Vous êtes ici: Accueil > Par thème > Actifs

Calanques de Marseille et Cassis avec enfant

Visitez les calanques de Marseille et Cassis avec des enfants. Calanque de Sormiou, Calanque de Morgiou, calanque de Sugiton, calanque En Vau, chacune offre un paysage unique. Certaines sont accessibles en voiture, d’autres sont accessibles uniquement en randonnée.


On a visité les calanques de Marseille et Cassis avec nos 2 enfants lors des vacances de février. Pendant une semaine, on a découvert un magnifique sanctuaire maritime classé parc national de France depuis le 18 avril 2012. Notre randonneuse en herbe de 5 ans a découvert les calanques à pied sans difficulté. Notre randonneur en herbe de 3 ans était porté par papa randonneur dans un porte-bébé lorsque les balades se faisaient trop longues pour lui.

Et pour vous convaincre de découvrir les calanques de Marseille et Cassis avec des enfants, n’hésitez pas à lire l’article sur les 7 raisons de visiter les calanques de Marseille et Cassis en famille.

 

La calanque de Sormiou 

calanque-de-Sormiou-Marseille enfant

La calanque de Sormiou est la plus connue et la plus fréquentée des calanques de Marseille et Cassis

A peine sortis de l’agitation urbaine, quel étonnement pour nous de découvrir cette calanque de Sormiou. C’est un havre de paix à quelques minutes de Marseille. Le col de Sormiou qui y conduit ressemble à un col de montagne et offre un panorama plongeant et inattendu sur la calanque.            

Nous sommes descendus par la route avec notre véhicule jusqu’à la plage de la calanque de Sormiou. Attention, l’été, la route est fermée à partir du col de Sormiou. Il faut descendre à pied.  

Après nous être garés dans un parking au-dessus de la calanque, nous sommes passés à pied devant les fameux cabanons de pêcheurs. Des cabanons qui ressemblent davantage à des maisons d’ailleurs. Ne vous attendez pas à des cabanes en bois sommaires. Ce sont plutôt de petites maisons en dur. Cela reste sympa de se promener le long de l’allée fleurie qui borde ces cabanons.

Les enfants étaient ravis. Piaillant comme des moineaux, ils s’amusaient à fuir les vagues de la mer. Notre randonneur en herbe voulait absolument toucher l’eau sans se mouiller… Comme d’habitude, il a fini les pieds trempés et les chaussures imbibées! Nos deux marins en herbe ont farfouillé ensuite longuement le sable avec des bâtons. Pas besoin de jouet de plage en plastique…

Le matin avant de descendre  à la calanque de Sormiou, nous nous sommes arrêtés au col de Sormiou pour faire une randonnée très sympathique. Nous nous sommes rendus en aller-retour à un belvédère qui offre une vue plongeante sur la calanque de Sormiou. On aperçoit aussi le sommet du Marseilleveyre.

 

Les calanques de Morgiou et Sugiton

calanque-de-Sugiton-marseille

On s’est rendus ensuite à un belvédère surmonté d’une table d’orientation qui se trouve au bout du Crêt Saint Michel: on y a une magnifique vue plongeante sur les calanques de Morgiou et de Sugiton. Attention, un vent dément soufflait lorsque nous y étions. Il fallait tenir à bout de bras les enfants. On n’est pas montés ce jour-là à la table d’orientation perchée sur un promontoire rocheux, il faut longer le vide pour y accéder. On a préféré revenir un autre jour moins venté.

Après avoir pris de la hauteur, nous sommes descendus vers la calanque de Sugiton par une large piste qui serpente à flanc de falaise. On a aperçu de drôles d’insectes accrochés aux falaises, les spidermen des calanques : de nombreux grimpeurs viennent tâter des pieds et des mains le plus vaste massif calcaire de France à basse altitude. Avec ses 100 km de voies, c’est un des plus beaux et plus grands sites d’escalade du monde. 

 

Calanque d’En-Vau 

calanque-En-Vau-marseille-

La calanque d’En-Vau fut notre coup de coeur. C’est une magnifique émeraude dans son écrin de calcaire. S’il y a une calanque qu’on aimerait visiter à nouveau, c’est la celle-ci! Elle est la plus sauvage et se mérite après quelques heures de randonnée. Pendant deux jours durant nous avons tourné autour sans nous lasser.

 Lors d’une première randonnée, nous avons longé la calanque d’En-Vau par les hauteurs. On emprunte un superbe sentier qui part de la calanque de Port Miou, passe devant la calanque de Port Pin. Le sentier sans danger pour des enfants longe en balcon la calanque d’En Vau. Nous lévitons entre mer et montagne. Superbe! Les eaux turquoises de la calanque serpentent en contre-bas. 

 Au retour, nous sommes repassés devant la calanque de Port-Pin. Les enfants ont pu ainsi batifoler sur la plage de sable fin, chercher des coquillages, s’amuser à tracer des traits et des cœurs avec un bâton le plus vite possible avant que les vagues ne les effacent. Plus de détail sur cette inoubliable randonnée dans l’article randonnée à la calanque d’En Vau.

Le second jour, on est monté au belvédère d’En Vau qui, comme son nom l’indique, offre un très beau point de vue sur la calanque du même nom. C’était ‘l’envautement’! Inutile de vous préciser que c’est LE coin incontournable pour la pause-déjeuner! 

calanque marseille-En-Vau-

Nous sommes descendus du belvédère pour nous faufiler dans l’étroit vallon d’En-Vau qui nous a menés au cœur de la calanque. On a débouché sur une plage de galets blancs. Les eaux émeraude sont enserrées dans un écrin de falaises calcaire. Nos deux globe-trotteurs étaient toujours autant ravis d’approcher la mer. Comme d’habitude, notre randonneur en herbe a fini les pieds trempés… 

Attention, c’est une randonnée où on commence à descendre vers la calanque. Il faut pour le retour prévoir de remonter avec des enfants. Pour notre randonneuse en herbe de 5 ans, la montée au belvédère, la descente à la calanque puis la remontée, c’était déjà pas mal de marche et elle s’en est sorti vaillamment! Il faut que les enfants soient vraiment motivés et aient un minimum d’entraînement physique pour faire l’ensemble de cette randonnée.

Pour en savoir plus, voir l’article randonnée à la calanque d’En Vau et au Belvédère d’En Vau

enfant calanque-En-Vau-marseille

La calanque de Port Miou

je vous réserve le plus facile pour la fin! On a découvert la calanque de port Miou située à Cassis en sortant de la voiture. Nous avons fait le tour de cette calanque bordée de chaque côté d’une rangée ininterrompue de voiliers. 

A proximité de la calanque se trouve aussi un sentier baptisé le sentier de découverte du Petit Prince. Pourquoi cette allusion à l’œuvre de Saint-Exupéry ? Nous comprenons, grâce à un panneau, que nous sommes devant le « plus beau et le plus triste paysage du monde ! » C’est au large de Cassis, à l’extrémité de la calanque de Port Miou, qu’Antoine de Saint-Exupéry a péri en 1944.

.

*** Les indications sont données à titre indicatif et n’engagent en rien la responsabilité de l’auteur.

 Références pour préparer vos randonnées en famille dans les Calanques

carte-Calanques

Achetez cette carte en ligne

 

 

 

 

 

 

 

 

guide-Calanques

 

 

Achetez ce guide en ligne

 

 

 

 

 

 

 

Et vous quelles sont les calanques de Marseille et Cassis que vous avez pu visiter en famille? Dites-nous tous dans les commentaires ci-dessous ou rendez-vous sur votre topo randonnée pour nous décrire en détail votre balade ou sur la page votre voyage en famille pour nous parler des calanques. Votre randonnée ou interview qui sera publiée sur le site enfant-en-voyage.com.

En partageant cet article sur les calanques de Marseille et Cassis, vous faites profiter aux autres ce que vous avez appris! Un petit clic de partage et un grand merci!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Opt In Image
Recevez tous les samedis les actus et bons plans pour préparer vos voyages et week-ends en famille

Par respect pour votre vie privée, votre mail n'est pas diffusé.




3 thoughts on “Calanques de Marseille et Cassis avec enfant

  1. Monique

    Merci pour cet article. Je pars d’ici 5 jours à Cassis avec ma fille de 5 ans. J’espère qu’elle sera moitié aussi vaillante que votre « grande » globe-trotteuse. A la base, c’est une petite fille qui n’aime pas marcher, alors qu’elle a une maman qui adore la randonnée. Nous verrons… Le topo d’ici 15 jours 🙂

  2. gaia Poster auteur

    Merci Monique pour le commentaire. C’est sympa de savoir que nos partages d’expériences sont utiles pour les autre parents. Se balader dans un cadre nouveau avec la mer par loin donnera peut-être des ailes à votre fille.
    On essaie toujours de donner un but à une balade. Et ce qui marche le mieux, c’est la perspective d’aller s’amuser au bord de l’eau. On fait souvent de jeux oraux pendant la rando pour les occuper. En ce moment, nos 2 enfants sont assez grands pour jouer au’baccalauréat’avec 4 thèmes. Quand ils étaient tout-petits et encore maintenant, on leur donnait pour mission de trouver les marques de sentier et les panneaux indicateurs. C’est à eux de nous indiquer le chemin. C’est aussi très stimulant.
    Un topo serait super sympa!

VOTRE COMMENTAIRE