Circuit Andalousie en famille

Suivez-nous! On vous emmène en circuit en Andalousie, un voyage en famille dans le sud de l’Espagne, un voyage très dépaysant aux confins de l’Europe réalisé avec notre fidèle fourgon aménagé en camping-car. Pour ce voyage d’une bonne semaine lors des vacances de printemps, on a effectué un itinéraire haut en couleurs, entre les arabesques flamboyantes des palais maures, les fameux villages blancs à flanc de montagne, des balades en pleine nature et une sortie en mer où l’on a pu voir baleines et dauphins plonger dans le bleu des vagues…

L’Andalousie est connue pour son architecture maure inégalable : les enfants ont pu découvrir les fascinantes ornementations des palais, mosquées et alcazars dans les villes de Grenade, Cordoue et Séville. Mais l’Andalousie, c’est aussi d’innombrables parcs naturels souvent classés à l’Unesco. La richesse des paysages, de la faune et la flore mérite à elle seule un détour et en tout cas nous donne une bonne raison de retourner en Andalousie!
Notre circuit de 4030 km nous a permis de traverser l’Andalousie de Grenade à la pointe sud la plus extrême de l’Europe, Tarifa, en passant par la route des villages blancs. On est ensuite remonté en direction de Séville puis terminé notre itinéraire à Séville.

Retrouvez en bas de l’article le budget détaillé de ce parcours en Andalousie avec 2 enfants.
Découvrez le détail de ce circuit Andalousie spécial famille et retrouvez plein d’autres infos pour préparer votre circuit en Andalousie en famille dans les articles suivants :

Et retrouvez plus d’une 50aine de photos de ce voyage en Andalousie sur mon site de photos de nature et voyage : photos d’Andalousie

 

Alhambra-Grenade-Andalousie-Espagne

Alhambra à Grenade

Détails du circuit Andalousie en famille

JOUR 1
Trajet Isère – Espagne 612 Km
On part en début d’après-midi : direction l’Espagne. On atteint Barcelone en soirée.
Bivouac Aire de repos avant Barcelone

JOUR 2
Trajet Espagne – Grenade 950 Km
Bonne journée de route : au passage, on aperçoit le long de l’autoroute les fameuses villes balnéaires bétonnées à souhait qu’on prend soin d’éviter… Même le voyage en famille peut se décliner en mode éco-responsable…

Peu à peu le paysage prend d’autres couleurs avec ses palmiers, champs d’oliviers plantés sur une terre rougeoyante, pelées et rocailleuses.
On atteint Grenade le soir et on se pose avec le fourgon aménagé sur une très belle esplanade au-dessus de Grenade avec en contrebas, à 2 pas… l’Alhambra. Un bivouac de rêve sur notre perchoir déniché par papa voyageur! Pour y accéder, prenez la direction de l’Alhambra. Juste avant l’entrée dans le parking, vous passez un rond point. Empruntez la route qui monte sur les hauteurs de Grenade dans le parc du Generalife. Vous vous retrouvez sur une piste carrossable. Pas mal de nids de poule, d’autruche plutôt mais ça passe. Vous vous retrouvez sur une large plate-forme plantée d’une horloge solaire originale. Depuis ce belvédère, vue sur Grenade et la Sierra Nevada enneigée en arrière-plan.
Bivouac parc du Généralife

JOUR 3
Visite de notre première ville andalouse. On commence par le fameux Alhambra. Attention le nombre de visiteurs est limité à 6 600 visiteurs par jour. 2 000 entrées sont sans réservation. Il vaut donc mieux réserver son ticket à l’avance pour l’Alhambra de Grenade.
On passe la matinée à visiter tous les bâtiments : jardins colorés avec ses bassins, les bains, le palais massif de Charles Quint, musée de l’Alhambra (il n’y a personne : cela vous permet de faire au moins une visite à l’écart de la foule), l’Alcazaba partie la plus ancienne de l’Alhambra avec ses tours forteresses qui offrent des points de vue plongeants sur Grenade. On visite la partie qui abrite le joyau de l’Alhambra, le palais nasride: attention, réservation obligatoire à l’avance à une heure précise. En fin de matinée, on visite donc le palais nasride, un des seuls palais maures conservé intact en Andalousie : on se laisse emporter loin en découvrant la finesse des motifs répétés à l’infini, arabesques, volutes, entrelacs, portes et fenêtres arrondies, fraîcheur des bassins et vasques… On entre dans le décor onirique d’un palais oriental. Une visite incontournable avec des enfants pour leur faire découvrir l’architecture maure.

Alhambra-détail-Grenade-Andalousie-Espagne
Depuis l’accès piéton de l’Alhambra, on entre dans le centre de Séville par la puerta de las Granadas
Visite de la chapelle royale de style gothique qui abrite les tombes d’Isabelle de Castille et son mari Ferdinand : ça flamboie comme il se doit avec le style gothique tout en dorure, torsade et contorsion.
On se balade ensuite au hasard dans le vieux quartier de l’Albaicin : faut avouer qu’on n’est pas vraiment séduit par les ruelles sans charme particulier aux murs blancs craquelés. On a le sentiment de se promener dans des ruelles abandonnées qui ont perdu leur âme.
On monte au belvédère de San Nicolas, réputé pour le point de vue qu’il offre sur l’Alhambra : place envahie par la foule, des vendeurs de bric à brac, un chanteur qui braille à tue-tête… mais point de vue très sympa sur l’Alhambra et Grenade.
On remonte à l’Alhambra et termine par une visite paisible : on se balade dans les jardins et palais du Generalife utilisés l’été. Très reposant de terminer une bonne journée de visite par de la verdure, des bassins qui glougloutent et une dernière petite visite rapide du palais. Les enfants peuvent se défouler dans les allées et dans le petit labyrinthe du jardin.

Trajet 10Km pour nous rendre au parking (payant) de l’Alhambra et remonter sur notre perchoir dans le parc du Generalife au même endroit que la veille
Bivouac parc du Generalife

JOUR 4
Trajet Route A92 – Route A92M Sortie 140 Villanueva de la Conception – La Joya – Alora – Pizarra – Route 354 – Yunquera 253 Km
On poursuit notre circuit en Andalousie : on se rend dans la réserve naturelle d’El Torcal, un parc classé à l’Unesco avec des formations géologiques originales. C’est l’occasion d’une belle randonnée insolite avec les enfants : une carte achetée au centre d’informations indique des formes à retrouver dans le paysage (un dromadaire, un dragon, un château…). C’est ludique et fait avancer les enfants à toute allure! Paysage géologique unique constitué de strates qui forment de vrai mille-feuilles rocheux. Un centre d’interprétation permet à toute la famille d’en savoir un peu plus sur le parc, sa formation, sa faune et sa flore.
Bivouac On poursuit notre route jusqu’à un col, Puerto de Las Abejas

Parc-El-torcal-andalousie-Espagne

JOUR 5
El Burgo – Route 366 par le puerto del viento – Ronda 110 Km
On traverse le parc naturel de la sierra de las Nieves, classé à l’Unesco
On se rend à notre premier village perché, à Zahara de la Sierra: le village blanc qu’on a préféré suspendu au dessus du lac barrage bleu turquoise.
Visite du village blanc puis montée à la forteresse posée sur un nid d’aigle au-dessus du village : point de vue sur le village et le lac sublime!
On prend ensuite la route tortueuse mais superbe qui monte à la plate-forme panoramique au Puerto de Las Palomas. Depuis le parking de la plateforme, on franchit le portail et monte à la montagne Cerro Coros en 20 minutes : point de vue à 360° sur le village de Zahara de la Sierra, le lac et les environs.
On se rend sur les rives du lac où les enfants peuvent s’amuser dans l’eau et on bivouaque au bord du lac.

Bivouac Lac Zahara de la Sierra

JOUR 6
Trajet Sierra de Grazamela- Grazelema – Ubrique – Route 373 – Cortes de la Frontera – Algatocin – Benadalid – Route 405 – Jimena de la Frontera
Visite d’un autre village blanc Grazelema puis on poursuit par la route des villages blancs agrippés à leur flanc de montagne : très photogénique. Les photographes seront ravis!
176 Km
Bivouac Environ de Castillo de Castellar

Village-blanc-Andalousie-Espagne

JOUR 7
Trajet : Tarifa 51 Km
Journée à haute portée symbolique : on met les pieds au bout du bout du sud de l’Europe dans la ville aux airs africains, Tarifa.
Visite de la vieille ville en attendant notre sortie en mer : 3 heures de bateau pour aller voir dauphins et baleines. Encore une fois, comme à chacune de nos sorties, les guides reviennent estomaqués… On est des aimants à poisson! Cette fois, on n’en a jamais vu autant! Cachalots avec queue empanachée d’eau, baleines pilotes en groupe, dauphins qui fusent dans la vague transparente, ce qui nous permet de le voir très nettement. Une sortie époustouflante à un tarif abordable (environ 100€ pour 2 adultes et 2 enfants). En revanche, on avait réservé auprès d’une association pour une sortie dans un petit bateau. On s’est retrouvés sur un gros bateau d’une grosse compagnie… Entourloupe?

On s’éloigne de la ville de Tarifa, déniche au hasard en récupérant la route principale une petite route qui part sur la droite en direction de l’ observatoire d’oiseaux d’El Estrecho. Réflexe naturel de voyageur baroudeur: on bifurque et se faufile sur la route qui se transforme en piste pour aller voir de plus près de quoi il  en retourne. Bien nous en a pris : on se retrouve sur une plateforme tournée vers les côtés africaines. On aurait dû prendre la direction de Séville, on décide de passer la nuit dans ce bout du monde, pour ainsi dire entre 2 continents.
Pour info, on a eu la visite des gardes-côtes à 22h : il voulait voir les papiers de notre fourgon aménagé.

Bivouac Observatoire d’El Estrecho

Tarifa-et-baleines-Andalousie-Espagne

JOUR 8
Trajet Séville 340 Km
Visite de Séville, la ville andalouse pour laquelle on a un gros coup de coeur. Très belle ambiance chaleureuse et festive. Circuit de notre journée à Séville (n’hésitez pas y passer plutôt 2 jours) :

  • Visite de la Cathédrale, troisième plus grande du monde et montée dans la fameuse tour, la Giralda : de quoi prendre le tournis.
  • Visite du Real Alcazar et balade dans les jardins du palais
  • Balade dans le barrio de Santa Cruz
  • Visite de la casa de Pilatos : c’est l’occasion de visiter un palais d’inspiration maure sans la foule. Ambiance très paisible : on peut s’installer sur des bancs dans les patios et s’imprégner des lieux.
  • On passe devant l’hôtel de ville sur la Plaza de San Francisco, découvre les bars à tapas bondés au point que les clients débordent sur le trottoir avec leur verre à main. Ambiance très décontractée. On adore!
  • Ne manquez pas l’incroyable plaza de España, immense, fabuleuse. On adore le groupe de gitans qui s’est rassemblé dans un coin : on assiste à des chants et danses de flamenco au rythme enlevé. On termine en beauté notre visite de Séville!

Plus d’infos avec l’article Séville en famille

Bivouac Aire de repos avant Cordoue

cathédrale-Séville-andalousie

cathédrale-Séville-andalousie-espagne

Alcazar-del-rey-Séville-Andalousie

mosaique-casa-de-pilatos-seville-andalousie

Mosaïques à la casa de Pilatos

casa-de-pilatos-seville-andalousie

Casa de Pilatos

JOUR 9

Trajet Cordoue 450 Km
Dernier jour de notre circuit en Andalousie avec la visite de Cordoue.
On se rend à la mosquée dès 8h30 : la mosquée est en effet ouverte et gratuite à cette heure-là jusqu’à 9h45 pour les touristes qui ne visitent pas en groupe. Il y a tout de même du monde lorsqu’on on s’y rend mais rien de comparable avec la foule de touristes qui débarquent ensuite… .
On se balade ensuite dans le centre ville historique de Cordoue classé à l’Unesco mais la pluie continue et ne nous permet pas d’en profiter comme on veut. On passe le fameux pont romain, longe le Guadalquivir, revient à la mosquée en nous baladant au hasard des ruelles.

grande-mosquée-Cordoue-Andalousie

coupole-grande-mosquée-Cordoue-Andalousie

On amorce notre retour d’Andalousie
Bivouac Aire de repos 80 km avant Valencia

JOUR 10

Aire de repos 80 km avant Valencia – Isère 1075 Km

Budget pour ce circuit en Andalousie avec 2 enfants

Pour une bonne semaine de voyage en famille en Andalousie, 10 jours exactement, notre budget s’est élevé à 1089 €. Plus de la moitié du budget provient du carburant et des péages. On a fait pas mal de visites en Andalousie: le budget est donc assez élevé sur ce poste. On avait prévu de dormir à Séville et Cordoue pour profiter des chaudes soirées andalouses mais on a modifié notre circuit en Andalousie au dernier moment et il n’y avait plus d’hébergement en famille à un prix raisonnable… Du coup, on s’est rattrapé sur les restaurants, notamment à Tarifa : on s’est régalé de plats à base de poisson.
Voici le détail du budget pour ce parcours en Andalousie en famille :

  • PEAGES : 216,95
  • CARBURANT : 342,39
  • PARKING : 42,3
  • VISITES : 222,8
  • COURSES 264,56



6 thoughts on “Circuit Andalousie en famille

VOTRE COMMENTAIRE