Vous êtes ici: Accueil > Info > Conseils aux voyageurs

S’organiser au quotidien dans un fourgon aménagé en camping-car

S’organiser au quotidien dans un fourgon aménagé ne s’improvise pas. Il faut trouver des solutions pour cuisiner, faire sa toilette, la lessive, ranger les affaires, etc. On essaie de penser à tous les détails de la vie en famille dans un fourgon aménagé. Sinon gare aux galères !

Après avoir aménagé notre fourgon pour le couchage et le rangement, un Renault Trafic Passenger, on a mis au point notre organisation pour vivre dans le fourgon aménagé avec nos 2 enfants. Il nous a fallu plusieurs sorties pour être fin prêts, déterminer ce qui est essentiel et ce dont on peut se passer pour améliorer notre confort. 

Voilà 4 ans que nous avons adopté le fourgon aménagé comme mode de déplacement et d’hébergement tout en un: ce n’est que du bonheur! On doit à notre fourgon aménagé des moments inoubliables en famille et la découverte de coins fabuleux de notre planète avec nos enfants. Découvrez ci-dessous nos circuits détaillés:

 

3 semaines en Ecosse

1 semaine en Hollande et à Amsterdam

1 semaine en Italie: lacs, Dolomites et Venise

3 semaines fabuleuses en Islande,

4 semaines magiques en Norvège

3 semaines étonnantes en Slovaquie,

3 semaines dans les Pyrénées,

1 semaine en Toscane,

 

des escapades en  Camargue, Suisse, Italie, Alpes, etc. 

organisation-fourgon-aménagé-pour-voyager-en-famille

Des caisse de rangements pour les affaires

Nous avons une douzaine de caisses que nous glissons sur des étagères. Nous avons chacun notre caisse de vêtements. Nous avons plusieurs caisses de nourriture. Pour notre voyage en famille en Norvège, comme la vie y est très chère, nous avions  emmené une bonne quantité de nourriture. On range cette nourriture dans les caisses en fonction de ce qui est salé ou sucré pour s’y retrouver plus facilement. On fait une caisse spéciale pour le petit déjeuner. On met aussi dedans le vinaigre, l’huile, la moutarde et le sel. En revanche, on avait deux fois moins de caisses pour notre périple en Slovaquie avec les enfants: la vie y est deux fois moins chère : on mangeait dans un restaurant pour 12 euros en moyenne pour 2 adultes et 2 enfants. 

Nous avons une caisse de vaisselle et une caisse dite hygiène (serviettes, trousse de toilette, etc) sans oublier une caisse de jouets pour les enfants et une caisse fourre-tout. 

organisation-fourgon-aménagé-pour-voyage-avec-enfants

S’organiser pour cuisiner dans le fourgon 

  organisation-fourgon-aménagé-pour-voyage-avec-enfantNous avons fait le choix de cuisiner sur un réchaud à l’extérieur. C’est un inconvénient en cas de pluie: impossible de l’utiliser dans le fourgon aménagé. Mais lorsqu’il pleut, nous pouvons  déployer notre annexe qui agrandit notre logis de 4 m²: c’est une tente magique qui se déploie en un temps record, très appréciable lorsqu’il pleut.

L’un des auvents peut se coller à l’ouverture latérale du fourgon. On peut ainsi passer du fourgon à notre extension sans se mouiller. C’est ainsi plus pratique pour faire la popote.

Rajout à ce qui est dit ci-dessus après 4 ans d’expérience pour nous organiser en fourgon aménagé : nous avons renoncé à notre tente qui était trop encombrante, pas facile à ranger dans le fourgon. S’il pleut, on a trouvé une solution de secours : on a acheté une bouilloire que l’on branche sur l’allume-cigare et on se fait des soupes en sachet individuel. C’est encore mieux que les soupes pour 4: chacun peut choisir sa soupe. On en trouve pour tous les goûts.

S’organiser pour le stockage de l’eau dans le fourgon aménagé

Nous avons deux jerrycans de 10 litres chacune pour stocker l’eau. Si elle vient à manquer, nous pouvons en récupérer dans une rivière: nous la filtrons grâce à un purificateur. Nous utilisons cette eau pour boire, pour la cuisine et la vaisselle. On l’a globalement rarement utilisé lors de nos voyages. Ce n’est pas certain que le purificateur soit indispensable sauf si l’on souhaite être en autonomie pendant longtemps.

Pour notre toilette, nous avons  une douche solaire de 20 litres qui emmagasine la chaleur lorsqu’elle est placée sous les rayons du soleil et qui comporte un tuyau faisant office de douchette. On utilise depuis 2 ans un pulvérisateur avec douchette, plus pratique. Une petite toile de tente qui se déploie en deux secondes nous permet de nous laver à l’abri des regards. La petite toile de tente n’a presque jamais servi puisqu’en principe on bivouaque loin des foules, en pleine nature.

Laver son linge en famille

Tous les quatre à cinq jours, nous nous rendons dans un camping pour un gros décrassage général. Nous sélectionnons des campings comportant à la fois un lave-linge et un sèche-linge (très appréciable en Norvège, par exemple, où le climat étant plutôt humide, notre linge n’aurait sans doute jamais séché à l’air libre).

Nous avons pu découvrir une méthode artisanale utilisée par les auteurs de Landandino, Jacques et Marie-Paule Berlivet : ces grands voyageurs ont récupéré un bidon étanche utilisé dans les canoës-kayaks. ils mettent linge et lessive dedans et roulent au moins deux heures, ce qui permet de brasser le linge. Il n’y a plus qu’à le rincer et le faire sécher.

organisation-fourgon-aménagé-pour-voyage-en-famille

Notre salle à manger et notre salon: l’horizon sans fin!

Nous avons une table et des chaises pliantes… qui restent le plus souvent pliées tout au long de nos voyages. On arrive toujours à dénicher des tables en bois, un rocher ou une butte qui font office de table à manger. Lors de notre voyage en Slovaquie, on ne les a pas prises et elles ne nous ont pas manqué! Pareil pour notre voyage avec les enfants en Islande

Enfin, petit détail non négligeable: les toilettes. On a acheté un WC portable chimique … que l’on n’a jamais utilisé. 

Voilà pour l’organisation de notre quotidien dans notre fourgon aménagé qui peut paraître spartiate mais, pour nous, c’est Byzance.

Notre salle à manger et notre salon, c’est l’horizon sans fin…

Et  vous, quels sont vos conseils et astuces pour organiser votre quotidien en fourgon aménagé avec des enfants ?

En partageant cet article sur l’organisation au quotidien dans un fourgon aménagé en famille, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




40 thoughts on “S’organiser au quotidien dans un fourgon aménagé en camping-car

  1. 3ML

    Bonjour,
    Je decouvre votre blog et il me fait rever. Parents de deux petits garçons de 3 et 2 ans, nous discutons sans cesse de voyager vraiment avec eux. nous n’hesitons pas a bouger et j’en suis deja bien contente mais je voudrais retrouver le plaisir de la pleine nature que nous adorons.Le rêve de mon chéri, un fourgon aménagé. a force de le voir passer son temps sur les sites de fourgon amenage, il etait temps de vivre son rêve et decision a donc ete prise d’en faire notre deuxième véhicule. Maintenant, il faut concretiser. il faudra que je revienne vous lirer regulierement pour ete sure de ne pas oublier pourquoi nous voulons passer ce pas J.en suis certaine, il me gonflera a bloc pour partir chaque année et de nombreux we. actuellement´ j’en suis a imaginer l’amenagement qui nous correspond. c.est la raison de mon commentaire meme si jusque là je m’etale… Où dorment vos enfants? Pas de frigo, pas de glacière électrique donc pas de produits frais ou au jour le jour?
    Merci d’avance pour votre réponse et merci de partager votre expérience!

  2. gaia Poster auteur

    Bonjour 3ML
    Voyager en fourgon aménagé, ce n’est que du bonheur, les enfants adorent. On peut faire des bivouacs en pleine nature où ils peuvent se défouler et trouvent toujours à s’amuser. On revient tout juste de Slovaquie: on y a fait des bivouacs somptueux en pleine nature.
    Notre petite globe-trotteuse de 7 ans dort devant: on aligne les sièges avant et on rajoute un matelas mousse sur les sièges. Notre petit globe-trotteur de 5 ans dort en partie sous nos deux planches de lit sur un matelas que l’on rajoute au sol: il adore dormir là, il considère qu’il est dans sa cabane.
    Pour les produits frais, on avait pris une glacière électrique la première année mais on s’est rendu compte que l’on pouvait s’en passer en se contentant de mettre fruits et légumes dans un sac isotherme. On se passe de beurre et on prend du lait en poudre. Pour la viande, on la consomme juste après l’avoir achetée. On revient de Slovaquie où on n’a pas eu besoin d’en acheter. Les restaus sont si peu chères que l’on y allait souvent et on prenait de la viande.
    J’espère que vous nous ferez partager vos aventure familiales!

  3. vanessa

    Avez vous déja voyagé plusieurs semaines avec un trés jeune enfant (6 mois)? l’hygéenne pour les adultes c’est facile (douche quand camping). Mais quelle alternative pour le bain de bébé à température précise dans une salle de bain chauffée dans un pays « frais » tel que l’Islande?

  4. gaia Poster auteur

    Bonjour Vanessa
    Nous avions utilisé en voyage une petite piscine gonflable pour laver nos bébés. Il m’est aussi arrivé de les mettre contre moi sous la douche et de les laver en les tenant évidemment. Mais attention lorsque le bébé est savonné, il glisse des mains, il vaut donc mieux être accroupi et que l’autre parent récupère le bébé pour le sécher. Nous avons voyagé en Norvège: il faisait très frais mais les sanitaires des campings étaient toujours bien chauffés. Sinon, s’il fait trop froid, il vaut mieux s’en tenir à l’option lingette plutôt que de rendre malade votre bébé.

  5. hophophop

    petite astuce pour se laver: le vaporisateur (ou les trucs pour désherber mais neuf) ca permet de faire une toilette complête à deux avec 2 litres d’eau grâce à la pompe a main, ca fait aussi très bien la vaisselle… Et ca coûte 2 euros le vapo et 10 euros le déserbheur (c’est un peu plus gros et il faut un peu couper le tuyau pour plus de pression). Quand aux toilettes, un sceau bien fermé avec un couvercle pour les urgences (genre un grand sceau de crème fraiche de cantine) avec a la limite un peu de sciure comme ça ca polue pas ! Pour le auvent une bâche avec des ficèles et des vieux piquets de tentes canadiennes. Bonne continuation ! 😉

  6. gaia Poster auteur

    Merci pour les astuces. Avec notre sac solaire qui permet de chauffer l’eau, on a aussi investi l’année dernière dans l’équivalent d’un vaporisateur qu’on peut trouver dans les équipements camping mais qui a l’avantage d’être pliable, ce qui est plus pratique pour le caser dans le fourgon. A 4, les affaires s’entassent vite!

  7. garyse

    C’est génial, toutes ces bonnes idées, le temps de trouver un fourgon et de vendre ma voiture.. et hop je m’en vais

  8. gaia Poster auteur

    Super si on vous inspire. On espère des retours. Pourquoi pas un petit article sur l’aménagement de fourgon et vos vadrouilles!

  9. NICOLET 58 chemin du haut plan lou pescadou

    nous sommes a la retraite et je rêve de partir mon mari.. moins… nous avons acheter un master Renault et depuis mon rêve prend forme maisssssssssssss c est le debut ……….!!!!!mon homme est inquiet …..!!! de plus je le gave avec tous mes voyages sur internet …..comment aménager son fourgon….. et la…. et bien c est pas triste ….de vrai palace…. et enfin votre cite tout a fait moi et ma simplicité dans la formule donc je commence a aménager en réel tout ce qu il faut…. sans se casser la tete pouvez vous me parler de votre tente qui se déplie vite sur la porte latérale de 4m2 si j ai bien compris…. j ai aussi un problème pour le lit j ai compris que vous dormer sur planche et matelas donc c est un coffre ou vous poser matelas pour nous se sera mousse decoupee.. le plus dur c est le …dit…sommier …lol
    merci de nous faire rêver
    sincère amitié a tous les 4
    de calimeros et roger son mari…..lol
    pardon pour ma rédaction le plus simple possible.. c est moi en fait…. j aime pas me prendre la tête

  10. gaia Poster auteur

    Bonjour Calimeros
    Pour la tente, c’est une tente type Quechua qui se déplie en un clin d’oeil et se plie en formant un rond (invention géniale de Décathlon). On a trouvé un modèle avec 4 ouvertures dont on plaque une des ouvertures sur le côté du fourgon. On peut passer du fourgon à la tente sans se mouiller en cas de pluie. Mais je conseille de s’entraîner chez soi pour le pliage de la tente, pas évident au début. Il faut attraper le coup de main.
    Pour le sommier, on a 2 planches qu’on cale sur les étagères de devant et derrière. Mais on va modifier ce dispositif: c’est un peu dur de dormir sur les planches avec des mousses. Nous avions un matelas gonflable, ça allait bien mais il a crevé en cours de voyage… On va donc remplacer les planches par des lattes fixé sur un cadre en fer(on en trouve à moins de 30€) et poser dessus des matelas mousse. Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris votre question pour le lit. Dites-moi si c’est Ok!
    Plus c’est simple, mieux c’est!

  11. Werres

    Bravo pour tout ce qui précède et tous les petits trucs économiques!
    Personnellement, étant et pas assez riche pour me permettre un vrai fourgon dont je rêve, seul j’ai aménagé un Partner court; c’est un motorhome miniature mais il y a tout ce qu’il faut pour se débrouiller. (je peux envoyer des photos le cas échéant).
    Quel joie de pouvoir voyager « libre »!
    Bien amicalement,
    Roger

  12. gaia Poster auteur

    Bonjour Roger
    L’avantage de l’aménager soi-même, c’est aussi qu’on fait l’aménagement selon ses besoins. Pour nous, il était important d’avoir beaucoup de place pour les rangements et dans tous les fourgons aménagés qu’on a pu voir, c’est le confort qui est privilégié au détriment du rangement.

  13. poimoureux

    Bonjour,

    Je suis curieux de savoir quel purificateur d’eau vous utilisez ?

    Vous dites que vous ne pas l’utiliser pas souvent, mais pourquoi ? Vous arrivez à trouver des sources d’eau potable assez régulièrement ?

  14. gaia Poster auteur

    Bonjour poimoureux
    On utilise un purificateur de chez KATADYN (vario): on l’a trouvé dans un magasin de montagne et sports outdoors (espace montagne sans vouloir faire de pub). On ne l’utilise presque pas parce que nos jerrycans nous permettent d’être autonomes assez longtemps. On se rend dans un camping tous les 4-5 jours environ et on se réapprovisionne.

  15. natharmand

    Bonsoir,
    Votre site nous a beaucoup intéressé, nous vous remercions pour vos précieux conseils.
    Nous sommes des anciens camping-cariste et l’envie de reprendre la route nous démange mais pour une question de budget nous sommes tentés par votre formule. Comment faites vous pour dormir, dans les aires de camping-car ? du camping sauvage ? n’êtes vous pas délogé que se soit en France ou à l’étranger ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  16. gaia Poster auteur

    Merci Natharmand pour votre commentaire. On ne dort jamais dans les aires de camping car. On fait du camping sauvage: on fait toujours en sorte de laisser le site sur lequel on s’est posés aussi intact que lorsqu’on est arrivés. On ne s’est fait déloger qu’une seule fois en Norvège mais on l’avait cherché! Des camping-car et fourgons étaient installés sur une place devant un fjord. Un panneau indiquait bien que le coin était interdit aux camping-car. On a beaucoup hésité mais on est restés. A 22 h, un gars en vélo a fait la tournée des camping-car et fourgon pour avertir que c’était interdit de rester là. La plupart, nous y compris, se sont installés derrière le panneau d’interdiction… Sinon que ce soit en France ou à l’étranger, aucun souci.

  17. Anonyme

    oops le message s’est effacé, bref ma question est la suivante, je suppose qu’il y a un homme, votre compagnon, sinon feriez vous pareil seule ou seule avec un enfant, je veux dire dormir dans des coins isolés, je dois prendre une décision d’achat d’un micro fourgon piaggio et je me demande ou nous nous poserons pour la nuit moi et mon fils de huit ans. Aires ou coins isolés. Le feriez vous seule ?

  18. gaia Poster auteur

    Bonjour
    Je n’irais pas seule dans un coin isolé avec mes enfants en bas âge. Par sécurité mais aussi s’il m’arrive quelque chose, ils se retrouvent tout seuls… En revanche, je n’hésiterais pas à me poser dans des coins où sont déjà installées d’autres personnes. Ce peut être ainsi l’occasion pour les enfants de faire connaissance avec d’autres enfants »baroudeurs » et il s’entendent très bien tout de suite!

  19. aurélie

    Bonjour,
    Je me prépare à prendre la route très prochainement et j’aurais voulu vous posez une question. Votre technique pour laver le linge m’interesse fortement moi qui detéste la lessive … mais je ne comprend pas vous posez juste le « tonneau » pendant que vous roulez et ça suffit ?

  20. Olivier

    Bonjour,

    En Norvege, comment se passer le petit dej ? tous à l’interieur ? rangement des lits avant ?
    De quel coin etes vous ? Je Suis pres de Grenoble et part bientot en Ecosse à 3. Si jamais vous avez un moment j’amene l’apero et serai Tout Ouie sur vos retours d’experience et pour voir votre amenagement

    Olivier

  21. gaia Poster auteur

    Bonjour Olivier
    Sympa un petit échange d’expérience! Et ça tombe bien, l’Ecosse nous tente!
    En Norvège, si on était en camping, on avait la tente collée au fourgon et on prenait le p’tit dej dedans. Sinon, en pleine nature: on rangeait d’abord les lits puis p’tit dej à bord s’il pleuvait ou dehors. Et comme, en Norvège, il y a des tables en bois de partout, on pouvait s’installer à l’aise!

  22. gaia Poster auteur

    Bonjour Aurélie
    A vrai dire, on ne pratique pas nous-même cette technique. C’est une méthode pratiquée par les auteurs du récit de voyage, Landandino, Jacques et Marie-Paule Berlivet

  23. gaia Poster auteur

    Bonjour Olivier
    Notre fourgon est un L1. On s’est pas mal interrogé entre le L1 et L2 avant de se décider. Le L2 paraissait intéressant car plus spacieux et plus pratique pour l’aménagement. Finalement on s’est décidé pour le L1: on fait pas mal de piste, le L1 nous paraissait plus passe-partout. L’expérience nous l’a confirmé. On n’a pu aller sur des pistes en Islande avec le L1, des pistes que certains 4×4 avec cellule n’arrivaient pas tous à franchir ou alors plus difficilement que nous! Avec le L2, on ne serait pas passé non plus.

  24. creusoise

    pour aurélie,
    oui on place linge et lessive dans le bidon (j’ai un bidon étanche 8 ou 10l je ne sais plus, genre bidon pour canoë) éventuellement des petits « batteurs » (petits disques ou balles verts vendus en coop bio)
    pendant qu’on roule le linge est battu dans le bidon
    à l’arrivée il n’y a plus qu’à le rincer !

  25. christophe

    Bonjour

    Félicitations pour votre site gorgé de conseils pratiques , cela donne envie de voyager simplement pour découvrir des lieux magiques sans se ruiner et facilement .
    J ai 3 enfants 2 ados et 1 petite de 4 ans tous des petits gabarits comme nous d ailleurs pensez vous que c est réalisable d y dormir en choisissant un L2 ??

    Merci encore !!!

  26. gaia Poster auteur

    Bonjour Christophe
    Merci pour le commentaire! Reprendre notre aménagement pour 5 personnes, même sur un L2 me paraît assez juste. Serait-ce possible de rajouter un hamac au fond du fourgon pour la plus petite? A étudier. Il peut exister des solutions alternatives: rajouter une tente de toit sur le fourgon (il en existe pour 4 personnes mais vous allez dépasser les 2m sur un trafic, ce qui peut être un inconvénient). Une autre solution serait de rajouter un toit relevable avec couchette mais ce rajout a un prix…

  27. Clémence

    Bonjour,
    Je me demandais quels âges avaient vos enfants quand vous avez commencé avec le fourgon ? Le faire avec des enfants de 2 ans et 6-7 mois vous parait faisable ? Et surtout comment avez vous isolé le fourgon pour ne pas avoir froid la nuit ? Et si vous ne l’avez près isolé, y fait il froid? En Écosse par exemple ! Et l’humidité ?
    Merci d’avance et bonne journée !

  28. Gaïa d'enfant-en-voyage.com Poster auteur

    Bonjour Clémence
    Notre dernier avait tout juste 3 ans lorsqu’on a commencé à voyager avec le fourgon et avec le recul, on se dit qu’on aurait dû commencer plus tôt. A priori, ça me paraît plus simple de voyager avec bébé en fourgon! Pour le laver, une piscine gonflable suffit et pour dormir, eh bien vive le cododo avec papa et maman. On n’a pas isolé le fourgon. J’ignore tout de sa conception mais je trouve qu’il isole pas mal. On n’a jamais vraiment souffert du froid, même en Islande. Il est arrivé que les températures descendent en dessous de zéro lors de nos voyages. On avait de bons duvets pour faire face et une bouilloire électrique pour nous faire une boisson chaude au réveil. On n’a jamais affronté ces températures extrêmes tout au long d’un voyage.Cela reste rare! En Ecosse, les températures étaient très douces : on n’a jamais souffert du froid. Quant à l’humidité, on a rarement eu à affronter des journées de pluie. En Ecosse, en 3 semaines de voyage, on n’a eu que 2 jours de pluie en continu sinon on essuyait parfois quelques averses qui étaient finies le temps d’enfiler des vestes! Globalement, dans les pays du Nord, le temps est très changeant : selon un dicton, si le temps ne te convient pas, attends 5 minutes. Après, c’est une question de choix et tempérament: nous, on supporte difficilement les chaleurs caniculaires, on préfère aller chercher le frais (mais aussi les vastes espaces sauvages) dans les pays du Nord!

  29. Cervantes

    Bonjour. Merci pour votre partage qui est une belle source d’inspiration et de renseignements! Je rêve de pouvoir partir avec ma famille comme vous le faites. Pour le moment je suis encore en « projet » car je n’ai pas encore notre trafic. Nous avons trois enfants qui ont 10, 6 et 3 ans. J’aimerai pouvoir rester sur un fourgon de la taille d’un trafic pour tous les avantages que ça a. Je n’ai pas le budget pour un toit relevable, et quand bien même, je pense que je ne les ferai pas dormir dans le toit relevable pour des questions de sécurité (je sais c’est peut être bête). Votre expérience me permet d’avoir l’exemple que c’est envisageable à 4 mais à 5 ça se complique un peu. Je voulais savoir si vous pouviez me donner quelques renseignements supplémentaires, si c’était possible.
    En dormant tous dans le trafic, il n’y a plus de place libre, du coup, quand il y a des besoins pressants dans la nuit vous sortez du fourgon? (Desolé pour l’indiscretion).
    J’ai peut être raté un passage mais il ne me semble pas que vous ayez isolé, ça vous a suffit pour des voyages dans le froid? Et dans la grande chaleur?
    Si j’ai bien compris, vous vivez essentiellement en dehors du fourgon, ce n’est pas trop compliqué (vent, froid, pluie…)
    Je voulais rester en L1 mais je pense vraiment que l’on va être juste, est ce que vous pensez qu’un L2 soit vraiment handicapant au quotidien? Vous parliez dans une de vos sortie de nid de poules…
    Desolé si toutes ces questions vous paraissent un peu… comment dire… stupide mais j’essaie de bien prévoir car je dois avouer que moi je suis à fond dans ce projet mais ma femme a vraiment peur que ça soit très compliqué … donc on essaie d’envisager le plus possible de situations pour éviter les mauvaises surprises(et les situations de crise!…)
    Enfin, comment faites vous pour la circulation de l’air la nuit?
    Merci d’avance pour vos réponses.
    Et encore un grand merci pour votre partage!

  30. Gaïa d'enfant-en-voyage.com Poster auteur

    Bonjour Cervantes (un grand auteur sur mon site, ça déchire!)
    Vos questions ne sont pas du tout stupides. Vous avez raison de réfléchir à tous les détails pratiques…
    Pour les besoins, on s’est toujours posé loin de tout ou sur des parkings avec toilettes. On a trimballé un wc portable pendant 4 ans. Cette année, on a décidé de le virer : on ne s’en est jamais servi… Pour la nuit, on évite de trop boire le soir, du coup, on ne sort pour ainsi dire jamais la nuit. La contrepartie, c’est qu’il fait dénicher un coin discret pour se poser le soir, ce qui n’est pas toujours évident. Mais comme on privilégie les voyages dans des pays aux vastes étendues sauvages, on arrive à se débrouiller globalement.
    Le fourgon n’est pas isolé. Mais il isole déjà pas mal non seulement du froid mais aussi du bruit. On a pu dormir en Islande, dans les Dolomites à la Toussaint, avec de températures proches de zéro voire en dessous sans souffrir du froid mais avec de très bons duvets (j’ai même rajouté pour moi qui suis très frileuse un sac à viande polaire). La chaleur « animale » à 4 dans le fourgon contribue à réchauffer l’habitacle…
    Lorsqu’il fait mauvais, chacun arrive à s’installer comme il veut dans le fourgon qui a des banquettes plutôt confortables. Les enfants ont leur caisse de jouets et livres et ils s’occupent avec. Ou alors en journée, on sort un plan B : faire les courses, envoyer des mails, aller dans les Points Infos, visites en intérieur ou… sieste!
    La sortie en Islande avec les nids de poules est vraiment un cas extrême qu’on n’a vécu qu’une fois. C’était bien pittoresque mais on ne le ferait pas tous les jours avec notre fourgon. Un L2 me paraît plus envisageable avec 3 enfants et je ne pense pas qu’il soit plus handicapant qu’un L1.
    Les premiers temps avec un fourgon, ça demande un temps d’adaptation, de test pour voir ce qui va ou est à revoir. On n’est pas un modèle, juste un exemple de ce qu’il est possible de faire. De nombreuses variantes sont possible. Il vaut mieux prévoir d’abord de partir pour une nuit pour voir comment ça se passe et comment améliorer votre confort. Avec un fourgon, il y a forcément la contrainte d’un espace exigu mais vous avez un véhicule passe-partout.
    Pour la circulation de l’air la nuit, il nous est arrivé d’entrouvrir la fenêtre de notre côté. Sinon, il existe en commerce des systèmes d’aération qu’on peut poser sur les vitres.
    Je vous souhaite la réussite de votre projet et pleins de voyages en famille!
    N’hésitez pas à nous faire un retour d’expérience.

  31. Cervantes

    Merci beaucoup pour votre réponse si rapide!!! Pour mon nom, c’est vrai que je n’en suis pas peu fier (on a le droit de temps en temps non?).
    Vos réponses et votre expérience me permettent d’imaginer que c’est possible, reste plus qu’à concrétiser!!!
    Retour d’expérience dès que tout ça se sera réalisé.
    Bonne continuation et bons voyages!

  32. Alex et David

    Bonsoir. Merci pour le partage de votre expérience. Nous avons acheté un L2 on l’a aménagé cette semaine. Nous partirons à 4 et parfois à 5 . Je serais ravis de vous montrer des photos mais comment faire ? Premier départ jeudi pour 4 jours en Espagne pour se « tester « .

  33. Gaïa d'enfant-en-voyage.com Poster auteur

    Bonjour Alex et David
    Merci pour le commentaire et je vous souhaite que du bonheur pour vos voyages en famille et en fourgon! Votre propre retour d’expérience serait très sympa! Vous pouvez vous rendre sur cette page Votre voyage en famillepour nous faire découvrir votre aménagement. Vous pouvez télécharger des fichiers à la fin de la page. N’hésitez pas à nous inspirer aussi en nous parlant de vos propres road-trip!

  34. Mikaël DUMAS

    Bonjour,

    Merci pour ces lignes tellement agréables à parcourir.

    Nous venons d’aménager un VW Touran pour des sorties au WE pour deux. Vos récits et les commentaires fourmillent de trucs et astuces qui nous intéressent car Il y a beaucoup moins de place dans notre véhicule que dans un traffic ou tout autre van.

    Notre premier objectif: les 5 terres cet été sur 4 jours. Cette destination amène ma première question: arrivez-vous a trouver des lieux en pleine nature au sein de zones très touristiques? Avez-vous déjà pratiqué l’Italie ou avez-vous des retours?

    Malgré les faible volume du Touran, nous envisageons également de faire dormir nos 2 enfants sur les sièges avants. Le système de lit sur barres en métal et latte enroulable à 30E dont vous parlez plus haut me semble très ingénieux mais je ne trouve aucunes références sur le net. Pouvez-vous m’en dire plus sur le fournisseur et si vous l’avez réalisé vous même, disposez-vous de plans ou de conseils?

    Merci

  35. Gaïa d'enfant-en-voyage.com Poster auteur

    Bonjour Mickaël
    Merci pour le commentaire : c’est sympa de savoir que notre expérience de voyage est utile pour les autres voyageurs!
    C’est difficile de répondre de manière générale : ça dépend des lieux. Parfois, ce n’est pas évident à trouver, ça nous est arrivé une fois en Ecosse. On a dû rouler a longtemps avant de trouver un coin en retrait de la route. On évite d’être trop visible. On est parti pour le week-end de l’ascension dans l’arrière-pays niçois : on pensait qu’on aurait du mal à trouver un coin tranquille pour se poser dans cette zone très touristique. Et ce ne fut pas du tout le cas : on a fait des bivouacs somptueux entre mer et montagne…
    En principe, on ne se pose pas en pleine nature dans les zones touristiques. On prévoit soit une nuit au camping (par exemple à Amsterdam, Venise, Florence), soit en hôtel ou dans une auberge de jeunesse si ce n’est pas trop cher ( Bergen, Barcelone, Bratislava..). On prévoit un logement avec parking. C’est plus pratique pour garer le fourgon.
    On est allé plusieurs fois en Italie, dont les Cinque-Terre, d’ailleurs. On a fait un circuit dans les Dolomites (très beau bivouac) avec Venise. On est allés en Toscane. Vous pouvez retrouver la liste de nos circuits sur cet article : circuits en fourgon aménagé
    On avait en effet testé un système de lattes qui se déroulent mais il faut avouer qu’on avait trouvé ça un peu contraignant et on les a remplacées par des planches. On avait trouvé ces lattes chez Alinéa il y a pas mal de temps.
    Pour les plans, je vous renvoie sur l’article qui décrit l’aménagement : aménagement du fourgon aménagé en camping-car
    N’hésitez pas à nous parler de vos périples pour nous inspirer et nous donner des idées!
    Je vous souhaite que du bonheur plein de voyages en famille!

  36. Brigitte et Jean philippe

    bonjour et merci pour votre partage de vos différentes expériences de voyage.
    Nous aussi nous avons aménagé entièrement un trafic L1H1 cette année, et vos petits astuces vont beaucoup nous aider. Cette année nous sommes resté en France mais nous envisageons de faire également la hollande en avril Je vois que vous avez fait pas mal d’hébergements libres ; sur certains forums ils nous le déconseillent car ce n’est pas très autorisé en hollande.
    Est-ce vrai? ou bien à la campagne c’est beaucoup moins contrôlé?
    Utilisez vous les aires de service malgré tout ? si oui quelle site prenez vous?
    Nous utilisons camping cars infos, mais certaines ne sont pas mentionnées
    Pour l’instant, nous ne sommes pas trop rassuré de faire des bivouacs avec tout ce qui se passe!!!!!!
    mais bon beaucoup de camping caristes nous disent le contraire ainsi que les forums
    Il est vrai que ce n’est que du bonheur de voyager libre pas de contrainte pour dormir et surtout des économies
    Merci bien pour vos conseils et vos réponses

    brigitte

  37. Gaïa d'enfant-en-voyage.com Poster auteur

    Bonjour Brigitte et Jean Philippe, bravo pour l’aménagement de votre fourgon!
    On a passé une bonne semaine en Hollande : on s’est rendu dans un camping pour 2 nuits lorsqu’on était à Amsterdam sinon on s’est posé sur des petites routes de campagne ou des bout de piste. On essaie de se mettre dans des coins discrets le plus souvent et on n’a jamais eu de souci en Hollande ou ailleurs. Des Hollandais nous voyaient mais ne nous ont jamais rien dit. Cela dit, le camping sauvage est interdit en Hollande mais aussi en France, Italie, Espagne… On est sur les routes depuis 2011 avec le fourgon, on n’a jamais eu de soucis mais cela reste un retour d’expérience personnelle, c’est difficile de généraliser et de dire qu’on ne peut pas avoir de soucis…
    On n’a jamais utilisé d’aires de services. On s’installe en principe en pleine nature en prenant soin de ne pas souiller les lieux, de les laisser aussi propres qu’à notre arrivée. Il nous est arrivé en revanche de galérer pour trouver des coins tranquilles et de rouler tard dans la nuit. Il vaut mieux ne pas s’y prendre trop tard pour se trouver un coin où se poser. De plus en plus, avant le départ, on utilise le streetview de Googlemap pour essayer de repérer à l’avance des coins où on pourrait se poser.
    Bon road-trip! N’hésitez pas à nous parler de vos expériences de voyages!

VOTRE COMMENTAIRE