Circuit en Laponie

Et c’est reparti pour un circuit en Laponie en fourgon-camping-car, un circuit en Norvège Suède et Finlande aux confins de l’Europe du Nord. Pendant plusieurs semaines, on a réalisé un itinéraire en Laponie, en faisant un arc de cercle, de la Laponie suédoise à  la Laponie norvégienne et finlandaise avec pour acmé le Cap Nord.

L’année précédente, nous avions déjà réalisé un circuit en Laponie du côté des îles Lofoten, un voyage aventure en famille inoubliable. Parents et enfants étaient d’accord à l’unanimité pour poursuivre notre parcours toujours plus au Nord en Laponie.

On reprend donc notre circuit en Laponie au point le plus haut où on s’était arrêté l’année précédente, à Narvik. L’objectif de ce circuit lapon est de monter par la Suède, parcourir tout le haut de la Norvège jusqu’à Kirkenes, en passant par le Cap Nord, de basculer ensuite en Finlande avant de redescendre en bateau par la mer Baltique, soit un séjour en Laponie en famille de 4 semaines inoubliables avec 2 enfants de 9 et 11 ans!

Au programme de cet itinéraire, îles Vesteralen, île de Senja, Tromso, les superbes Alpes de Lyngen, le Cap Nord, Rovaniemi, beaucoup de randonnées et découvertes dans une nature arctique XXL.

circuit-laponie-paysage-

En un mois de road-trip en Laponie, on n’a pas eu le temps de s’ennuyer: on a vu des baleines depuis le rivage, dont une baleine avec son petit, des dauphins fuser hors de l’eau, des rennes par milliers, des paysages sauvages sublimes avec des pics acérés qui tombent dans une mer couleur turquoise, des glaciers et plateaux lunaires, tachetés de plaques de neiges ou verdoyants, quelques musées très sympas sur la vie et la nature lapones, la plus grande maison de Troll du monde, le jardin botanique le plus au Nord du monde, Alta et ses fameuses gravures rupestres, etc.

Ce circuit Laponie en famille s’est déroulé pour une grande partie en Norvège, la partie de la Laponie la plus spectaculaire avec ses fjords, glaciers et montagnes qui tombent à pic dans la mer.

Les grands voyages d’aventure en famille sont à nos portes en Europe mais ce n’est pas à côté non plus… Pour reprendre notre circuit en Laponie à l’endroit où on s’était arrêté l’année précédente, il nous a fallu tracer 4000 km avec notre fourgon-camping-car…

Retrouvez des infos plus détaillées avec l’article voyage en Laponie avec enfants.

Pour le détail des randonnées, voir l’article randonnées en Laponie.

 

Circuit Laponie- Itinéraire détaillé

Jour 1

Trajet: Rhônes-Alpes – Aire de repos Porte d’Alsace (401 km)

Début du circuit avec ces premiers tours de roue en direction de la Laponie dans la joie et la bonne humeur. On motive nos troupes. On a devant nous 3 bonnes journées de route pour atteindre Narvik en Norvège.

 

Jour 2

Trajet: Aire de repos Porte d’Alsace – Aire de repos de Korsor au Danemark vers Odense (1187 km)

On atteint le Danemark en fin de soirée.

 

Jour 3

Trajet: Aire de repos de Korsor (Danemark) – environ Sundvall (Suède) (1118 km)

Grande traversée de la Suède en passant par Stockolm sur la E4. On est dimanche, ça circule pas mal autour de la capitale suédoise. On se retrouve en terrain lapon familier avec les panneaux estampillés de rennes, d’élans et de motos neige, les alignements interminables de sapins qui se reflètent dans les lacs. On est bien dans le Nord! On retrouve le ciel clair à plus de 22h00 du soir. On approche du cercle polaire et de ses journées sans fin.

 

Jour 4

Trajet: Environ Sundvall (Suède) – environ de Kiruna (890 km)

Dernier grand jour de trajet pour atteindre le bout de la Suède à Kiruna avec notre fourgon -camping-car toujours vaillant.

 

Jour 5

Trajet: Environs de Kiruna – Ytterstad (334 km)

On passe Kiruna en Suède, une ville minière peu engageante, avant d’approcher la frontière norvégienne. On quitte peu à peu la taïga pour la toundra lapone plus austère et qui nous fascine tant. Les alignements de forêts cèdent peu à peu la place à une végétation rase et rabougrie, faite de lichens et d’arbrisseaux. Au loin se dessinent des montagnes encore enneigées et dont les sommets recrachent des volutes de nuages. On longe le Tornestrük, un long et vaste lac encore pris dans la glace. Nous sommes début juillet. L’hiver n’a encore pas lâché prise en Laponie.

A midi, on passe la frontière: premiers tours de roue en Norvège. Notre circuit en Laponie en fourgon-camping-car va vraiment commencer après 3 jours de trajet pour rejoindre ces hauteurs lapones!

Après une pause déjeuner au-dessus de notre 1er fjord norvégien, on atteint Narvik puis on prend la direction des îles Vesteralen par la E10 jusqu’à l’île d’Hinnøya. On emprunte ensuite la route 837 jusqu’à Ytterstad. On retrouve les paysages de l’an dernier avec les montagnes taillées à la hache, serties de plaques de neige et enchâssées dans des rivages verdoyants: superbe contraste entre ce paysage de haute montagne et la façade maritime.

On s’installe au bord d’une baie avec ses tapis de gazon verdoyant semés de rochers et … ses plages! Superbe soirée, surtout pour les enfants qui s’amusent dans l’eau, explorent la vaste baie, ramassent plein de coquillages, dont des bigorneaux énormes. Et il n’y a que nous avec le ciel bleu au-dessus de notre tête et, en face, la superbe côte parsemée d’îles. Oui, le paradis est lapon!

laponie-circuit plage

On se balade en soirée le long du rivage, avance dans la baie entre sable, plaques rocheuses et tapis de mousses. Soudain, se profilent à l’horizon des silhouettes… avec bois sur la tête! On aperçoit notre 1er groupe de rennes qui passent devant nous mais à distance respectueuse. Magie de la Laponie qui nous offre ce spectacle de la nature libre et sauvage en fin de soirée.

 

Circuit en Laponie norvégienne

Jour 6

Trajet: Ytterstad – Sortland-Melbu (129,4 km)

Randonnée en Laponie

Randonnée depuis le hameau d’ Ytterstad, au sommet Ytterstadfjettet: 3,5km de distance et 440m de dénivelée. Vue superbe à 360° sur la côte norvégienne, les îles Lofoten et Vestaralen, les baies couleur turquoise.

On repart en direction de Sortland, longe des paysages de hautes montagnes aux cimes blanches de neige. On change d’île. Nous voici sur l’île de Langøya. On roule sur le route 82 en direction de Melbu. On change encore d’île et passe sur l’île d’Hadseløya qu’on contourne jusque vers Utjør.

On se pose en bord de route avec une plage en contrebas. En soirée, on aperçoit une… loutre! Elle sort de l’eau, arque son dos et replonge dans les profondeurs marines. Heureusement qu’on est 4 à l’avoir aperçue: on aurait pu croire à une apparition surnaturelle!

circuit-laponie-plage

Hébergement

Nuit : Environ Melbu

 

Jour 7

Trajet: Hovden – Nyksund – Sto – Nyksund (247,5 km)

Visite

On contourne l’île d’Hadseløya, passe par Utbjør, Røyvirki, puis longe les massifs imposants de l’île Longøya. On se rend à Sandnes, longe le fjord Eidfjorden. On retrouve la route 820 et on se dirige vers Hovden vers un petit bout du monde … lapon, bien sûr.

Hovden est un très vieux village de pêcheurs encore en activité. On peut y observer les fameuses structures en bois sur lesquelles sèchent le cabillaud. On déjeune près de l’éolienne qui nous offre un sympathique panorama sur le village bordé d’une plage de sable blanc et fermé par une muraille de montagnes en arrière-plan.

On rebrousse ensuite chemin, passe par Myre, puis direction un autre bout du monde, Nyksund, autre très vieux village de pêcheurs, devenu fantôme avant de renaître de ses cendres. C’est un village en cours de restauration. Il ne paie pas de mine, manque d’homogénéité, entre les maisons en bois et les vieux bâtiments à l’abandon. Mais le cadre très sauvage aux airs de bout du monde vaut un petit détour si on a le temps. Nyksund est situé sur un îlot qu’on atteint par une digue. On fait le tour du village et monte sur ses hauteurs. Beau un point de vue sur Nyksund et ses environs avec en arrière-plan des pics acérés noircis par les nuages.

Hébergement

Nuit dans les environs de Nyksund

 

Jour 8 circuit en Laponie

Trajet: Nyksund – Bleik (181 km)

Visite en Laponie

On repart vers Myre, reprend la direction de Sortland puis l’île d’Hinnøya, l’île d’Andøya, longe la côté jusqu’à Åknes. La route se transforme en piste pas mal cabossée. On fait le tour de l’île, longe le Kisøsundet: de part et d’autres s’élèvent de pics acérés et des enfilades de massifs.

On termine notre boucle et part en direction de Bø, Nøss, traverse une tourbière, puis longe des falaise abruptes bordées de plages de sables blancs. En quelques kilomètres, on admire des paysages lapons d’un grande variété.

On avance à 4km de Bleik pour une randonnée au sommet du Matinden 408m, 3,8 km: une magnifique randonnée en Laponie avec panorama sur 360° époustouflant.

laponie-mer-et-fjord

On se rend ensuite à Bleik, emprunte une piste sur la gauche qui longe la côte. Nuit de rêve près d’une plage avec soleil de minuit pour clore en beauté cette 8 ème journée de notre circuit lapon.

Hébergement

Nuit Bleik

plage-laponie-en-famille

Jour 9

Trajet en Laponie: Andenes –Ile de Senja (100,5 km)

Visite

Lever aux aurores pour prendre un ferry à 8h45 qui nous emmène sur l’île de Senja, la 2nde plus grande île de Norvège connue pour être un condensé des paysages norvégiens, à juste titre.

Alors qu’on patiente sur le quai, surgissent comme venus de nulle part… 3 élans haut sur patte! Ils passent à côté de nous de leur galop gracieux.

elans-en-laponie

En 1h30, le ferry nous dépose sur l’île de Senja à Gryllefjord. En sortant du ferry, on tourne aussitôt à droite et on se pose sur 2 bancs en bout de route avec vue sur le fjord. Une loutre débarque alors qu’on fait notre pause déjeuner en chasse elle aussi pour son repas visiblement.

séour-en-laponie-en-famille-

On emprunte ensuite la route 86. On longe des baies d’un vert translucide hallucinant sous ces latitudes arctiques.

On s’arrête à Senjatroll pour une visite ludique: on découvre la plus grande maison de Troll du monde.

On poursuit notre circuit lapon sur la route 86, bifurque avant Svanehvnoen et prend la direction de Kaldafarnes. On monte sur un superbe plateau rocheux et planté de plaques de lichen doré. On longe des lacs encore prisonniers des glaces. Paysage ensorcelant.

On redescend par une route très raide à 7%, longe le Sitfjorden et se rend en bout de route à Kaldafarnes pour notre randonnée du jour

Randonnée au sommet de Strytinden (+413m de dénivelée).

Hébergement

On remonte sur notre plateau et on se pose juste après le tunnel à la limite du parc national d’Ånderdalen.

paysage-laponie

Jour 10

Trajet: Sur l’île de Senja (78,5 km)

Visite

Le lendemain matin, alors qu’on prend le petit déjeuner, un renne débarque… par la route, passe à 100 m du fourgon et repart sur les hauteurs. La journée commence sous de bons augures!

On revient en arrière et retrouve la route 86 puis emprunte la 862 pour nous rendre à Skaland.

Pause à Bergsbotn à un point de vue en bord de la route: une passerelle vitrée s’avance au-dessus du vide et offre une vue plongeante sur Bergfjorden.

laponie-fjord

Randonnée en partant de Skaland vers Husfjellet (+632m de dénivelée).

On repart en arrière en direction d’Ersfjord, connu pour sa longue plage, passe un tunnel et bascule vers un autre fjord, Mefjorden.

Hébergement

Nuit sur un promontoire face au Segla, un sommet qu’on doit gravir le lendemain

-laponie-en-camping-car-

Jour 11 circuit en Laponie

Trajet: Ile de Senja – île de Sommaroy (44,8 km)

Visite

On prend la direction de fjordgård par la 275 et suit les panneaux indiquant Segla, notre randonnée lapone du jour.

Randonnée au sommet du Segla: dénivelée 639m, distance 3,6km

On rebrousse chemin. On récupère la route 862 jusqu’à Botnhamn. On quitte l’île de Senja. On monte dans un ferry pour Brennsholen sur l’île de Kvaløya. On prend la direction de l’île de Sommarøy et découvrent ses éblouissantes plages de sables blancs léchées par des eaux turquoises translucides étonnantes sous ses latitudes polaires. Une île paradisiaque! Oui, je le répète, le paradis est en Laponie!

laponie-avec-enfants-plage

Hébergement

Nuit sur l’île de Sommaroy

 

Jour 12

Trajet: île de Sommaroy – Russelv (166,2 km)

Visite en Laponie

On poursuit notre circuit en Laponie vers la ville de Tromsø, capitale arctique. On roule sur la route 862, longe le Kattfjorden et arrive à destination.

On se rend d’abord au jardin botanique arctique, c’est le plus au Nord du monde. On pensait y passer un petit moment. On y reste plus de 3h. Ce jardin est un voyage dans ce voyage en Laponie: on découvre les plantes de hautes montagnes du monde entier.

Une aire de jeux très sympa a été aménagée pour les enfants qui n’en décollent pas. Et en prime, on peut déguster d’excellentes waffles. Une excellente raison de s’y attarder.

Bon à savoir, l’entrée est gratuite! Vous profitez de tables avec petit pot de fleurs pour votre pause pique-nique au milieu des fleurs. Un vrai petit paradis, encore une fois!

On visite ensuite le musée de Polaria, un espace dédié à l’univers polaire installé dans un bâtiment futuriste.

On visite ensuite la fameuse cathédrale arctique en forme de tente lapone.

cathédrale-tromso-laponie-en-norvege

On s’éloigne de Tromsø par la E8 puis bifurque pour prendre la route 91 jusqu’à Breivikeidet. En soirée, on prend le ferry pour traverser l’Ullsfjord et nous rendre à Svensby. On aperçoit au loin la superbe chaîne des Alpes de Lyngen, notre prochain terrain de découverte en Laponie.

On se dirige vers un petit bout du monde en bout de route à Russelv. On longe la chaîne de Lyngen dont certains sommets dépassent les 1000m de hauteur.

Hébergement

Nuit parking de Russelv équipé de toilettes sèches et table de pique-nique, l’essentiel!

 

Jour 13

Trajet: 0 km

Visite

On pourrait croire que les randonnées en Laponie se ressemblent. Pourtant chacune est unique avec des paysages singuliers. La randonnée du jour nous mène au bout d’un fjord vers un phare, le phare de Lyngstuva 7km /90m

randonnée-laponie-phare

Hébergement

Nuit à Russelv

On reste dans notre petit bout du monde lapon.

 

Jour 14

Trajet en Laponie: Russelv –  Parking de l’ IMA Tursenter (94 km)

Visite en Laponie

On repart en arrière, passe à Svensby, roule sur le 91 puis la 861 qui longe Storfjorden. Avant Elvenes, on emprunte une piste au panneau indiquant IMA Tursenter.

Superbe randonnée vers le glacier Steindalbreen (9,4 km/ 480m).

Hébergement en Laponie

Nuit au Parking de l’ IMA Tursenter

 

Jour 15

Trajet en Laponie: Parking de l’IMA Tursenter – parking de Sør-Lenangbotn (63,7 km)

Visite en Laponie

On revient à Svensby, longe des fjords surmontés de hautes montagnes enneigées.

A Svensby, c’est reparti pour une autre randonnée au sommet de Barheia (7 km 351m).

On repart à nouveau vers Russelv. On s’arrête avant à Sør-Lenangbotn pour notre 2nde rando de la journée vers l’étonnant lac Blavatnet, un lac d’un bleu intense surréel (8,4 km/189 m).

Hébergement en Laponie

Nuit au parking de Sør-Lenangbotn

 

Jour 16

Trajet en Laponie:  parking de Sør-Lenangbotn –  Maursund (île Kagen) (143,2 km)

Visite en Laponie

On se rend à Lyngseidet pour prendre le ferry. On traverse le Lyngen Ivgouvatna et débarque à Olderdalen. On suit la route E6 qui longe fjord et Alpes de Lyngen.

On se rend à Djupvik, suit le panneau qui indique le cimetière (Kirkegård en norvégien). On se gare au parking du cimetière pour une balade courte mais intense avec une des plus belles vues de notre circuit en Laponie sur les Alpes de Lyngen qu’on a sillonnées pendant 3 jours. Gros coup de coeur pour ce coin de Laponie!

Une balade intense dans tous les sens du terme: c’est 400m de dénivelée sur 1,2 km de distance! On monte au sommet du Dalberg (4,4km 426m, A/R)

Après la balade, on se rend au bord du fjord pour la pause de midi.

On repart en direction de l’île de Kågen qu’on atteint par un tunnel sous marin. On se retrouve à -65m sous la mer. On se rend au bout de l’île à Maursund en pensant y trouver un coin reculé. On tombe sur une grosse ville. En testant plusieurs pistes, on finit par trouver un coin sympa le long de la côte sur les hauteurs.

Hébergement en Laponie

Nuit Maursund (île Kagen)

 

Jour 17

Trajet en Laponie:  Maursund (île Kagen) – Alta (214,1 km)

Visite en Laponie

On reste sur l’île de Kagen. On repart en arrière et juste avant le 2nd tunnel, on tourne en direction du hameau de Maursund.

Randonnée au Vardhaugen (6,5 km 400m de dénivelée).

On est à plus de 70° nord et il fait plus de 21°C…

On se dirige vers Alta.

Hébergement en Laponie

Hébergement au camping Alta (lave-linge et sèche-linge à disposition).

 

Jour 18

Trajet en Laponie: Alta – Havøysund (212,1 km)

Visite en Laponie

Découverte passionnante pendant 5h des gravures rupestres et du musée à Altamuseum. Sinon la ville d’Alta en elle-même ne présente aucun intérêt.

alta-gravure-laponie

On repart sur la E6 et prend la direction du 71ème degré nord. On traverse des paysages plus vallonnés et pelés. Notre ruban de route se déploie dans des étendues sauvages plus uniformes tachetées de temps en temps par des lacs marronâtres.

On s’avance vers le fameux Cap Nord. On a de l’avance sur notre circuit en Laponie. On décide de modifier notre parcours et d’explorer la route touristique 889. Et bien nous en a pris. Cette dérivation nous permet d’assister à l’un des plus beaux spectacles de notre road-trip en Laponie.

La route 889 longe un fjord le long d’un côte très sauvage. On croise d’abord un troupeau de rennes, découvrent plus loin de magnifiques formations géologiques: des rochers constitués de strates empilées comme des mille-feuilles.

laponie-rochers

Alors qu’on s’arrête au hasard pour les observer, on aperçoit dans l’eau des nageoires: un groupe de dauphins! En soi, voir des dauphins, c’est déjà un beau spectacle. Le spectacle devient prodigieux lorsque ceux-ci se mettent à jaillir et fuser hors de l’eau avec retournement en arrière, à taper l’eau du bout de leur queue. La scène dure bien 5 minutes sous nos yeux ahuris…

On poursuit notre route sur une 20aine de km jusqu ‘à Havoysund

Hébergement en Laponie

Nuit à Havøysund: en bout de route, on récupère une piste qui nous mène sur un promontoire où on passe la nuit face à la mer

 

Jour 19

Trajet en Laponie: Havøysund –  Gjesvaer (257 km)

Visite en Laponie

On repart en arrière sur la 889 et reparcourt notre fjord. On aperçoit à nouveau quelques nageoires de dauphins. On rejoint Smørfjord et poursuit notre circuit en Laponie sur la E69, la fameuse route qui mène au Cap Nord. Quel contraste avec la route sauvage d’où l’on vient… On s’enfile dans un convoi de bus, camping-car et camions…

On passe sur l’île de Magerøya par un tunnel de 7 km. On atteint Honningsvag, sans aucun attrait. On s’arrête un peu plus loin à Skipfjorden pour la pause déjeuner. Et on se rend au cap Nord mais pas en droite ligne. On bifurque avant pour nous rendre au village de pêcheurs le plus au nord du monde, le village lapon de Skarsvåg.

On hésite avant de se rendre au Cap Nord: pour la première fois depuis le début de notre circuit en Laponie, le ciel est brumeux et pluvieux. Finalement, on s’y rend pour s’occuper parce que justement il fait mauvais!

Prix de l’entrée exorbitant. On a accès à un centre touristique aménagé sur ce bout de terre. C’est à la rigueur le seul intérêt de ce Cap Nord où se concentrent 99% des touristes.

Bon à savoir, le Cap Nord n’est pas le point le plus au Nord de l’Europe. Le point le plus au nord est censé se trouver sur la presqu’île qui s’avance à côté mais accessible uniquement en randonnée de 9 km (juste l’aller). Mais cela dit, même cette affirmation est contestable… En effet le Cap Nord est sur … une île. Pas sur le continent européen.

Le point le plus au Nord ne se trouve pas en réalité au Cap Nord! Il se trouve sur un autre site un peu plus loin et complètement méconnu… Voir le circuit un peu plus bas pour les infos!

Hébergement en Laponie

Nuit à Gjesvaer

 

Jour 20

Trajet en Laponie:  Gjesvaer – Cap Nord –  parking de Trollholmsund (211,3 km)

Visite en Laponie

Le paysage n’est plus avalé par la brume. Comme on n’a pas vu grand chose au Cap Nord la veille, on décide d’y refaire un petit tour avant de poursuivre notre circuit en Laponie. On découvre un paysage très vert et vallonné, pas autant rocailleux qu’on l’aurait cru. Ce n’est que le bout du Cap nord, au bord de la falaise qui est assez minéral.

voyage-cap-nord

circuit-cap-nord

Notre ticket est valable 24h: on peut entrer une seconde fois au parking sans payer. On peut aller se percher au bord de la falaise et découvrir le fameux globe en métal qui s’élève au-dessus de la falaise du Cap Nord.

On repart en arrière, longe les rives du très long fjord, le Porsangerfjorden sur la E69. On retrouve la E6 à Olderfjord. On roule jusqu’à Kolvikvatn. On quitte la E6 et on se rend à Trollholmsund par une petite route pittoresque. On a un vrai coup de coeur pour ce coin de Laponie à l’écart de toute fréquentation touristique.

On se rend au départ de la randonnée la plus insolite, la plus originale qu’on ait faite en Laponie. Une petite balade très sympa à faire avec des enfants, à la rencontre de trolls: la Trollholmsund (3km 30 min)

Hébergement en Laponie

Nuit sur le parking de Trollholmsund

 

Jour 21 du circuit en Laponie

Trajet en Laponie: parking de Trollholmsund – Gamvik (315 km)

Visite en Laponie

On roule jusqu’à bout du fjord à Laksev et remonte de l’autre côté de la rive à travers de vastes étendues sauvages: tout s’étale autour de nous, la mer, la plaine rase, quelques mamelons enneigés au loin. Coin très sauvage: un renard roux traverse la route devant nous.

On s’avance jusqu’à Borselv. Au croisement, on tourne à gauche en direction du départ d’une balade. On roule 4 km. Le départ de la randonnée n’est pas évident à trouver. Il faut trouver une piste qui monte sur la droite. A droite aussi de lignes électriques. Un panneau en bois est planté au début de la randonnée. C’est une petite balade sympa avec un beau point de vue pour couper notre longue journée de route, plus de 300 km.

Randonnée au Hestnetfjellet (3km/ 200m).

On quitte la route 98 et prend la 888 à Ifjord. On entre dans un autre univers à partir de Bekkarfjord. On pénètre à l’intérieur des terres lapones, avance sur de longs rubans de route droite au milieu de vastes plateaux émaillés de lacs. Si le Cap Nord ne donnait pas du tout le sentiment de bout du monde. Là, on y est! Le ciel gris ajoute une note austère et hostile à ce décor lapon dantesque: sol jonché de caillasses noirâtres, lac charbonneux, ciel fuligineux, c’est apocalyptique et beau! A la fois effrayant et fascinant…

circuit-laponie-plateau-et-lac-

On se rend au bout de la péninsule jusqu’à Meham, prend la direction de Gamvik et ensuite le phare de Slettnes par une piste carrossable qu’on franchit sans souci avec notre fourgon-camping-car.

Et là, vers le phare, vous êtes vraiment au bout de l’Europe! C’est ici que se situe, en principe, le vrai bout de l’Europe du Nord et non au Cap Nord. Et on se sent vraiment au bout du monde dans ce coin peu fréquenté.

laponie-phare-strettnes

Atteindre ce phare est aussi pour nous hautement symbolique. Lors de notre 1er voyage en Norvège, nous avions passé notre 1ère journée au phare le plus au sud et nous voici tout en haut au phare le plus au nord de Laponie mais aussi de l’Europe. Il nous aura fallu 3 voyages pour atteindre ce point extrême, soit 3 mois de circuit!

Il est possible de passer la nuit au phare dans une des maisonnettes attenantes.

Dans l’une d’elle, 2 jeunes femmes charmantes proposent des waffles. Pour nous, c’est la pause obligée pour les déguster confortablement installés dans un canapé au bout du monde! On est comme dans un cocon et on s’extirpe difficilement de ce nid douillet et cosy.

Il faut dire qu’on a atteint un point de Laponie où la seule saison, c’est l’hiver… Il fait plutôt frais. Le plus souvent, il faisait plus de 10°C au cours de notre circuit. On est en dessous sous ces latitudes extrêmes.

Hébergement en Laponie

Nuit Gamvik

 

Jour 22

Trajet en Laponie:  Gamvik – Lokvika (378,5 km)

Visite en Laponie

On revient en arrière et aperçoit plus d’une centaines de rennes en bord de route. Ce n’est pas la 1ère fois. On en a croisé pas mal, dont un qui trottait vers nous à la fin d’un virage et qu’on a évité de justesse… C’est la 1ère fois qu’on en voit autant. On verra à nouveau de grands troupeaux sur les routes de Finlande.

On revient à Ifjord après une pause sur le plateau à l’un de ces aménagements en pleine nature et design comme savent si bien faire les Norvégiens.

On reprend la route 98 jusqu’à Tana bru puis suit la 890.

On remonte cette route jusqu’à son terme à Berlevåg en traversant à nouveau de vaste plateaux sauvages et pelés constellé de lacs.

A Veidnes, on retrouve la côte, une côte étonnante, originale, insolite, hérissées de roches déchiquetées.

On s’arrête sur le rivage de Sandfjorden avec plage de sable blond, falaise ocrée et prairie verdoyante: ça devrait le faire!

Et comme pour l’épisode des dauphins, on s’arrête au bon endroit au hasard… Papa voyageur repère rapidement … des baleines… Une baleine avec son petit nage côte à côte! On est sur le rivage d’une vaste baie et de toute évidence le repère des baleines. On passe la soirée à en observer qui s’approchent de la baie puis s’éloignent. Magie de la Laponie!

circuit-laponie-plage-

circuit-laponie-paysage

laponie-rennes

laponie-renne

Hébergement en Laponie

Nuit Lokvika

 

Jour 23

Trajet en Laponie:  Lokvika – Hamningberg (347 km)

Visite en Laponie

Au petit matin, on aperçoit encore le dos noir d’une baleine s’arrondir au-dessus de l’eau. Alors qu’on l’observe, ce sont les rennes qui entrent en scène à 2 pas du fourgon camping-car et traversent la baie: on ne sait plus où donner des yeux!

On devait faire une randonnée ce matin-là: on préfère s’attarder dans notre baie pour observer le passage de la faune lapone. On voit également des dauphins et un phoque. Des cormorans étirent leurs ailes sur un îlot rocheux. Des rennes repassent devant nous à quelques mètres.

On repart en fin de matinée et retrace nos 123 km de route jusqu’à Tana Bru. On s’avance ensuite sur la E75 jusqu’à Varangerfjorden et atteint la mer de Barents.

On roule jusqu’à Vardø en passant par Vardsø. On emprunte ensuite une route étroite réservée aux véhicules de moins de 3m de large. Malgré l’étroitesse de la route, on croise pas mal de gros camping-car.

On avance sur 40 km de route côtière étonnante hérissée de rochers acérés comme déchiquetées. Certains forment comme des crêtes de dragon jusqu’au rivage de la mer de Barents.

circuit-laponie-plage-et-rocher-

On atteint le bout de la route à Hamningberg: très belles plages de sable dorée avec une poignée de maisons colorées. En empruntant la piste qui part sur la gauche, on accède à un beau point de vue avec pas mal de rennes qui broutent dans le pâturage. Le coin est aussi le repaire des camping-caristes.

circuit-laponie-plage-et-rocher-

Hébergement en Laponie

Nuit Route d’Hamningberg

 

Jour 24 circuit en Laponie

Trajet en Laponie: Route d’Hamningberg – Route Vardø – Vadsø (61,7 km)

Visite en Laponie

Journée placée sous le signe des oiseaux. On se rend sur l’île aux oiseaux, l’île de Hornoya. Un bateau fait la navette vers l’île depuis Vardø en 10 minutes. L’île est un sanctuaire qui abrite des dizaines de milliers de volatiles. Cela s’entend et… se sent lorsqu’on débarque sur l’île. Les oiseaux sont nichés dans les falaises et sur le rivage selon les espèces. On peut y observer mouette, cormorans, et surtout notre animal fétiche à tête de clown triste, le macareux.

laponie-famille-oiseau

On repart en direction de Vardø

Hébergement en Laponie

Nuit Route Vardø – Vadsø

 

Jour 25

Trajet en Laponie: Route Vardø – Vadsø  – environs d’Inari (430 km)

Visite en Laponie

On repasse par Vadsø. A Varangerbotn, on récupère la route E6 et prend la direction de Kirkenes. C’est la ville la plus au Nord Est de la Laponie, la dernière ville avant la frontière russe. On découvre une ville industrielle sans charme et intérêt.

On avait projeté de déguster du crabe royal à Kirkenes: si on trouve pas mal d’endroits pour partir en pêcher, en revanche, on a beau parcourir Kirkenes en tous sens, on ne trouve pas un seul restaurant qui le propose à sa carte. Le seul qu’on déniche ne le propose que le soir.

On se rend jusqu’à la frontière russe avant de revenir en arrière et nous arrêter à la bifurcation avec la route 893. Un spectacle étonnant nous y attend. On est sur le site de Skollefossen: on découvre des rapides impressionnants. Alors qu’on s’approche du rivage, un Norvégien nous montre le fond de l’eau: un saumon! Et on comprend: des saumons remontent le flot impétueux des rapides. C’est prodigieux. Un vrai tour de force!

laponie-saumon

laponie-cascade

Par la route 971, on franchit la Finlande. On roule en direction d’Inari.

Hébergement en Laponie

Nuit dans les environs d’Inari

 

Circuit en Laponie finlandaise

Jour 26

Trajet en laponie: environs d’Inari – Environ Rovaniemi (368 km)

Visite en Laponie

Après un circuit en Laponie de plus de 3 semaines, on se rend au musée Siida à Inari pour découvrir le quotidien et la culture des peuples lapons, en particulier des Samis qui habitent depuis des millénaires ces terres du Nord. Le musée permet aussi de découvrir la nature lapone au fil des saisons. Une autre partie du musée est en plein air avec des habitats reconstitués.

On repart sur la E75, fait un petit détour au point de vue de Kaunipaa à 438m d’altitude avant Saaniselka.

On se rend à Vuotso. On emprunte une piste signalée par la pancarte: le Pyha-Nattanen à 508 m d’altitude.

Randonnée de 2km et 300m d’altitude.

randonnée-laponie-finlande

Retour sur l’E75. On prend la direction de Rovaniemi.

Hébergement en Laponie

Nuit Environ Rovaniemi

 

Jour 27

Trajet en Laponie: Environ Rovaniemi – sur la Route 637 (542 km)

Visite en Laponie

Direction la ville de Rovaniemi en Finlande connue pour au moins 2 raisons: la ligne du cercle polaire y passe et on y trouve à proximité le village de père Noël. Une famille qui s’y était rendue nous avait déconseillé la visite d’un site très commercial, disneylandisé et dépourcu de réel intérêt.

On passe devant le fameux village du père Noël, aperçoit plusieurs baraques installées sur un vague terrain sec et déboisé. On ne peut pas dire que le site ressemble à un village perdu au fond de la forêt, plutôt une sorte de centre commercial.

On choisit de passer la journée autrement: on se rend à l’excellent musée Arktikum de Rovaniemi. On y passe plusieurs heures passionnantes à découvrir les peuples et l’univers du Grand Nord.

voyage-laponie-famille-finlande-musee

Après cette visite, on entame notre longue redescente vers Helsinki

Hébergement en Laponie

Nuit sur la Route 637

 

Jour 28

Trajet en Laponie: sur la Route 637 – Au milieu de la mer Baltique! (333,5 km)

Arrivée à Helsinki. On embarque pour une longue traversée sur la mer Baltique jusqu’au lendemain soir.

Hébergement 

Au milieu de la mer Baltique!

 

Jour 29

Trajet: Débarquement à 21h30 à Travemünde – Sud de Hambourg (101,3 km)

Hébergement

Aire de repos au Sud de Hambourg

Jour 30

Trajet: Sud Hambourg – maison (1196,7 km)

Fin de notre circuit en Laponie. Snif!

 

Budget circuit en Laponie

Le budget pour ce circuit en Laponie s’élèvent à 3264€ pour une famille de 2 adultes et 2 enfants de 9 ans et 11 ans. Voici le détail de chaque poste de dépenses. Evidemment, comme d’habitude, le gros poste de dépenses, ce sont les transports. Notre fourgon-camping-car permet de limiter le budget hébergement qui est plutôt élevé dans les pays scandinaves:

  • Péages: 111€
  • Carburant: 1038€
  • Transport (ferrys et traversée de la mer Baltique): 923€
  • Hébergement: 35€
  • Courses (les restaurants inclus ): 931€
  • Visites: 224€

Circuit Laponie: infos pratiques

Le circuit en Laponie nécessite de prendre à plusieurs reprises  le ferry: on n’a pas besoin de réserver à l’avance. Vous pouvez récupérer les horaires sur internet pour chaque port. Il vous suffit de vous présenter au port quelques minutes avant et de vous mettre dans la file d’attente avec votre véhicule.

On a eu une météo très clémente au cours de ce road-trip en Laponie avec des températures oscillant entre 10 et 20°C le plus souvent. Lorsqu’on à franchi le 70° de latitude, les températures sont descendus au-dessous de 10°C à certains endroits. On a eu un temps pluvieux et brumeux au Cap Nord.

On eu droit à des averses surtout la « nuit » mais au petit matin, le ciel était dégagé le plus souvent.

Pour les vêtements en Laponie, on avait  nos affaires hivernales. Pour les randonnées, on avait  pris nos pantalons de montagne pour faire de la raquette, pull polaire et grosse veste imperméable et coupe-vent. On a eu plutôt chaud avec ces affaires lorsqu’on faisait de la randonnée. Mais bien nécessaires quand il y avait du vent.

 

Alors tenté par un grand circuit en Laponie?

 

En partageant cet article sur notre circuit en Laponie, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

!




VOTRE COMMENTAIRE OU QUESTION