Randonnée raquette sur le plateau des Glières en Haute-Savoie

Nous voici de retour pour une journée de randonnée à raquette sur le plateau des Glières. De retour après un faux départ 2 ans plus tôt : on avait bien cafouillé en oubliant… les raquettes soigneusement rangées dans le garage. Mais on n’avait pas perdu notre journée : le plateau des Glières offre de très belles pistes de ski de fond. On en avait profité pour louer des skis au foyer et initier les enfants à ce sport de neige. Retrouvez le récit de cette journée dans l’article suivant: ski de fond au plateau des Glières avec les enfants.

Cela dit, si vous vous rendez sur le plateau des Glières, et on vous le conseille vivement, vous pouvez aussi louer au foyer de ski de fond … des raquettes. On ne l’avait pas fait parce que ça nous paraissait bizarre de louer des raquettes alors qu’on en avait…

Nous voici donc de retour sur le plateau des Glières avec les enfants pour une vraie randonnée à raquette réussie… Pour vous situer l’action, le plateau des Glières, bordé par les Aravis, se trouve en Haute-Savoie, dans le massif des Bornes. Il est aussi connu comme un haut lieu de la Résistance qui fut le théâtre d’épisodes tragiques : l’attaque par 5000 Allemands de quelques 400 maquisard réfugiés sur le plateau. N’hésitez pas à vous rendre au mémorial qui se trouve sur le plateau. Pour en savoir plus sur ce mémorial, rendez-vous sur l’article mis en lien un peu plus haut.

Suivez-nous pour cette randonnée raquette sur le Plateau des Glières qui nous mène au chalet des Auges à 1760 m en passant par le pas du Loup, soit environ 400m de dénivelée.

Attention! Randonnée raquettes avec point de vue époustouflant sur la chaîne enneigée des Aravis! On aperçoit même le Mont Blanc qui pointe son nez au-dessus des Aravis.

Retrouvez encore plus d’idées de rando raquettes dans l’article 11 randonnées raquettes avec enfants

Topo détaillé de notre rando raquettes sur le plateau des Glières

Par la D55, on arrive au col des Glières. Attention, le plateau des Glières est renommé : la foule s’y presse. Pas mal de monde sur les pistes de ski de fond et les sentiers raquettes.

Le départ se fait depuis le foyer de ski de fond qui se trouve sur le Plateau des Glières. On suit un sentier bien damé qui file tout droit vers la forêt en face. On traverse par 2 fois la piste de ski de fond.

plateau-des-glières-hiver

On atteint un panneau qui indique « le Marais ». On prend la direction du Plan des Mouilles.

sapins-plateau-des-glieres

On monte en forêt et atteint un premier plateau, le Plan des Mouilles à 1525 m d’altitude. On retraverse une piste de ski de fond et emprunte le sentier qui part sur la gauche. On suit des panneaux marqués d’une flèche jaune sur fond vert. On grimpe à travers une forêt. Le plateau des Glières n’est pas toujours très plat… La pente est plutôt raide par endroit.

On finit par déboucher au plan du Loup (Nord) à 1668 m d’altitude. Devant nous s’élève le Pas du Loup qu’il nous reste à franchir : une bonne grimpée en zig zag qui nous fait bien suer sous un soleil de plomb dans un ciel bleu uni. Mais la récompense est au bout. La beauté du paysage alpin en hiver vaut l’effort!

Le passage se resserre sur la fin. On franchit une dernière bosse. Et le panorama se déploie devant nous : la chaîne superbe des Aravis qui s’élève au-dessus du vaste plateau des Glières enneigé.

Paysage-aravis-depuis-plateau-des-glieres

vue-sur-les-Aravis-depuis-le-plateaudes-glières

On avance sur le plateau et approche des chalets des Auges. On ne descend pas tout de suite aux chalets.

randonneur-raquette-chalet-des-auges-plateau-des-glières-hiver

Juste avant de descendre, vous avez le choix entre un petit mamelon à franchir après les chalets des Auges ou un gros mamelon sur la gauche qui permet de surplomber les chalets et d’avoir un point de vue plus en hauteur.

On est plutôt gros mamelon… On bifurque donc à gauche et suit un sentier qui mène jusqu’à un bosquet de sapins : on a repéré ce coin déneigé pour la pause pique-nique. Des rochers nous permettent de nous installer à l’aise, les pieds en éventail. Les chalets des Auges sont en contrebas, les Aravis nous offrent un beau décor hivernal, le soleil nous réchauffe. Tout va bien pour zéro euro de l’heure!

Après une longue pause zen à se dorer la pilule, on rechausse les raquettes et descend tout schuss en direction des chalets des Auges. On traverse ce petit hameau perché sur la Montagne des Auges.

randonneur-raquette-enfant-plateau-des-glières-hiver

randonneur-raquette-chalets-des-auges-plateau-des-glières-hiver

On retrouve notre sentier. A regret, comme toujours, on s’éloigne, retraverse le plateau jusqu’au pas du Loup. On redescend jusqu’au Plan du Loup. Comme on est en début d’après-midi, on a encore du temps devant nous. On choisit de faire une petite boucle. On descend jusqu’au chalet du Loup. Après le chalet du Loup, il faut bien faire attention à tourner à droite lorsqu’on traverse; une piste marquée par des poteaux en bois. Attention, il n’y pas de panneau qui indique de tourner à droite. On se retrouve en forêt. On redescend jusqu’au Plan des Mouilles. La boucle est bouclée.

On suit le sentier jusqu’au parking.

 

Infos pratiques sur cette rando à raquettes dans les Bornes-Aravis

Accès

Passer par la D55 qui traverse Thorens-Glière. Par une route en lacets, on monte sur le plateau des Glières en 12 km environ.

Dénivelée, durée et distance

Environ 400 m sur 8-9 km en 5h, pauses comprises.

Difficultés

En sous-bois, un passage assez verglacé mais sinon aucune difficulté particulière pour cette rando raquette dans les Alpes.

***Les infos sur les randonnées sont données à titre informatif et n’engagent en rien la responsabilité de leur auteur




One thought on “Randonnée raquette sur le plateau des Glières en Haute-Savoie

    VOTRE COMMENTAIRE