Envie d’un voyage en Islande? Pour vous rendre sur l »île, vous avez 2 moyens, soit par les airs en avion, soit en bateau à prendre au bout du Danemark. C’est cette solution qu’on avait adopté lors de notre voyage en famille sur l’île. On a pu ainsi faire le tour de l’île avec notre véhicule, un fourgon. Retrouvez ci-dessous le détail de notre embarquement sur le ferry puis un bilan sur l’état des routes islandaises.

Pour en savoir plus sur ce road-trip, nos visites et activités, sur les hébergements, direction ces 2 articles:

 

Se rendre en Islande en ferry

Si vous vous rendez en Islande avec votre propre véhicule, voici quelques infos pratiques pour prendre le ferry

Pour se rendre en Islande depuis la France, il faut traverser toute l’Allemagne et ensuite le Danemark, soit environ 1700 km et 2 jours de trajet se rendre jusqu’au bout du Danemark au port d’Hirtshals.

Attention, il faut  s’y prendre très tôt pour réserver sur le ferry des places en cabine pour des familles. Dès janvier, c’est pour ainsi dire complet. On peut aussi, dès la réservation du ferry, réserver ses repas pour la traversée.

Les départs et retours en ferrry vers l’Islande ont lieu une  fois par semaine sans arrêt de plusieurs jours aux îles Feroé, le mardi à la mi-journée pour l’aller. On arrive le jeudi en Islande. Pour le retour, le ferry se prend forcément le jeudi et arrivée le samedi.

Formalités d’entrée en Islande

islande-voyage-formalité entrée ferry préparatif-famille-enfant-activité Toute la famille, y compris les enfants, doit avoir sa carte d’identité ou passeport. Ceci s’applique aux ressortissants de l’union européenne. Aucune vaccination particulière n’est exigée et aucune n’est indispensable.

Il est interdit d’importer des produits frais (adieu charcuterie et fromage, snif, snif!). On peut importer de la nourriture jusqu’à 3 kg par personne

 

Route et piste en Islande

La fameuse route 1 dite route circulaire fait le tour de l’île, comme vous l’aurez deviné. Elle fait 1399 km. Mais il serait dommage de se contenter de cette route circulaire. Des routes et des pistes permettent de rentrer dans les terres où se trouvent les plus fabuleux paysages. Mais dès qu’on se rend sur des pistes, les conditions de circulation sont très particulières. Les pistes sont des F-roads: elles sont indiquées par cette lettre F. Si vous louez un véhicule, il est interdit par les loueurs de se rendre sur ces pistes. En cas de souci, vous n’êtes pas assuré et vous pouvez avoir une amende.

Si on devait dresser un bilan de nos 3 semaines de voyage en famille en Islande, il serait plutôt positif. Les trajets, notamment sur certaines pistes islandaises qu’on redoutait, se sont très bien déroulés et ont tenu leur promesses d’étendues sauvages et infinies!

Pour nous, ces routes et pistes d’Islande font partie des plus belles qu’on ait pu parcourir jusqu’à présent dans le monde! Si vous aimez les grandes lignes droites interminables, les rubans de route qui se déploient loin à l’horizon, vous ne serez pas déçu!

route et paysage en Islande

En Islande, on peut distinguer différents types de routes:

  • Il y a d’abord la route circulaire 1. Cette route fait le tour de l’île en 1399 km environ: elle est asphaltée sur une bonne partie. On peut rouler jusqu’à 90 km/h.
  • Il existe toutefois des portions de routes islandaises qui ne sont pas asphaltées. Elles se transforment en graveled road. Rien de bien méchant: ce sont des routes en gravier très fin qui, en principe, ne comportent aucune difficulté particulière. Je dis en principe car sur certaines d’entre elles, on a pu trouver pas mal de nids de poule. Sur ces graveled road, on peut rouler à 70 km/h maximum.
  • Dès que vous quittez la route circulaire, les routes sont moins souvent asphaltées, parfois pas du tout hormis aux abords des maisons ou hameaux.

piste et paysage en-islande

On distingue 2 types de pistes en Islande:

  • les pistes qui ne sont pas classées F et qui peuvent être empruntées par des véhicules non 4×4.
  • Les pistes classées F et qui sont censées être réservées aux 4×4.

Les pistes F sont interdites aux véhicules de location qui ne sont pas 4×4. Si vous enfreignez l’interdit, vous prenez le risque de récolter une amende salée. Si vous roulez avec votre propre véhicule, vous avez le droit d’emprunter ces pistes (à vos risques et périls).

Les pistes ne sont ouvertes en principe que début juillet. Pour connaître l’état des routes, vous pouvez consulter le site vegagerdin.is

 

Bon séjour en Islande et bonne route!

 

Ecrire un commentaire ou une question