Séjour à Londres en famille

Et c’est parti pour un séjour à Londres en famille! On a pu visiter Londres avec nos 2 enfants de 9 et 11 ans lors des vacances de février. On a passé sur place 4 jours et demi et 5 nuits.

Retrouvez le programme de notre séjour à Londres en famille, un programme de visites et activités variées, entre monuments et musées prestigieux comme le British Museum ou l’abbaye de Westminster et des visites plus ludiques comme le musée Tussaud, l’aquarium de Londres ou encore le studio Harry Potter.

Pour compléter vos infos et vous aider à préparer votre propre séjour à Londres avec enfants, RV sur les articles suivants:

On vous conseille vivement d’acheter vos billets en ligne à l’avance pour vous épargner des temps d’attente interminables avec vos enfants. Même en février, il y avait beaucoup de touristes et même avec des billets coupe-file, on attend pour passer la sécurité. Si vous ajoutez le temps d’attente pour acheter vos billets, vous aurez l’impression à la fin de votre séjour d’avoir passé plus de temps à attendre qu’à visiter…

 

Séjour Londres en famille – Jour 0

On s’envole pour Londres avec les enfants en fin de matinée. C’est donc le Jour 0 de notre séjour à Londres en famille. On a passé une grande partie de la journée dans les transports, voiture, navette, avion, bus, métro! Partis à 7h de chez nous, c’est 15h lorsqu’on pose enfin nos bagages dans l’appartement qu’on a loué à Londres pour 5 nuits.

Visite de la cathédrale Saint Paul à Londres

Pour ce jour 0 de notre séjour londonien, on a tout de même le temps de visiter un monument de Londres, la cathédrale Saint Paul qui ferme à 16h50. A peine les bagages posés, on se précipite vers le métro qui se trouve à 2 pas de notre logement.

La cathédrale Saint Paul de Londres est une des cathédrales les plus monumentales du monde. C’est surtout les dimensions imposantes de la coupole qui frappe l’imagination. Au centre de la cathédrale, la coupole est la partie la plus légendaire du monument.

On fait d’abord le tour à pied de la cathédrale pour en saisir toute l’envergure et la beauté, aspergés par un léger crachin londonien…

On arrive devant la façade monumentale avec ses grosses colonnes cannelées. Dommage tout de même d’avoir installé la sécurité en tenue orange fluo sur les marches qui mènent à l’intérieur de la cathédrale. Le rendu est plutôt moche…

Cela dit, globalement l’architecture de la cathédrale nous étonne: on n’a justement pas le sentiment d’être devant une cathédrale, plutôt un immense temple avec ses grosses colonnades qui marquent l’entrée.

On entre avec nos billets coupe-file et on s’avance jusqu’au niveau de la coupole, à la fois grandiose et simple, gigantesque mais ornée sans excès. Les fresques aux tons ocres de la coupole représentent la vie de Saint Paul. Dessous de superbes mosaïques scintillantes représentent des scènes avec Jésus.

On fait le tour de la cathédrale avant d’emprunter des escaliers qui mènent au 1er étage de la coupole. Une sorte de chemin de ronde intérieur a été aménagée tout autour de la coupole. On peut observer de plus près les fresques tout en ayant une vue en plongée sur la cathédrale en contrebas.

visiter-londres-en-3-jours-en-famille-cathédrale-saint-Paul-Londres

Il est possible de se rendre au sommet de la coupole. Les escaliers sont très raides, très étroits. Plutôt à éviter avec des tout-petits. Cela dit, même sans enfants en bas âge, cela ne vaut pas forcément la peine de monter au sommet. On accède à un petit promontoire qui fait le tour du haut de la coupole. Les touristes bloquent le passage aux escaliers pour redescendre. On s’est retrouvé coincés sur ces hauteurs, battus par le vent et la bruine avec une vue sur Londres qui ne nous a pas paru transcendante, voire laide avec son manque d’homogénéité entre monuments historiques et buildings dit « modernes ».

Il vaut mieux passer plus de temps à visiter l’intérieur de la cathédrale.

Achetez vos billets à l’avance en cliquant sur le lien suivant: réserver en ligne les billets pour la cathédrale Saint-Paul.

 

Séjour famille à Londres – Jour 1

Pour ce 1er jour complet de notre séjour à Londre avec les enfants, on a visité 2 musées et, entre 2 visites, on s’est baladé et posé à Hyde Parc.

On replonge dans Londres en empruntant cette véritable hydre qui serpente dans les souterrains de la ville, le métro. On descend à la station Baker Street.

On longe la rue Baker Street lorsqu’une statue attire notre regard: c’est Sherlock Holmes. On est devant l’adresse de l’habitation fictive du plus célèbre des détectives londoniens.

On se rend un peu plus loin au musée Tussaud.

Visite du musée Tussaud en famille

A 9h du matin, la file d’attente qui s’étire à l’entrée du musée est déjà longue. On a nos billets coupe-file en main. On avait indiqué comme heure d’arrivé 10h mais on peut tout de même entrer rapidement à 9h.

Pour gagner du temps et éviter la file d’attente avec vos enfants, n’hésitez pas à réserver vos billets à l’avance:  en cliquant sur le lien suivant: réserver le musée Tussauds incluant Star Wars

Cette visite ludique du musée Tussaud plaît beaucoup aux enfants. Le réalisme des statues de cire est tel qu’il peut arriver qu’on se demande lorsqu’on passe près d’une personne immobile si c’est la statue d’une star qu’on n’a pas reconnue!

On passe plus d’1h30 à visiter le musée Tussaud avec les enfants. Marylin Monroe nous accueille dès l’entrée: classe!

On se balade ensuite au milieu d’un parterre de stars comme si on avait été invité à un cocktail. Avec nos tenues de soirée spécial baroudeurs, on côtoie Brad Pitt, Tom Cruise, Angelina Jolie,… Pour ma part, j’adore me tenir à côté de Morgan Freeman.

Pour les enfants, ce n’est pas forcément la partie la plus intéressante du musée Tussaud. Ils ne connaissent que vaguement ces acteurs.

En revanche, ils sont tout contents de poser devant ET juché sur sa bicyclette, un beau moment!

Notre voyageuse en herbe qui a lu Hunger Games est toute fière de poser aux côté de Katnice! A travers ces personnages de cire, c’est tout un univers fictif qui semble prendre vie!

On se trouve ensuite à 2 pas du visage de King Kong qui s’anime, ouvre les yeux, rugit. Autre figure de monstre sympa que les enfants adorent retrouver, Shrek grandeur nature.

On entre ensuite dans la salle des sportifs avec des statues de personnages emblématiques comme Bolt et quelques footeux que les enfants passionnés de foot vont adorer.

On remonte ensuite le temps avec les mises en scènes historiques, de Marie Stuart au rondouillard Henri VIII et à l’austère reine Victoria.

Toute la famille royale actuelle trône sur une estrade. On immortalise les enfants en si noble compagnie!

Pour ma part, je m’attarde au côté du Dalaï Lama qui a ma préférence!

On a aussi le côté des scientifiques avec Einstein et son sourire polisson, Newton et Hawkings. Et le côté des littéraires avec Shakespeare, Dickens et Oscar Wilde qui pose dans un coin.

L’intérêt du musée Tussaud, c’est aussi l’occasion d’évoquer l’Histoire et la culture anglaises mais aussi internationales à travers ces personnalités majeures.

Toute la famille adore la salle consacrée aux musiciens: trop classe de s’affaler près du sofa en compagnie des Beatles et de parader devant Elvis Presley. Quelques chanteurs légendaires font leur show, de Mickael Jakcson à Freddy Mercury.

On plonge ensuite dans le milieu politique: quel bonheur de côtoyer Nelson Mandela! Même en statue de cire, le personnage est émouvant à voir…

On embarque ensuite dans les taxis noirs de l’attraction Spirit of London. Les taxis londoniens nous embarquent pour un tour historique de Londres. Il faut avouer que le tour est amusant en soi mais un peu décevant: c’est bruyant, on n’entend pas les explications. On ne sait pas devant quoi on défile exactement. On devine des scènes du temps de la Grande peste noire qui ravagea l’Europe, les années 39-45 avec Churchill…

Et on arrive ensuite devant les Super Héros, Hulk, Iron Man et Cie. On assiste à une séance cinéma en 4D. Nos super héros ont pour mission de sauver Londres et le musée Tussaud des griffes d’un gros vilain. C’est divertissant et même si les enfants ne comprennent pas complètement l’anglais, ils arrivent à suivre le scénario. L’effet 4D, où on reçoit de la flotte et des coups dans le dos, je n’en suis pas fan…

Ensuite, c’est une surprise qu’on avait réservée aux enfants, c’est la partie du musée de Madame Tussaud qui les a le plus marqués: on entre dans l’univers de Star Wars!

Et au vu de l’agitation qui règne autour de nous, nos enfants ne sont pas les seuls à être enthousiastes devant les personnages et scènes mythiques qu’ils découvrent!

Même nous, parents, on se laisse prendre au jeu! On se retrouve devant des scènes cultes avec des scènes de combat comme Dark Vador contre Luke, Yoda dans son antre, Han Solo affalé dans un bar… Mais surtout, surtout, les enfants peuvent s’installer au poste de pilotage du Falcon Millenium au côté de Chewbacca! Et ils peuvent appuyer sur un bouton pour passer en hyperpropulsion! Ils ont les yeux qui pétillent de joie!

Balade en famille dans Hyde Park

On se dirige ensuite vers Hyde Park qui se trouve à côté du musée Tussaud. On est dimanche: c’est le jour des orateurs qui haranguent les badauds à l’entrée du parc. Juché sur un escabeau, on en écoute deux qui se lancent dans des diatribes enflammées, l’une à caractère religieux et l’autre plus philosophique sur l’avenir de l’humanité.

On se balade ensuite dans le parc et ses vastes pelouses. On se dirige vers la Serpentine, un lac qui s’étend dans Hyde Parc. On passe quelques arbres sur lesquels on aperçoit des écureuils à pelage gris qui sautillent.

On s’installe sur des bancs au bord du lac. Ce cadre verdoyant au coeur de Londres est vraiment reposant. Des pédalos et barques sont amarrés sur le rivage. Ce doit être sympa lorsque les températures sont plus clémentes de caboter sur les eaux du lac.

On pensait faire la pause pique-nique à Hyde Park mais le froid et le vent mordant de cette journée nous contraignent à trouver un coin plus chaud et abrité.

Direction le British Museum!

 

Visite du British Museum en famille

On reprend le métro à Marble Arch et on descend à la station de Tottenham. Le British museum se trouve ensuite à 5 minutes à pied.

On entre dans l’imposant bâtiment avec sa façade à colonnade. L’entrée est gratuite. Il faut juste faire la queue pour passer la sécurité.

A l’intérieur du British Museum, sous l’immense verrière, on trouve un coin pour une pause-déjeuner au chaud. Tout autour de la tour centrale qui occupe cette cour intérieur sous verrière, vous pouvez prendre un café et vous restaurer.

Pendant 2h ensuite, on fait la visite passionnante du British Muséum ou du moins une partie, malheureusement. Le British Muséum est immense avec un nombre impressionnant de collections. Impossible de tout visiter en une fois. Il faudrait revenir plusieurs fois pour en faire le tour. Avant de venir, on s’est procuré un plan du musée sur internet pour choisir les salles, les périodes qu’on avait envie de voir avec les enfants. On vous fournit aussi sur place un plan gratuit. On n’a pas eu le temps de voir tout ce qu’on voulait, les collections sont vraiment immenses et celles que l’on a pu voir étaient magnifiques. On va être obligés d’y retourner!

Sur le dépliant gratuit qu’on nous a fourni sur place, c’est écrit, le British Museum, un musée du monde pour le monde. Cela résume bien l’esprit. On voyage à travers le temps depuis l’Antiquité et sur tous les continents.

Le dépliant du British Museum comporte un plan où sont notées les objets phares à voir comme la pierre de rosette. Il propose aussi des parcours d’une ou de 2-3h pour vous aider à faire votre visite dans ce dédale de collections.

Lors de notre visite, on a privilégié avec les enfants, la période de l’Antiquité. Les sculptures égyptiennes qui trônent dans les salles sont de toute beauté et impressionnent les enfants: on voit des lions gigantesques (à 5 pattes, si on fait attention!) qui veillaient à l’entrée d’un palais et étaient investis du pouvoir de repousser le mal. On peut observer de nombreux reliefs avec des scènes du quotidien représentées et des hiéroglyphes qui accompagnent les scènes peintes.

On s’attarde devant la fameuse pierre de rosette avec ses 3 textes qui permirent à Champollion de décrypter les hiéroglyphes.

Certaines statues sont immenses comme le buste de Ramsès II qui fait plusieurs mètres de hauteur.

On aime particulièrement les salles exposant des bas reliefs assyriens: des scènes diverses comme des scènes de chasse, sont représentées avec des détails d’une grande finesse. Les scènes ne sont pas « figées »: on voit les chasseurs en action, les animaux se contorsionner. C’est très réaliste.

On remonte le temps et voyage en Grèce antique et découvre statues, poteries représentant des scènes mythologiques, la frise du Parthénon…

On ne manque pas ensuite de monter à l’étage pour admirer une magnifique collection de sarcophages recouverts de hiéroglyphes. Certains sarcophages sont ouverts et on peut voir les momies enveloppées de leurs bandelettes. Plus inattendu aussi, on voit des animaux momifiés, dont un petit crocodile, un babouin et un chat.

On flâne ensuite dans la partie asiatique, découvre des statues de Shiva, Ganesh et autres dieux, des objets sculptés avec finesse dans différents matériaux comme le jade. La fatigue de fin de journée ne nous permet malheureusement pas de poursuivre nos explorations. A notre grand regret. On aurait aimé découvrir la partie médiévale du British Muséum.

Si on devait ne choisir qu’un musée à visiter à Londres, ce serait le British Museum: c’est le musée incontournable pour les voyageurs qui se passionnent pour les cultures et civilisations du monde.

 

Jour 2 de notre séjour à Londres avec enfants

Après une journée de visite dans 2 musées de Londres, cette 2nde journée de notre séjour londonien est consacré à la découverte des monuments les plus emblématiques de la capitale britannique, de la cathédrale de Westminster au palais de Buckingham à la Tour de Londres et au fameux pont de Londres, le Tower Bridge.

Tôt le matin, on émerge de la station de Westminster à 2 pas de Big Ben… emmailloté dans des échafaudages. Il est en effet en rénovation. Seule la partie horloge est visible.

On emprunte le London Bridge et longe ensuite la Tamise face au Parlement britannique jusqu’au pont suivant. On traverse ensuite les charmants jardins de Victoria Tower Gardens. On s’avance jusqu’à un bel ensemble de statues qui représentent les fameux Bourgeois de Calais sculptés par Rodin.

 

On passe devant la haute Tower Victoria avant de nous diriger vers l’abbaye de Westminster.

parlement-Londres-en-famille

Visite de l’abbaye de Westminster

Direction l’abbaye de Westminster. Encore une fois, avec nos billets coupe-file, on évite au moins une file d’attente. On ne passe que celle de la sécurité. On démarre notre visite à 9h30, audioguide sur les oreilles. On vous les conseille, y compris pour les enfants. Ils sont de toute façon inclus dans le prix du billet d’entrée. Ils sont essentiels pour découvrir l’abbaye, haut lieu de mémoire de la Grande Bretagne.

L’abbaye de Westminster, classée à l’Unesco, est en effet une vaste nécropole où reposent plus de 3000 personnages qui ont marqué l’Histoire du pays et qui méritent qu’on se souvienne d’eux. Ainsi y reposent aussi bien Marie Stuart non loin de sa grande rivale Elizabeth 1er que Newton.

La visite commence par la nef. On apprend que l’abbaye est très ancienne: elle date du XIè siècle et elle a évolué au fil des siècles pour s’agrandir de rajouts, se draper d’ornements gothiques.

On découvre ensuite le choeur avec ses stalles en bois sur le côté puis les chapelles sur les parties latérales qui abritent des tombeaux, des plus sobres aux plus fantasques ornés de sculptures et statues imposantes.

On passe devant les tombeaux des Tudor puis atteint la chapelle au fond de l’abbaye. Cette chapelle vaut à elle seule la visite de l’abbaye de Westminster, plus exactement sa voûte, une merveille architecturale, reconnue à juste titre comme une des plus belles au monde. Le génie des meilleurs artisans d’Angleterre a transformé la pierre en dentelle.

La visite nous fait aussi passer par le coin des poètes, un espace dédié aux personnalités littéraires: des plaques commémoratives sont dédiées aux soeurs Brontë, à Dickens…

On se rend ensuite au cloître: d’autres plaques commémoratives rendent hommage aux combattants de la guerre 38-45, une autre, plus insolite, est dédiée à la comète Halley.

La visite de l’abbaye de Westminster se termine par une salle où est exposé le trône royal.

Achetez vos billets à l’avance en cliquant sur le lien suivant: réserver en ligne les billets pour l’abbaye de Westminster

La relève du palais de Buckingham

C’est jour de relève au palais de Buckingham: elle a lieu entre 11h et 11h30. C’est 11h lorsqu’on sort de l’abbaye. Pas de baguette magique ou de portoloin pour nous y rendre instantanément. On se presse. On arrive juste à temps pour voir au loin caracoler la garde royale à cheval.

On n’a pas tout vu mais a priori, on serait venu à temps qu’on n’aurait pas vu grand chose de plus. La foule de touristes agglutinés aux grilles est impressionnante.

On fait ensuite le tour de la colonne imposante face au palais de Buckingham, le Victoria Memorial surmonté de son ange dorée, un symbole de la Victoire. D’une belle hauteur de 25m, il comporte 4 statues, celle de Victoria mais aussi celle de l’ange de la Justice, l’ange de Vérité et La Charité.

Saint James Park pour la pause

On se rend à Saint James Park qui se trouve en face du palais de Buckingham. Pas de vent, du soleil, on peut cette fois faire une agréable pause déjeuner au bord du lac occupé par des canards, oies, mouettes, etc. On aperçoit même un héron et 3 pélicans qui dandinent sur la pelouse. On retrouve de nombreux écureuils qui bondissent dans les arbres.

 

Balade dans Londres: Trafalgare Square, Piccadilly Circus, Chinatown…

On se balade ensuite dans Londres. On passe devant le 10 Donwnstreet. On traverse juste à côté une petite place avec arcades. On débouche sur la grande esplanade de la caserne des Horse Guards. Une très belle caserne avec un bâtiment coloré. Il faut avouer que le palais de Buckingham nous a paru ressembler à un vaste bâtiment administratif un peu rébarbatif. La caserne nous paraît plus engageante par contraste.

On prend ensuite la direction de Trafalgare Square dominé par la haute colonne de Nelson. On passe devant les superbes bâtiments du National Gallery. A notre grand regret, nous n’avons pas le temps d’aller au moins voir les collections sur les Impressionnistes.

Londres-en-famille-trafalgar-square

On ne fait que passer et on reprend le métro un peu plus loin à Charing Cross. On débarque à la station de Piccadilly Circus. On se retrouve face au fameux écran géant où défilent les pubs. Faut avouer qu’on trouve un intérêt moyen aux lieux.

On s’éloigne rapidement et déniche un peu plus loin l’entrée du fameux quartier de Chinatown, une belle entrée signalée par des portes en bois ornées dans un style asiatique. Balade très dépaysante au coeur de Londres, même si ce qui domine dans le quartier, c’est surtout les restaurants. On traverse la rue principale, la rue Gerrard (oui, c’est pas très asiatique…). Les nombreuses décorations rouges et or avec des lampions suspendus de partout annoncent l’arrivée du Nouvel An en fin de semaine.

On en fait vite le tour. Le quartier est à voir mais de là à s’attarder…

 

Tour de Londres et Tower Bridge

On termine notre journée de visite par 2 monuments phares de Londres, la fameuse Tour de Londres et le Tower Bridge.

On reprend le métro à la station de Piccadilly Circus et on descend à la station de Tower Hill.

Pour la Tour de Londres, on a fait le choix de se contenter d’une visite extérieure.

On préfère arpenter le Tower Bridge. C’est vraiment LE monument à voir à Londres et en plus ça ne vous coûte rien. Ou presque. Il est possible de monter dans les tours du pont et de passer d’une tour à l’autre par une passerelle vitrée par endroit. Pour une famille de 4, il vous en coûtera environ 25 livres.

On se contente de traverser le Tower Bridge, ce qui plaît beaucoup aux enfants. On a déjà arpenté des ponts insolites, originaux, mais le Tower Bridge est vraiment unique et vaut le détour. Comme toujours, les photos ne donnent pas la mesure de certains monuments comme le Tower Bridge: ce sont surtout ses hautes tours à la fois massives et aériennes qui encadrent le pont qui lui donnent toute sa superbe.

On se rend sur les rives opposées pour l’admirer. Des marches en pierre nous permettent de nous poser pour l’observer alors que le jour décline.

On le retraverse pour terminer notre tour de la massive Tour de Londres et reprendre le métro.

 

Circuit de visites à Londres en famille en résumé

Retrouvez dans les grandes lignes le circuit de nos visites lors de notre séjour à  Londres en famille:

  • Jour 0: Cathédrale Saint Paul
  • Jour 1: musée Tussaud – Hyde ParK – British Museum
  • Jour 2 : abbaye de Westminster – Palais de Buckingham – Saint James’s Park – Tour de Londres et London Bridge
  • Jour 3 : gardens Kew – Museum d’Histoire Naturelle
  • Jour 4: Musée Harry Potter – Aquarium de Londres

 Préparez votre séjour en famille à Londres

Hébergements à Londres en famille

Les prix des hébergements à Londres peuvent être très variables selon la saison touristique et le taux de remplissage de l’hôtel. Comme pour l’avion, en vous y prenant le plus tôt possible pour réserver votre hôtel à Londres, vous aurez plus de chance de trouver des tarifs avantageux.

Premier Inn London Victoria

hotel-famille-Londres
  • A moins de 5 minutes à pied de la station de métro Victoria
  • Chambre Familiale
  • Lit d’appoint pour bébé et enfant

Premier Inn London Southwark

hotel-famille-Londres
  • A proximité de la Tamise sur la rive sud. A 6 minutes à pied de London Bridge
  • Chambre familiale avec lit d’appoint pour bébé et enfant
  • Petit-déjeuner gratuit pour les enfants accompagné d’un adulte avec buffet à volonté

Auberge de jeunesse Pax Lodge Hostel

auberge-jeunesse-londres-en-famille
  • Auberge de jeunesse avec un jardin dans le quartier de Camden
  • Chambre familiale pour 4 personnes avec salle de bain
  • Hébergement à 5 minutes à pied de Station de métro

Billets, pass et activités à Londres en famille

| Livres pour enfants et parents à Londres

Guides Londres en famille

Guide du Routard Londres

Le grand classique des guides de voyages. Guide sur Londres vendu avec un plan précis détachable et des cartes détaillées très pratiques.

guide-londres-routard

Guides Londres pour enfants

Londres Interdit aux parents

Un guide ludique adapté aux enfants pour découvrir Londres avec de nombreuses illustrations: votre enfant saura tout sur les monuments incontournables, l’histoire,  la culture anglaises.

guide-londres-enfant

Livres sur Londres pour les enfants et ados

Hello, I am Charlie from London

Stéphane Husar

Découvrez Hello kids cette excellente collection qui permet tout à la fois de découvrir un pays et de d’initier votre enfant à l’anglais. Pour en savoir plus sur cette collection, rendez-vous sur l’article album pour apprendre l’anglais à votre enfant. Dans cet album, on découvre Londres en compagnie de Charlie : monuments, habitudes, cultures anglaises, plats anglais typiques, loisirs, etc. L’album est accompagné d’un CD qui permet d’entendre Charlie, un plus si votre anglais est rouillé. Une traduction est proposée à la fin de l’album.

album-londres

Londres en bus

Fiona Watt

Un album livré avec un bus à impériale rouge en jouet qui circule sur les pages du livre à la découverte des plus célèbres monuments et attractions de Londres. Vous pouvez détacher les pages du livre pour former une seul voie de circulation.

album-londres-en-bus

La cabane magique tome 20 : Sur scène !

Mary Pope Osborne

Autre tome de la cabane magique qui se déroule  à Londres : cette fois, Tom et Léa rencontre l’illustre William Shakespeare. Les enfants découvre l’Angleterre du XVIIe siècle grâce à Tom et Léa, devenus comédiens.

cabane-magique-londres récit

En partageant cet article un séjour à Londres en famille vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

***Les liens fournis sont des liens affiliés. Ce système de rémunération par commission nous permet de vous proposer des produits et hébergements en famille choisis librement en tenant compte des facilités et équipement pour les voyageurs avec bébé et enfant. En réservant via un lien de notre site, vous nous permettez de nous rémunérer et de vous proposer du contenu indépendant sur les voyages en famille. Merci de contribuer à un site qui oeuvre à l’ouverture de nos enfants au monde!




One thought on “Séjour à Londres en famille

VOTRE COMMENTAIRE OU QUESTION