Vous êtes ici: Accueil > Par thème > Actifs

Randonnée et bivouac dans les Aiguilles Rouges

Envie de dormir face au massif du Mont Blanc qui se reflète dans un lac avec des bouquetins à 2 pas? Découvrez cette randonnée dans les Aiguilles Rouges avec un bivouac exceptionnel dans un des cadres les plus somptueux de France.

Expérience unique pour toute la famille!

C’est quoi ce lac des Aiguilles Rouges? Le lac supérieur des Cheserys à 2211m d’altitude. C’est un des 4 lacs des Cheserys situés en contrebas du fameux lac Blanc. Bivouaquer au bord de ce lac alpin glacière permet de jouir de la beauté du cadre en évitant la surfréquentation en journée.

 

Topo randonnée aux lacs Cheserys dans les Aiguilles Rouges

Le début de la randonnée dans les Aiguilles Rouges vers les lacs Cheserys commence tout en douceur. Et les enfants adorent! Direction le téléphérique de la Flégère!

Le lac supérieur de Cheserys est situé à 2211m d’altitude. Le téléphérique est à 1000m environ. Il permet de gravir en quelques minutes 800m de dénivelée et d’éviter plus de 800 m de dénivelée qui aurait rendu la randonnée impossible avec nos deux enfants de 5 et 7 ans.

L’arrivée du téléphérique est à 1877m d’altitude. Il nous reste à parcourir environ 350m de dénivelée, ce qui est tout à fait à la portée des enfants.

On commence par descendre au pied du téléphérique et on remonte la pente. On ne prend pas la direction du lac Blanc. On emprunte le sentier en balcon qui permet d’accéder directement aux lac Cheserys. Il fait partie du grand tour du Mont Blanc.

aiguilles rouges randonneurs

 

glacier-d'Argentière-Mont-Blanc

randonneur aiguilles-rougesLe panorama est somptueux. C’est la deuxième fois qu’on se rend aux lacs Cheserys pour bivouaquer mais on est toujours autant impressionnés par l’enfilade de sommets mythiques qui se déploient devant nous: sommet pyramidal du Mont Blanc, bien sûr mais aussi les glaciers du Tour et d’Argentière, aiguille effilée du Midi, les Drus, aiguille d’Argentière, Aiguille verte, Grandes Jorasses, la Mer de glace… c’est un vrai poème géologique!

Le sentier facile monte régulièrement. Il redescend à un endroit assez caillouteux mais qui ne pose pas problème si on a de bonnes chaussures de randonnée.

On emprunte ensuite un sentier qui part sur la gauche. Une ultime montée sur un sentier très raide permet d’accéder aux lacs Cheserys. On aperçoit les premiers en contrebas du sentier. On parvient au lac supérieur des Cheserys en longent le sentier qui part sur la gauche. Le lac est en contrebas du sentier.

Bivouac dans les Aiguilles Rouges

On peut monter nos deux tentes au bout du lac de Cheserys sur une partie plate et herbeuse. Un vrai tapis de mousse pour passer la nuit!

bivouac-en-famille-aiguilles-rouges

Le temps de monter les tentes et de dîner, le soir commence à tomber. On est au mois d’août, les températures sont fraîches mais tout à fait supportables avec de bonnes polaires et de bon duvet pour passer la nuit en montagne.

C’est le moment magique à plus d’un titre: le vent tombe et le lac se transforme en miroir. Il dédouble sur sa surface le formidable panorama alpin qui se déploie devant nous. Et les bouquetins, parfois avec leur petit, se pressent autour du lac. Certains peu farouches passent à quelques mètres de nous. Plus d’une vingtaine se pressent sur les rives du lac de Cheserys.

lac-Cheserys-et-mont-blanc

-bouquetin-alpes

Le lendemain, le petit déjeuner face à au Mont Blanc est divin!

Le retour se fait par le même chemin. Il est possible de faire une boucle pour monter au lac Blanc qui se situe un peu plus haut. D’ailleurs, on aperçoit le refuge du lac Blanc depuis notre lac des Cheserys. Il faut passer par des échelles. Le passage est plutôt délicat avec des enfants.

On préfère revenir par le même sentier. On fait une longue pause au pied d’une cascade. Les enfants peuvent s’amuser au bord de la rivière.

randonneur-enfant-aiguilles-rouges

On reprend le téléphérique de la Flégère pour éviter les 800m de descente avec nos gros paquetages sur le dos. Même pour une nuit, deux tentes et tout le matériel nécessaire pèsent lourds!

Un dernier tour à la table d’orientation du téléphérique nous permet de prendre la mesure du splendide paysage alpin.

*** Les indications sont données à titre indicatif et n’engagent en rien la responsabilité de l’auteur.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de faire du bivouac dans les Alpes ou ailleurs? parlez-nous en pour nous donner des idées dans les commentaires ci-dessous ou sur la page votre topo randonnée en famille.

En partageant cet article sur une randonnée dans les Aiguilles Rouges, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




VOTRE COMMENTAIRE