Vous êtes ici: Accueil > Par saison > Automne

Week-end Barcelone en famille

Visiter Barcelone en famille le temps d’un week-end, c’était la dernière étape de notre circuit en Catalogne pour les vacances de la Toussaint. Deux jours durant, on a visité la capitale catalane. Juste le temps de tomber profondément amoureux des merveilles architecturales et flamboyantes réalisées par le génial Gaudi : on a pu admirer la fameuse et incontournable et unique et sublime Sagrada Familia, mais aussi la Casa Batllo, le parc Guell et le palais Guell.

Barcelone, c’est aussi des cathédrales gothiques nichées dans de vieilles ruelles médiévales, 8 monuments inscrits à l’UNESCO, la seule ville au monde à compter autant de monuments classés.

Barcelone, c’est aussi le fameux aquarium dans lequel rodent des requins et planent de gracieuses raies.

Passer un week-end à Barcelone en famille nous a permis de clore en beauté notre voyage en Catalogne. Cela dit, 2 jours pour visiter la ville espagnole nous ont paru trop courts… Si vous avez le temps, n’hésitez pas à rester un jour de plus pour découvrir Barcelone avec vos enfants.

Allez , après ce préambule qui, j’espère, vous allèche, suivez-nous pour visiter Barcelone en famille en notre compagnie!

Sagrada Familia, le joyau architectural de Barcelone

On commence notre visite de Barcelone par LE monument qui emblématise la ville : l’incomparable, la sublime Sagrada Familia classée à l’Unesco depuis 2005. Mais seulement une partie: la crypte et la façade de la Nativité.

sagrada-familiaPour ma part, c’est la seconde fois que j’aperçois la basilique mais la première fois, il y a une éternité, dans mon enfance, on ne pouvait pas pénétrer à l’intérieur. A présent je découvre en famille les splendeurs de la Sagrada familia, sa formidable évolution en plusieurs années (plus de 2 décennies en fait… ).

A votre avis, depuis combien de temps les travaux ont commencé? 50, 60,70 ans? Non, plus, depuis plus de 100 ans en 1882 (Heu! Non, les enfants, je n’étais encore pas née mais presque…). Et elle devrait être achevée en 2026.

Dans la Sagrada Familia comme dans tous les bâtiments de Gaudi qu’on va visiter à Barcelone, on retrouve cette inspiration typique de Gaudi : il observait beaucoup la Nature depuis son enfance et, devenu architecte, il retransposa les beautés naturelles sous des formes géométriques. Autant dire que nous qui vouons une admiration sans borne aux merveilles de la Nature, nous nous sentons en phase avec l’oeuvre de Gaudi!

Notre hôtel est situé à 10 min de marche de la Sagrada Familia. On peut ainsi approcher à pied de la longiligne basilique. On commence par apercevoir les tours fuséiformes qui émergent au-dessus des immeubles.

Et soudain, au détour d’une rue, la Sagrada Familia apparaît : elle est monumentale!

Pour en prendre la mesure, on se rend dans le parc en face à la Sagrada Familia.

Un bassin aménagé de manière judicieuse reflète la Sagrada Familia : superbe point de vue sur la basilique barcelonaise à ne pas rater!

Pour visiter la Sagrada Familia, on a réservé nos billets en ligne : c’est vivement conseillé, surtout lors des fortes affluences touristiques… On a réservé pour 9h. On a 15 minutes pour entrer.

On pénètre à l’intérieur de la Sagrada Familia. On est époustouflés par les dimensions monumentales des nefs. On admire les magnifiques jeux de couleurs des vitraux qui transfigurent les rayons du soleil.

nef-sagrada-familia-barcelone

vitrail-intérieur-sagrada-familia-barcelone

L’intérieur de la Sagrada Familia paraît simple comparé au foisonnement architectural des façades extérieures. On avance dans une forêt de colonnes ornées de feuilles. Des taches de couleurs chatoyantes éclairent la pierre : on imagine une oeuvre mouvante en fonction de l’heure de la journée, des conditions météos et de la saison.

On a aussi réservé la visite de la tour de la Nativité : on atteint le sommet en ascenseur. On descend ensuite par un escalier très étroit. Par une passerelle, on passe dans une autre tour. On a un superbe point de vue sur Barcelone. On voit de près les étonnants pinacles colorés en verre vénitien de la Sagrada Familia. Attention, la montée dans les tours est interdite aux enfants de moins de 6 ans.

statue-sagrada-familia-barceloneUne fois retrouvés le sol ferme, on poursuit notre visite de la Sagrada Familia : on ressort pour admirer les façades extérieures de la basilique. L’une d’elle, la façade de la Nativité, représente la vie de Jésus avec des statues géantes, massives et réalistes. Une autre façade évoque la mort de façon plus sobre et sombre.

On passerait des heures à observer la richesse des détails qui ornent les façades, à la fois réalistes, naturalistes, voire naïfs et surréalistes.

On termine par le sous-sol de la Sagrada Familia : y sont exposés des maquettes et esquisses qui ont présidé à l’élaboration de la basilique. On peut observer des photos montrant les différentes étapes de la construction.

C’est midi passé lorsqu’on s’éloigne de la Sagrada Familia. On a visité la basilique 3 heures durant sans voir passer le temps…

On improvise une pause déjeuner dans le parc qui fait face à la Sagrada Familia. On peut ainsi admirer une dernière fois l’édifice religieux.

Voir dans l’article plus de détails et d’infos pratiques sur la visite de la Sagrada Familia en famille.

Casa Batllo de Gaudi

L’après-midi, on plonge à nouveau dans l’univers de Gaudi en nous rendant à la Casa Batllo. Plonger est bien le mot puisque Gaudi a puisé son inspiration dans l’univers marin pour imaginer cette bâtisse aux allures de grotte marine.

La visite s’avère très originale à tout point de vue : pas d’audioguide pour visiter la casa Batllo. On nous fournit à chacun une tablette tactile que l’on promène dans les pièces et qui offrent une réalité augmentée en compagnie d’une mascotte tortue qui amuse beaucoup les enfants. On peut ainsi visualiser les pièces meublées comme autrefois en lieu et place des pièces vides que nous parcourons. Des animations humoristiques montrent les effets architecturaux créés par Gaudi.

On découvre dans un bâtiment rectangulaire un intérieur tout en courbe, rondeur et volute avec des hublots en guise de fenêtre pour faire entrer la lumière dans cet univers aquatique.

hall-casa-batllo-barcelone

La structure de la Casa Batllo de Gaudi est inspirée de l’ossature d’un monstre marin. L’escalier aux formes ondulées imite le squelette du monstre.

Au 1er étage, on découvre les pièces d’habitation comme le bureau et la salle à manger avec des murs étonnants tout en rondeur, des gouttelettes qui semblent sur le point de jaillir du plafond. Des murs en écaille rappellent l’univers marin. On accède à la terrasse où l’on peut admirer le fameux balcon ondulé et coloré par des tessons de poterie : Gaudi était aussi un architecte visionnaire, le premier à utiliser des objets de récupération.

spirale-plafond-casa-batllo-barcelone

façade-intérieure-casa-batllo-barcelone

On termine la visite de la Casa Batllo avec le dernier étage, un patio chapeauté d’une verrière et autour duquel sont disposées les pièces. Le patio est orné de carreaux de céramique qui évoquent la mer. A ce dernier étage, l’imagination prolifique de Gaudi s’est lâchée! Les murs sont construits comme des arêtes de poisson avec des arcades qui descendent des murs.

Du dernier étage, on accède au toit-terrasse hérissé de cheminées destructurées. On aperçoit la crête d’un dragon cracheur de feu : une forme hélicoïdale aux couleurs vives s’enroulent sur le côté de la terrasse. Depuis le balcon-dragon, on a une superbe vue plongeante sur Barcelone.

casa-Batlló-gaudi-barcelone-espagne

On redescend par l’escalier, découvre les symboles dorés gravés sur les portes, alphabet unique créé par Gaudi pour la Casa Batllo. C’était une des forces de Gaudi: il était un artiste génial et complet. Architecte mais aussi artisan dans l’âme, il pensait à tout, jusqu’au moindre détail, de la forme d’une poignée de porte au plan d’ensemble d’une bâtisse.

On ressort de la Casa Batllo et on se poste en face pour observer sa façade qui a fait sa renommée : les fameux balcons avec leur bouche de poissons aux dents acérées. Nous, on trouve qu’ils ressemblent plutôt à des bouches qui bâillent ou encore à des masques.

casa-Batlló-gaudi-barcelone

Attention, le tarif pour la visite de la Casa Batllo est très élevé… On s’en est aperçu au moment de payer… mais malgré tout, on ne regrette pas cette visite mémorable. A sa décharge, la casa Batllo ne bénéficie pas de subventions publiques et doit compter sur les seules recettes des entrées pour son entretien et ses frais de fonctionnement.

En 2016, pour les adultes, c’est 22, 5€ et pour les enfants de 7 à 18 ans, c’est 19,5€ (oui, pour les enfants, c’est tout de même bien cher…). Gratuit pour les moins de 7 ans.

Pour ce tarif, vous avez la tablette-guide incluse. Bref, à 4, ça vous coûte 2 bras et une jambe…

Voir dans l’article plus de détails et d’infos pratiques sur la visite de la Casa Batllo en famille.

 

On s’éloigne pour prendre la direction de la Casa Milla. On est très étonnés par les balcons en fer forgé aux formes très torturées de cette autre construction élaborée par Gaudi. . Mais on se contente de l’observer de l’extérieur. D’abord, parce que nos 2 visites précédentes à la Sagrada Familia et à la Casa Batllo nous ont bien fatigués et puis nos dépenses en visite touristique commencent à faire une belle somme… Il nous reste plus qu’une jambe…

casa-milla-barcelone

casa-milla-balcon--barcelone

La première journée de notre week-end à Barcelone en famille touche à sa fin On se rend au parc Guëll pour clore notre journée en beauté et dans un cadre paisible.

 

Parc Guëll

On emprunte le métro ligne 3 pour nous rendre au parc Guëll. On descend à la station de Lesseps.

Se rendre à pied au parc Guëll depuis le métro est une vraie épopée! L’accès est très raide : une série de longs escalators a été aménagés pour faciliter la montée. On a marché toute la journée. On a les pieds en compote (j’ai les pieds en compote pour être exacte..). Ces escalators sont les bienvenus : sans eux, je serai encore en train de monter…

On déniche une entrée confidentielle du parc Guëll (très mal indiqué). On monte au mirador des Croix qui offrent un large point de vue sur Barcelone. On aperçoit au loin la Sagrada Familia et la forme fuselée de la tour Aqbar.

vue-sur-barcelone-depuis--park-guell

On se balade dans le parc, déniche plusieurs aires de jeux mais destinées aux tout-petits. Un peu juste pour nos 2″grands » enfants de 7 et 9 ans…

Une partie du parc Guëll créé par Gaudi et d’autres artistes est payante. Il faut réserver son heure d’entrée pour visiter la partie ville-jardin. On doit patienter jusqu’à 18h30. La nuit tombe lorsqu’on commence à découvrir un univers à la fois onirique et qui évoque l’enfance. On découvre d’abord deux maisons aux toits et façades arrondis rehaussés de mosaïques.

maison-park-guell

Face à ces maisons-champignons s’élancent un majestueux escalier tout en courbure. Au centre trône la fameuse salamandre polychrome. Des grappes de mains s’agrippent à son corps, se posent sur sa tête impassible. Les touristes se tortillent autour de la salamandre pour être pris en photo devant ce symbole du parc Guëll.

salamandre-park-guell

On s’aventure ensuite dans une étonnante forêt de colonnes qui n’est pas sans rappeler celle qu’on a traversée le matin même à l’intérieur de la Sagrada Familia. Les colonnes sur le côté sont penchées , créant un curieux effet de déséquilibre, comme si elles étaient ployées sous l’effet d’une tempête.

On accède ensuite à une vaste place bordée du fameux banc en mosaïque qui ondule comme des vagues.

parc-Güell-barcelone

Le soleil se couche sur Barcelone qui rosit sous les rayons du crépuscule.

Voir dans l’article plus de détails et d’infos pratiques sur la visite du park Guell.

On achève en beauté cette première journée de notre week-end en famille à Barcelone. Une belle journée riche en visites. On a découvert un homme fascinant, Gaudi aux créations, uniques et toutes très différentes. Basilique, palais, parc, à  chaque fois, on a exploré des univers fascinants et uniques.

Découvrez notre second jour de visite avec l’article week-end à Barcelone avec les enfants.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de passer le week-end à Barcelone en famille? Qu’avez-vous visité dans la capitale catalane? N’hésitez pas à nous en parler pour nous inspirer dans les commentaires ci-dessous ou en répondant aux questions dans votre voyage en famille.

En partageant cet article sur un week-end à Barcelone en famille, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




VOTRE COMMENTAIRE