Luberon avec enfants – Visiter en famille

Lors de notre semaine de vacances en famille dans le Luberon avec nos enfants de 2 et 4 ans, on est partis visiter les fameux  villages perchés surmontés de leur château ou église. On a beaucoup aimé se balader dans les ruelles pavées, longer de vieilles bâtisses en pierre parcourues de lierres rougeoyants. On a pu découvrir les superbes ocres de Roussillon et de Rustrel surnommées le Colorado provençal à juste titre. On a eu aussi l’occasion de faire quelques randonnées colorées dans le parc naturel régional du Lubéron.

Le Luberon est une région de Provence connue pour ses alignements de lavandes bleues au printemps. On s’est rendu  dans le Luberon avec les enfants pour les vacances de la Toussaint:  la région est tout autant attrayante et pleine de couleurs qu’au printemps. Le bleu ne domine pas, la lavande a été ramassée, mais les rouges et les oranges flamboient et font de ces vacances familiales un séjour haut en couleur et au soleil.

 

|Visiter le Luberon en famille

Visiter les villages perchés du Luberon avec enfants

vacances-en-famille-Luberon-automne

roussillon-enfantLe village de Roussillon

A Roussillon, l’ocre est présent partout : des camaïeux de rouge, orange, jaune éclatent sur les façades des maisons, dans le paysage alentour. Classé comme un des plus beaux villages de France, Roussillon s’élève au milieu du plus important gisement d’ocre au monde. Le village est situé au cœur de ce gisement d’ocre : il domine les anciennes carrières. La ville ocre surnommée la ville rouge semble se fondre dans son décor flamboyant

Les meilleurs moments pour apprécier les couleurs de Roussillon sont tôt le matin ou le soir au coucher de soleil lorsque les rayons magnifient ses couleurs chaudes.

De bon matin, alors que la ville est encore déserte, nous parcourons en famille les ruelles pavées de Roussillon. Nous montons vers l’église romane. On débouche sur une plate-forme qui offre un superbe belvédère sur les plaines environnantes. C’est le point le plus élevé du village de Roussillon: on admire un très beau panorama sur le Luberon et les Monts de Vaucluse. Une table d’orientation permet d’identifier différents sommets. Au loin, nous apercevons le Mont Ventoux avec son bonnet blanc pointu que la limpidité de l’air rend très proche.

On parcourt ensuite au hasard les ruelles aux façades rouges de Roussillon contrastant avec ses portes bleu lavande, passe sous des arches en pierre, descend et remonte des escaliers de pierre. Petite mise en forme matinale avant notre randonnée sur le sentier des ocres de Roussillon.

village--roussillon village-de-roussillon

Oppède-le-Vieux, un village médiéval du Luberon

village 'Oppède-le-vieux dans le Lubéron

Oppède-le-Vieux est un petit village médiéval du Lubéron perché à 300 m d’altitude: de vieilles bâtisses en pierre s’accrochent à un éperon rocheux, les ossements blanchâtres d’un vieux château en ruine jonchent le sommet du village. Décor très romantique et plein de charme!

On peut monter sur les hauteurs et se balader dans les ruines d’un château. On a aussi une vue panoramique sur l’ensemble du Lubéron. Le village est pour ainsi dire désert en cette période de l’année, début octobre. On passe sous une voûte, avance le long des ruelles pavées, qui se transforment en sentier sur les hauteurs d’Oppède le Vieux.

On peut aussi visiter le jardin paysager d’Oppède-le Vieux qui s’étend au pied du village : on peut découvrir une dizaine de terrasses où poussent plus de 80 espèces rustiques, plantes herbacées, arbustes et arbres du Lubéron. Nos voyageurs en herbe ont pu renifler quelques plantes aromatiques comme le romarin et la sauge.

Village de Bonnieux

village-perché-Bonnieux-Lubéron-vacances-avec-enfants

Le village de Bonnieux est reconnaissable de loin à son de l’église qui la domine sur les hauteurs du village. On tombe sous le charme de ses vieilles ruelles bordées de maisons en pierre. Le long des portes et volets verts ou bleu turquoise courent les tentacules rougeâtres de la vigne vierge. On a le sentiment d’être hors du temps. Nos voyageurs en herbe étaient très amusés par des petites portes taillées pour des Hobbits. On longe quelques fontaines qui les amusent aussi beaucoup. L’une d’elle est munie d’une roue à actionner : ils s’escriment dessus. Pas besoin d’aire de jeux…

Les ruelles sont très raides parfois et à certains endroits on monte des escaliers. Si vous êtes dans le Luberon avec bébé, mieux vaut prévoir un porte-bébé plutôt que la poussette pour vous balader dans les villages.

En suivant une ruelle, nous parvenons au pied de l’église gardée par des cèdres titanesques, aux immenses bras déployés. On monte aux remparts qui offrent un large panorama sur le Luberon. Une table d’orientation nous permet d’identifier au loin, adossés aux coteaux, Gordes et Lacoste.

Gordes, la provençale du Luberon

Le village de Gordes, construit sur les hauteurs, s’élève en pointe vers le ciel. Cette fois c’est un château qui couronne son sommet. Les maisons en pierre patinée par le temps s’accrochent au flanc abrupt d’un éperon rocher. On ne se lasse pas de déambuler dans les ruelles pavées qui résonnent sous nos pas. On fait de nombreuses pauses pour apprécier le panorama sur la vallée et les montagnes du Lubéron.

Gordes dans le Lubéron

village-perché-Gordes-Lubéron-vacances-en-famille

Oppedette au coeur du Luberon

village-perché-luberon-vacances-avec-enfantEnfin dernier village du Luberon qu’on a eu l’occasion de visiter, Oppedette.  Ce village perché semble avoir surgi de la roche. C’est un village du Luberon très paisible d’à peine 40 habitants. On y voit surtout des chats juchés sur des colonnes ou des murets.

Par un sentier, nous parvenons au sommet de ce village. Il n’y a pas de châteaux en ruine, pas de vieilles églises. Juste une vaste esplanade! Dès qu’on approche du bord : on plonge ! Le village surplombe une gorge creusée par la rivière du Cavalon. C’est le canyon d’Oppedette, profond de 100 à 150m.

Au bout du village, on peut voir également un borie, une petite masure ronde en pierre utilisée autrefois par les bergers. On a un autre point de vue sympathique sur le Luberon depuis cet autre belvédère.

On trouve à Oppedette le détail insolite de nos vacances dans le Luberon : une ruelle qui s’appelle Allée Luïa!

Village de Lacoste

Le village de Lacoste est aussi surmonté de son château en ruine. Lacoste est surtout connu pour avoir abrité le sulfureux marquis de Sade. Vue sympathique depuis le haut  du village sur Bonnieux et le Luberon.

Abbaye de Senanque dans le Luberon

Le village des Bories

On avait prévu de visiter le village des bories à 1-2 km de Gordes mais on n’a pas pu par manque de temps à notre grand regret. le site a vraiment l’air sympa avec sa vingtaine de cabanes en pierres sèches.

Abbaye de Sénanque

On a visité l’abbaye de Sénanque nichée dans sa combe: l’abbaye emblématise le Luberon avec la photo carte postale de l’abbaye prolongée par son champ de lavande. C’est un monastère cistercien du XIIè siècle qui vaut  le détour pour son cadre très photogénique. Une partie du monastère de Sénanque se visite.

|Activités avec les enfants dans le Luberon

Les ocres du Luberon

Visitez les ocres de Roussillon et de Rustrel dans le Luberon. Dépaysement garanti dans des paysages colorés digne du Colorado. D’où le surnom donné aux ocres de Rustrel, le Colorado provençal.

Sur les deux sites des ocres de Roussillon et ceux de Rustrel sont proposées des randonnées dans des paysages surréels.

Les ocres de Roussillon

On redescend du village de Roussillon pour nous rendre dans les anciennes carrières d’ocre rendues à un état semi-naturel depuis la fin de son exploitation en 1992 lorsque le dernier ocrier prit sa retraite.

les-ocres-de-roussillonSeule l’entrée du parking des ocres de Rustrel est payante: pour les voitures, c’est 4 euros. Pour les camping-cars et les minibus, c’est 10 euros avec la possibilité de rester sur place pendant la nuit.

On emprunte le sentier des ocres. Deux parcours sont proposés, l’un de 30 minutes et l’autre de 60 minutes. Les enfants n’ont aucun mal à faire le parcours de 60 minutes (mais on le réalise en plus de 60 minutes, on prend notre temps).

C’est dans un site magique sculpté par l’eau, le vent et la main humaine que nous avançons. Nous découvrons des falaises, aiguilles et cheminées de fées rougeâtres qui contrastent avec son écrin de verdure constitué de pins, de chênes et de châtaigniers. On ramasse d’ailleurs quelques châtaignes au passage.

On parcourt un canyon et découvre le paysage spectaculaire de la Chaussée des Géants. On admire les milles nuances de l’ocre, du jaune pâle au rouge sanguin. Ces teintes se mêlent pour former la palette d’un peintre génial. Les arbres projettent leur ombre sur les parois ocrées du site créant des tableaux uniques et changeants selon l’heure du jour.

ocres-de-roussillon

ocres-rustrel

Quelques panneaux pédagogiques jalonnent le parcours et permettent d’en savoir davantage sur la formation géologique du site qui remonte à des centaines de millions d’années, lorsque la mer recouvrait le site de Roussillon et toute la Provence.

Le site des ocres de Roussillon est ouvert de 9h30 à 18h30 en septembre. Les enfants de moins de 10 ans ne paient pas. L’entrée en tarif plein était de 2,50 euros par personne à l’époque où nous visitions le Luberon.

Les ocres de Rustrel

Cette saignée d’ocre qu’on a parcourue à Roussillon s’étend dans le Luberon sur une trentaine de kilomètres : on la retrouve un peu plus au sud à Rustrel sur un site au paysage unique au monde surnommé le Colorado provençal.

Les ocres de Rustrel s’étendent sur 30 hectares et offrent une diversité de couleurs extraordinaires : blanc lumineux, jaune doré, orange, vermillon, rouge vif, brun, plus d’une vingtaine de teintes s’entremêlent sur cette palette digne de celle d’un artiste-peintre de génie.

Rustrel-le-Lubéron

Il faut bien une journée pour parcourir le site bariolé tranquillement avec les enfants. La randonnée la plus longue sur le site des ocres de Rustrel fait environ 5,5 km pour 150 m de dénivelée. Depuis le parking bien nommé (et payant), le parking aux mille couleurs, nous empruntons un sentier qui nous permet de faire une boucle autour du site des ocres de Rustrel et à l’intérieur de celui-ci.

ocres-de-rustrel-cheminée-de-fée

A travers une forêt de chênes, nous montons au sommet du cirque de Barriès, vaste amphithéâtre écarlate hérissé d’aiguilles dans un écrin de verdure. On contourne le cirque puis on descend en direction du Désert Blanc: nous nous retrouvons au pied de falaises couleur neige, ravinées et bosselées. Nous remontons et accédons à plusieurs points de vues sur des longues cheminées de fées orangées, sentinelles pieuses ceintes de leur draperie orangée.

Au loin, on peut distinguer d’étonnantes falaises le long desquels paraissent dégouliner des flots de sang pourpre.

Après la pause-déjeuner à l’ombre d’une forêt, nous nous rendons au… Sahara : cette partie du site est constituée de mamelons. On a vraiment le sentiment d’avoir changé de continent en quelques pas et de se retrouver dans un désert de sable. Les enfants courent en tous sens, s’amusent à franchir ces dunes rocheuses ou à serpenter entre elles.

ocres-de-rustrel Rustrel-dans-le-Lubéron

Et vous, avez-vous découvert les ocres de Roussillon et Rustrel en famille? Quelles ont été vos impressions?

Randonnées dans le Luberon vert

Le Luberon est aussi un massif montagneux offrant de nombreux sentiers propres à satisfaire les amoureux de grands espaces naturels. Depuis 1977, une partie du massif a été classée en parc naturel régional . En 1997, il a été intégré par l’Unesco dans le réseau mondial des réserves de biosphère. Le massif est formé de plusieurs « montagnes » : les plus importantes sont le Grand Luberon et le Petit Luberon. Ce dernier, d’une altitude moyenne de 700m, est bordé de hautes et blanches falaises rocheuses. Il est couronné d’une ligne de crêtes arrondies.

Randonnée dans le Luberon: le circuit des cèdres

Pas très loin de Bonnieux, nous nous dirigeons à l’est du massif du Luberon. Ce dernier est coiffé d’une forêt de cèdres planté au XIXè siècle. Avant de pénétrer dans la forêt au couvert très dense, nous faisons une halte à un point de vue qui nous permet d’apercevoir au loin les Alpes enneigées et le Mont Ventoux. En contrebas, Bonnieux et Lacoste s’étirent sous le frais soleil matinal.

Lacoste dans le LubéronBonnieux dans le Lubéron

Notre entamons notre balade familiale : un circuit dans et autour de la forêt de cèdres. On descend 100m de dénivelée dans la chênaie pour remonter vers un plateau pelé, rocailleux mais qui exhale des effluves typiquement provençales : des touffes vertes de thym se dressent çà et là entre les rochers. Nous sommes du côté de la vallée de la Durance : on distingue les Alpilles et l’étang de Berre, on devine au loin la montagne Sainte-Victoire.

Nous pénétrons à nouveau dans la forêt de cèdres. Nous sillonnons entre les troncs élancés drapés de leur somptueuse parure de branches vert argenté. nos randonneurs en herbe ramassent des branches qui jonchent le sol pour en faire un bouquet inédit. Les enfants sont ravis de découvrir d’amples cabanes aménagées au pied des cèdres à l’aide de branches coupées par les bûcherons. Certaines font le tour du tronc ; d’autres, étayées par les branches basses déployées de l’arbre, forment de longues avancées. Les enfants finissent la journée en courant en tous sens, comme pour une chasse au trésor, à la recherche de pommes de cèdre couleur vieux rose.

On pique-nique au parking sur des tables en bois avec un sympathique panorama sur le Luberon.

Randonnée au Mourre Nègre

Pour notre dernier jour de vacances en famille dans le Luberon, un ciel céruléen se déploie au-dessus de nos têtes. C’est de bonne augure pour notre ultime randonnée en famille dans le Luberon : nous visons haut. 1125m d’altitude exactement. C’est l’altitude du point culminant du Luberon, le sommet arrondi du Mourre Nègre.

Nous partons d’Auribeau et avançons à travers une forêt de chênes qui étirent leurs bras dorés. Quelques érables à la parure orangée font flamboyer le paysage. Peu à peu, les pins remplacent les chênes. On atteint le sommet constitué de pelouse à l’herbe rase.

Le panorama est très étendu. Il faut faire abstraction de l’antenne plantée au sommet et admirer la vue sur le Luberon. Depuis notre belvédère, nous pouvons distinguer et nous remémorer les différents sites que nous avons visités au cours de ces vacances en famille dans le Luberon hautes en couleurs. Le vaste paysage semble nous lancer un clin d’œil avec un air de revenez-y…

automne dans le massif du Lubéron

vue du Mourre Nègre dans le Lubéron

|Circuit dans le Luberon en famille

Retrouvez le circuit avec le programme au jour le jour de nos vacances en famille dans le Luberon:

  • Jour 1: visite du village d’Oppède-le- Vieux
  • Jour 2: Visite du village de Bonnieux et petit tour dans le massif du Luberon vers la forêt de cèdres
  • Jour 3: visite d’Avignon avec son fameux palais des papes, sa cathédrale et son pont sur lequel on danse et chante. Mais ce jour-là, un vent fou ne nous permet pas de mettre les pieds dessus.
  • Jour 4: visite du village de Roussillon, randonnée dans les ocres de Roussillon puis visite de l’Abbaye de Sénanque et du village de Lacoste
  • Jour 5: randonnée dans les ocres de Rustrel puis visite du village d’Oppedette
  • Jour 6: randonnée circuit des cèdres dans les monts du Luberon
  • Jour 7: randonnée au Mourre Nègre, plus haut sommet du Luberon

 Préparez vos vacances en famille dans le Luberon

|Hébergement en famille dans le Luberon

Lors de la semaine de vacances en famille, dans le Lubéron, on logeait avec les enfants dans une résidence à 2 pas du village de Bonnieux : un hébergement au calme, adapté pour les familles et très bien situé au coeur du Lubéron. On a évité de faire trop de trajets lors de notre semaine de visites en étoile.

Les 4 soleils Village vacances

hébergement-famille-lubéron
  • Appartement avec cuisine équipée et terrasse privée
  • Appartement pouvant accueillir des tribus : jusqu’à 8 personnes
  • Piscine (de juin à septembre)

| Guide randos sur le Luberon pour les parents

guide randonnée et balade dans le luberon

Andalousie

Guide du Routard

Un guide randonnée sur le Luberon très bien fait et sur lequel on s’est appuyé pour faire nos randonnées. On apprend plein de choses sur le Luberon, sa faune, flore, architecture. 27 randonnées dans le Luberon sont proposées et classées par difficultés pour vous aider dans votre choix avec des enfants.




8 thoughts on “Luberon avec enfants – Visiter en famille

  1. yael la vadrouille

    Bonjour!
    Seriez-vous passé à côté du fort du Buoux? C’est à faire (sans poussette !) Les enfants découvriront au bout d’une petite grimpette d’une quinzaine de minutes les ruines d’un fort qui fut plusieurs fois assiégé par les huguenots et les catholiques à tour de rôle. On y voit encore les trois enceintes, quelques larmiers, des silos et une foule de petits trésors qui font de cet endroit un site magique, bien qu’assez vertigineux. D’autant plus qu’on redescend par un escalier taillé dans la roche qui servait de passage secret…

  2. gaia Poster auteur

    On ne s’est pas rendus au fort Buoux mais ta description donne bien envie de s’y rendre. Voilà une bonne raison pour nous de retourner dans ce coin un jour!

  3. Luberon.fr

    Il n’y a pas que le nord Luberon, pour les enfants nous recommandons aussi l’étang de la Bonde durant l’été, penser à prendre son vtt pour une balade autour du lac, puis une petite baignade ! On peut même donner à manger aux canards 😉

VOTRE COMMENTAIRE