Parc Vulcania en Auvergne : un parc d’attraction ludique

Comment conjuguer découverte nature, apprentissage et jeux? En passant la journée à Vulcania, un parc d’attraction pas comme les autres. Au pays des volcans est sorti de terre un parc dédié aux volcans mais aussi à la formation de notre système solaire, de notre planète, aux dinosaures… Des thèmes très variés et passionnants pour petits et grands.

Le parc Vulcania en quelques mots

Vulcania est à 15 kilomètres de Clermont Ferrand : c’est un parc d’attraction sur les volcans implanté au milieu des … volcans, comme il se doit! Il est en effet situé au coeur du parc régional des volcans d’Auvergne.

Créé en 2002, le parc de Vulcania est une invitation au voyage comme on les aime! Grâce à des animations ludiques et interactives, on explore les mystères de l’univers et de notre planète, on découvre ce qui se passe sous nos pieds, sous terre et dans les profondeurs marines.

C’est un voyage dans l’espace mais aussi dans le temps : certaines attractions nous font remonter à l’époque des dinosaures ou nous entraînent dans le futur avec des projections sur le devenir géologique de ce coin d’Auvergne.

Un parc d’attractions sur les volcans se doit d’offrir une architecture originale … en forme de volcan! Le cône d’un volcan constitue la partie apparente de Vulcania. Il faut ensuite descendre dans les entrailles de la terre : la vingtaine d’attractions de Vulcania est aménagée sur 2 niveaux en sous-sol.

Il faut prévoir une bonne journée pour visiter le parc : les attractions courtes et longues permettent d’alterner les visites et de limiter le temps d’attente. Avant de commencer la visite de Vulcania, on vous conseille de prendre le temps de planifier votre visite en fonction du planning qui vous est fourni à l’entrée du parc.

vulcania-parc-attraction-batiment

Le coin des expériences de Vulcania

Notre visite de Vulcania débute par un atelier scientifique destiné aux enfants. L’atelier auquel on assiste permet de découvrir la paléontologie et l’univers des dinosaures. L’atelier est destiné aux enfants. Cela dit, c’est aussi pour les parents l’occasion de s’instruire!

Les enfants réalisent d’abord un moulage en plâtre d’une empreinte de dinosaure.. Ensuite, armés d’un seau, d’une pelle et d’un pinceau, ils dégagent un espace de fouille. Ils exhument des squelettes de dinosaure, des ammonites, des fossiles de végétaux.

expérience-enfant-parc-vulcania-auvergne

expérience-enfant-vulcania-auvergne

L’atelier des paléontologues en herbe se termine par un diaporama humoristique sur les dinosaures : plusieurs spécimens nous sont présentés, du vélociraptor plus petit que l’homme au brachiosaure haut de 12 m. L’intervenante pose de nombreuses question auxquelles les enfants répondent avec une sagacité étonnante. Certains savent très bien que les dinosaures ont vécu voici 160 millions d’années. Notre voyageur en herbe reconnaît les ammonites. D’autres reconnaissent le T.Rex, le diplodocus et autres bestioles antédiluviennes. Ils sont épatants!

On apprend aussi que l’animal actuel qui se rapproche les plus du dinosaure, c’est le … poulet!

Vulcania a aussi pensé aux enfants avec l’aménagement de la cité des enfants : c’est un espace pour les 3-7 ans qui leur permet de se livrer à des expériences et manipulations

Dommage toutefois que rien ne soit prévu pour les plus de 7 ans… Nos enfants qui adorent ce genre de manipulation sont déjà trop grands et plutôt déçus de ne pas pouvoir s’y rendre.

 

La machine Terre

Après cette entrée en matière ludique et pédagogique, on se rend à une « conférence » dans l’espace « la Machine Terre ». Il est aménagé avec des animations média qui permettent de découvrir la formation des volcans et les « dessous » de la Terre. Deux intervenants nous présentent les 8 planètes du système solaire à l’aide de projections sur une sphère géante, ce qui rend la conférence très attractive, pour les enfants comme pour les grands. On découvre les planètes gazeuses et solides, visualise le déplacement des plaques terrestres en accéléré.

planète-vulcania-auvergneAu centre de la salle, une animation visuelle projetée au sol reproduit les couches terrestres, du noyau à l’écorce. On apprend tout sur les mystères de notre sous-sol et l’apparition des volcans. Le plancher tactile amuse beaucoup les enfants mais c’est plus pour sautiller dessus que pour en comprendre l’intérêt pédagogique…

On s’installe aussi sur une plateforme tournante pour assister à la formation du système solaire.

vulcania-parc-attraction-schema

Abyss explorer, la nouvelle attraction de Vulcania

Après avoir exploré les profondeurs terrestres et les mystères de l’univers, on plonge dans les abysses. L’attraction est très originale avec une mise en scène qui donne vraiment le sentiment d’être dans les profondeurs marines.

On embarque sur une navire et pénètre dans un le bathyscaphe Abyss explorer 63. A travers les « hublots », on voit les hommes de l’équipage s’affairer autour de nous. Le bathyscaphe est soulevé et immergé dans les eaux sombres de l’océan Pacifique. On amorce notre descente à plus de 2500m de fond. On est ballotté en tous sens par les courants marins. Des créatures étranges font leur apparition à travers les hublots. Un requin rôde autour de nous.

On termine notre descente au fond du pacifique et sort du bathyscaphe pour découvrir l’activité volcanique des fonds marins. Le spectacle est magique : des projections sur les parois rocheuses nous permettent d’assister à un spectacle son et lumière unique. L’activité volcanique se déchaîne autour de nous : fumerolles noires, coulée de lave, bancs de poissons aux allures fantastiques animent les fonds marins.

vulcania-attraction-sous-marine

Premier envol

On quitte les fonds marins et on s’envole dans les airs. Sur un très large écran, on suit le premier envol d’un aigle royal au-dessus des paysages d’Auvergne.

On est installés dans des nacelles qui reproduisent les mouvements de l’oiseau. Ce premier envol d’un aiglon est un beau prétexte à une très belle découverte de l’Auvergne vu du ciel : on survole le Mont Dore, les aiguilles de Sancy et de vastes plateaux verdoyants. Un très beau voyage en plein ciel qui nous a donné des fourmis aux jambes et envie d’explorer à pied les sentiers d’Auvergne!

 

Les volcans sacrés

Cette fois, on plonge dans l’imaginaire des peuples : les manifestations spectaculaires des volcans ont avivé l’esprit des peuples et donné naissance à de nombreux légendes et rites.

Dans un véhicule automatisé, on découvre des mises en scènes évoquant les relations entre les hommes et les volcans. On voyage d’un continent à l’autre, aux USA, au Vésuve en Italie, en Tanzanie, Indonésie, au Japon et à Hawaï. On apprend ainsi que le Mont Fuji est considéré comme une déesse qui fait fleurir les cerisiers.

attraction-vulcania-auvergne

Le réveil des géants d’Auvergne

Avec cette animation, on voyage dans le futur en 3D avec siège dynamique.

A l’échelle de la planète, les dernières éruptions volcaniques sont récentes : elles ne datent que de quelques milliers d’années. Différentes scénarios nous montrent les conséquences d’un réveil des volcans d’Auvergne. On assiste à l’explosion d’un volcan et l’arrivée fulgurante d’un nuage de cendre qui nous engloutit en une fraction de seconde. Les reconstitutions sont très spectaculaires et peuvent effrayer de jeunes enfants. Certains passages sont tout de même plutôt « agressifs » pour des petits.

Planète dévoilée

On assiste à notre seconde conférence avec cette animation : sur un écran géant sont projetées des images satellites de la Terre. On parcourt le monde en quelques bonds, découvre des cratères dans le Sahara, survole le Piton de la Fournaise, les champs circulaires de l’Arabie Saoudite. On suit la ceinture du pacifique avant d’approcher les volcans d’Auvergne. On a fait le tour du monde en 30 minutes. Cela dit, ce survol nous laisse sur notre faim… Les images satellites donnent une vision très abstraite et comme dématérialisée de la Terre…

 

Ecran géant de Vulcania : un des plus grands d’Europe

On assiste à 2 projections sur l’un plus grands écrans d’Europe. On a beau être prévenu, il faut avouer que la découverte de l’immense toile tendue a de quoi laisser pantois.

On visionne 2 documentaires. Le premier est consacré aux tornades aux Etats Unis. On assiste à une expédition scientifique chargée d’observer ce phénomène climatique spectaculaire. On suit aussi les traces d’un chasseur de volcans qui a conçu une sorte de tank lui permettant de pénétrer dans une tornade : on se retrouve ainsi au coeur du tourbillon. Certaines séquences sont « monstrueusement » belles!

Avec la seconde documentaire, on assiste au spectacle à la fois grandiose et terrifiant des éruptions volcaniques.

Il faut avouer qu’en sortant de ces 2 séances, on est plutôt sceptiques : on ne voit pas l’intérêt d’un écran géant si les images projetées ne sont pas d’une grande netteté et très pixellisées…

 

Le dragon ride

Les enfants adorent l’attraction suivante. Comme elle est plutôt courte, on peut s’y rendre 2 fois de suite. Embarquement immédiat pour une chevauchée fantastique!

Des mouvements géologiques ont été observés sur le site de Vulcania. Des visiteurs volontaires, nous, partents en exploration dans les entrailles de la Terre. On embarque dans une nacelle et on plonge dans une faille au plus profond de la Terre : nous voici soudain face à des dragons cracheurs de feu. On suit un petit dragon qui se faufile entre les monstres telluriques. Un dragon à 3 têtes manque de peu de nous dévorer tout cru. On suit l’échine à écailles d’un monstre marin.

Cette plongée dans un univers fantastique nous permet aussi d’apprendre que les dragons étaient sortis tout droit de l’imaginaire des hommes pour expliquer les éruptions des volcans.

L’attraction est d’autant plus impressionnante qu’elle est en 3D avec des sièges dynamiques. Si les enfants ne se sont pas lassés d’être secoués en tous sens, pour ma part, au bout de la quatrième attraction, j’en avais assez d’être secouée comme un cerisier et de sortir des attractions nauséeuses… Heureusement, si vous n’êtes pas adeptes du siège dynamique comme moi, Vulcania a prévu des sièges qui ne secouent pas…

La Terre en Colère

Une attraction qui vous secoue… Le public choisit 3 phénomènes naturels sur 6. On choisit la lave, l’avalanche et la vague. A la fin de la projection, le public doit répondre à un quizz et décroche une coupe en or, argent ou bronze.

 

Sur les traces des dinosaures

On découvre l’extérieur du parc Vulcania en fin d’après-midi. On a juste le temps de parcourir le sentier des dinosaures : sur 500 m, on découvre une dizaine de mise en scène avec dinosaures qui bougent tête et queue, rugissent sur notre passage. Si vos bambins sont passionnés par ces charmantes bébètes, ils sauront vous nommer les triceratops, le stégosaure et le tyranosaure. Mention spéciale pour les oeufs géants dans lesquels les enfants peuvent nicher, si l’on peut dire.

dinosaure-vulcania

dinosaure-vulcania-auvergne

En principe, on sait qu’une sortie a eu du succès lorsque les enfants demandent à revenir. C’est la question qu’il pose alors qu’on s’éloigne: quand revient-on à Vulcania?

 

Infos pratiques pour visiter le parc de Vulcania

Accès

Vulcania est situé à Saint-Ours-les-Roches, dans le Puy-de-Dôme. La route est très bien indiquée par les panneaux.

Il est possible depuis la gare de Clermont-Ferrand d’emprunter une navette pendant les vacances d’été.

Bon à savoir pour les camping-car: une aire a été aménagée à côté de l’entrée du parc de Vulcania. Il faut compter en 2016 10€ la nuit

Horaires d’ouverture

Vulcania est ouvert de la mi-mars à la mi-novembre.

Selon la période de l’année, le parc est ouvert de 10h à 18h ou 22h

Tarifs du parc Vulcania

Les tarifs varient selon la période de l’année. Vous vous en doutez, c’est l’été que les tarifs sont le plus élevés. Il est possible de réserver en ligne les billets. Les tarifs sont modulés en fonction de l’âge des enfants (de 3 à 5 ans et de 6 à 16 ans). Les premiers prix pour adultes commencent à 24€ et pour les enfants à 17€. Malheureusement, pas de formule famille…

Durée et organisation de la visite de Vulcania

Il faut prévoir la journée pour visiter le parc Vulcania. Vous n’aurez sans doute as le temps de faire toutes les attractions mais une bonne partie. Comme je l’ai déjà dit plus haut, avant même de commencer votre visite du parc, il est conseillé de planifier sa journée, de sélectionner les attractions qu’on veut absolument faire. Certaines attractions sont courtes et ont lieu régulièrement. D’autres ne sont programmées que 2 à 3 fois dans la journée. Il faut donc jongler entre les attractions courtes et celles qui sont peu fréquentes.

Dernier conseil : si vous ou vos enfants avez l’estomac fragile, il vaut mieux éviter les attractions dynamiques après la pause déjeuner…

Si vous êtes en Auvergne pour plusieurs jours, découvrez cet autre article pour faire des visites et randos : week-end famille en Auvergne.

En partageant cet article sur la visite du parc Vulcania en Auvergne, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!




VOTRE COMMENTAIRE