équipé, les grands comme les petits! Pour vous aider, retrouvez ci-dessous des articles:

Et retrouvez des conseils d’équipement dans la rubrique boutique de voyage

En partageant cet article sur la randonnée dans le vallon et refuge de la Selle, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

Créatrice du blog de voyage en famille et passionnée de photos, je partage conseils et bons plans de parent voyageur pour vous aider à préparer vos vacances avec vos enfant et vivre de belles aventures familiales!

Ecrire un commentaire ou une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
2 Partages
Partagez1
Tweetez1
Enregistrer
Pocket
Email
Partagez
Reddit
WhatsApp
Buffer
Flip
Partagez
Print
More