Vous êtes ici: Accueil > Destination

Route et piste en Islande : circulation et état des routes

L’état des routes et des pistes en Islande, c’était la grande inconnue avant de partir. On avait pu lire tout et son contraire sur le web, notamment au sujet de la fameuse piste F208 nord qui mène au refuge du Landmanalaugar ou la piste 35 qui mène au Kerlingarfjöll.

Si on devait dresser un bilan en 3 semaines de voyage en famille en Islande, il serait plutôt positif. Les trajets, notamment sur certaines pistes islandaises qu’on redoutait, se sont très bien déroulés et ont tenu leur promesses d’étendues sauvages et infinies! 

Pour nous, ces routes et pistes d’Islande font partie des plus belles qu’on ait pu parcourir jusqu’à présent dans le monde! Si vous aimez les grandes lignes droites interminables, les rubans de route qui se déploient loin à l’horizon, vous ne serez pas déçu!

Découvrez le circuit de notre voyage avec les enfants en Islande et la mise au point plus détaillée à propos de la circulation sur les pistes en Islande

route et paysage en Islande

Les routes en Islande: route circulaire et graveled road

En Islande, on peut distinguer différents types de routes:

Il y a d’abord la route circulaire 1. Cette route fait le tour de l’île en 1300 km environ: elle est asphaltée sur une bonne partie. On peut rouler jusqu’à 90 km/h.

Il existe toutefois des portions de routes islandaises qui ne sont pas asphaltées. Elles se transforment en graveled road. Rien de bien méchant: ce sont des routes en gravier très fin qui, en principe, ne comportent aucune difficulté particulière. Je dis en principe car sur certaines d’entre elles, on a pu trouver pas mal de nids de poule. Sur ces graveled road, on peut rouler à 70 km/h maximum.

Dès que vous quittez la route circulaire, les routes sont moins souvent asphaltées, parfois pas du tout hormis aux abords des maisons ou hameaux.

 piste et paysage en-islande

Les pistes en Islande sans 4×4: j’y vais ou j’y vais pas?!

Les pistes, on avait envie de les emprunter: elles sont l’essence même de l’Islande et permettent de rentrer dans les terres, vers des paysages très sauvages et envoûtants. Nous avons beaucoup fureté sur le web, les avis divergent beaucoup sur l’état des pistes. Ce n’était pas pour nous rassurer.

Il s’avère qu’en Islande, l’état de la route qui peut être très différent d’une année à l’autre selon les conditions météo et l’hiver qui a précédé.

fourgon-aménagé-sur-piste-en-islande

On distingue 2 types de pistes en Islande:

  • les pistes qui ne sont pas classées F et qui peuvent être empruntées par des véhicules non 4×4.
  • Les pistes classées F et qui sont censées être réservées aux 4×4.

Et c’est une véritable légende qui s’est construite autour de ces pistes F qui seraient réservées aux 4×4. En réalité, les pistes F sont interdites aux véhicules de location qui ne sont pas 4×4. Si vous enfreignez l’interdit, vous prenez le risque de récolter une amende salée. Si vous roulez avec votre propre véhicule, vous avez le droit d’emprunter ces pistes (à vos risques et périls).

Cela dit, sur la piste 208 qui mène au refuge du Landmannalaugar, on a repéré quelques véhicules qui, bizarrement, n’avait plus de plaque d’immatriculation… 

Et vous, avez-vous eu l’occasion de sillonner les pistes et routes en Islande? Quelle fut votre expérience?

En partageant cet article sur les pistes en Islande, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




VOTRE COMMENTAIRE