Vous êtes ici: Accueil > Par thème > Actifs

Landmannalaugar avec enfant

Le Landmannalaugar, au sud-ouest de l’Islande, est un des sites volcaniques les plus mythiques du pays. Après être parvenus au refuge du Landmannalaugar par la piste F208 avec notre fourgon aménagé en camping-car, nous avons passé 3 jours inoubliables en famille à découvrir les fameuses montagnes de rhyolites aux couleurs flamboyantes et bigarrées.

Le refuge du Landmannalaugar est connu pour être le point de départ du fameux trek qui mène jusqu’à Thorsmork. Cependant, rester au moins 2 ou 3 jours autour du refuge vaut vraiment le coup. On a pu pendant 3 jours de trek  dans ce coin du Landmannalaugar découvrir des paysages sublimes et envoûtants!

Voici un aperçu des randonnées faites avec nos enfants de 6 et 8 ans, des enfants habitués à la montagne et entraînés avant de partir en road-trip en Islande.

Trek au Blahnukur et Brennisteinsalda

Cette randonnée dans le Landmannalaugar est la fusion avec aménagements des randonnées 7 et 8 décrites dans le guide 55 itinéraires de randonnée du Rother

On commence par faire l’ascension du premier sommet, le Blahnukur, qui se trouve au pied du refuge du Landmannalaugar. Un sentier en zig-zag et très raide nous mène au sommet. Une farandole de montagnes orangée se déploie devant nous lorsqu’on atteint les hauteurs du Blahnukur: un vrai poème géologique!

Blahnukur-dans-le-Landmannalaugar

Du haut du Blahnukur

On poursuit par un sentier très raide qui nécessite d’être très prudent avec des enfants. On descends jusqu’au fond d’un canyon et poursuit notre randonnée islandaise vers notre second sommet de la journée, le Brennisteinsalda, un superbe sommet multicolore. On arrive sur le sentier du fameux trek Landmannalaugar- Thorsmork, très fréquenté. Mais on est pour ainsi dire les seuls à monter au sommet du Brennisteinsalda à 881m. Depuis ce sommet, on aperçoit à nouveau les montagnes colorées mais aussi en contrebas un lac émeraude derrière le sentier Landmannalaugar- Thorsmork. On redescend du Brennisteinsalda. On déniche, ce superbe lac caché par une bosse. On est les seuls sur ses rives émeraudes qui contrastent avec les couleurs orangées de la terre. Superbe!

Landmannalaugar-enfant-randonneur-islande

Brennisteinsalda-dans-le-Landmannalaugar-avec-enfant

Au pied du Brennisteinsalda

A partir de ce point, notre randonnée diffère du Rother: c’est notre variante.

Depuis le lac, on déniche un sentier qui nous permet de redescendre en direction du canyon. qu’on a traversé avant de monter au Brennisteinsalda. Comme on a encore le temps, on décide de remonter le superbe canyon. On tombe en admiration devant une cascade qui dévale des parois orangés.

Landmannalaugar lac -enfant-randonneur-islande

On rebrousse chemin et on emprunte un sentier qui nous ramène au refuge du Landmannalaugar. On traverse un magnifique champ de lave aux formes torturées et envahi par de la mousse aux mille nuances de vert. Attention avec les enfants, le sentier ne cesse de monter et descendre, c’est très éreintant. Les enfants doivent vraiment être entraînés pour cette randonnée.

Trek au sommet du Hàalda dans le Landmannalaugar

C’est LA randonnée que nous avons adorée et préférée. Ne la cherchez pas sur le Rother, elle n’est pas décrite et les topos de randonnées sur l’Islande en parle très rarement.

Pour cette randonnée, on emprunte un chemin derrière le refuge du Landmannalaugar. C’est le début de la randonnée 10 sur le Rother. On gravit la butte puis redescend de l’autre côté. Cette simple balade mérite déjà le détour. On se retrouve dans un superbe vallon parcouru par les méandres d’un cours d’eau et quelques lacs.

paysage-lac-Landmannalaugar-Islande

 

On traverse les méandres et se dirige vers une superbe cascade. On gravit ensuite le mamelon qui se trouve à droite de la cascade. On débouche sur un plateau avec une vue magnifique sur le Landamannalaugar et les méandres qu’on vient de quitter. A partir de là, la randonnée 10 du Rother vous fait prendre un sentier sur la droite en direction du Sudornamur. Nous poursuivons à gauche en direction du Hàalda à 1130m d’altitude. On traverse un magnifique champ de lave noirâtre qui contraste avec les paysages colorés du Landmannalaugar qu’on a vus jusqu’à présent. La montée est régulière et coupée de passages plats à plusieurs reprises.

méandres-Landmannalaugar-Islande

Au sommet du Hàalda, on admire un panorama grandiose: le vaste Landmannalaugar se déploie devant nous. Le sommet du Hàalda étant un des plus élevés, la vue porte très loin. On peut voir les volcans qu’on a gravis avant d’arriver dans le Landmannalaugar par la fameuse piste F208. On reconnaît les sommets du Blahnukur et de Brennisteinsalda qu’on a parcourus la veille. On aperçoit même au loin le refuge du Landmannalaugar. Sur le côté, on découvre un superbe lac émeraude dans un cadre bucolique qui contraste avec les couleurs rhyolites des montagnes.

paysage-Landmannalaugar-Islande

lac-Landmannalaugar-Islande

On redescend par le même sentier. De nombreux surplombs nous offrent des occasions de pauses prolongées pour s’imprégner de ce paysage islandais unique.

 

Randonnée au Sudurnamur

Pour notre troisième jour de trek dans le Landmannalaugar, on décide de terminer la randonnée 10 du Rother. On se rend au sommet du Sudurnamur à 910 m d’altitude. On remonte la piste menant au refuge sur 200-300m environ puis on emprunte un sentier qui part sur la gauche et longe un ruisseau. La montée est très raide sur un sentier très bien tracé. On s’arrête à de nombreuses reprises pour apprécier la vue sur le Landmannalaugar et les immenses méandres qui strient un large lit de rivière.

paysage-méandres-Landmannalaugar-Islande

 

Landmannalaugar-enfant-randonneur

On avance le long d’une crête très large sans danger pour les enfants. On atteint le sommet du Sudurnamur. Les enfants reconnaissent sans peine les différents sommets qu’on a foulés lord de nos journées de randonnées précédentes. De vrais habitués du Landmannalaugar qui se repèrent très bien dans ce coin d’Islande!

Retour par le même sentier le long des crêtes qui nous offrent notre ultime panorama sur les sommets flamboyants du Landmannalaugar émaillés de plaques de neige.

 

Et vous, avez-vous eu l’occasion de faire de la randonnée en famille dans le Landmannalaugar? Quelle rando conseillez-vous avec des enfants?

En partageant cet article sur le Landmannalaugar avec enfant , vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




6 thoughts on “Landmannalaugar avec enfant

  1. gaia Poster auteur

    Merci dgidgil. Les paysages d’Islande sont en effet fantastiques. La beauté sauvage de ce pays nous a beaucoup marqués. Avec ce voyage, on a réalisé un rêve. Et on rêve d’y retourner!

  2. berangere

    Bonjour, bravo et merci pour toutes ces infos que vous partagez.
    L’été 2017 nous accueillera en Islande avec les enfants (5 et 7 ans). Nous hésitons entre Landmannalaugar et Kerlingarfjoll (paysages et typologie semblent proches). Un petit conseil pour nous décider??
    Merci et bonne route à votre famille.

  3. Gaïa d'enfant-en-voyage.com Poster auteur

    Bonjour Bérangere et merci pour le commentaire. Difficile de vous conseiller entre ces destinations qui sont magnifiques toutes les 2 … Le Landmanalaugar est très connu et très touristique alors que les Kerlingafjoll ne l’était pas encore lorsque nous y étions. J’avoue avoir eu un faible pour les Kerlingafjoll…

  4. Bérangère

    Bonjour et merci pour votre réponse.
    Finalement on fera les 2…
    On va essayer de dormir un peu éloignés de la foule du Landmannalaugar.
    En tous cas, merci pour les bons plans des randos…

  5. Gaïa d'enfant-en-voyage.com Poster auteur

    Bonjour Bérangère
    Un magnifique voyage en perspective! N’hésitez pas à nous faire un retour d’expérience! On projette de retourner en Islande! Mon rêve serait même d’y vivre au moins un an pour connaître ce pays au fil des saisons.
    Pour ce qui est de dormir dans le Landmannalaugar,attention c’est un parc, on ne peut pas dormir n’importe où. On a voulu un soir s’éloigner un peu du parking du camping où l’on s’était posé, un garde nous a (gentiment) demandé de revenir au parking…

VOTRE COMMENTAIRE