Vous êtes ici: Accueil > Par thème > Actifs

Visiter Digne et randonnée dans les environs de Digne

Lors de notre week-end dans le Verdon avec les enfants, nous avons profité de notre passage à proximité de Digne pour visiter la ville et ses environs : au programme, balade dans les ruelles colorées de Digne, découverte d’une étonnante et immense dalle d’ammonite et randonnée pour aller voir une créature pétrifiée depuis des millions d’année!

Visiter Digne avec les enfants

Après la visite très enrichissante du musée et de la maison d’ Alexandra David Néel, une visite qui nous a fait voyager dans des contrées lointaines et fascinantes, on se rend au coeur de Digne, dans le quartier historique.

dignes-les-bains-place-et-fontaine provence

église-Dignes-les-bains

On se balade au hasard des ruelles pavées, découvre la belle façade ornée de la cathédrale mais on ne peut pas en découvrir l’intérieur puisqu’elle est fermée…

On se faufile dans des ruelles très étroites et sombres, monte et descend par des escaliers. Dans certaines ruelles vieillotes, les murs bombés semblent se resserrer sur nous.

ruelles-Dignes-les-bains

maisons-Dignes-les-bains

Les alentours de Digne les Bains

On s’éloigne de Digne et on remonte le temps très loin. On est projeté des millions d’années en arrière. A un peu moins de 2 km de Digne en direction de Barles, ne manquez pas en bord de route l’étonnante dalle à ammonites.

On découvre une dalle constellée de fossiles datant de plus de 200 millions d’années. La dalle fait plusieurs mètres de hauteur sur une surface de plus de 300 m². Plus de 1550 ammonites sont figées dans le calcaire. Certaines font plus de 70 cm de diamètre.

dalle-ammonites-digne

Randonnée vers Digne : RV avec un ichthyosaure

On suit un panneau marqué d’une ammonite. Tant bien que mal, on déniche le parking à gauche sur la RD9000, après le croisement de la Robine.

On termine la première journée de ce week-end en famille avec la randonnée de l’ichthyosaure. C’est quoi un ichthyosaure? C’est un poisson-reptile préhistorique de forme allongée qui a 185 millions d’année. On peut observer son fossile conservé dans sa gangue rocheuse en pleine nature.

La randonnée vers l’ichthyosaure nécessite environ une heure de marche avec 150 m de dénivelée.

préalpes-Dignes-les-bains

Cette randonnée pour approcher l’ichthyosaure est sympa en elle-même. On longe d’abord une haie de buis. On met bien en garde les enfants de ne pas trop approcher de ce buis : les tiques adorent se loger dans ce type d’arbustes… On suit ensuite le lit d’une rivière, avance dans un vallon puis monte sur un plateau. On parvient à un col avec une vue dégagée sur les pré-Alpes.

Un hôtel confortable dans la ville natale d’Hector Berlioz, un chambre à proximité des transports et de l’aéroport Grenoble-Isère, ou encore un week-end romantique dans un hôtel classé « Château et Hôtel de collection » Faites vos choix parmi la dizaine d’hôtels indépendants ou labellisés « Logis de France« .

On suit le sentier qui descend environ 5 minutes. Notre ichthyosaure est là ou plutôt un panneau nous signale qu’il est là. Il faut avouer qu’on distingue assez mal la forme à travers la vitre qui le protège et s’est ternie avec le temps… On est un peu déçu mais on tente de reconnaître sa forme à l’aide des schémas du panneau pédagogique.

Devant nous, on voit des plissures comme il nous semble en voir très souvent en montagne… On ne peut s’empêcher de penser qu’au cours de nos innombrables randos, on a peut-être croisé sans le savoir tout une faune préhistorique figée dans la roche…

On revient par le même sentier en mettant le turbo : le ciel, dégagé à notre départ de rando, s’est brusquement noirci. On entend au loin les roulements de tambour du tonnerre. Rien de plus périlleux que de marcher sous les arbres avec le tonnerre qui approche. Il vaut mieux détaler!

On se croirait dans un film catastrophe avec des vagues qui nous fondent dessus. Le tonnerre gronde de plus en plus fort, des éclairs zèbrent le ciel. La pluie commence à frapper le sol. On est engagé dans une course-poursuite.

Le déluge s’abat sur nous alors qu’on atteint le fourgon : comme dans un film, on l’a échappé belle. Sauf que c’était en vrai et qu’on l’a vraiment échappé belle!

En partageant cet article sur la visite de Digne et ses environs, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




VOTRE COMMENTAIRE