Week end à Venise en famille

Départ en week-end à Venise en famille. C’était la dernière étape de notre voyage en Italie avec les enfants lors des vacances de la Toussaint. C’était donc un week end à Venise en amoureux… avec enfants! on s’en est inspirés pendant notre séjour à Venise  de l’article visiter Venise avec des enfants pour découvrir la Sérénissime, cette ville aquatique étonnante qui semble flotter sur l’eau. Découvrez le récit détaillé de nos 2 jours de visites et activités à Venise avec les enfants.

Week-end à Venise avec enfants- JOUR 1

De la place Saint Marc au Palais des Doges en famille

Le soleil se lève lorsqu’on arrive en bus à la piazzale Roma aux portes de Venise. On achète à un guichet 4 billets de 20 € par personne, même pour les enfants. Avec ce billet, on peut emprunter le vaporetto pendant 24h autant de fois qu’on veut.

On se rend ensuite vers les embarcadères des lignes 1 et 2 qui permettent de sillonner le fameux Grand Canal de Venise.

Première découverte de Venise à bord du vaporetto: enfants et parents ont les yeux grand ouverts pour regarder les palais colorés, les canaux qu’on longe, les fameuses gondoles. On passe sous le large pont Rialto. Terminus au Rialto.

gondole-grand-canal-venise

On prend la direction de la place Saint Marc à travers des ruelles étroites et sombres. La direction est plutôt bien indiquée.  On débouche sur la piazza San Marco, presque déserte à 8h00 du matin. On découvre aussi les belles façades du campanile et du palais des Doges.

place-saint-marc-enfant-venise-italie

place-saint-marc-et-campanile-venise

On craignait la queue pour visiter le Palais des Doges. On est donc arrivés avant l’ouverture: il n’y a que quelques personnes devant nous. On peut entrer rapidement pour le visiter.

On découvre les 3 parties du Palais des Doges: les appartements du Doge, les pièces officielles et la prison. Les pièces officielles, pièces d’apparat, rutilent de dorures et ornementations savantes. Les enfants sont plutôt impressionnés. Mais ce qui les amuse le plus, c’est la partie prison à laquelle on accède par le fameux pont des Soupirs. J’aurai l’occasion de revenir sur cette visite du Palais des Doges qui mérite à elle-seule un article!

grande-salle-palais-des-doges-venise-italie

dorure-palais-des-doges-venise-italie

/palais-des-doges-venise-italie

prison-du-palais-des-doges-venise-italie
Cour de la prison du palais des Doges

La matinée est bien avancée lorsqu’on sort du Palais des Doges. Quel contraste avec ce matin 8h00! La place est noire de monde et de groupes qui défilent.

De la basilique Saint Marc à l’île de Burano en famille

basilique-saint-marc-venise-italieOn se rend à la basilique Saint Marc. On doit faire la queue mais on avance très rapidement. L’entrée est gratuite, sauf si on veut monter à la galerie supérieure. On découvre une très belle entrée avec les portails et le vestibule ornés de mosaïques. C’est une basilique très originale en raison de son mélange de styles, gothique, Renaissance et byzantin. A l’intérieur, on découvre d’autres mosaïques réalisées sur un fond d’or. On fait le tour de la basilique pour en découvrir toutes les richesses artistiques.

Pour notre pause pique-nique, on se rend non loin de la place saint Marc au petit jardin Gardini Reali.

On reprend le vaporetto pour nous éloigner de Venise: on se rend sur 2 îles. Il nous faut une bonne demi-heure pour arriver sur l’île de Murano, réputée pour sa verrerie. On se balade dans les ruelles, aperçoit quelques créations dans les vitrines et un jardin original créé tout en verre: des fleurs côtoient des insectes et en tout genre dont un éléphant!

ile-murano-venise-italie

On reprend le vaporetto pour nous rendre à l’île de Burano. On tombe sous le charme de cette île paisible à l’écart de l’agitation qui règne à Venise. On se balade tranquillement le long de canaux et ruelles bordés de maisons aux couleurs très vives, jaune poussin, violet, vert pomme, rose bonbon. Ici, il n’y a pas plus de voitures qu’à Venise. Les maisons se reflètent dans l’eau alors que le soleil commence à descendre dans le ciel. Le temps semble s’être figé.

ile-burano-venise-italie

maison-colorée-ile-burano

On revient à Venise vers la place Saint Marc pour assister au coucher du soleil. Le problème à Venise, c’est que pour aller du point A au point B, c’est loin d’être droit. C’est un vrai labyrinthe. On a l’impression de tourner en rond. La nuit est tombée lorsqu’on parvient enfin sur la place Saint Marc. On voit les dernières lueurs du soleil couchant éclairer la pointe de la Dogane et la coupole de l’église Santa Maria della Salute.

Pour la 3ème fois, on reprend le vaporetto et on remonte le Grand Canal. Cette fois, c’est de nuit. L’ambiance est plus mystérieuse: on s’attend presque à voir surgir Casanova en costume d’époque d’une des ruelles sombres.

venise-de-nuit

Week-end à Venise en famille – JOUR 2

 

Seconde journée de notre voyage à Venise le temps d’un week end en amoureux et en famille (si si, c’est possible!) La première journée de ce week end à Venise en famille a été riche en découvertes: on a sillonné plusieurs fois le Grand Canal en vaporetto, découvert la fameuse place Saint Marc avec sa basilique, visité le Palais des Doges et exploré les îles de Murano et Burano avec un gros coup de coeur pour cette dernière.

Du campanile au pont et marché du Rialto

On débute cette seconde journée de week end à Venise au même endroit que la veille, sur la place Saint Marc. Comme pour le Palais des Doges, on arrive vers 8h00 sur une place presque vide. La veille, nous avions renoncé à monter au campanile en raison d’une queue plutôt longue en journée. A 8h00, il n’y a personne mais à 8h15, une file assez longue s’est formée derrière nous. On entre dans le campanile à l’heure d’ouverture 8h30: 20€ pour la famille. On monte par un ascenseur. Superbe vue plongeante à 360° sur Venise: on aperçoit les dômes de la basilique Saint Marc, une partie de la place Saint Marc et les toits rouges de Venise bordée par le mer.

punta-dogana-venise

place-saint-marc-venise

Une fois redescendus, on part en direction du Rialto. Après être passé maintes fois sous le fameux pont Rialto, on passe dessus. On poursuit notre matinée de manière ludique: on se rend au marché du Rialto et on y passe un excellent moment à découvrir les bouquets de piments rouges, les étals colorés de champignons, de fruits et légumes. C’est le marché de poissons qui nous amuse le plus: on passe presque une heure à déambuler devant les étals et à s’exclamer devant les poulpes géant et violets, les calmars, un espadon, des poissons à tête de dinosaure, des langoustes, des coquillages très variés, des paniers de crabes vivants. On essaie de retrouver les noms en français pour les enfants mais il y en a tellement qu’on a du mal à s’y retrouver.

piment-marché-rialto-venise

poulpe-marché-rialto-venise

marché-poissons-rialto-venise

Musée et atelier de fabrication de masques avec les enfants

Après cet intermède très divertissant, on se rend à pied au musée Ca’Pezzaro qui se trouve non loin du marché Rialto mais qui ne s’avère pas évident à dénicher, caché dans un recoin de ruelle. Le musée Ca’Pezzaro est installé dans un très beau palais qu’on avait eu l’occasion de voir depuis le Grand Canal. Il abrite 2 types de collection, l’une d’Art moderne et l’autre d’Art oriental. Ce musée abrite des oeuvres de très grands artistes du XIXe et XXe siècles. Au 1er étage, on découvre des tableaux de Kandisky, Klee, Picasso, Ernst, Duffy, Chagal, la fameuse Judith II de Klimt. On peut découvrir aussi des sculptures dont le fameux Penseur de Rodin ainsi que les Bourgeois de Calais. Les enfants apprécient beaucoup la découverte de ces tableaux figuratifs et abstraits, surtout notre voyageur en herbe à l’esprit très créatif. A l’étage supérieur, on découvre une exposition avec des oeuvres parfois déroutantes: des billes posées sur le sol, des machines à écrire collées côte à côte. On peut aussi voir des tableaux d’Andy Warhol et de Lichtenstein. On termine la visite au dernier étage avec le musée d’Art oriental. C’est l’occasion pour les enfants de découvrir un univers qu’ils connaissent assez mal. Ce musée abrite une des plus grandes collections d’Art japonais en Europe.

musée-art-oriental-venise musée-art-japon-venise-samouraï

On découvre des costumes de guerrier samouraï, une kyrielle d’armes blanches, des katanas et kriss, une chaise de portage laquée or et une quantité incroyable d’objets divers qui donnent un aperçu de la vie orientale: boîtes et coupelles décorées avec finesse, instruments de musiques, estampes, un théâtre d’ombre avec ses marionnettes, etc. Ce qu’on préfère, c’est un superbe échiquier avec des pièces ciselées en ivoire. On ressort en fin de matinée du musée Ca’Pezzaro. Alors qu’on cherche une place pour manger, on tombe par hasard sur un artisan en train de fabriquer des masques dans son atelier. L’occasion est trop belle. On entre dans le magasin pour le voir travailler et essayer d’en apprendre un peu plus sur la fabrication de ces fameux masques de carnaval. Les masques sont faits en papier mâché. Des moules sont utilisés pour leur donner la forme souhaitée. L’artisan peignait un Pinocchio lorsqu’on est arrivé puis il s’est mis à lisser un des masques.

masque-de-carnaval-atelier-venise

De Santa Maria dei Frari à la Punta della Dogana

Après la pause-déjeuner, on se rend à la chiesa Santa Maria dei Frari, la plus grande basilique de Venise. On peut y admirer de nombreux chef d’oeuvre de Titien. Les enfants (et les parents) découvrent avec étonnement des tombeaux ornés de sculptures baroques monumentales.

chiesa-Santa-Maria-dei-Frari-venise-italie

Un petit tour obligé dans une gelateria et on se promène ensuite dans les venelles de Venise. On longe les canaux, franchit de nombreux ponts. On aperçoit beaucoup de poussettes depuis notre 1er jour à Venise: les parents semblent ne pas avoir trop de difficultés pour se déplacer avec. Seul le passage des ponts nécessite de les soulever.

canal-venise-italie

En prenant notre temps, on arrive à la Punta della Dogana, une pointe de Venise avec vue sur le Palais des Doges et le campanile de la place Saint Marc. On visite aussi l’église Santa Maria della Saluta qui se trouve sur la pointe. On assiste au coucher de soleil sur la punta della Dogana avant de revenir une dernière fois vers la place Saint Marc.

eglise-Santa-Maria-della-Saluta-venise-italie

Nos 2 jours de week end à Venise avec les enfants s’achèvent comme ils ont commencé: on reprend le vaporetto pour sillonner une ultime fois le Grand Canal. Et vous, avez-vous eu l’occasion de faire un voyage à Venise en famille Qu’avez-vous visité avec vos enfants et/ou ados? Donnez-nous des idées!

En partageant cet article sur un week end à Venise en famille, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!




9 thoughts on “Week end à Venise en famille

    VOTRE COMMENTAIRE