Plateau des Glières en Haute Savoie avec les enfants

Direction le plateau des Glières en Hautes Savoie. Ce site des Alpes du Nord dans les Aravis présente un double intérêt à la fois sportif et culturel. Le plateau des Glières est un lieu de mémoire de la guerre 39-45, un lieu où ceux qui avaient choisi de « vivre libre ou mourir » tinrent tête à l’armée allemande.

Le plateau des Glières, c’est aussi un espace nordique avec ses 29 km de pistes entourées de sommets à plus de 2000 m d’altitude. C’est dans ce cadre qu’on a choisi d’initier les enfants au ski de fond. On est en fin de saison. C’est le dernier jour d’ouverture du domaine. Les pistes sont pour ainsi dire désertes. C’est plus pratique pour initier les enfants au ski de fond. On peut leur apprendre la technique de la montée en canard et la descente en chasse-neige sans crainte de gêner ou d’être gênés. Au programme : pas mal de chutes (et pas que les enfants…) et un grand bol de nature entre montagnes et forêts.

 plateau-des-glières-ski-de-fond-enfant-et-adulte

L’espace nordique du plateau des Glières

Situé à 30 minutes d’Annecy, le plateau des Glières offre 8 pistes de différents niveaux, de 2,5 km à 13,5 km. Des itinéraires à pied et à raquettes permettent aussi de se balader sur ce coin de Haute Savoie. Les enfants peuvent s’amuser sur 2 pistes de luge sécurisées. Il est également de possible parcourir le plateau des Glières avec des chiens de traîneau à la journée ou en raid sur 2/3 jours. Et pourquoi pas découvrir la sculpture sur neige!

Pour 2 enfant et 2 adultes, on a payé le forfait ski de fond 20 euros. On peut louer aussi les skis de fond et les raquettes. Pour la location à la journée du matériel complet de ski de fond, on a payé environ 40 euros à 4.

 

Initiation des enfants au ski de fond

plateau-des-glières-monument-des-combattants

On part du centre nordique du plateau des Glières. On suit la piste verte les Frêtes de 5 km. On commence à suivre en descente une pente légère. Ce n’est pas l’idéal… Les enfants finissent sur les fesses. Nous aussi en voulant les aider! Il vaut mieux descendre la pente à pied sur le côté de la piste et chausser plus bas sur le plat si les enfants débutent.

On suit la piste rectiligne. Apprendre le ski de fond, c’est plus simple que le ski de piste. Mais il n’empêche qu’il faut apprendre à trouver son équilibre sur ces minces bouts de planche. Et apprendre à faire le canard en montée et le chasse-neige en descente n’est pas évident du tout. On suit toujours la piste des Frêtes. Elle est plutôt plate et permet aux enfants d’apprendre à maîtriser leurs mouvements.

 

Le monument des combattants du plateau des Glières

plateau-des-glières-et-monument-des-combattants

Le sentier des Frêtes passe devant le gigantesque monument dédié aux combattants qui ont défendu le plateau des Glières. Les hypothèses vont bon train entre nous pour expliquer sa forme. On suppose qu’il s’agit d’un homme levant les bras au ciel en signe de victoire. Mais un des bras tronqués signifient que la victoire n’est pas complète en raison des millions de morts, de la destruction et désastre causés par la guerre. La présence de ce monument est ainsi l’occasion d’expliquer une des périodes sombres de l’Histoire humaine aux enfants.

Un panneau explicatif à côté du bâtiment historique mémoire du Maquis nous apprendra en fin de journée qu’on n’était pas très éloigné de la symbolique du monument. Construit à l’initiative des Rescapés des Glières, il n’est pas considéré comme un monument aux morts mais un symbole d’espérance. Inauguré par André Malraux en 1973, ce monument s’élève tel un V de la victoire. Une des 2 pointes montent vers le ciel en signe d’espérance. Le disque accroché à l’une des pointes symbolise le soleil, symbole de la renaissance de la liberté. Le disque est juché en équilibre sur la pointe pour nous rappeler que la liberté reconquise est précaire et toujours à reconquérir. L’autre pointe tronquée rappelle que toute victoire est née de souffrances, d’épreuves et de mort.

 

Deux pistes vertes et une piste rouge en ski de fond

On parvient au bout de la piste des Frêtes. Devant nous s’élèvent le pic de Jallouvre à 2408m et l’aiguille verte de Lessy à 2045m. La piste tourne et repart en direction du centre nordique. On décide de rallonger la balade en passant par la piste rouge des Rennes. C’est une piste plus bosselée, avec des montées et descentes plus importantes. On est en sous bois. Certains passages à l’ombre sont verglacés. Autant le dire avec les enfants, ce ne fut pas évident et les chutes nombreuses.

plan-pistes-plateau-des-glières

 

Notre skieuse en herbe avec pas mal de persévérance maîtrisait très bien le chasse-neige et l’avancée en canard à la fin du parcours. Notre skieur en herbe, beaucoup moins patient, s’est énervé plus d’une fois… Prendre cette piste rouge, c’est tout de même prendre le risque de décourager et dégoûter les enfants du ski de fond. Il y a toujours la solution d’enlever les skis et passer à pied en cas de passage trop difficile.

Une descente en pente douce sur la fin de la balade permet de réconcilier tout le monde avec le ski de fond… On rejoint la piste verte des P’tis bois et termine notre boucle au centre nordique. Comme c’est encore tôt, on décide de refaire une boucle. On repart sur les 2, 5 km de piste verte des P’tit bois. C’est une petite boucle qui passe par le même sentier que celui des Frêtes. On repasse devant le monument de l’espérance. A un croisement, le sentier tourne et repart en arrière pour passer derrière ce monument. On retrouve au bout notre longue descente qui mène au centre nordique. On a parcouru environ 10 km. On commence à bien sentir les kilomètres dans les jambes!

 

Un lieu de mémoire sur le plateau de Glières

Avant de repartir, on décide de se rendre à l’espace culturel dédié à l’histoire du maquis des Glières. Sur le toit, des tables d’orientation permettent de reconnaître les reliefs qui nous entourent. Des panneaux pédagogiques retracent de manière détaillée les combats qui se sont livrés sur le plateau des Glières pendant plusieurs mois. Sur les 460 hommes qui choisirent la liberté ou la mort, 105 périrent.

accueil-historiquel-plateau-des-glières-haute-savoie

 

A l’intérieur du bâtiment, on peut découvrir une exposition temporaire qui remet en perspective la guerre sous l’angle des enfants. On apprend les conséquences de la guerre sur eux. Certains panneaux sont très intéressants à découvrir pour toute la famille. On apprend notamment que les enfants étaient obligés de travailler aux champs ou dans les usines pour fabriquer des obus.

Un livret-jeu pour les adultes et pour les enfants nous est fourni. Celui pour les enfants est très bien fait et facile avec un jeu labyrinthe,  un jeu de l’intrus, etc. Pour répondre à toutes les questions, il faut faire le circuit de découverte historique de 2h indiqué sur le livret. Il permet de découvrir l’organisation et la vie quotidienne du bataillon des Glières durant l’hiver 44. Une bonne raison pour nous de revenir sur le plateau des Glières. Une fois que vous avez rempli votre livret, on vous remet un diplôme.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de vous rendre sur le plateau des Glières ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous ou parlez-nous en dans la partie votre voyage en famille ou votre topo randonnée. Votre témoignage sera publié sous forme d’interview sur le site d’enfant-en-voyage.com.

 En partageant cet article sur le plateau des Glières en Haute Savoie, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




VOTRE COMMENTAIRE