Villes en Croatie et sites touristiques – Top14

Quels sites touristiques et villes visiter en Croatie? Retrouvez ci-dessous une liste inspirée de nos voyages en terre croate avec nos coups de coeur, les plus belles villes qui méritent un détour: de l’incontournable Dubrovnik à Split, Pula ou encore, moins connu, le village de Groznjean et le port d’Urboska sur l’île de Hvar, ce sont nos favoris. Ne manquez pas non plus les sites naturels de la grotte de Baredine ou encore l’Arboretum de Trsteno en Dalmatie.

Visiter les villes de Croatie

Ville de Dubrovnik en Dalmatie

Dubrovnik est une des plus belles villes de Croatie. La cité fut un gros coup de coeur. On l’a visité le temps d’une journée:

  • On a fait le tour des remparts en 2 h environ en fin de journée. Balade très agréable au soleil couchant avec pas trop de touristes.
  • On a flâné dans la vieille ville, arpenté la longue avenue Place, on est passé devant la tour de Roland, la cathédrale…
  • Visite du musée ethnologique de Rupe. Il permet de découvrir le quotidien des Croates autrefois.
  • Visite du luxueux Palais des Recteurs, autrefois demeure des dirigeants de Dubrovnik.
  • Pour avoir une très belle vue plongeante sur Dubrovnik, vous pouvez emprunter le téléphérique. Montée aussi possible en voiture.

Pour plus d’infos sur notre visite de la ville de Dubrovnik, voir l’article visiter Dubrovnik

croatie-dubrovnik-vacances-famille

Visiter Split en Dalmatie

Le coeur de Split, son intérêt touristique principal, c’est l »étonnant palais de Dioclétien. Une bonne demi-journée durant, on a visité ce palais avec nos enfants. Ce palais romain est monumental avec ses 230m de long sur 180m de large, soit 36 000 m² et 10 années pour le construire. A ce titre, c’est un des plus grands vestiges romains au monde. L’intérieur du palais abritait dès l’origine une vraie ville avec appartements, garnisons…

Plus tard, le palais de Dioclétien fut réellement transformé en ville par les habitants de Salina qui s’y réfugièrent. Ils utilisèrent les pierres du palais pour édifier leurs maisons qui s’adossent au palais. puis, au gré des invasions, des colonisations, ce sont plusieurs strates de civilisations qui se sont accumulés. On découvre un palais protéiforme, unique en son genre, où se mêlent vestiges byzantins, turcs, vénitiens, autrichiens… .

Le palais de Dioclétien a été remodelé au fil des siècles en fonction des besoins de ses habitants. Pour en percevoir l’aspect initial, on peut en visiter les sous-sols. C’était la 1ère étape de notre visite. Pour y accéder, on longe les remparts et entre par la porte Aena et on y accède par une entrée payante sur les côtés. On arpente les différentes salles avec de larges voûtes supportées par des piliers imposants. On peut voir le fameux Sphinx à tête coupée, une fresque ornée de motifs arabes.

Split-Croatie-avec-enfants-palais-dioclétien

Après une demi-heure de visite, on remonte en surface et on se dirige vers la cathédrale construite au sein du palais Dioclétien. Avant de visiter la cathédrale, on monte au campanile, soit 180 marches très raides et une rambarde non sécurisée. La prudence s’impose donc avec des enfants. Depuis le sommet, on a une vue sympathique sur les touts rouges de Split et les environs.

Split-Croatie-en-famille-cathédrale

Split-Croatie-famille-cathédrale

 

-Split-Croatie-en-famille

Split-Croatie-place

On redescend et passe ensuite devant le fameux Sphynx impassible, avec tête cette fois.

On visite ensuite la cathédrale de Split, avec un plan octogonal étonnant, tout en dorure et piliers, sculptée d’arabesques savantes.

On se rend ensuite au temple de Jupiter à travers un dédale de ruelles dans lesquelles on se perd, ce qui n’est pas plus mal! On découvre une belle animation dans la ville-palais avec ses échoppes, ses passages à arcade. On finit par dénicher le plus petit temple du monde, coincé au bout d’une ruelle. Le temple a été transformé en baptistère. On peut voir une très belle voûte finement sculptée de motifs comme de la dentelle.

On se faufile ensuite dans les ruelles et on s’avance jusqu’à l’imposante porte dorée, une des plus belles du palais.

On change d’ambiance et on se dirige vers le marché aux poissons. On ne rate jamais l’occasion de découvrir les marchés du monde où la vie fourmille, se colore de mille nuances. On a un faible pour les marchés aux poissons: les enfants y découvrent des espèces marines parfois très insolites. Le marché se tient dans des halles. On peut y voir des anguilles, sardines… Les enfants repèrent vite la tête d’un espadon.

On se rend ensuite vers la grande place Trg Republike en face du marché, une vaste place bordée d’arcades et de bâtiments aux couleurs toniques, verte et rouge.

Notre visite de Split, de sa ville palais a duré 3h environ. Pas de souci pour visiter avec bébé en poussette!

 

Muraille de Ston près de Dubrovnik

En Dalmatie, on a pu découvrir l’étonnante muraille de Ston, la plus longue construite en Europe au XIVè siècle pour repousser les envahisseurs venus de l’Est et de l’Ouest. Pourquoi une muraille, quel intérêt pour Ston de construire avec une si longue muraille? La cité abritait des salins qu’il était essentiel de protéger de toute emprise extérieure.

Ston avec ses salins est donc bâti en bord de mer et au pied d’une montagne. C’est sur cette montagne que court la muraille de 5,5 km avec sa double enceinte, ce qui permet d’enserrer dans leur gangue de pierre Ston d’un côté mais aussi Maliston quelques kilomètres plus loin. 3 forteresses, 7 bastions semi-circulaires et 41 tours composent la muraille.

Cette muraille vaut vraiment le détour: il est possible de marcher sur son chemin de ronde. L’entrée est payante.

La muraille est d’une largeur et hauteur impressionnantes, bien 10m. Montée sur les hauteurs sympas qui offrent un large point de vue sur la vieille ville de Ston et les carrés bleutés des salins dans son prolongement.

-muraille-de-Ston-en-famille-Croatie

Croatie-en-famille-muraille-de-Ston

 

Ville de Hvar sur une île de Croatie

Lorsqu’on est arrivé à Hvar, on est d’abord monté au fort qui surplombe la ville pour avoir un beau panorama de la ville nichée en contrebas.

On a ensuite visité en famille la ville de Hvar qui se blottit au fond d’une anse: une visite by night vraiment sympathique. Par des ruelles pentues, on est descendu vers le port. On a atterri côté église des Saint Franciscain. On longe ensuite l’avenue bordée de palmiers. Devant nous, se dressent des flancs escarpés auxquels s’accrochent maisons et forteresse éclairée.

ile-et-ville-Hvar-Croatie

ile-Hvar-Croatie

On débouche sur la vaste place de St Etienne aux dalles blanches lumineuses, lustrées par le temps et le passage des piétons. C’est la fameuse pierre blanche de Brač. Au bout de l’esplanade, s’élèvent un puits et une église en pierre blanche. Les façades des maisons donnant sur l’esplanade sont édifiées dans le même matériaux, ce qui donne une belle unité à l’ensemble.

On a eu un vrai coup de coeur pour l’île de Korkula et sa cité médiévale fortifiée du même nom. C’est une des cités médiévales fortifiées les mieux préservées d’Europe et à ce titre a été proposée pour la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. La géographie de Korkula donne toute son originalité à la cité avec un aménagement très judicieux des ruelles.

 

Le plan savant de la cité de Korkula

La partie ancienne de Korkula s’élève sur une presqu’île qui forme une butte. Un rue centrale traverse cette butte. De part et d’autre de cette rue principale partent les ruelles avec une disposition en arête. Le plan de la ville ressemble ainsi au squelette d’un poisson. La disposition des arêtes est à la fois simple et savante: côté vent doux, les ruelles sont alignées en parallèle de manière à le laisser passer pour créer un effet de ventilation qui rafraîchit en été. Côté nord, les ruelles sont disposées de façon à empêcher les vents froids de s’y engouffrer.

ville-ile-Korcula-Croatieile-Korcula-Croatie

ile-de-Korcula-Croatie-en-famille

 

On commence notre visite de Korkula depuis le parking du port. On entre dans la cité par la tour de Revelin et monte jusqu’à la cathédrale. Bon à savoir, si vous voulez la visiter, il faut la monnaie exacte pour payer. Comme on ne l’a pas, on passe notre chemin.

ile-de-Korcula-Croatie

On flâne dans les ruelles pavées, franchit des escaliers. La visite de Korkula peut ne pas s’avérer très pratique avec une poussette si vous voyagez en Croatie avec bébé…

 

ile-Korcula-Croatie-famille

On découvre arcades, escaliers avec balustrades sculptées, tours massives adossées aux remparts. On passe sous des voûtes et découvre une cité croate restée dans son jus avec des frontons de portes sculptés, des lampadaires à l’ancienne avec bougeoir.

L’autre intérêt touristique de Korkula, c’est aussi Marco Polo qui y aurai vécu. On se rend à la maison où il serait né et aurait grandi. Elle est en cours de restauration jusqu’en 2020. Pour l’instant, on voit surtout un bâtiment très délabré.

 

Musée de Marco Polo à Korkula

La visite de Korkula, c’était aussi l’occasion de faire découvrir aux enfants un des 1ers grands écrivains voyageurs.

On se rend donc au musée Marco Polo qui se trouve vers le port.

La visite du musée est ludique avec les enfants et vaut le détour pour ses mises en scène et explications très fournies mais accessibles pour les enfants.

La vie de Marco Polo est reconstituée à travers 6 mises en scènes: son départ avec son père sur la Route de la Soie, les 17 années passées au loin, son retour à Venise, sa capture par les Génois et ses dernières années en prison où il dicta ses fameuses mémoires. On a droit aussi à un mise en scène cucu de Marco Polo épris d’une belle princesse. Un audioguide nous est fourni avec le prix de la visite et sur fond de musique, de bruitage et d’acteurs faisant la voix des personnages, la vie de Marco Polo défile devant nous.

ile-Korcula-Croatie-musée-marco-polo

Seul bémol à la visite, les audioguides en mauvais état qui fonctionnaient de manière aléatoire. Heureusement, des panneaux remplaçaient les audioguides.

C’est en s’éloignant de la Korkula que l’on s’aperçoit que le vent fulmine: la disposition des ruelles est très efficace!

Une route passe sur les hauteurs de la ville et permet d’avoir un point de vue plongeant sur la cité. On déjeune sur les hauteurs avec vue sur la presqu’île photogénique de Korkula, un avant -goût de Dubrovnik!

 

Porec en Istrie

Porec mérite le détour pour sa basilique classée à l’Unesco. Le site très ancien remonte au IVè siècle et rassemble plusieurs bâtiments : église, palais, campanile, sacristie…

Lors de notre visite, on découvre d ‘abord l’église avec sa coupole tapissée de mosaïques dorées. On monte ensuite au campanile. Depuis ces hauteurs, on a vue plongeante sur Porec, ses toits orangés bordés par la mer.

L’autre intérêt de la basilique, ce sont ses nombreuses mosaïques au sol datant du VIè siècle et encore en très bon état.

On flâne ensuite dans les rues de Porec, aperçoit un palais avec ses fenêtres ornées de colonnettes torsadées. Sinon, c’est une ville type balnéaire, avec ses nombreux restaurants et ses boutiques à touristes.

On a passé 2h à visiter Porec.

 

Rovinj en Istrie

Rovinj est situé en Istrie en bord de mer. La ville s’étire au bout d’une presqu’île : sur ses hauteurs s’élève l’église de Ste Euphémie. Balade sympa le long de ses ruelles étroites et ses escaliers qui mènent au sommet. Depuis ces hauteurs,on surplombe la ville. Il y a pas mal de monde dans l’église pour aller se recueillir devant les restes de la martyre Sainte Euphémie.

 

Pula et ses arènes

Pula est situé au bout de l’Istrie en bord de mer. On va à Pula pour ses fameuses arènes, parmi les mieux conservées et les plus grandes du monde.

Et elles méritent vraiment le détour ! Adossée à une colline, la partie la plus haute est impressionnante avec ses 3 étages en arcade.

On fait d’abord le tour des arènes par l’extérieur. On peut s’en contenter. On voit très bien l’intérieur de l’arène depuis la rue.

La visite permet d’accéder au sous-sol aménagé en musée où sont exposés des objets issus de fouilles : des tas d’amphores, une énorme presse à huile, etc.

On fait ensuite le tour des arènes, monte sur les gradins pour avoir une vue d’ensemble.

On poursuit notre visite de Pula, passe devant les portes jumelles puis la porte d’Or encadrée par 2 paires de double colonne.

On déniche plus loin près de l’église de Sainte-Marie de Formose, une très grande mosaïque (12m sur 6) datant du II-IIIè siècle. Elle est considérée comme une des plus belles mosaïques antiques au monde. La scène centrale représente une scène mythologique, la punition de Dircé. Elle est encadrée de nombreux motifs, de représentations d’animaux.

On se balade ensuite dans le centre historique, passe par le forum bordé par le temple d’Auguste.

 

Visite de villages croates

Village perché de Groznjean en Istrie

Le village perché de Groznjean est un de nos coups de cœur : on s’est baladé dans un village préservé plein de charme. Il surplombe la plaine avec la mer en arrière-plan. On avance le long d’étroites ruelles pavées et interdites à la circulation. Pavés très inégaux : en poussette, c’est plutôt rodéo. Mieux vaut prévoir un porte-bébé de rando ou une écharpe de portage si vous êtes en Croatie avec bébé.

C’est un village très ancien, autrefois habité par les tribus celtes : il a traversé les siècles et les conquêtes. Il a su conserver une belle unité de style avec ses vieilles maisons en pierre patinées par le temps.

Ici ou là, on découvre d’anciens vestiges : la porte ouvragée d’un palais du XVIIè siècle, la devanture d »un forgeron reconnaissable à des insignes…

ce qui distingue aussi le village de Groznjean, c’est sont aussi ses échoppes d’artisans et artistes. On aime en particulier les tableaux faits en bois de récupération. On est moins fan des sculptures kitsch qui ornent parfois les façades.

On passe sous le village et déniche un petit sentier qui le longe par le bas. On atteint la haute porte qui marquait l’entrée de Groznjean. On peut encore y voir des blasons vénitiens, vestiges de leur présence quelques siècles plus tôt.

On replonge dans les ruelles, les enfants décident de la direction à prendre. On passerait la journée à arpenter ce village, un de ceux qu’on a préférés en Croatie.

 

Port d’Urboska sur l’île de Hvar

On se rend ensuite au port d’Urboska. On tombe sous le charme de ce petit port paisible aux eaux calmes qui reflètent tout, bateaux et maisons.

Hvar-Croatie-village-pecheurs

Le port est paisible mais il abrite une curiosité touristique de style militaire! Une étonnante église-forteresse s’élève au-dessus du port, construite pour se protéger des attaques extérieures.

Hvar-Croatie-village

 

On se promène d’abord le long du port préservé de la multitude de restaurants qui se sont installés dans les ports plus huppés de l’île de Hvar. Ici, juste 2 bars où sont installés de vieux Croates.

On monte ensuite par les ruelles pittoresques vers l’église-forteresse, une étonnante église avec une entrée qui s’avance comme la proue d’un navire guerrier avec ses hautes murailles crénelées.

 

Sites touristiques de Croatie

Château fort de Pazin en Istrie

Le château fortifié de Pazin se trouve au nord de la Croatie en Istrie. Le château a pour particularité d’être installé au bord d’une gorge. On a pu d’ailleurs voir depuis le château des touristes qui passaient en tyrolienne d’une paroi à l’autre en hurlant, ce qui a bien fait marrer les enfants.

C’est une visite plutôt divertissante (mis à part les touristes hurlants). Pendant 1h30, on découvre le château mais aussi des expositions interactives qui occupent bien les enfants.

On se rend d’abord dans le sous sol où se trouve les ateliers du forgeron et du tonnelier. Outils et machines sont exposés. Des vidéos montrent les artisans à ‘l’oeuvre ( explications en anglais).

A l’étage, on découvre ensuite les différentes expositions. C’est varié et ludique avec des objets et écrans interactifs sur la pêche, la viticulture, la cuisine, l’école, le quotidien des Croates. On découvre dans d’autres salles une cuisine traditionnelle avec son âtre et ses ustensiles, un grand métier à tisser, des costumes traditionnels.

On se rend ensuite dans la tour carrée : c’est la salle des tortures avec ses instruments et quelques dessins explicites. On doit expliquer aux enfants la pratique absurde de la question pour faire parler les prisonniers.

 

Grotte de Baredine

La grotte de Baredine est située en Croatie. Je n’ai aucune objectivité pour décrire notre visite ! Les visites de grottes sont toujours un grand moment pour nous. Et la grotte de Baredine, avec ses drapées de pierre, ses colonnes de roche dégoulinante, ne fait pas exception.

Pour entrer dans la grotte, on descend des escaliers très raides. On se retrouve à plus de 60m de profondeur. On se faufile dans 5 salles. L’une d’elle déroule un superbe rideau de roche plissée de plus de 10 m de long. La dernière salle est la plus spectaculaire : un lac s’est formé au dessus des drapés rocheux et des myriades de colonnettes.

Dans une vasque, on peut voir aussi l’un des plus fabuleux animal qui soit, le protée, une sorte de salamandre dépigmentée. C’est un des rares êtres vivants, un de ces héros des souterrains capables de survivre dans l’obscurité et la fraîcheur des grottes grâce à des capacités d’adaptation extraordinaires.

La visite dure 40 minutes avec une belle remontée de plus de 300 marches sur la fin.

 

Arboretum de Trsteno

La pause à l’arboretum de Trsteno est idéale, surtout lors de fortes chaleurs. Lors de notre séjour en Dalmatie, nous y avions fait une halte très agréable. On se balade 2 h durant au coeur d’une nature luxuriante, dans un cadre paisible et intemporel.

L’arboretum de 28 ha est classé monument historique et naturel. Il abrite une collection de plantes indigènes et exotiques venant du monde entier.

Le site paraîtra familier aux fans de Games of Thrones. Le site a en effet servi de lieu de tournage pour plusieurs scènes de la série. On reconnaît ainsi le jardin des Tyrell dans Port-Réal avec la gloriette sous laquelle la vieille Lady Olenna reçoit ses invités.

arboretum-de-Trsteno-voyage-Croatie-en-famille

Au cours de cette promenade dans l’arboretum, on peut voir de superbes cyprès asiatiques vieux de plus de 150 ans. On découvre bien d’autres arbres du monde entier, c’es comme un tour du monde à travers les différentes essences d’arbre. On peut ainsi voir le gingko, un palmier asiatique, des cyprès californien… On traverse plusieurs forêts de bambous aux étonnantes tiges noires, un verger avec ses arbres chargés d’oranges, de clémentines et de pamplemousses.

Croatie-en-famille-arboretum-de-Trsteno

On se balade le long des allées qui forment au-dessus de nous des arches de verdure. On suit un aqueduc et arrive devant la très originale fontaine de Neptune: elle imite une grotte avec Neptune qui trône au centre, trident en main.

-Croatie-avec-enfants-arboretum-Trsteno

-arboretum-de-Trsteno-Croatie-avec-des-enfants

Longs troncs des palmiers, comme des colonnes végétales, colonnes de pierres, larges feuilles lancéolées, pots débordant de fleurs, minéral et végétal s’entremêlent avec harmonie, comme si l’homme en ce lieu avait enfin réussi à trouver un équilibre entre Nature et « civilisation ».

Croatie-en-famille-arboretum-Trsteno

Croatie-enfants-arboretum-de-Trsteno

On se rend au moulin à huile où on peut voir 2 pressoirs avec des sacs en jute utilisés pour extraire l’huile. C’est plutôt délabré et pas d’explications. Dommage.

-Croatie-avec-enfants-arboretum-de-Trsteno

 

 Préparez votre visite en Croatie

Sélection d’hôtels en Croatie

Dioklecijan Hotel & Residence

hotel-famille-croatie-split-avec-piscine
  • Hôtel pour famille situé à 15 minutes à pied de la plage et à 2 pas du Palais de Dioclétien
  • Piscine extérieure avec vue panoramique sur Split
  • Suite familiale jusqu’à 4 personnes

Falkensteiner Club Funimation Borik 

hotel-club-famille-croatie
  • Hôtel club vacances pour famille situé à 2 minutes à pied de la plage près de Zadar
  • Piscines intérieures et extérieures avec installations de sports nautiques et toboggan aquatique
  • Service de garde d’enfants et club enfants
  • Gratuit pour les enfants de – de 3 ans utilisant un lit bébé fourni sur demande, pour les – de 12 ans utilisant un lit d’appoint fourni sur demande
  • Gratuit pour les enfants de – de 12 ans utilisant la literie

Sun Gardens Dubrovnik Hotel 

hotel-dubrovnik-bord-de-mer
  • Hôtel à Dubrovnik en bord de mer situé à 3 minute à pied de la plage
  • Piscine pour enfants, piscines extérieures et intérieures
  • Service de garde d’enfants et club enfants
  • Gratuit pour les enfants de – de 3 ans utilisant un lit bébé fourni sur demande

 

| Billets et visites en Croatie

Guide et carte sur la Croatie

guide-croatie-en-famille

Guide du Routard sur la Croatie

Pour préparer notre voyage en Croatie en famille, on a utilisé essentiellement le Routard

carte-croatie

Carte de Croatie

Pour nous repérer lors de notre voyage en Croatie, nous avons utilisé une carte de Croatie au 1/750000. Elle a aussi pour atout de proposer le Monténégro et Mostar où on s’est aussi rendu lors de notre séjour dans le sud de la Dalmatie.

D’autres articles pour voyager en Croatie

Retrouvez d’autres articles pour préparer votre voyage en Croatie:

 

En partageant cet article sur ce la visite de sites et villes touristiques en Croatie, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

***Les liens fournis sont des liens affiliés. Ce système de rémunération par commission nous permet de vous proposer des produits et hébergements en famille choisis librement en tenant compte des facilités et équipement pour les voyageurs avec bébé et enfant. En réservant via un lien de notre site, vous nous permettez de nous rémunérer et de vous proposer du contenu indépendant sur les voyages en famille. Il ne vous en coûtera rien de plus: vous payez le même prix.

Merci de contribuer à un site qui oeuvre à l’ouverture de nos enfants au monde!




VOTRE COMMENTAIRE OU QUESTION