Vous êtes ici: Accueil > Info > Circuits et séjours

Ile de Skye en Ecosse

L‘île de Skye, une des plus grandes îles des Hébrides, est aussi la plus visitée des îles écossaises et l’un des sites les plus touristiques d’Ecosse. On a passé 2 jours à sillonner des paysages grandioses qui résument l’Ecosse avec lochs bleutés, landes verdoyantes, montagnes hérissées d’aiguilles et falaises vertigineuses qui tombent dans la mer.

Oui, l’île de Skye est très touristique mais en 2 jours, on a pu profiter de la beauté de cette île grâce à des petites randonnées loin de tout et de la foule. On a découvert sur cette île écossaise des paysages envoûtants qui nous ont rendus vraiment amoureux de l’Ecosse!

quiraing-ile-de-skye-enfant-randonneur

 

Ile de Skye ou l’île céleste

Skye est proche de Sky en anglais. On pourrait traduire « île de Skye » par « île du ciel » ou encore « île céleste ». Une dénomination parfaitement adéquate qui résume bien cette île écossaise. On n’en est pas loin puisque Skye vient du vieux norrois et signifie « l’île des nuages ». De ciel à nuage, on reste dans le domaine céleste… Cela dit, ce nom viendrait du fait que les sommets des montagnes Cuillins sont souvent perdus dans la brume. D’où son surnom  »l’île de brume ».

Le mauvais temps sévirait en effet souvent sur cette île des Hébrides. Pendant les 2 jours du mois de juillet qu’on a passé sur l’île de Skye, on a eu plutôt de la chance: la météo fut clémente et nous a permis de visiter l’île dans d’excellentes conditions. Seules quelques gouttes de pluie nous ont aspergés pendant un petit quart d’heure lors de notre randonnée au fameux Old Man of Storr.

 

Visiter l’île de Skye

L’île de Skye est accessible avec un véhicule grâce au pont qui relie l’île au continent depuis Kyle of Loch Alsh. L’île s’étend sur 80 km avec le massif des Cuillins au Sud et les sublimes Quiraing au Nord.

On a visité l’île de Skye durant 2 bonnes journées mais si vous avez plus de temps, n’hésitez pas à vous attarder davantage pour profiter de la beauté du cadre. L’île est réputée pour ses très belles randonnées, parmi les plus belles d’Ecosse. On a eu l’occasion de faire 4 randonnées sur l‘île de Skye et ces randonnées comptent en effet parmi les plus belles qu’on aient pu faire en Ecosse.

 

Direction les Cuillins Hills

Après avoir franchi le pont qui relie l’île de Skye au continent écossais, on prend la direction du massif des Cuillins au sud de l’île. On se rend au bout de l’île à Elgol. Sur la route, on découvre d’abord les Red Cuillins avec leur double sommet chauve et arrondi. Elles sont surnommées à juste titre « rouge »: des traînées rougeâtres dégoulinent des 2 sommets jumeaux.

red-cuillins-ile-de-skye

Une très belle route suit les côtes de l’île de Skye. On parvient en bout de route à Elgol. Ou plutôt, on dévale à Elgol. Le village écossais est situé en contrebas d’une butte : la route tombe littéralement dans le village!

Situé au bout de la péninsule de Strathaird, Elgol vaut le détour pour le magnifique point de vue offert sur les monts Cuillins, réputés pour être un des plus beaux paysages de l’île de Skye.

Le massif montagneux des Cuillins avec un point culminant à 992 m ne semble pas très haut pourtant il offre un paysage aux allures alpines avec des cimes dentelées, hérissés d’aiguilles et des falaises dévalant vers la mer. Les Cuillins forment une des plus belles chaînes de montagne d’Ecosse. C’est ce paysage d’un beauté sauvage qui inspira des artistes comme Turner et Walter Scott.

On se gare au-dessus du village dans un parking. Une petite aire de jeux à proximité permet aux enfants de se défouler et on peut aussi faire la pause déjeuner. On est face aux superbes Black Cuillins aux sommets déchiquetés.

On a prévu de profiter du cadre avec une randonnée qui part d’Elgol. On souhaite se rendre à 6 km de là à Camasunary, une vaste baie qui abrite un bothie, un refuge écossais non gardé. Il faut compter environ 12 km aller-retour avec 100 m de dénivelée.

Sur la route qui mène à Elgol, un poteau indique le début de la randonnée. Attention, ce n’est pas évident de trouver le départ de la randonnée qui n’est pas du tout indiqué. Il ne faut pas descendre tout en bas au bord du rivage mais monter par la route après les parkings. Le panneau se trouve sur la gauche en montant. Le sentier passe entre les maisons. Il faut franchir une clôture et on se retrouve en plein champ sur les flancs d’une colline avec une vue superbe sur les Cuillins qui nous font face.

cuillins-ile-de-skye

On avance sur un étroit sentier à flanc de colline. Le sentier se perd dans l’herbe puis on le retrouve un peu plus loin. Il faut le suivre à flanc de falaise. Le sentier est très aérien. Il surplombe la grève. On le suit pendant une bonne demi-heure. Au loin, le ciel se charge et le sentier devient de plus en plus aérien. Le temps incertain et le sentier vertigineux finissent pas avoir raison de notre bonne volonté. On décide de s’arrêter sur un coin d’herbe et admirer le paysage. On préfère éviter de se retrouver sous la pluie sur un sentier trop périlleux avec les enfants s’il devient boueux.

On rebrousse chemin sans regret. On a tout de même admirer de superbes paysages avec cette randonnée écourtée. On a peu marché mais cette balade valait le détour.

 

En route pour les Quiraing

On reprend la route et repart en arrière. On se rend dans le nord de l’île de Skye dans la péninsule de Trotternish, autre coin superbe de l’île.

On emprunte la route qui longe le littoral, l’A87 puis l’A855. On passe devant la curiosité géologique ultra touristique de l’île de Skye, le fameux Old Man of Storr, une sorte de menhir planté au milieu d’un éboulis de roches.

On poursuit notre route jusqu’au verdoyants Quiraing, notre gros coup de coeur lors de notre circuit en Ecosse avec notre fourgon aménagé en camping-car. On emprunte une petite route à passing place qui part de Staffin et va jusqu’à Uig. On monte par une route étroite à travers un vaste plateau de basalte. On s’arrête avant un col au milieu des Quiraing. On passe la soirée dans ce cadre pastoral transfiguré par les jeux d’ombre et de lumière du crépuscule.

quiraing-ile-de-skye-crépuscule

Randonnée dans les Quiraing

Le lendemain, on monte au col et démarre de bonne heure notre randonnée dans les Quiraing, une de nos plus belles randonnées en Ecosse. C’est une randonnée facile à faire avec des enfants. En 4h, sur 7 km et avec 340m de dénivelée, on réalise une très belle boucle dans des paysages superbes et très variés entre montagne et mer. Cette randonnée en famille dans les Quiraing mérite un article à elle seule. Je n’en dis donc pas plus et donnerai bientôt plus de détails. A suivre…

plateau-et-lac-quiraing-ile-de-skye

Après la pause déjeuner au col, on redescend vers Staffin. On suit à nouveau la route du littoral, l’A855 et on s’arrête en bord de route pour aller voir la cascade de Kilt Rock. Particularité de cette cascade: elle tombe depuis le haut d’une falaise directement … dans la mer! De superbes colonnes de basalte entourent la cascade et nous rappellent notre voyage en Islande, un an plutôt.

 

cascade Kilt-Rock-ile-de-skye-écosseRandonnée à l’Old Man of Storr

En fin d’après-midi, on s’arrête au parking de l’Old Man of Storr. Le site est hyper touristique. Quel contraste avec notre randonnée dans les Quiraing. Nous étions pour ainsi dire seuls tout au long de notre circuit. Pour cette randonnée vers l’Old Man of Storr, on se retrouve sur une autoroute à touristes. Malgré tout, nous dénichons un sentier qui nous permet de nous éloigner de la foule: on part sur la gauche à la montée et on se retrouve ensuite sous l’immense obélisque formé par l’Old Man of Storr. Une courte averse nous rafraîchit quelques minutes suivies d’un coup de vent pour nous sécher: la Nature est bien faite!

Une randonnée qui mérite son article aussi. Donc à suivre pour plus de détails…

old-man-of-storr-ile-de-skye

Fairy pools

On passe ensuite sur la côte ouest de l’île de Skye. Direction Glenbrittle sur une route superbe face aux Cuillins qui prennent des teintes orangées en fin de journée. Glenbrittle est en bout de route comme Elgol. C’est un hameau avec sa plage de galets. On dîne sur cette plage avec les Cuillins qui dorent dans notre dos. On termine le repas en improvisant un feu de camp sur notre plage: du bois sec et du lichen nous permettent de démarrer notre feu du soir rapidement. Grand moment pour les enfants qui arpentent en tous sens la plage pour récupérer du bois.

cuillins-ile-de-skye-ecosse

Le parking où on se trouve est à côté d’un camping. Il est donc interdit d’y rester pour la nuit, ce qui est assez rare en Ecosse. Le camping sauvage est autorisé globalement: il est très facile de s’installer pour la nuit dans de superbes recoins aux airs de bout du monde.

quiraing-fairy-pools-ile-de-skye-ecosse

On repart en arrière et se rend au parking des Fairy pools quelques kilomètres avant Glenbrittle.

Les Fairy Pools, autre site touristique très prisé de l‘île de Skye. On a pu s’en rendre compte un peu plus tôt avant d’arriver à Glenbrittle. On a croisé un nombre impressionnant de véhicules revenant du site et lorsqu’on est passé devant le parking, celui-ci était bondé. Il est 21h lorsqu’on arrive sur le site: la foule a déserté les lieux. On est pour ainsi dire seuls sur ce lieu magique qui porte bien son nom. Au lieu d’attendre le lendemain pour explorer ces fameuses cascades, on décide de se lancer dans notre troisième randonnée de la journée pour les découvrir!

Mais qu’est -ce que les Fairy Pools? C’est une ensemble de cascades qui dévalent dans des vasques couleur turquoise avec les Cuillins en arrière-plan. Un paysage vraiment féerique à ne pas manquer!

Il faut une bonne vingtaine de minutes pour atteindre les premières vasques. Le sol et la roche ont été sculptés par le passage de l’eau. Le torrent serpente le long des rochers aux contours adoucis par l’érosion et tombe en cascade dans une succession de vasques. On remonte sur plusieurs centaines de mètres cette formation naturelle féerique qui marie roche et eau.

fairy-pools-ile-de-skye fairy-pools-ile-de-skye-écosse

Alors qu’on revient vers notre fourgon aménagé, les montagnes des Cuillins flambent littéralement sous les rayons du coucher de soleil. Le torrent lui-même s’illumine sous l’effet des rayonsl.

quiraing-fairy-pools-ile-de-skye

Cependant, il faut avouer, on n’est pas vraiment les seuls sur place: des nuées de minges nous accompagnent… Les minges? Oui, des insectes minuscules mais redoutables! Prévoir un filet de protection pour les visages. On a testé des répulsifs achetés en Ecosse. Hélas, pas très efficaces…

On achève en beauté notre tour de l’île de Skye. On est malheureusement pressés par le temps: on a rendez-vous avec une manifestation festive typique de l’Ecosse, un des 3 plus importants Highlands Games du pays (oui, oui, j’en reparlerai…), on ne peut malheureusement pas s’attarder. Mais ce serait à refaire (et on le refera), je resterais au moins 2 jours de plus pour visiter l’île de Skye.

*** Les indications sur les randonnées sont données à titre indicatif et n’engagent en rien la responsabilité de l’auteur.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de visiter l‘île de Skye? Qu’est-ce qui vous a plu?

En partageant cet article sur l’île de Skye, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




VOTRE COMMENTAIRE