Envie de faire une rando en montagne dans un paysage alpin sublime? Destination le refuge Albert 1er au-dessus du  glacier du Tour!

Suivez-nous dans le massif du Mont Blanc: on vous emmène en randonnée vers le refuge Albert 1er à 2713m d’altitude. En plus d’offrir un panorama spectaculaire sur le plus haut sommet des Alpes, cette balade permet d’être au plus près d’un glacier, le glacier du Tour. Cette rando peut se faire dans la journée mais on vous conseille de dormir comme nous au refuge Albert 1er: on a assisté à un sublime coucher de soleil sur les pics enneigés et le glacier…

Avec ses 800m de dénivelée, cette randonnée est assez facile mais il faut passer par des passages très aériens et crapahuter dans des rochers. Elle nécessite donc une certaine expérience de la marche en milieu escarpé.

Départs de cette randonnée dans le Mont Blanc

Il existe plusieurs départs et circuits possibles pour faire cette rando dans le Mont Blanc:

  • On est parti depuis Vallorcine. On a pris la télécabine qui nous a permi de monter à 1950m d’altitude. Il nous restait alors 800m de dénivelé à franchir.
  • Il est aussi possible d’emprunter la télécabine de Charamillon et le télésiège des Autannes depuis le village de Tour: on arrive à 2181m d’altitude. Il reste alors environ 2h pour atteindre le refuge Albert 1er.
  • Et il est bien sûr possible de partir depuis le village de Tour: le sentier, spectaculaire, passe par la Fenêtre du Tour et sillonne le long de la moraine du glacier. Comptez un peu plus de 1200m de dénivelée.

Une étape possible sur le circuit du TMB

Le sentier de cette rando au refuge Albert 1er passe non loin du col de la Balme, col frontière avec la Suisse. Celui-ci fait partie du TMB.

Lorsqu’on avait fait notre Tour du Mont Blanc en famille, cette portion était la dernière étape de notre trek et on n’avait rien vu: c’était l’unique jour où on avait marché sous la pluie et dans le brouillard. Cette rando, c’est donc pour nous un rattrapage de paysage!

Cela dit, si vous faites le TMB, pourquoi pas rajouter cette étape vers le refuge Albert 1er: c’est une très belle étape. On y dort la tête dans les étoiles et les pieds au-dessus d’un glacier! Sachez tout de même que si vous arrivez comme nous par la sublime variante de la Fenêtre d’Arpette, l’étape est assez longue.

– – – – – –

Bon à savoir pour votre rando vers le refuge Albert 1er

Les alentours du refuge sont très rocailleux mais il y a des emplacements aménagés pour les tentes de bivouac.

Topo de notre rando au refuge Albert 1er et glacier du Tour

A l’arrivée de la télécabine de Vallorcine, un panneau nous indique 2h25 pour atteindre le refuge Albert 1er. Avec quelques pauses, on a mis un peu plus de 3h.

On emprunte la piste partant sur la droite. Quelques minutes plus tard, un peu plus haut, au col des Possettes, le paysage s’ouvre sur un vaste panorama dominé par le sommet du Mont Blanc. Autour se dressent aussi l’aiguille d’Argentière, les Drus, les Aiguilles Rouges.

refuge-albert-1er-randonnée-mont-blancrefuge-albert-1er-rando-mont-blancrando-refuge-albert-1er-vue-aiguilles-rougesrandonnée-albert-1er

Sans forcément aller jusqu’au refuge Albert 1er, ça vaut vraiment le coup de monter jusque-là pour voir ce paysage époustouflant. Et en plus il n’y a pas grand monde: vous serez beaucoup plus tranquille que vers Chamonix.

On prend aussi la mesure du vaste alpage que l’on doit contourner pour atteindre la vallée où se niche le refuge Albert 1er.

On prend d’abord la direction du col de la Balme en suivant la piste. Plus loin, on ne suit pas la direction indiquant « sentier piéton »: celui-ci mène au col de la Balme mais rallonge la randonnée. On reste sur la piste. Un panneau indiquant d’ailleurs le refuge Albert 1er signifie qu’il faut bien rester sur la piste.

On contourne tout le vallon et lorsqu’on a en ligne de mire le télésiège des Autannes, dans un virage, on quitte la piste et suit une sente. Vers le télésiège, la sente se perd dans la végétation mais pas de souci pour rejoindre la piste juste au-dessus.

On poursuit notre montée tout en douceur sur un sentier en balcon de plus en plus spectaculaire et aérien. On passe le lac de Charamillon à sec.

rando-refuge-albert-1er

Au bout d’une heure de marche, on atteint le vallon à remonter jusqu’au refuge Albert 1er.

Au détour d’une butte, on aperçoit le glacier du Tour avec la masse imposante de sa langue glaciaire bleutée, comme en suspens au-dessus du vide. Du bout du glacier s’écoule un gros flot bouillonnant d’eau de fonte. On ne peut s’empêcher d’y voir l’image du glacier en train de pleurer sa lente agonie… On ne peut s’empêcher aussi de se demander ce qu’il restera de ce glacier dans quelques années… Au refuge Albert 1er, à la table où on était installé, un randonneur constatait un très important recul du glacier en 2 ans…

randonnée-refuge-albert-1errandonnée-glacier-du-tourrando-albert-1er

On longe le glacier, on peut voir les profondes crevasses qui strient sa surface. On aperçoit aussi au-dessus du glacier le refuge Albert 1er comme posé en équilibre à flanc de falaise.

Le sentier devient ensuite très aérien et raide. On traverse des pierriers, crapahute sur des rochers. Des mains courantes sont installées aux endroits les plus escarpés. On finit par atteindre la moraine et suit le sentier qui se faufile sur sa crête.

randonnée-famille-refuge-albert-1er

Sur la dernière portion, la montée est très raide dans le rocher: on suit les points rouges qui nous mènent au refuge Albert 1er.

refuge-albert-1er

Une terrasse avec des tables nous permettent de prendre notre pique-nique dans un décor alpin grandiose.

A savoir, on a vu de jeunes randonneurs de 8-9 ans au refuge. Si votre enfant a l’habitude de marcher en milieu escarpé, c’est tout à fait possible de faire la rando à cet âge. Et aussi, à condition d’avoir de vraies chaussures de rando avec tige montante pour tenir la cheville…

On passe une soirée inoubliable avec un panorama fantastique sur le glacier et les pics colorés par les lumières rose-doré du soleil couchant.

refuge-albert-1er-randoglacier-du-tour-randonnée

On adore aussi notre dortoir… pour nous 4 avec les lits à l’étage au niveau des fenêtres, ce qui permet de s’endormir et de se réveiller avec vue sur le glacier et des micro-fourmis crapahutant dessus…

rando-glacier-du-tour

Le lendemain, on redescend par le même sentier. On fait une petite boucle en passant par le col de la Balme et le col des Posettes. On met 3h pour redescendre.

D’autres randonnées et treks dans les Alpes

Retrouvez sur le blog-zine des voyages et balades en famille d’autres randonnées dans les Alpes et à l’étranger faites avec nos enfants ainsi que notre TMB fait aussi avec nos enfants

Partir préparé et équipé en randonnée avec enfants

Une randonnée avec des enfants en montagne ou milieu escarpé ne s’improvise pas et nécessite d’être préparé et bien équipé, les grands comme les petits! Pour vous aider, retrouvez ci-dessous des articles:

Et retrouvez des conseils d’équipement dans la rubrique boutique de voyage

En partageant cet article sur la randonnée au refuge Albert 1er dans le Mont Blanc, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

Créatrice du blog de voyage en famille et passionnée de photos, je partage conseils et bons plans de parent voyageur pour vous aider à préparer vos vacances avec vos enfant et vivre de belles aventures familiales!

Ecrire un commentaire ou une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It