Randonnée raquette Savoie – 4 Topos

Envie de randonnée raquette en Savoie pour faire le plein de neige, d’air pur et de calme? Retrouvez des idées de rando en Savoie, dans le Beaufortin, vers Saint Sorlin d’Arves.

Pour préparer au mieux votre randonnée à raquette en famille, rendez-vous sur ces articles qui vous donnent des conseils:

Randonnée raquette vers le col du Joly – Savoie

Suivez-nous en randonnée dans le Beaufortain, une randonnée à raquette facile pour toute la famille, enfants, parents, grand-parents et le chien! Euh non! Pas le chat ni le poisson rouge, même si votre enfant insiste!

Donc départ pour une randonnée dans le massif du Beaufortain, un massif qui se prête bien aux randonnées en famille. C’est un massif où l’on s’est souvent rendus avec les enfants tout petits. On en a pour ainsi dire fait le tour! Il offre de nombreuses randonnées faciles avec des enfants même en bas âge et de nombreux lacs leur permettent de s’amuser au bord de l’eau. Je vous recommande notamment le magique lac des fées au-dessus de Beaufort.

Cette randonnée peut être l’occasion pour les enfants, et éventuellement les parents, de s’initier pour la première fois à la raquette à neige, un sport d’hiver sympa qui change du ski de piste.

Retrouvez sur l’article suivant une liste de randonnées à raquette dans les Alpes

Si vous voulez en savoir plus sur la préparation d’une randonnée à raquette, rendez-vous sur l’article conseils pour la randonnée à raquette en famille.

randonnée-beaufortain

Randonnée à raquette topo

Depuis Albertville, on prend la direction de Beaufort. On traverse le très beau village typique de Hauteluce. On se rend jusqu’à la station du Val Joly. On prend ensuite la direction du col du Joly. 1,9 kilomètres et 5 virages plus loin, on parvient au bout de la route accessible en hiver. On se retrouve face à un talus de neige. On peut garer facilement son véhicule le long de la route.

On passe le talus de neige. Avec les raquettes! Et on suit la route qui mène au col du Joly. Elle forme un large sentier très bien damé. On part de 1300 m d’altitude pour nous rendre à 1668 m, soit 338 m de dénivelée. On monte en pente douce. On coupe 2 lacets au début de la balade. On passe devant de magnifiques vieux chalets en bois flanqués de leur balcon. Adossés à des talus, leur toit est recouvert d’un manteau de neige. On peut admirer une carte postale classique : le chalet en bois à moitié sous la neige avec les montagnes en arrière-plan!

randonneur-raquette-beaufortin-chalet

chalet-beaufortain-neige

Plusieurs chalets en bois jalonnent le parcours de notre randonnée à raquette en Savoie. On passe de carte postale en carte postale. Autour de nous s’élèvent les sommets du massif du Beaufortain. On aperçoit au loin le massif des Bauges surmonté de son chapeau tricorne. On distingue même plus loin un bout du Granier en Chartreuse.

chalet-beaufortain

On poursuit notre avancée en direction du col du Joly. On passe au-dessus d’un ruisseau qui a sculpté la neige sur son passage. Le sentier avance presque en ligne droite vers le col du Joly. On traverse 2 bosquets d’arbres nus, redescend un peu vers un autre ruisseau puis on remonte vers le chalet de la Cour, notre destination finale.

beaufortain-chalet-hiver

randonneur-enfant-beaufortin

beaufortin-montagne-neige

Pourquoi ne pas aller jusqu’au col du Joly? Il est encore assez loin… Et surtout, on butte contre les pistes de ski de la station du Val Joly. Il faudrait traverser les pistes… Trop dangereux et surtout, pas sûr que les skieurs apprécient que nos raquettes fassent des trous sur leur piste…

On s’installe contre le chalet pour notre pause-déjeuner. Face aux sommets du Beaufortain et dorés par le soleil, on savoure notre pause paradisiaque! En randonnée raquette, ce n’est pas toujours évident de se trouver un coin pour le pause-déjeuner. En principe, on arrive à dénicher un bout de rocher. Mais on a les fesses au frais… On apprécie donc de pouvoir se poser et de prendre le temps de se prélasser contre le chalet.

randonneur-enfant-chalet-beaufortin

En revanche, la réverbération du soleil est éblouissante. Les lunettes de soleil sont impératives! On s’enduit à plusieurs reprises de crème solaire pour se protéger des rayons intenses.

On revient ensuite par le même sentier.

Si vous avez le temps au retour, ne manquez pas de faire un petit tour par la ville de Beaufort pour aller chercher du fromage beaufort à la coopérative laitière. Non seulement, c’est ici qu’on trouve du fromage excellent mais en plus à un prix attractif! Surtout ne pas s’en priver!

Si vous avez l’occasion de rester plus d’une journée dans ce coin de Savoie, n’hésitez pas à emprunter à la station de Val Joly les télécabines puis le télésiège qui vous emmènent au col du Joly. Vous pourrez jouir d’une vue imprenable sur le massif du Mont Blanc. Nous avions eu l’occasion de nous y rendre avec les enfants en été et de dormir au col avec notre fourgon aménagé en camping-car. On y a passé une soirée inoubliable.

Tout le monde connaît le grand classique du lac Blanc qui reflète le Mont Blanc. Nous, nous avons découvert le grand inconnu qui reflète aussi le Mont Blanc! Si vous faites quelques pas en dessous du col du Joly, côté Chamonix. Vous découvrirez en effet un tout petit lac. En vous rendant au bout de ce lac, le soir, vous devriez y admirer le massif du Mont Blanc dédoublé.

reflet-du-Mont-Blanc-depuis-le-massif-du-beaufortin-

Infos pratiques sur cette randonnée raquette en Savoie

Accès

Depuis Alberville, prendre la route qui mène à Beaufort. Trois km avant Beaufort, tourner à gauche en suivant les Saisies. Prendre ensuite la direction du col du Joly. Vous traversez le village de Hauteluce puis descendez à la station du val Joly. Remonter ensuite en direction du col du Joly jusqu’à l’endroit où la route n’est pas déneigée l’hiver.

Dénivelée, durée et distance

Randonnée de 338 m de dénivelée, environ 8 km de distance en 6h environ en comptant toutes les pauses.

Difficultés

Aucune! Si vous coupez les virages au début, la pente est assez raide mais en marchant en zigzag, c’est tout à fait possible.

 

Randonnée raquette Savoie: vers le Mont Clocher

Direction à nouveau le Beaufortin en Savoie pour une randonné raquette au milieu de paysage de haute montagne sous la neige. Avec cette randonnée raquette, on est au coeur des Alpes : Le Mont Blanc dresse sa façade dantesque devant nous, les massifs du Beaufortin nous encercle, la Pierra Menta pointe sa dent carrée au loin.

mont-blanc-et-beaufortin-en-hiver

On part de 1342 m d’altitude et on se rend au Mont Clocher à 1976 m. Une variante est possible avec moins de dénivelée et option » toute la famille se prélasse en terrasse ». Si vous séjournez en famille dans le Beaufortin pour les vacances d’hiver, cette randonnée raquette dans le Beaufortin peut constituer une alternative au ski de piste au Col des Saisies qui se trouve à proximité.

Topo détaillé de cette rando raquette Savoie

Direction Beaufort. On se rend à Hauteluce On suit une route en lacet, traverse le hameau des Evettes. On se retrouve en bout de route devant le panneau indiquant « les Combes » à 1342 m. On suit ensuite la route à pied jusqu’au panneau indiquant « La Pleya ». Le panneau nous annonce la couleur : 4,9 km et 1h50, c’est la distance et le temps nécessaire pour atteindre le mont Clocher.

Pas le temps de se chauffer les muscles : on attaque droit dans la pente à droite du panneau . Il faut tourner à droite avant le chalet et suivre un fossé qui monte en direction d’un autre chalet. On part ensuite sur la gauche et suit un sentier en zigzag.

Levez les yeux alors que vous repartez vers la droite. Oui, il est là, Il se dresse devant vous : Titan massif de glace et de roche, le Mont Blanc! Ce géant tutélaire veille sur nous tout au long de la balade! On monte à travers une forêt de sapin, glisse sur quelques passages verglacés. On passe à nouveau à proximité d’un chalet, sort du sous-bois.

mont-blanc-vu-depuis-le-beaufortin

Devant nous le massif du Beaufortin fait cercle avec ses sommets enneigés, la molaire facilement reconnaissable de la Pierra Menta. On approche d’un premier chalet contre lequel est installé : c’est bien tentant!

C’est midi passé. Ce n’est pas toujours évident de trouver un coin où se poser pour la pause pique-nique lorsqu’on est en randonnée raquette.

chalet-dans-beaufortin

On résiste et poursuis en direction de la seconde maison qui se trouve un peu plus haut : un banc, une terrasse, un point de vue imprenable sur le Mont Blanc et la chaîne du Beaufortin. On cède à l’appel de la terrasse, à la perspective de déjeuner les fesses au sec et pas gelées!

On s’installe et se met en pause longue. On aperçoit une 3ème chalet au-dessus de nous. Une piste passe devant : elle mène au Mont Clocher. De notre perchoir privilégié, on aperçoit de nombreux randonneurs qui prennent la direction du Mont clocher. Il est en effet possible d’emprunter un télésiège à Hauteluce et par la piste de se rendre jusqu’au Mont Clocher. On a préféré l’option randonnée en pleine nature face au Mont Blanc.

beaufortin-alpes-en-hiver-sous-la-neige

paysage-beaufortin-en-hiver

beaufortin-alpes-sous-la-neige

Cette pause nous est fatale! On préfère admirer notre point de vue plutôt que de nous remettre en marche vers le Mont Clocher… cette randonnée raquette constitue donc la variante dont je parlais en introduction. On est à 1720 m environ. C’est une balade plutôt facile à faire avec des enfants.

On redescend en début d’après-midi par le même sentier par lequel on est monté. Il nous arrive de couper les virages, ce qui vaut à notre randonneur en herbe de belles glissades (voulues). Sur le chemin du retour, on n’oublie pas d’aller acheter une meule du délectable fromage Beaufort à… Beaufort qui se trouve à quelques kilomètres de Hauteluce.

Infos pratique cette rando raquette en Savoie

Accès

Par la D925, se rendre à Hauteluce, passer par le hameau des Evettes et conduire jusqu’au bout e la route. On surplombe Hauteluce et son clocher à bulbes

Durée, dénivelée et distance

3-4h de randonnée pour 400 à 600 m de dénivelée et 7 à 9,8 km selon qu’on se rende au pas jusqu’au Mont Clocher

Difficultés

La pente est plutôt raide et un peu glissante. Il est conseillé d’être prudent en cas de neige verglacé

.

Votre location en Savoie

Retrouvez une sélection d’hébergements en famille à Hauteluce en Savoie, plus paisible et moins touristique que le Col des Saisies. Un télésiège vous permet de monter à la station.

La Ferme du Chozal

hébergement-famille-hauteluce-beaufortin-alpes
  • Vous apprécierez la terrasse avec bain à remous offrant une vue sur le Mont-Blanc et le centre de bien-être avec sauna et massage.
  • Vous serez bichonné avec des produits locaux et plats traditionnels.

Mont Blanc Lodge Hauteluce 

hébergement-famille-hauteluce-beaufortin
  • Hébergements indépendants jusqu’à 8 personnes avec kitchenette.
  • Espace sauna et massage idéal après une journée à se chauffer les muscles!

Randonnée raquette en Savoie : Col de la Croix de Fer

Découvrez en détail une randonnée raquette à neige avec des enfants faite à l’occasion d’un week-end en famille à Saint Sorlin d’Arves en Savoie : depuis ce village savoyard, on s’est rendu au col de la Croix de Fer d’où la vue en hiver sur le paysage enneigé vaut le détour!

randonneurs enfant raquette-a-neige-avec-enfants-en-savoie

Randonnée raquette jusqu’au col de la Croix de Fer

Pour le départ de cette randonnée raquette à neige avec les enfants en pays savoyard, on se rend au bout du village de Saint Sorlin d’Arves, jusqu’à ce qu’on soit arrêté en hiver par un talus de neige devant le panneau barré de Saint Sorlin d’Arves.

Raquettes à neige au pied à 1600 m d’altitude, on suit la route enneigée qui mène au col de la Croix de fer.

On marche depuis quelques minutes lorsque notre regard est attiré par du mouvement sur un carré d’herbe sèche semé de rochers : 2 marmottes sont en train de faire un sprint vers leur terrier. C’est la fin de l’hiver : elles ne sont pas épaisses, pas de bedaine et de démarche pataude. Elles filent avec agilité vers leur trou de sécurité. Aux aguets, elles se postent à l’entrée et, dressées sur leurs pattes, elles nous jettent des coups d’oeil furtif et méfiant. On s’éloigne rapidement pour ne pas les déranger trop longtemps et compromettre leur survie en cette fin d’hiver.

On poursuit notre ascension en direction du col de la Croix de Fer situé à 2067 m d’altitude, soit un peu moins de 500 m de dénivelée pour cette rando en raquette. Depuis Saint Sorlin d’Arves, un panneau annonce 6 km. Mais on ne suit pas tout le temps la route et ses virages. Quand la pente nous le permet, on coupe à travers champ. Certains randonneurs sont passés avant nous et ont déjà tracé et damé le passage dans la neige.

randonneur-enfant-a-raquette-a-neige-en-savoieAu fur et à mesure que l’on prend de la hauteur, comme toujours, le paysage prend de l’ampleur. Les aiguilles d’Arves émergent au-dessus des vallons. La neige sculpte les reliefs, fait ressortir les pics nus, les creux des arêtes et les pentes abruptes.

On aperçoit au loin le sommet de la Meije et le Rateau en Oisans.

massif-arvan-avec-aiguille-arves-en-savoie-hiverEn un peu plus de 2h, on atteint le col de la Croix de Fer. Sur la fin, on franchit un passage un peu délicat sur des congères. Le genre de passage à éviter si la neige est verglacée. A une centaine de mètres du col de la Croix de Fer, on quitte la route et monte à droite sur la butte pour éviter un passage en devers trop raide.

Au col de la Croix de Fer, on aperçoit l’autre face du paysage : devant nous les aiguilles d’Argentières du massif de Belledonne.

croix-du-col-de-la-croix-de-fer-en-hiver

Ce n’est pas toujours évident lorsqu’on fait de la randonnée à raquette de trouver un recoin pour s’asseoir et pique-niquer. Coup de chance, on trouve un coin d’herbe jaunie avec vue panoramique sur les aiguilles d’Arves. Et on n’est même pas fouettés par le vent! C’est Byzance! Après la pause-déjeuner, on peut se payer le luxe de faire une petite sieste, chauffés par le soleil qui règne dans un ciel bleu uni.

De l’autre côté du col de la Croix de Fer, une table d’orientation nous permet de nous repérer dans l’enfilade d’aiguilles qui nous entoure.

table-orientation-col-de-la-croix-de-fer-en-hiver

montagne-alpes-savoie-arvan-en-hiver

On poursuit  notre rando en faisant une petite boucle : on contourne une butte surmontée d’un oratoire. On suit un sentier à raquette tellement damé qu’on n’aurait pas besoin de raquettes… On descend sur cette autoroute à raquette qu’on quitte rapidement en bifurquant à gauche. On passe devant le panneau indiquant la Tourbière à 2020 m d’altitude. On retrouve un peu plus loin la route de la Croix de Fer. On redescend tranquillement par le même chemin qu’à l’aller. Pas la peine de se presser : on peut ainsi apprécier la lumière dorée qui baigne Saint Sorlin d’Arves et les aiguilles d’Arves en fin d’après-midi.

aiguilles-arves-en-hiver-savoie-alpes

 

saint-sorlin-arves-en-hiver-sous-neige

Après 6 h de randonnée, nous voilà de retour au point de départ à Saint Sorlin d’Arves.

Infos pratiques pour cette rando raquette en Savoie

A partir de Saint Jean de Maurienne, se rendre dans la vallée de l’Arvan en suivant les panneaux indiquant le Col de la Croix de Fer et Saint Sorlin d’Arves. Monter jusqu’à ce que la route soit barrée. Vous devriez pouvoir vous garer sur le côté s’il n’y a pas trop de monde.

Dénivelée, distance et durée

Environ 500m  de dénivelée

Une dizaine de km de distance avec possibilité de couper des virages

6h en comptant toutes les pauses

Difficultés de la randonnée

Sentier facile et plutôt bien damé. Attention à l’arrivée au col de la Croix de fer avec des passages en devers qui peuvent être compliqués si c’est verglacé.

Balade raquette en Savoie: vers les aiguilles d’Arves

Découvrez une balade raquette facileen Savoie pour approcher ces géants de roche, ces sentinelles des Alpes et fières emblèmes de la Maurienne, les aiguilles d’Arves.

montagne-en-savoie-arvan-sous-neige-hiver

Randonnée raquette vers les aiguilles d’Arves en détail

On quitte Saint Sorlin d’Arves avec notre véhicule et on descend la vallée de l’Arvan. On s’arrête au parking en haut du hameau de Chalmieu à 1560 m d’altitude. Notre randonnée à raquettes avec les enfants doit nous mener aux hameau des Chabottes.

Le ciel menaçant transforme le paysage en une somptueuse eau-forte sauvage: ciel fuligineux, vastes étendues neigeuses, pics noirs acérés et nous, minuscules, seuls dans ce paysage âpre et fascinant.

randonneur-raquette-neige-savoie

Les aiguilles d’Arves se dressent devant nous. Cette randonnée à raquettes permet de se rendre à leur pied. Mais aujourd’hui, les aiguilles d’Arves se sont drapées d’un manteau de nuages. On entraperçoit leur présence imposante à travers des voiles de nuage qui se déchirent de temps à autre. Cette présence spectrale les rend d’autant plus envoûtante et énigmatique…

Depuis le parking, on monte la butte derrière le parking. On suit en partie la route enneigée et le sentier GR du pays d’Arvan Villards. On passe devant l’oratoire de Combet. Au fur et à mesure de notre progression, les massifs émergent à l’horizon : Belledonne, la Lauzière, les Grandes Rousses… Profonde beauté sauvage avec vue étourdissante sur 360°!

montagne-savoie-sous-neige-et-village-arvan chalmieuOn gravit une pente dans un vallon oublié des skieurs, même pas l’ombre d’un skieur hors piste. Pour une fois, les pentes sont immaculées. Pas zébrées par les traces de ski… Il règne une solitude à la fois enivrante et étrange…

Des panneaux nous indiquent régulièrement la direction à prendre. En moins de 2 h, on a atteint les Chabottes, un plateau avec des maisons isolées qui émergent de la mer de neige sur laquelle on avance.

montagne-savoie-sous-neige-et-arbre

 

montagne-savoie-sous-neige-avec-arbre

On déniche une table près d’un relais : on déjeune au sec!

On pourrait  encore avancer et approcher les aiguilles d’Arves mais le ciel noirâtre nous incite à faire demi-tour sans tarder…

montagne-en-savoie-arvan-neige-hiver

On redescend par le même sentier vers le hameau de Chalmieu. Le plafond des nuages descend à vue d’oeil. Les flocons tourbillonnent autour de nous alors qu’on approche du parking. Il était  temps d’arriver!

Infos pratique sur cette randonnée en raquette en Savoie

Départ 

A partir de Saint Jean de Maurienne, se rendre dans la vallée de l’Arvan en suivant les panneaux indiquant le Col de la Croix de Fer et Saint Sorlin d’Arves. Emprunter la D80A qui mène au hameau de Chalmieu. un petit parking en haut du village permet de se garer.

Dénivelée, distance et durée

Environ 400m  de dénivelée

5 km environ de distance

4h en comptant toutes les pauses

Difficultés de la randonnée

Sentier facile mais pas clairement marqué au début.

 

Pour donner envie à vos enfants de faire de la randonnée raquette en pleine nature, faites leur découvrir l’univers des Inuits, des animaux de la banquise avec cette sélection de 11 livres sur le Grand Nord

Et vous, quelle randonnée à raquette vous nous conseillez en Savoie avec des enfants?

*** Les indications sur ces randonnées raquette sont données à titre indicatif et n’engagent en rien la responsabilité de l’auteur.

En partageant cet article sur des randonnées à raquette en Savoie, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!




VOTRE COMMENTAIRE OU QUESTION