Week-end Amsterdam avec les enfants

Visiter Amsterdam avec les enfants fut la dernière étape de notre voyage au Pays Bas. Nous avons découvert, le temps d’un week-end prolongé, Amsterdam avec ses maisons en briques rouge brun qui se reflètent dans les eaux des fameux canaux bordés de vélos.

Amsterdam a beau être la capitale des Pays Bas, on a eu parfois le sentiment de se promener dans une petite ville paisible avec les Amstellodamois qui sortent leur chaise sur le pas de leur porte et prennent le café tout en discutant. Ils pratiquaient le fameux Gezelligheid, un art de vivre qui incite à prendre le temps ou plutôt à vivre hors du temps pour prendre plaisir à être où on est.

Durant 3 jours, nous avons aussi fait notre Gezelligheid à Amsterdam! Nous avons arpenté en famille musées, canaux et parcs, visité en bateau celle qu’on surnomme la Venise du Nord. Un week-end vraiment hors du temps!

Nous avons préféré visiter Amsterdam à pied et non pas en vélo. Je m’en explique pourquoi à la fin de l’article.

Découvrez notre circuit jour par jour pour préparer votre propre voyage à Amsterdam en famille. Voici notre première journée de découverte, une journée très culturelle avec la visite des musées les plus réputés d’Amsterdam.

Retrouvez le récit  détaillé des visites des 2 jours suivants de ce long week-end:

-jour 2  à Amsterdam avec les enfants 

jour 3 à Amsterdam en famille

canaux-amsterdam-hollande

Le Rijksmuseum d’Amsterdam 

Le Rijksmuseum d’Amsterdam dit le Rijks est le plus grand musée des Pays Bas. Avec environ un million d’objets, c’est aussi un des plus importants musées d’Europe. Autant ne pas l’éviter et encore moins avec des enfants qui découvrent des merveilles dont des chefs d’oeuvre de la peinture hollandaise du XVIIè siècle. Des dizaines de salle sur 4 étages permettent de découvrir l’univers des Pays Bas mais aussi une collection d’objets d’art asiatiques. Impossible de tout voir avec les enfants (les parents aussi d’ailleurs) sans les lasser. Mieux vaut prévoir un parcours dans le Rijksmuseum avant de faire la visite.

On commence par le premier étage et découvre un autoportrait, une nature morte et un paysage de Van Gogh. On s’installe devant le plus grand tableau du Rijksmuseum, le Waterloo. Des fiches pédagogiques y compris en français sont mises à disposition à côté les tableaux majeurs du musée. Très pratique pour reconnaître les différents acteurs de ce tableau monumental, dont le fameux Wellington qui tient la vedette.

Au second étage, on découvre une foule compacte qui se presse devant le tableau le plus fameux du Rijksmuseum, La Ronde de nuit de Rembrandt. Difficile pour les enfants de voir le tableau. Il faut se faufiler pour arriver devant. On lance les enfants dans un jeu qui les amuse beaucoup: ils doivent deviner les contraires du tableau, une façon de leur faire comprendre la technique de Rembrandt.

Rijksmuseum rembrandt ronde de nuit amsterdam

Plus loin se trouve un autre tableau illustre, la fameuse laitière de Vermeer. Les enfants reconnaissent aussitôt la dame qui fait des yaourts au chocolat!

Les tableaux sont si nombreux qu’il est difficile de tous les regarder. On laisse les enfants butiner, s’arrêter où ils ont envie. De temps en temps, on les guide vers les tableaux les plus renommés.

On découvre aussi des objets dont les fameuses maisons de poupées. Ces miniatures amusent beaucoup les enfants avec leur précision étonnante dans les détails.

Rijksmuseum-amsterdam-maison-poupée

Le troisième étage est consacré à l’Art Moderne avec entre autres un tableau géométrique aux couleurs primaires de Mondrian. C’est l’occasion d’expliquer aux enfants le passage de la peinture figurative à abstraite.

Retour au rez-de-chaussée. On se rend dans la salle des maquettes de bateau. L’un d’eux est coupé en deux et une animation vidéo originale permet de découvrir les marins qui s’affairent à bord. On voit des mousses qui apprennent à faire des noeuds, des marins qui nettoient le pont, un médecin-chirurgien en train d’opérer et un homme… en action installé sur des toilettes. Gros succès auprès des enfants!

maquette-bateau-Rijksmuseum-amsterdam

 

On termine notre visite du Rijksmuseum par le pavillon asiatique en sous-sol. On découvre de superbes sculptures dont deux gardiens de temple aux allures redoutables et une déesse Shiva avec ses multiples bras. J’en rêve! Comme ce serait pratique pour venir à bout de mes 5621230 tâches quotidiennes! On peut aussi admirer des bijoux et ornements très finement ciselés, de grandes estampes asiatiques avec des paysages tout en volutes très apaisants à contempler.

Rijksmuseum-pays-bax-statue

On a passé près de 3 heures dans ce musée d’Amsterdam en comptant plusieurs pauses. C’est largement suffisant avec les enfants.

Un petit parc au pied du Rijksmuseum nous permet de faire la pause déjeuner.

 

Balade au Vondelpark

Le Vondelpark est à côté du Rijksmuseum. C’est un des parcs les plus connus des Pays Bas. Les enfants peuvent se défouler sur les vastes pelouses de ce parc au style anglais. On se balade le long des allées, longent des bassins. Des aires de jeux permettent aux enfants de s’amuser. On goûte aussi nos premiers pancakes au sirop d’érable. Délicieux!

vondelpark-amsterdam

Musée Van Gogh à Amsterdam

A proximité du Rijksmuseum se trouve aussi le musée Van Gogh (prononcez Gor!). Une longue file d’attente s’étire devant le musée. Notre Amsterdam Card nous permet de patienter dans la file la plus rapide. Il nous faut une demi-heure pour obtenir notre sésame.

On se procure des audioguides adaptés pour les enfants. C’est la première fois qu’ils ont l’occasion de visiter un musée ainsi. Ils sont ravis et très motivés.

Les enfants connaissent très bien Van Gogh qu’ils ont pu découvrir à travers une excellente collection de livres animés Tout un Art. Ils ont pu voir plusieurs tableaux qui apparaissent dans ce livre.

 

En savoir plus

On découvre les sublimes oeuvres de Van Gogh sur 3 étages. On suit une progression des oeuvres de jeunesse à la maturité. On peut voir avec beaucoup d’émotion le dernier tableau peint par Van Gogh et qui fut retrouvé sur son chevalet après son suicide.

A l’aide de l’audioguide, les enfants se passionnent pour Van Gogh et découvrent des peintures illustres du peintre. De nombreux autoportraits sont exposés au rez-de-chaussée. Au premier étage, ils approchent les mangeurs de pomme de terre aux couleurs terreuses, les tournesols, les iris et la chambre à Arles.

Des lettres de Van Gogh à son frère Théo sont aussi exposées ainsi que des tableaux de peintres qui l’ont inspiré comme Gauguin.

Les enfants arpentent sans se lasser le musée pendant 2 heures et découvrent de nombreuses facettes de Van Gogh, sa technique de peinture novatrice à gros coups de pinceaux et surtout ses couleurs si vives.

 

La maison d’Anne Frank

On termine notre journée par une visite qu’on ne voulait surtout pas manquer à Amsterdam: la maison où Anne Frank dut vivre recluse avec sa famille. On était déjà passés le matin avant l’ouverture et une longue queue s’était déjà formée. On s’était dit qu’on repasserait en soirée. Lorsqu’on arrive, la file a triplé par rapport au matin! On décide de rester. On attend une heure fouettés par un vent glacial. Mais on résiste. Cette visite nous paraît essentielle!

Notre voyageuse en herbe avait commencé la lecture du journal avant notre départ pour les Pays Bas. Elle a donc la chance extraordinaire de pouvoir découvrir le cadre où vécut Anne Frank au moment de sa lecture. Elle patiente d’ailleurs en lisant le journal!

La visite de la maison d’Anne Frank est très poignante. On découvre les pièces dans une ambiance feutrée malgré la foule de visiteurs qui traversent les pièces. On peut s’imaginer la lourdeur des journées pour les familles contraintes à vivre dans le silence.

On entre d’abord dans l’entrepôt où Otto Franck le père travaillait comme directeur d’une fabrique de confitures. Plusieurs films dont certains avec des témoins directs comme le père d’Anne Franck retracent la destinée de la jeune fille.

Un premier film évoque les premières années d’ Anne Frank. Attention aux premières images avec des enfants: on y voit de corps dans un camp de concentration…

Tout au long de la visite, on découvre de nombreuses photos d’Anne Frank, de sa famille et de leurs amis. On accède par un escalier étroit à la fameuse bibliothèque qui obstruait l’entrée de la cachette. On pénètre dans des pièces obscurcies. On se sent vite oppressé par cette pénombre. On découvre avant d’entrer dans la cachette une maquette avec les différentes pièces meublées. En revanche, les pièces réelles sont nues, ce qui leur donne un aspect encore plus désolé pour ne pas dire sinistre.

On entre dans la chambre des parents puis celle d’ Anne Frank, exiguë, tout en longueur. La pièce est nue mais aux murs sont toujours collées des photos de starlettes et acteurs, d’une mère tenant son enfant, un autoportrait de Léonard de Vinci. Ces quelques photos allègent l’atmosphère.

musée anne franck Amsterdam

On découvre aussi les autres pièces dont la chambre de Peter et le carré de fenêtre dans le grenier qui donne sur l’extérieur d’où on voit les arbres et le ciel. Un lieu où Anne Franck aimait se rendre tous les matins pour apercevoir un coin du monde.

On écoute un témoignage d’Otto Frank. Il explique sa découverte du journal d’ Anne Franck, son étonnement en découvrant la vie intime de sa fille. Il conclut: « On ne connaît jamais vraiment ses enfants! »

On termine la visite par une pièce où est exposé le journal d’ Anne Franck. Très émouvant de découvrir son écriture fine et régulière sur les pages du journal. On sent presque sa présence devant ces pages.

 

Conseil pour la visite

Réservez à l’avance vos billets sur internet pour couper la très, très longue file. Nous avons voulu réserver 2 semaines avant notre départ. Il n’y avait déjà plus de places disponibles. Si vous devez faire la queue, sachez que la maison d’Anne Frank est ouverte jusqu’à 21h.

 

Circuler en vélo à Amsterdam avec les enfants?

Comme je l’ai déjà précisé dans l’article sur notre circuit détaillé de notre voyage au Pays Bas, nous avons préféré visiter Amsterdam à pied avec les enfants. En effet, la circulation assez dense à certains endroits avec des voitur es, vélos, tramway et bus qui déboulent dans tous les sens nous a vite ôté la moindre envie de circuler en vélo avec les enfants. D’ailleurs, même à pied, il faut être vigilant…

Pendant les 3 jours passés dans la capitale des Pays Bas, on a assisté à un accident, un cycliste qui s’est fait renverser, et on a pour ainsi dire jamais vu d’enfant sur les vélos à Amsterdam. Ils étaient tous à pied. Les rares qu’on ait pu voir en vélo étaient Français…

Pour préparer votre visite d’Amsterdam en famille, consultez ces 2 guides:

Et vous, avez-vous eu l’occasion de visiter d’Amsterdam avec des enfants ou adolescents? Quelles sont les visites et activités que vous avez préférées? Dites-nous tous dans les commentaires ci-dessous ou répondez aux questions sur la page vos voyages en famille. Votre partage d’expérience sera publié sous forme d’interview sur le site d’enfant-en-voyage.com.

En partageant cet article sur la visite d’Amsterdam en famille vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




One thought on “Week-end Amsterdam avec les enfants

  1. laurent

    Perso j’ai beaucoup aimé la maison d’Anne Frank 🙂 C’est que qu’Amsterdam avec les vélos c’est un peu dangereux, ils roulent très très vite je trouve !

VOTRE COMMENTAIRE