Vous êtes ici: Accueil > Par thème > Actifs

Randonnée en Vanoise aux lacs et col de la Vanoise

Le parc de la Vanoise, situé en Savoie dans les Alpes du Nord, offre une grande diversité de randonnées au milieu de superbes alpages et de glaciers dont les plus fameux, les dômes de la Vanoise. Ce coin des Alpes offre plus de 600 kms de sentiers pour tout le monde, du randonneur surentraîné au petit randonneur en herbe.

On avait eu l’occasion de passer 2 semaines avec notre randonneuse en herbe d’1 an à Pralognan-la Vanoise: elle avait appris à crier comme une marmotte! On y est retournés quelques années plus tard alors que les enfants avaient 2 et 4 ans: on était, entre autres, montés au superbe lac Blanc à côté de la Dent Parrachée. On retourne dans ce même coin de Vanoise pour une randonnée de 2 jours avec nos 2 randonneurs en herbe de 7 et 9 ans. Notre programme: une boucle qui nous mène jusqu’aux superbes paysages des lacs et col de la Vanoise.  

Il est possible de dormir au refuge du col de la Vanoise. Attention la réglementation pour dormir dans le parc de la Vanoise est très stricte: interdit de dormir dans le parc sauf à côté des refuges qui l’autorisent, ce qui n’est pas le cas du refuge du col de la Vanoise

 

Topo randonnée lacs et col de la Vanoise

On part du parking de Bellecombe à 12 km de Termignon. On est déjà à 2367 m. On doit gravir 500 m de dénivelée sur une distance assez longue, plus de 10 km. Nos sacs de randonnée sur le dos, on suit un sentier qui part sur la droite au bout du parking. On longe une rivière qui nous mène au Plan du lac rapidement. Cette simple balade vaut le détour à elle seule: autour de nous, les montagnes hérissées de pics se reflètent dans les eaux bleues du lac.

lac-du-plan-du-lac-vanoise

 

On avance ensuite sur un vaste alpage jusqu’à un premier refuge, le refuge du Plan du Lac. Depuis ce refuge, des tables d’orientation permettent d’identifier les nombreux sommets qui nous entourent.

Après cette petite mise en jambe, on … redescend! Et on redescend beaucoup! Ce qui signifie que la randonnée se termine par une bonne remontée. Mais une parade tout confort existe, je vous en reparle plus loin…

On prend la direction du refuge d’Entre-Deux-Eaux. On passe devant la chapelle de Saint Barthélémy solitaire. Peu à peu les dômes de la Vanoise nous dévoilent tous leurs charmes sur notre gauche. Face à nous, une rivière bleutée se fraie un chemin à travers le superbe vallon encaissé de la Leisse.

domes-de-la-vanoise-glacier

On descend jusqu’au pont de la Renaudière à 2053 puis on remonte jusqu’au refuge d’entre Deux Eaux et on redescend! On suit un sentier en balcon dans le vallon de la Leisse qui nous mène au pont de Croé Vie: la pause s’y impose. Le souffle frais de la rivière nous rafraîchit: on sue à grosses gouttes. On est à plus de 2000 m mais il règne la-grande-motte-vanoiseune forte chaleur en ce début d’août au coeur de la Vanoise. De plus, même si on a pour ainsi dire pas gravi de montée, l’approche jusqu’au pont de Croé Vie fut très longue.

Le meilleur est pour la fin: devant nous, se dresse la paroi à franchir pour atteindre les lacs de la Vanoise. Le sentier zigzague à travers les roches et franchit une barre rocheuse. Notre randonneur en herbe trotte devant. J’avance lentement mais sûrement à mon allure de tortue. Chacun, à son rythme. Au fur et à mesure qu’on s’élève, le paysage devient majestueux: le vallon de la Leisse, minéral d’un côté, vert doré de l’autre, parcouru par les méandres d’une rivière, est surmonté du sommet pyramidal de la Grande Motte. Le vallon de la Leisse contourne les pointes de Pierre Brune qui s’élèvent face à nous. La grâce de ces montagnes massives et minérales ne cessent jamais de me surprendre et de me fasciner! Voilà pourquoi, je mets du temps à monter! J’admire!

On passe une barre rocheuse et atteint une stèle. La montée est ensuite en pente douce. On n’est plus très loin du premier lac de la Vanoise.

Alors qu’on avance sur notre sentier, on aperçoit soudain derrière une butte 3 jeunes bouquetins. Deux se chamaillent. Ils s’avancent au milieu des randonneurs sans crainte avant de s’éloigner. On aperçoit ensuite sur le pierrier face à nous un gros troupeau de bouquetins. Certains semblent faire des courses-poursuites.

 bouquetin-vanoise

Lacs de la Vanoise

On s’avance vers un premier lac hérissé d’innombrables cairns qui donnent un charme particulier au lieu. L’un d’eux est même entouré d’un drapeau tibétain. Les lieux sont sûrement habités par quelques divinités bouddhistes!

Le premier lac est en partie asséché,envahi par les touffes cotonneuses de linaigrettes. La pause-déjeuner est idéale dans ce cadre à la fois bucolique et rupestre: on est au pied de la Grande Casse très caillouteuse, façonnée de pics et crevasses. On se pose sur les rives de ce lac de Vanoise. Les fonds peu profonds permettent aux enfants de s’amuser dans l’eau très tiède par endroit.

lac-de-vanoise-randonnée

Après une très longue pause, on repart en direction des 2 autres lacs: en quelques minutes, on atteint le lac du Col de la Vanoise, d’un bleu irréel. La Grande Casse, très rocailleuse, déverse en direction du lac son large pierrier.

lac-du-col-de-la-vanoise

la-grande-casse-vanoise

Une dernière montée vers le lac Rond et on se retrouve… à la plage! Un côté du lac est bordé d’une langue de sable. Les enfants peuvent s’amuser dans l’eau et faire des châteaux de sable à 2500 m d’altitude!

Après s’être amusés au bord du lac, les enfants découvrent un coin à marmottes et passent pas mal de temps à les observer. Ils l’ont fait d’eux-mêmes. Nos randonnées et découvertes de la nature en France ou ailleurs les ont sensibilisés à leur environnement. Ils ont appris à observer le faune qui les entoure, compris la nécessité de préserver les richesses de la Terre.

lac-rond-la-vanoise-randonneur-enfant

Je pars faire un tour autour du lac et dénichent à plusieurs endroits des étoiles blanches qui s’accrochent aux rives, des edelweiss.

Le  Col de la Vanoise n’est plus qu’à un quart d’heure  de marche depuis le lac Rond: il y offre un des plus beaux points de vue du parc de la Vanoise.

 

Second jour de randonnée en Vanoise

Je me lève aux aurores. J’approche les rives du lac Rond. Ses eaux se sont transformées en un miroir limpide qui reflète parfaitement le paysage autour de lui: montagnes et nuages dorés se sont dédoublés. Juste parfait!

lac-rond-en-vanoise

On repart vers 8h30 pour terminer notre boucle en Vanoise. La chaleur est déjà écrasante. On repasse devant les 3 lacs de la Vanoise. On retourne à la bifurcation surmontée d’une stèle. Au lieu de redescendre vers le pont de Croé Vie. On poursuit tout droit sur un sentier en balcon. On avance au milieu d’un vaste pierrier très bien aménagé et facile à suivre grâce aux cairns. On surplombe le vallon de la Leisse. On passe au-dessus du refuge d’Entre Deux Eaux.

On parvient au second croisement. On avait prévu de se rendre aux lacs des Lozières mais la chaleur écrasante nous fait changer notre programme initial. On se pose à notre croisement. On se trouve à la croisée de plusieurs vallées: les sommets de la Vanoise s’élèvent autour de nous, les glaciers blanchissent les sommets. On ne voit pas les lacs des Lozières mais prendre le temps dans ce cadre alpin ne nous fait rien perdre au change!

Après une très longue pause, pique-nique inclus, on redescend ensuite dans le vallon en contrebas. On longe des bergeries en ruine et débouche dans un champ en bord de rivière. On remonte par la route jusqu’ au pont de la Renaudière.

Et là, on cède à la tentation!

Je vous avais parlé en début d’article d’un bon plan pour éviter la remontée jusqu’au refuge du Plan du Lac: ce bon plan, c’est une navette qui permet de remonter jusqu’au parking de Bellecombe. Il est possible de s’arrêter avant, au refuge du Plan du Lac.

On n’avait pas envisagé cette option. Mais la chaleur infernale, le poids des sacs font réfléchir… Pas très longtemps! On s’offre pour 16€ à 4 le luxe d’une remontée dans un bus tout confort. Ce n’est pas la meilleure façon de terminer une randonnée mais on apprécie cette facilité!

 

Infos pratiques sur cette randonnée en Vanoise

Accès: après Termignon, emprunter la D126 et aller jusqu’au bout de la route au parking de Bellecombe

Dénivelée et durée: 500 m environ sur 2 jours et environ 20 km parcourus

Difficultés: aucune mais le pierrier emprunté le second jour impose d’avoir de bonnes chaussures de marche, y compris les enfants!

Et vous, avez-vous eu l’occasion de faire de la randonnée dans la Vanoise avec des enfants? Faites-nous découvrir votre balade dans la partie votre topo randonnée!

 

*** Les indications sont données à titre indicatif et n’engagent en rien la responsabilité de l’auteur.

En partageant cet article sur cette randonnée en Vanoise, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




2 thoughts on “Randonnée en Vanoise aux lacs et col de la Vanoise

  1. benguezzou

    je reviens de cette en rando sur 2 jours avec un ami . Nous avons dormi au refuge du col de la Vanoise . merci pour les détails de l’ itinéraire qui était très précis et précieux . magnifique rando

VOTRE COMMENTAIRE