Croix du Nivolet, randonnée en famille dans les Bauges

La Croix du Nivolet, c’est la randonnée incontournable dans le massif des Bauges. La Croix du Nivolet est bien connue des habitants de Chambéry. Visible de très loin, elle s’élève juste au-dessus de la capitale des Savoies. Depuis le sommet où elle est plantée, on jouit d’un splendide panorama à 360° avec vue sur les sommets de la Chartreuse, sur Belledonne, les Aravis, le lac du Bourget… Pour profiter de cette vue imprenable, il faut donc programmer cette randonnée un jour de grand ciel bleu.

Attention cette randonnée à la Croix du Nivolet en cache plusieurs autres possibles que je vous indique au cours de l’article!

Le circuit qu’on a fait passe par le Pas de l’Echelle : c’est un passage très étroit avec mains courantes et escalade d’un rocher avec échelle. A réserver avec des enfants ayant moins 7-8 ans et qui ont une très grande habitude de la montagne. Il existe d’autres sentiers possibles pour accéder à la Croix du Nivolet et des variantes possibles à cette randonnée si vous êtes avec des enfants en bas âge.

 

Randonnée à la Croix du Nivolet en détail

On part du hameau de Lovettaz au dessus de saint Alban-Leysse. Ou plutôt on aurait dû partir du Lovettaz à 700 m d’altitude… Sauf qu’au dernier virage avant d’arriver au hameau, un panneau sens interdit ne nous permet pas de nous rendre au parking indiqué sur notre carte. On soit s’arrêter à 615m d’altidude au lieu de 700m. Cet imprévu nous rajoute du dénivelée et il y en a déjà pas mal… La Croix du Nivolet est à 1547m… Plus de 900m…

Pour ceux qui ne peuvent pas faire autant de dénivelée avec des enfants, il est possible de partir du village de La Féclaz à 1300m et de faire une boucle.

On remonte la route et traverse le village fleuri de Lovettaz. On suit la direction du col de la Doriaz indiqué par un panneau. On monte sur un sentier facile et arrive jusqu’à un banc : pause obligée pour jouir du panorama. On est face à la chaîne de Belledonne. On est au mois de mai : les sommets sont encore très enneigés et contrastent avec la végétation printanière luxuriante autour de nous.

Avec des enfants en bas âge, il est possible de monter au moins jusque là : la vue vaut vraiment le détour!

randonneurs-enfants-bauges

ue-alpes-depuis-les-bauges

On poursuit toujours en direction du col de la Doriaz. On doit traverser un pierrier : un panneau vous avertit. La traversée de ce pierrier très pentu sur 50 m est dangereuse. Il faut le traverser le plus vite possible et ne pas laisser les enfants le traverser seuls.

pierrier-bauges

Avant le col de la Doriaz, on parvient à un croisement. Il est possible d’aller à la Croix du Nivolet en passant par le col de Doriaz : c’est un peu plus long mais vous évitez le passage très délicat par le Pas de l’Echelle.

On emprunte le sentier qui part sur la gauche en direction du hameau des Fourneaux et du Pas de l’Echelle. On aperçoit l’immense croix blanche du Nivolet à travers les arbres. On contourne la falaise où est plantée la croix. On émerge au-dessus des arbres et traverse une prairie qui nous mène au pied de la Croix du Nivolet.

croix-du-nivolet-randonneur-bauges

Cette rando dans les Bauges vaut le détour pour la superbe vue en contre-plongée sur la Croix du Nivolet. Si vous ne souhaitez pas franchir le délicat pas de l’Echelle, il est possible de s’arrêter là et de pique-niquer dans le pré. On aperçoit le lac du Bourget sur le côté. On peut ensuite revenir par le même sentier.

On poursuit et avance « droit dans le mur » de la falaise. J’ai du mal à concevoir qu’on puisse franchir cette façade qui se dresse devant nous… On passe où avec les enfants???

On suit un sentier très aérien. Des cables sont disposés le long de la paroi. Encore une fois, cette rando est à réserver avec des enfants qui ont une très grande habitude de la rando, n’ont pas le vertige et ont de très bonnes chaussures de rando.

Le sentier en lui-même ne présente pas de difficultés mais on est au bord du vide. On avance donc tranquillement et prudemment. A certains endroits, il faut franchir des passages rocheux en mettant les mains.

On est presque au bout du Pas de l’Echelle mais on n’a pas encore franchi le passage le plus délicat… Il est là, dans une brèche : un passage vertical ! On comprend bien face à ce passage pourquoi il s’appelle le Pas de l’Echelle… C’est en effet par une échelle qu’il nous faut monter : des marches en fer ont été incrustées dans le rocher. Elles sont assez rapprochées pour les enfants. Ces derniers devant avec les adultes derrière pour les sécuriser, on franchit sans problème le passage le plus délicat de notre rando.

On traverse une forêt et on débouche au sommet. On parvient au pied de la Croix du Nivolet après 3 heures de marche.

Et l’effort en valait vraiment la peine! C’est la seconde fois qu’on monte à la Croix du Nivolet et on est époustouflé comme la première fois par la vue qui porte loin. La longue chaîne enneigée de Belledonne s’étire à notre gauche. Les sommets découpés de la Chartreuse face à nous.De l’autre côté, le lac du Bourget. A l’opposé, le sommet de la Tournette dans le massif des Bornes… Une des plus belles vues dans les Alpes!

vue-belledonne-depuis-bauges

La-Tournette

La-Tournette

lac-du-bourget-vue-de-croix-du-nivolet

Lac-du-Bourget

Pique-nique et sieste s’imposent dans ce cadre! Sous le soleil exactement et pas autrement!

On redescend à regret… On ne repasse pas par le Pas de l’Echelle, trop dangereux dans le sens de la descente avec les enfants à notre goût.

On passe cette fois-ci par le col de la Doriaz, ce qui nous permet de faire une boucle. On traverse une magnifique forêt et parvient au col avec sa très belle vue sur le Mont Margeriaz.

mont-margeriaz-bauges

Bon à savoir : il est aussi possible de partir du hameau des Favres en contrebas pour vous rendre à la Croix du Nivolet.

On descend vers un autre point remarquable de cette randonnée dans les Bauges : la cascade de la Doriaz. Attention la pente est très raide sur une portion du chemin. On descend en faisant des petits pas pour éviter les glissades. Et on déboule sur la cascade : plusieurs chutes d’eau dévalent la pente et atterrissent dans un petit plan d’eau.

Cette cascade de la Doriaz vaut vraiment le détour à elle-seule et peut aussi être l’objectif d’une rando. Les enfants peuvent s’amuser au bord de l’eau.

cascade-de-la-doriaz-bauges

cascade-de-la-doriaz-bauges-alpes

On rejoint le croisement du matin et boucle notre circuit. On redescend jusqu’au parking en contrebas de Lovettaz.

 

Infos pratiques sur cette rando à la Croix du Nivolet

Accès

Empruntez la D206 et à Saint Jean d’Arvey, prendre une route qui part sur la gauche indiquée par le panneau Lovettaz. Attention, cette route n’est visible qu’au dernier moment. Il vous faut ensuite vous garer à un parking en contrebas du hameau de Lovettaz. L’accès au hameau est interdit sauf aux riverains. Un détail qui n’apparaît pas sur la carte IGN rando : elle indique un parking au hameau lui-même.

Durée et dénivelée

Un peu plus de 900m de dénivelée et 7h de rando avec les pauses.

Difficultés de la rando

C’est pas mal de dénivelée… Il faut un certain entraînement physique (pas que les enfants…).

Le passage par le Pas de l’échelle est vraiment périlleux. Je sais, je me répète mais je tiens à le redire. C’est une rando à réserver avec des enfants d’au moins 8 ns et habitués à la randonnée en milieu escarpé. Il ne faut pas être sujet au vertige.

Carte IGN

carte-ign-bauges

 

La carte IGN utilisée est la 3332OT Chambéry

Voir la carte IGN

 

 

 

 

***Ces infos sont données à titre indicatif et n’engagent en rien la responsabilité de leur auteur

En partageant cet article sur la randonnée en famille à la Croix du Nivolet, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




VOTRE COMMENTAIRE