Visiter la ville de Lyon en famille

Visiter la ville de Lyon, c’était le programme de notre petit week end en famille dans l’ancienne capitale de Gaule et troisième ville de France. On connaît bien Lyon qu’on a eu l’occasion de visiter à plusieurs reprises. Cette fois-ci, on a adapté notre visite de Lyon avec des enfants.

Trabouler dans le Vieux Lyon, monter sur la colline de Fourvière, s’amuser au parc de la Tête d’Or…, parents et enfants ont mille moyens de passer un excellent week end dans la ville de Lyon.

Découvrez le circuit de notre visite de Lyon pour ce premier jour de week end en famille.

Pour vous inspirer, lisez plus de 60 idées de court séjour et week end en famille 

 

Visiter la ville de Lyon de la place des Terreaux au Vieux Lyon

Cité internationale de Lyon

On se gare au parking P2 de la cité internationale de Lyon. On commence à visiter Lyon en traversant la cité internationale: on découvre ses étonnantes statues colorées, ses immenses pingouins et une camionnette pliée contre un mur!

Le Vieux Lyon

On longe ensuite les berges du Rhône. Balade matinale très sympathique, on se croirait en pleine nature avec les arbres aux couleurs automnales, les canards et les cygnes qui nagent sur le Rhône.

quai-du-rhone-lyon

quai-de-saone-lyon

On traverse le Rhône sur le pont Morand. On passe devant l’Opéra avec son toit noir inesthétique.

On arrive sur la place des Terreaux: elle est bordée par l’Hôtel de ville avec sa façade très ornée et l’immense fontaine Bartholi. D’habitude, des fontaines jaillissent en tous sens sur cette place des Terreaux, ce qui lui donne un aspect unique et très ludique pour les enfants. Mais les jets d’eau ne fonctionnaient pas à cause d’une manifestation en cours de préparation sur la place des Terreaux.

place-des-Terreaux-lyon

On poursuit notre visite de Lyon par la découverte du Vieux Lyon et de ses fameuses traboules.

On se rend sur la place Saint Paul, passe par la rue Juiverie très particulière avec les portraits des habitants de la rue mêlés à des portraits d’autrefois en peinture qui sont suspendus au-dessus de la rue.

enfant-visite-traboule-de-lyon

On emprunte ensuite la rue de Saint Jean. On s’amuse à passer de cette rue au quai Romain Rolland par les fameuses traboules, ces passages dans les immeubles et les cours qui permettent de se rendre d’une rue à l’autre sans toute la remonter. Certaines datent du XVe siècles. On en découvre une avec un puits, certaines sont ornées de colonnettes et de statues.

De traboule en traboule, on parvient en zigzag jusqu’à la cathédrale de Saint Jean, mélangeant style baroque et gothique. Superbe façade imposante dans un style gothique flamboyant avec 300 médaillons qui évoquent des épisodes de l’Ancien et nouveau Testament.

enfant-dans-traboule-de-lyon-visite

On souhaitait faire la surprise aux enfants en leur faisant découvrir la fameuse horloge astronomique vieille de 400 ans de la cathédrale Saint Jean: à 12h, 14h, 15h et 16h, celle-ci s’anime, des automates sortent de l’horloge, font un petit tour et puis s’en vont. Pour l’avoir vu, c’est un spectacle vraiment original qui vaut le détour… sauf que la cathédrale est en cours de rénovation. L’horloge est dans un caisson pour être protégée. Il faut revenir en juillet 2015 pour la voir.

 

Visiter la ville de Lyon de Fourvière à la place Bellecour

Colline et basilique de Fourvière

On monte ensuite sur la colline de Fourvière, haut lieu de vie spirituelle depuis l’Antiquité. On peut soit suivre la route, soit monter par les jardins mais c’est plutôt raide ou encore prendre le funiculaire qui vous dépose au pied de la basilique de Fourvière.

fourvière-basilique-lyon

On découvre cette massive basilique de Fourvière aux airs de fortification avec ses tours. Cette basilique visible de loin constitue à la fois un repère dans la ville de Lyon et son symbole. La basilique fait partie avec le Vieux Lyon du patrimoine mondial de l’Unesco. Elle est réalisée dans un style néo-byzantin éblouissant. L’intérieur avec ses mosaïques et vitraux flamboyants impressionnent les enfants. C’est un des monuments les plus impressionnants qu’on ait pu admirer.

basilique-fourvière-lyon

basilique-de-fourvière-lyon

Il est possible de monter les 200 marches de la tour nord ouest pour avoir une vue plongeante sur la ville de Lyon.

A midi et demi passé, affamés, on préfère se contenter de la vue depuis la place à côté de la basilique de Fourvière. Par temps bien dégagé, il est possible d’apercevoir le sommet du Mont Blanc.

vue-lyon-depuis-colline-de-fourvière

Théâtres romains de Lyon

On redescend par la route et on fait notre pause déjeuner dans les théâtres romains de Fourvière, en contrebas de la basilique. L’entrée est gratuite.

On fait le tour des théâtres, découvre les ruines d’habitations et ruelles sur les hauteurs. Des panneaux pédagogiques permettent aux enfants de découvrir comment étaient utilisés les théâtres romains: on apprend notamment que le théâtre était couvert par une bâche.

théâtre-romain-lyon

On redescend de la colline de Fourvière. On se dirige vers la place Bellecour, une des plus grandes places d’Europe avec sa roue et la statue équestre de Louis XIV au centre.

place-bellecour-lyon

 

Fin de la visite de Lyon au parc de la Tête d’Or

Depuis la place Bellecour, on emprunte le métro: direction le parc de la Tête d’Or où on finit de visiter la ville de Lyon. Le parc de la Tête d’Or avec son lac et son zoo offre un immense havre de verdure et de nature aux Lyonnais: c’est la campagne transportée à la ville.

Le parc de la Tête d’Or, c’est aussi une immense aire de jeux pour les enfants: de grandes pelouses pour qu’ils puissent se défouler, des aires de jeux aménagées à plusieurs endroits, de larges allées pour qu’il puissent faire du vélo ou de la trottinette. On peut aussi faire du poney, du petit train ou encore du pédalo sur le lac.

On y passe le reste de la journée mais on est loin d’en avoir fait le tour lorsque la nuit tombe!

On visite d’abord les serres avec leurs gigantesques plantes tropicales.

Il y a plusieurs serres, on voit la serre de Madagascar, de la canopée, de l’Amérique tropicale, des camélias.

On se rend ensuite au zoo. On passe devant le parc des daims: on est à 2 pas des mâles avec leurs superbes bois sur la tête qui broutent l’herbe. Quelques émeus se baladent au milieu des daims.

daim-parc-tête-or-lyon

On arrive au zoo du parc de la Tête d’Or. L’entrée est gratuite. Pas moins de 700 animaux sont à découvrir dans ce parc, certains en voie d’extinction sauvés grâce à ce zoo.

On est loin d’avoir pu observer les 700 animaux, faute de temps. Excellente raison pour revenir. On a pu tout de même voir un grand nombre d’animaux comme les ours, les lions, les girafes, les pélicans, les flamands roses, les crocodiles, les pandas roux qu’on adore, des singes qui se balançaient à toute vitesse dans leur cage.

panda-roux-parc-tête-or-lyon

pélican-parc-tête-or-lyon

On longe le lac de la Tête d’Or et retourne vers le parking de la cité internationale.

Cette visite de Lyon en famille,  très riche en découvertes, s’achève à la tombée de la nuit.

En partageant cet article pour visiter la ville de Lyon  avec enfant, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.

VOTRE COMMENTAIRE

  1. Très sympathique rétrospective ! J’ajouterai que pour les plus jeunes (à partir de 4 ans), une visite dans l’un des théâtres de Guignol s’impose au cœur du vieux Lyon. Autre visite pédagogique et insolite à partir de 7 ou 8 ans : le musée miniatures et cinéma (deux en un) qui expose diverses scènes de la vie quotidienne en miniature d’une part et, unique en Europe, une exposition sur les effets spéciaux du cinéma d’autre part.

  2. Le parc de la Tête d’or est vrai paradis pour les enfants: c’est sympa pour ceux qui vivent en ville d’avoir ce vaste coin de nature pour s’amuser.

  3. Merci pour le commentaire maman raconte. Guignol est l’incontournable de Lyon en effet! Je le réserve pour la suite de ce week end avec d’autres visites. Il y a aussi l’institut Lumière qui propose des animations pour les enfants.

  4. Le parc de la tête d’Or a beaucoup plu aux enfants aussi. On y est resté plus de 2 heures mais on est loin d’en avoir fait le tour!

  5. Ping : La fête des Lumières à Lyon 2014 en famille

  6. Ping : Week-end en famille: plus de 60 idées