Vous êtes ici: Accueil > Par durée > 1 mois

Voyage en Alaska en famille : découvrir une nature grandiose!

Lorsqu’on a vu les photos de ce voyage en Alaska en famille envoyées par Nathalie, ce fut aussitôt une évidence pour nous : il faudra y emmener aussi nos enfants! Vous êtes avide de grands espaces en pleine nature avec glacier, lac, montagne et une faune fantastique, alors en route avec ce très beau partage d’expérience de voyage en famille au fin  fond de l’Amérique du Nord.

Et merci à Nathalie de nous offrir cette belle tranche de rêve en Alaska!

lac-alaska-skilak-peninsula montagne

Pouvez-vous nous présenter votre famille (prénom, âge, etc.)lors de ce voyage en Alaska?

Nous sommes une famille de quatre personnes :

Anaïs 17 ans, Romain 15 ans, Christophe 45 ans et Nathalie 43 ans.

Nous adorons voyager et dès que notre budget nous le permet, nous partons vers de nouveaux horizons.

worthington-glacier-en famille-alaska

Quand et combien de temps avez-vous voyagé en Alaska?

En 2015, nous avons passé 24 jours en Alaska et 5 jours à New York au retour.

 

Pouvez-vous nous décrire les étapes de votre circuit en Alaska?

  • Nous avons atterri à Anchorage.
  • Ensuite nous avons passé trois jours à Katmai avec les grizzlis.
  • De retour à Anchorage, nous avons loué un mobilhome pour parcourir la péninsule de Kenai (Hope, Seward, Homer, Halibut Cove), Whittier, le Denali State et National Park en passant par la sympathique petite ville de Talkeetna.
  • Nous avons poursuivi avec la Denali Highway, Valdez et retour sur Anchorage.
  • Au retour, le trajet prévoyant un passage par New-York, nous avons fait un stop de 5 jours.

vers-homer-alaska-montagne coucher de soleil

Quels moyens de déplacement avez-vous utilisés en Alaska ? Leurs coûts ?

Nous avons loué un mobilhome en Alaska, un monstre de près de 10 m mais très facile à conduire. Nous craignions la promiscuité en cas de mauvais temps et nous avions beaucoup de place.

La location est assez chère mais une liberté totale : 5939,83 $

A Katmai : nous avons séjourné à Brooks Lodge dans les cabanons en bois, rustiques mais suffisamment confortables. Transport et logement compris, nous avons payé 4792 $. A cela il faut ajouter les repas ; compter une soixantaine de dollars par jour par personne.

Très cher mais le vaut largement.

maison-alaska-hope usa

Comment était la nourriture en Alaska? Quelles spécialités avez-vous découvert?

Nous avons découvert le saumon au barbecue !!! Un régal.

Sinon peu de surprises car nous avons fait la cuisine dans notre mobilhome. Par contre nous avons été très étonnés de ne pas trouver de bons restaurants de poissons. Au pays du saumon, c’est un comble.

 

Quelles activités sympas votre enfant a-t-il pu faire en Alaska ?

Voici le TOP 5 des enfants :

  • En cinquième position vient le kayak sur le Byer Lake au Denali State Park avec vue sur le Mont Denali.denali-national-park paysage
  • En quatrième position vient la croisière des 26 Glaciers à Whittier. En plus des glaciers, beaucoup d’oiseaux, de sea otters, des aigles etc.

croisiere-des-26-glaciers-whittier-alaska

aigle-alaska en vol

loutre dans eau -alaska

macareux-en alaska USA

oiseaux-alaska

  • En troisième position, Katmai et les grizzlis. Le survol en hydravion leur a beaucoup plu également.

katmai-ours en-alaska-poisson

  • En deuxième position vient le Denali National Park que nous avons eu la chance de visiter par beau temps. De nouveaux des ours, des caribous, un loup, dall sheeps, des mooses. Et le bus, on peut même ne pas se fatiguer à marcher si on veut …
  • TOP 1, sans hésitation, la plus belle journée des enfants en Alaska, c’était à Valdez lorsque nous avons fait du kayak de mer à Columbia Glacier au milieu de icebergs. Avec en prime la présence de dauphins.

kayak-de-mer-a-valder-en famille-alaska

iceberg-alaska-valder voyage

iceberg-alaska-valder USA

 

Quels sont les sites (nature et/ou culture) en Alaska que vous nous recommandez?

Les randonnées en Alaska vraiment très sympas (les enfants sont d’accord).

Crow Pass Trail : aller jusqu’au refuge. Ca grimpe un petit peu, les paysages sont magnifiques et au refuge un très joli lac et la neige.

Byron Glacier près de Portage : 3 km, c’est plat. Vue magnifique sur le glacier.

Portage Trail : fantastique balade jusqu’au lac Portage avec le glacier juste en face et son déversement de glace. Une impression de bout du monde

La petite ville de Hope : le détour n’est pas long et les vues sur le Turnagain Arm sont très jolies.

Sur la Seward Highway, du côté de Beluga Point, essayer de repérer les Dall Sheeps (la file de voitures à l’arrêt devrait aider). En général, première rencontre avec des animaux, c’était magique pour les enfants.

Halibut Cove, au départ d’Homer, magnifique !

Passer du temps à Valdez, il y a vraiment beaucoup de choses à découvrir mais il faut bien sûr avoir le portefeuille bien rempli.

Le Denali National Park : sortir du bus et marcher un peu à l’écart de la route. Pas besoin d’aller à des kilomètres pour ressentir cette nature unique.

Avoir la chance de voir le Mont Denali, il est majestueux.

Pour les enfants plus petits mais aussi pour les plus grands, à Seward, s’il ne fait pas beau, le sealife center.

worthington-glacier-en-alaska

worthington-glacier-alaska

portage-pass-trail-alaska-montagne-et-glacier

plage-homer-alaska

Qu’est-ce que vous avez moins aimé et qu’il faut éviter en Alaska?

Nous avons apprécié chaque instant du voyage en Alaska. Surtout éviter de se presser, faire des choix, le pays est tellement grand.

 

Quels sont vos conseils de voyage: précautions à prendre pour bébé et enfant, santé, sécurité, nourriture… ?

Un téléphone satellite, nous ne captions pratiquement rien du tout. Du coup, s’il arrive un pépin de santé ou mécanique, il faut espérer être sur une route fréquentée ce qui n’est pas forcément le cas en Alaska. Particulièrement sur la Denali Highway.

Pour les enfants plus petits, les ours et les mooses sont vraiment partout. Même si nous n’en avons pas rencontré durant nos balades (nous avons le titre de touristes les plus bruyants de 2015), ils restent un danger. Et les mooses peut-être plus que les ours.

Les moustiques sont aussi un gros problème même si en ce qui nous concerne, ils n’étaient pas nombreux en 2015 suite à un caprice de la météo. De grosses gelées en mai après un début de printemps précoce ont fait le tri dans la population.

Pour les bébés, lors des randonnées prévoir de quoi les couvrir et les découvrir car le temps change vite et sans bouger ils peuvent vite se refroidir.

Nourriture : en mobilhome faire des réserves car il n’est pas aisé de trouver des magasins. Bien que dans les villes on trouve toujours son bonheur. L’avantage des Wal-Mart c’est que c’est bien moins cher.

Attention pour les pleins d’essence : ne pas attendre la dernière minute.

 

Que mettre impérativement dans les bagages : vêtements, équipement bébé…?

Des vêtements de pluie de bonne qualité, pantalon et veste, de bonnes chaussures de marche. Un sac à dos étanche.

Nous avions pris des gants en nylon et des bonnets. Lors de la croisière des 26 glaciers et le kayak de mer, ils ont été utiles.

Nous avions emmené des bâtons de marche pour les enfants.

A part cela, l’Alaska ce n’est pas bien différent d’un autre pays. Imaginez passer quelques jours en Belgique, c’est la même chose 😉

 

Combien avez-vous dépensé pour tout le voyage en Alaska ?

Le voyage nous a coûté environ 25000 €

5700 € de billets d’avion

5500 € de mobilhome

600 € de carburant

+/- 700 € pour les repas

 

Alors tenté comme nous par un périple en famille en Alaska?

En partageant cet article sur un voyage en Alaska en famille vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




2 thoughts on “Voyage en Alaska en famille : découvrir une nature grandiose!

VOTRE COMMENTAIRE